web analytics

Brisez ces « règles de Composition » !

4
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je ne pense que du mal, des « règles de composition », soit disant… Lorsque je cadre, je les applique d’instinct, sans le vouloir, presque malgré moi… et je dois avouer que je fais tout pour en sortir, sans jamais y parvenir totalement. Malheureusement…

Même lorsque je sélectionne mes images dans Lightroom, j’ai tendance à choisir naturellement les images « bien composées » et à rater d’autres images bien plus intéressantes. Celles qui sont « légèrement dissonantes », « quelque peu déséquilibrées », souvent plus intéressantes car elles génèrent une dynamique… Je le sais et j’essaye de lutter contre ça, pourtant je n’y parviens pas très souvent…

Voici donc, dans cette vidéo tout ce qu’il faut avoir intégré et tout ce qu’il ne faudrait plus faire « ensuite »… Car la photo c’est bien autre chose !

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

4 commentaires

  1. Bonjour ,

    Et merci pour cet article car je pense très souvent comme vous et nous en débattons très souvent avec des amis photographes !

    Bravo pour le boulot et cette vidéo !

  2. Quand on y pense: on nous dit « Appliquez la règle des tiers » puis quelques secondes plus tard « Vive la symétrie ». De quoi être perdu quand on est à la recherche de conseils.

    Mais je suis plutôt d’accord avec vous. Je pense que dans l’idéal il faudrait beaucoup pratiquer pour s’approprier ces règles afin de savoir s’en éloigner ensuite.

    • Quand on y pense: on nous dit « Appliquez la règle des tiers » puis quelques secondes plus tard « Vive la symétrie ». De quoi être perdu quand on est à la recherche de conseils.

       

      C’est tout simplement parce que dans une scene habituelle, il y a generalement peu de symetrie possible. Donc on mets les elements sur ces points « forts » de la regle des tiers.

      Mais si une symetrie est la, ca serait souvent bizarre de mettre ca de travers

       

  3. Pingback: Analyse d'image : décryptez les lignes rayonnantes - Photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.