web analytics

Samsung et la photo : est-ce déjà la fin ?

6
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le Samsung NX1 semblait pourtant bien né… Et il y a toujours eu des idées intéressantes chez Samsung (spécialement ce bouton multifonction très ergonomique, idéalement placé sur la gauche de l’objectif)… Malheureusement il semblerait que Samsung préfère abandonner la vente de ce modèle, pourtant récent…

Il est vrai que la partie s’annonçait rude pour le NX1 : coincé entre les reflex traditionnels à viseur optiques couvrant toutes les gammes de prix, les hybrides à capteur M4/3 plus compactes et moins chers, les Fuji X au look sexy pour hipsters urbains… et les Sony A7 Full frame… Il n’aura probablement pas trouvé son public. Et c’est vrai que toi comptes faits : je ne vous aurais pas conseillé ce modèle, malgré ses vraies qualités…

Ce sont des choses qui arrivent : la confiance et l’image de marque, n’étaient peut-être pas au rendez-vous. La concurrence trop bien installée… Ou alors, son viseur électronique pas assez convainquant, comme tous les autres : Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?

Le renoncement (supposé) de Samsung qui n’est pas une petite boîte, ne serait-il pas un symptôme du « relatif » échec des hybrides en milieu de gamme ? Face à des reflex APS-C de moins en moins coûteux, de plus en plus agréables à utiliser et auxquels les gens sont finalement très attachés ? Je crois que les photographes prêts à investir 700 à 1000 € dans leur APN : veulent soient « un vrai reflex » comme ils en ont déjà utilisé par le passé, soit un « vrai compact de luxe », soit tout simplement un iPhone 6 « réputé capable de faire de super photos »…  

0000_SCREEN_JFV 280

 

Qu’en sera-t-il de l’investissement de Samsung dans la photo numérique en général à l’avenir ? La marque était d’ailleurs absente du Salon de la photo… Vont-ils carrément arrêter les APN classiques, estimant que les marges sont trop faibles ? Pour se recentrer sur la photo au smartphone ? Ou vont-ils « contre attaquer » sur le très haut de gamme full frame, suivant l’exemple des Sony A7 ?

Impossible de la savoir… et pour l’instant rappelons que tout cela n’est que rumeurs insistantes (depuis quelques semaines). Mais pour l’instant, il est vrai que l’aventure de Samsung ressemble plutôt à une « Retraite de Russie ». Partis avec de grandes ambitions… pour se retrouver avec un désastre à la fin ?

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

6 commentaires

  1. Bah ;-)  il leur reste les micros ondes et les imprimantes laser , bien que nikoniste depuis des lustres , je suis curieux d’essayer plein de marques ,mais  je ne sais pas pourquoi dans le domaine de la photo cette marque ne m’a jamais tenté y compris pour les smartphones malgré la bonne réputation de leurs derniers modéles , la je reste fidéle  au iphone depuis les 3 gs -4s -et maintenant 5s – pour le 6 on verra plus tard , ne m’en servant pas pour la vidéo il n’y a pas d’urgence . Toujours un plaisir de te lire JF surtout quand tu cause photo

  2. Je pense que 2015-2016 sera l’année de vérité pour beaucoup de manufacturiers « non traditionnels ». Celle-ci marque la fin de période de 5 ans depuis leurs entrées sur le marché, au tournant 2010. Et dans beaucoup de grosses entreprises, 5 ans est à peu près la norme pour un projet à partir de laquelle il doit démontrer sa viabilité/rentabilité/atteintes des objectifs.
    On sait déjà que le marché des mirrorless est loin d’avoir répondu aux attentes. Pour les chiffres de l’année dernière, on parle de seulement 25% des projections de 2012. Pas surprenant que les gros manufacturiers qui s’y étaient engouffrés sous la promesse de gros volumes, grosse croissance et gros profits  révisent leurs positions. Contrairement aux manufacturiers classiques, leur but n’est pas de fabriquer et vendre des appareils photos sur le long terme. C’est de vendre beaucoup de gadgets électroniques à court terme… Et pour eux, si c’est plus rentable de vendre des micro-ondes que des caméras, c’est ce qu’ils vont développer et fabriquer, car pour eux une caméra n’est qu’un produit électronique comme un autre. Pourquoi continueraient-ils de s’investir dans un marché qui n’a pas répondu aux attentes, n’a plus les promesses de croissance qu’il avait, et où de toute façon la compagnie demeurera un joueur marginal pour l’avenir prévisible ? Losrqu’un gros manufacturier comme Samsung s’investit dans un marché, ce n’est pas pour y jouer seulement les figurants…
     
    Pour Samsung, c’est assez simple : l’argent est investi plus rentablement dans d’autres produits que les caméras. Et il ne faudrait pas s’étonner de voir d’autres manufacturiers faire le même constat dans l’avenir proche. Ou à faire un sérieux ménage dans leur gamme de produits.

  3. c’est bien dommage cet arrêt. ils ont pourtant produit des objectifs plus que dignes de ce nom, dont un 30mm pancake f:2 à un tarif donné et qui pulvérisait mes focales fixes pentax, une optique de très haut vol. Et ce n’était pas la seule.

    Maintenant je suis Fuji-tax ;-)

  4. Pingback: Samsung se retire de la photo... en Allemagne - Photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.