web analytics

« Pieuvre » USB3, le Thunderbolt ne sert toujours à rien

41
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

J’ai conçu : « la pieuvre » ! Ceci n’est pas une bombe… Composée de 7 disques de 2To et 1To (dont 3 disques SSD rapides), le tout est (très solidement) connecté en USB 3 à mon Macbook pro, par un seul câble grâce à un hub USB 3.0 de 7 ports, alimenté… 

Le but : transporter loin de mon MacPro, une copie INTÉGRALE de ma production photo depuis 15 ans, cataloguée par Lightroom… En cas de mauvais temps pendant les vacances de noël par exemple ! Il se trouve que travailler avec tout ça sur mon MacBook Pro 13″ récent (3,1 Ghz, 16 Go de RAM et 1 To SSD) est à peu près aussi rapide que de travailler sur le Mac Pro de 2011, avec ses 4 disques de 6 To et le système sur SSD sur carte PCIx… Je ne ressens aucun ralentissement.

hub_7disques_1

Et lorsque je déconnecte la pieuvre (un seul câble USB 3), il me reste les aperçus dynamiques : là ça va encore plus vite évidement… Le disque SSD Interne de 1To de mon récent Macbook Pro aura coûté un bras : mais il me permet de cataloguer plus de 400.000 images et il est vraiment rapide : même au 3/4 plein il lit / écrit à environ 1400 Mo/sec.

Toutes les images supérieurs à 2 étoiles, possèdent des aperçus dynamiques (ce que veut dire que la pieuvre peut être éteinte pour celles-ci)… Très pratique !

hub_7disques_2

Et ça, c’est un confort inouï. Du coup je redécouvre des images « oubliées » de 2002 ou 2003, sans quitter mon canapé ! A la question est-ce que ça chauffe : et bien non, pas trop pour l’instant (mais je surveille)…

Il faut dure, que la construction des aperçus et la copie des médias à tout de même été faite (depuis des années et au fur et à mesure), lorsque les disques n’étaient pas « agglomérés »… Je pourrais toujours ajouter quelques séparateurs entre les disque pour faire circuler un peu l’air, au pire !

A oui, dernière chose : le Thunderbolt 2, ne me sert toujours à rien. Car c’est Lightroom qui travail le plus, pas les disques… Et ces 9 To de stockage USB3 (dont 3 To composés de SSD récent extra rapides), vous croyez que cela aurait couté combien en Thunderbolt II ?

Ou, il faut préciser que si j’ai besoin de travailler à la vitesse maximale, je peux éteindre la « pieuvre » et connecter les disques « un par uns », sans désolidariser l’ensemble (qui n’est tenu que par un élastique)…

Pour fabriquer une « pieuvre » : 

hub_7disques_4

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

41 commentaires

  1. Quelles sont les données qui se trouvent sur les 3 SSD et qui justifient leur présence?

    Car autant les DD « simples » pour le stockage je comprends, mais l’intérêt des SSD dans l’agglomération…

    • Ce sont les reportages de ces dernières années… En voyage je n’utilise plus que des SSD depuis 2 ou 3 ans.

      Il n’ont pas été acheté en « conçus », dans le but d’être amalgamé… Jusqu’à présent chaque disque existait et était utilisé individuellement (toujours en tant que copie mobile des originaux stockés sur le Mac Pro)…

      Les SSD se justifiaient par leur rapidité, leur sécurité en voyage (chocs), et leur légèreté… Sans oublier la consommation (que je suppose) moindre (mais c’est à vérifier).

      Un Crucial BX100 dans un boîtier USB3 Storeva (Made in Macway à 29,90 €), c’est quand même hyper rapide : CF copie écran ! Plus qu’il n’en faut…

       

  2. Quel fouilli… vous voulez pas carrément investir dans une bonne vieille baie de disques, histoire d’harmoniser l’ensemble et d’avoir un truc moins coûteux, moins énergivore et plus optimisé ? (Et en RAID, tant qu’à faire.)

    Là ça fait vraiment bricolage :D

    • La Cordeuse y comprend rien décidément !

      Pas besoin de Baie : puisque tout ça est DEJA rangé dans les 3 disques de 6 To dans mon Mac Pro…

      Et j’ai aussi une Baie 4 disques pour les sauvegarde (avec 3 disques de 6 To + un vieux 4 To)… Celle-ci d’ailleurs (pour seulement 219 €), il est hyper rapide et très bien rangé ma poule :

      http://www.macway.com/fr/product/29238/storeva-hd4-boitier-4-baies-35-usb-30-uasp.html

      T’a spas compris, que « la pieuvre » est géniale : car pas besoin d’alimentation… Je le désolidarise en 2 minutes chrono (en débranchant tout et retirant l’élastique)… Le but du jeux est de l’amener en voyage ! Utilisable dans le TGV (posé sur un vêtement pour éviter les vibration, car certain disques classiques dedans)

      Bref, y comprend rien ? Ou y préfère pas comprendre ?

      Il n’y a aucun produit dans le commerce qui fasse baie 2,5 pouces, pour le voyage et qui fonctionne sans alimentation (jusqu’à 2 ou 3 disques). L’alimentation est nécessaire au delà…

      Bref ! Une merveille ! Je retire un disque en retirant un cable… Tous les disques sont évidement étiquetés rigoureusement et le nomade est très cohérent (je précise pour les maniacs)…

       

      • Coucou cocotte !

        Du coup, je trouve les critiques de ce blog sur le « bricolage » des libristes particulièrement savoureuses, après coup… :3

        Signé : pas ta poule

        • Justement ça n’a rien d’un bricolage … C’est exactement l’inverse d’un bricolage :

          1 – Car ça fonctionne à coup-sur…

          2 – N’importe quel utilisateur (ignare en informatique), peut acheter des disques, un hub, les réunir avec un élastique !

          3 – Ne nécessite aucun logiciel…

          4 – Ne présente aucun risque… contrairement à certains boitier RAID (trop coûteux) à logiciel intégré, qui je le répète sont (pour certains) des solutions risquées… Je ne compte pas le nombre de photographes qui ont perdu leurs données à cause d’un RAID dont le logiciel RAID (intégré) à foiré ! D’ailleurs, j’en ai encore rencontré un hier… un boitier qui n’est plus fabriqué et qui est donc irréparable. Et les données (RAID 5) perdues irrémédiablement).

          5 – La pieuvre n’est pas coûteuse : les disques sont ajoutés au fur et à mesure de la production d’image ! Inutile d’acheter en un bloc…

          Bref, la pieuvre est un truc fantastique, à l’efficacité implacable…

          Je répète que le but n’est que d’emporter une copie de vos images en voyage. Pour le stockage des originaux : je recommande des disques 35 pouces, rangés dans un Mac Pro !

          Et si l’on a pas de Mac Pro, rangés dans un boitier 4 baies à (seulement) 218 €, SANS le moindre RAID !

          http://www.macway.com/fr/product/29238/storeva-hd4-boitier-4-baies-35-usb-30-uasp.html

          Les sauvegarde ses feront à la main à chaque nouvelle production… Et le catalogue sera soit sauvé par Time Machine (tous les 1/4 d’heure), soit placé dans un dossier DROPBOX (qui est fantastique)… Soit les deux, ce qui est bien mieux que du RAID.

          Tu peux chercher la faille dans mon système : il n’y en a pas !

          De toutes façon le RAID ne produit pas de sauvegardes déplacées (ce qui est le plus obligatoire) : le RAID ne sert à rien…

           

  3. je comprends les critiques du Thunderbolt vs USB3 mais je comprends pas ce truc.

    C’est juste plusieurs disques connectés ensemble. Que ca soit en USB3 ou TB ne change rien.

    Le tout dans un NAS reseau serait plus simple a gerer non?

     

    • Y comprend rien du tout, non plus ?

      Le NAS nécessite une connection web et c’est bien plus lent…

      Et c’est bien plus cher, et bien moins modulable… et beaucoup plus encombrant !

      Ceci n’est pas l’équivalent d’un NAS : c’est un gros disque dur de 9 To en 2,5 pouces, très rapide, très modulable… qui peut fonctionner sans batterie (en déconnectant une partie des disques, on a jamais besoin de tout à la fois)…

      Pas de problème avec les logiciels RAID (qui sont finalement assez dangereux pour les données : je connais beaucoup plus de photographes qui ont eu des problèmes à cause d’erreur logiciels en RAID, que de disques plantés)…

      Sachez le : je vous déconseille le RAID : ce n’est pas un outil pour les photographes… En plus avec Lightroom une bonne vieille sauvegarde est plus efficace. On sauvegardera le Ctalaogie grâce à Time Machine (et Dropbox), c’est bien mieux que le RAID !

      ça fait des années que je l’explique et des tas de cas le démontrent ! Attention, Time Machine ne remplace pas une sauvegarde classique : mais la complète…

      • je te parle pas de raid, vieux

        si ton but est de partir en deplacement avec ce truc pour visionner tes photos oubliees de 2003, bien a toi, tu n’as pas grand a choses a faire lors de tes deplacements

         

        tchuss

  4. Bonsoir,

    Je trouve que c’est finalement très adapté au Mac Pro version cendrier ; ce qui est dommage, c’est qu’Apple se casse le … pour le design et qu’à côté, il y ait cela… :)

  5. J’adore se site, je le visite régulièrement.

    Je dois dire (ce n’est que mon avis) que c’est quand même une perte d’argent, pour un résultat pas vraiment propre.

    Tu as aussi cette solution qui fonctionne très bien, avec 1 seul port USB3, et le boitier est alimenté comme la pieuvre ;)

    http://www.ldlc.com/fiche/PB00138428.html

    + 4 Disque 5To

    http://www.amazon.fr/Disque-interne-Desktop-Mainstream-intellipower/dp/B00EHBEUZO/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1450214937&sr=8-2&keywords=wd+green

     

     

     

     

     

    • Oui, mais ça j’ai déjà (pour faire les sauvegarde des 4 disques de 6 To de Mon Mac Pro plus ses SSD)… en moins cher d’ailleurs :

      http://www.macway.com/fr/product/29238/storeva-hd4-boitier-4-baies-35-usb-30-uasp.html

      Et c’est très lourd et pas du tout transportable dans un avion pendant un voyage…

      la « Pieuvre » est un outil de voyage… qui est l’accumulation progressive au cours de 4 ou 5 dernières années, de disques externes « de voyage ».

      Si j’ai besoin du disque 2012-2013, je ne prend que celui-ci…

      La j’ai branché les 7 dernier disques pour le fun (car ej vais les emmener pendant les vacances)… Mais il sera assez rare que je les branche touts en même temps !

      • Je ne comprends pas trop non plus…

        Déjà embarquer en voyage toutes ses photos dans leurs formats RAW alors que tu as tout en aperçus dans le SSD interne ( ça c’est top :-) )

        A la limite embarquer les disques si besoin pour un boulot urgent… juste un câble pas de hub, car là ça fait quand même un beau bordel à embarquer ( je trouve) .

        Mais bon si c’est juste pour naviguer par plaisir et revoir des vieilles photos, les aperçus suffiront bien !

        C’est peu être ta définition de voyage qui est ambiguë ici, car clairement je n’embarquerai pas tout cela dans mon sac à dos, mais tu parles peut-être d’autre voyage…

         

        • Lors d’un voyage (reportage) je fais des photos… Donc en effet, je n’emporte quasi rien (j’ai les aperçus dynamiques) :

          A – Un disque SSD neuf pour le nouveau reportage.

          B – Un disque SSD pour la sauvegarde quotidienne.

          C – Un disque classique pour une seconde sauvegarde

          D – Eventuellement le reportage précédent sur un disque SSD (si je suis encore en train de travailler dessus)

           

          ——————————–

           

          Mais là c’est différent : je pars 15 jour en « vacances » : en Savoie dans ma famille… Et je veux retravailler sur l’ensemble de ma phototheque (qui reste à Paris dans mon Mac Pro) :

          Non seulement je vais travailler sur le développement et métadonnées (les aperçus dynamiques sont suffisants pour la couleur et l’expo)…

          Mais pour le travail des meilleures images au niveau netteté et micro contraste : le fichier original est indispensable (car l’apperçu dynamique est minuscule : 2500 pixels de large, soit moitié moins qu’un RAW de 22 Mpix).

          Et après le travail de développement : je construit systématiquement les aperçus 100% ! Donc RAW Original obligatoire… Et j’ai besoin de cet aperçu 100% en permanence (cocher l’option dans Lightroom : « ne pas supprimer automatiquement au bout de 30 jours », évidement…).

          Si éventuellement je veux supprimer un peu certaines vieilles séries (boulots sans intérêt, alimentaire)… et réorganiser aussi certains dossiers qui n’étaient pas très rigoureux dans leur organisation (surtout les plus anciens…). Donc la : l’accès au disque est obligatoire… aussi

          Cherche bien : aucun produit commercial ne peut égaler ce que permet la « pieuvre » !

          Jusqu’à 20 To de disques 2,5 pouces en USB3 ensembles, totalement modulable (de 1 à 20 disques montés ensemble selon les besoins)…

          J’ai cherché : ça n’existe pas !

          • tu prends des vacances en famille pour travailler sur des choses que tu pourrais faire au bureau sur ton mac pro quoi

            on s’etonne de ces solution alambiquées mais en fait, ca fait partie d’une certaine logique :)

            • Ben woui ! Je vais enfin avoir le temps de faire calmement, des choses que je n’ai pas le temps de faire lorsque je suis à Paris…

              Je suis trop sollicité à Paris, je n’ai jamais le temps d revenir sur les shoot des années précédentes. J’ai remarqué que lorsque je suis en Savoie, je peux me faire 2 ou 3 heures de Lightroom chaque soir (ce qui m’est impossible à Paris)…

              Rien que les 3 h de TGV aller et 3h retour, ce sont déjà 6h de travail extrêmement précieux !

              Mais bon, si tu pense que ma logique est discutable (voir critiquable, si je ne me trompe pas sur le « ton » de ton commentaire), explique nous comment tu as organisé ta vie de photographe…

            • Et ma « pieuvre » est l’inverse d’une solution alambiquée !

              C’est une démonstration de logique, d’efficacité, d’économie et je n’hésite pas à la dire : d’intelligence…

              Et je la recommande spécialement aux débutants !

              Vos photos sont « trop précieuses, pour être confiées à des informaticiens » !

              • Ça va les chevilles ;-)

                Je comprends mieux pour ce type de voyage…de déplacement en fait, avec point de chute, chambre à dispo et bagages…

                Mais perso, autant je conçois d’embarquer les disques contenant les originaux, mais je ne m’embêterai pas avec tous ces câbles et ce hub !

                Si il s’agit juste de changer de disque pour passer aux années suivantes c’est pas bien compliqué…

                • Oui, mais dans le cas présent c’était nécessaire  pour

                  – Construire des aperçus standards sur toutes les images (même les 0 étoiles qui n’en avaient pas et certaines sont appelées à être ré-évaluées, ou supprimées)

                  – Finir la détection des visages sur toutes les images (aperçus ou originaux nécessaires)

                  – Faire des collections dynamiques pour les personnes importantes basées sur les « personnes »

                  – Extraire des fichier d’exemple pour mes formations (copies de quelques originaux en RAW renommée avec un siffixe et plassées dans un dossier « à part »)

                  – etc…

                   

                  Il y a des tas de cas de figures ou avoir « tous » les originaux connectés en même temps est indispensables. Par exemple si tu veux lancer le travail de nuit pour quelques heures (et détection des visages sur l’intégralité de 400.000 photos ça prend vraiment des dizaines d’heures)…

                  • Ah oui, là c’est sur ça va mouliner des plombes, surtout sur un macbook pro 13′ :-)

                    Ce genre d’opération ne te donne pas envie de passer au 15′ ( bof le format, mais mieux pour le processeur ) ?

                    • Pas trop de différence (sauf la carte graphique qui sert quasi à rien dans Lightroom)

                      Mon MBP 13 pouces :

                      – Core i7 à 3,1 Ghz

                      – 16 Go de RAM

                      – SSD 1 To

                      J’ai boosté la config à max… déjà 3000 €.

                      En version 15″ c’eut été plus cher (trop cher)

  6. Bonjour,

    Même si je comprend le concepts, mes reflex (bien vue un !!) d’informaticien reprennent le dessus et là j’ai l’impression de retourner dans les en 83 avec le film War-Games: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19427238&cfilm=51719.html

    Bon je préfère  ma solution un mini boîtier avec 3 disques en raids (Linux, ZFS + Owncloud) ,

    Par contre je suis conscient que c’est plus encombrant, j’ai une idée qui me trotte dans le tête depuis pas mal de temps, c’est de construire une mini-boite (mini serveur) juste pour contenir 3 disques ssd + une mini carte mémoire pour le système.

    donc touts bonne volonté est la bienvenue.

    Pierre-Philippe

     

  7. Donc si moi je comprends bien, tu te fais une solution mobile et modulaire pour retourner pour les fêtes de fin d’année à Aix les Bains et pouvoir travailler sur tes anciennes photos si il fait un sale temps et que l’on ne peut rien faire c’est cela?

     

    Je suis tout à fais en accord avec toi sur les gros catalogue sous LR. Moi aussi des soirs je « voyage » dans la bibliothèque LR et je redécouvre des anciennes photos d’il y a des années. Un vrai plaisir.

     

    Pour le Thunderbolt, moi je trouve cela bien. J’ai un disque LACIE qui est Thunder (la dernière version) et justement je viens brancher mes autres disques dessus et justement comme cela je n’ai à monter qu’un seul disque sur mon portable. Mais cela je le le fais pas dans le train, juste sur mon bureau.

  8. Et tu as tout cela dans un seul catalogue  ?

    Ça te prend combien de temps la sauvegarde avec toutes les options ?

    Tu torganises comment pour la mise à jour de ton catalogue sur ton mac pro quand tu rentres de vacances ?

    • En tous cas, la souplesse de la bête est incontestable…

      « Le sage montre la lune, et l’imbécile regarde le doigt » !


      (le doigt c’est en l’occurence la photo de la « pieuvre » qui peut effrayer les gens impressionnables, bien que tout ce montage soit finalement très simple…)

  9. Et ben moi, je trouve ce poste tout à fait intéressante… j’apprends qu’un seul port USB3 peut alimenter plusieurs disques… une très bonne nouvelle, en première dans les TGV chacun a accès à une prise de courant, donc on alimente le MBP… sinon 3 heures sur la batterie…. je ne suis pas certain que ce soit possible en bossant en plus sur LR, voir PS.

    Mais moi aussi je pratique les catalogue, les aperçus dynamique, les RAW sur un disque externe, avec une seconde copie de sécurité sur un second disque externe, et sur le terrain, c’est quand même une solution très pratique. Ensuite, je transfers le tout sur mon ordi central… sans NAS ou autre bidule du genre, les disques externes sont aujourd’hui suffisamment vaste pour ma collection de RAW, et je les prend même dans TimeMachine pour les 3 dernières années de RAW…. en plus d’une copie complète régulièrement sur un second disque. Pour les images, les accès via le réseau ne sont pas assez rapides, entièrement d’accord, je préfère les disques directement connectés.

  10. pour ma part, on a opté pour les disques externe g-technology gamme ev. Plus robuste que les disques WD ou toshiba. Par contre les disques sont assez cher et limité en capacité. mais on peut les mettre en sata ou dans un boitier thunderbolt. Pour les sauvegardes, j’utilise carbon copy  cloner.

    Par contre je suis preneur des hub en usb 3.0, merci pour les références.

     

  11. J’ai aussi une pieuvre pour mon mbpr :) qui fonctionne parfaitement avec 4 disques et CCC, par contre là où je pêche c’est sur l’utilisation de lightroom et pour avoir tous les aperçus dynamiques ! il et où le cours pour ça ?? ;-)

  12. Pour créer une pieuvre sous mac, peut-on utiliser des disques SSD dans des boitiers externes USB3 UASP sans trim puisque pas pris en charge avec ce type de connexion ?

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.