web analytics

Paris, sera toujours Paris !

15
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Bon, allez : faut pas se laisser abattre ! N’ayons pas peur, sortons faire encore plus de photo, plus de musique… et plus de bisous en public et en pleine lumière. Pour l’occasion, je ressors une vieillerie prise au printemps il y a quelques années…

_MG_5971_blog_1078px

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

15 commentaires

  1. citation de Vibert

    « Bon, allez : faut pas se laisser abattre ! »

    Pas mal comme introduction, je suis sûr que beaucoup de gens auraient bien aimé ne pas se laisser abattre.

    Bon, j’imagine que tu n’as pas vu le double sens dans la phrase. En tous cas JF tu as raison, il faut que la vie continue et il faut continuer de prendre des photos de la VIE dans notre beau pays.

  2. Jolie photo, humour noir… et oui continuons de vivre et de faire des photos, de la musique et des bisous.

    Pour autant, si on résume la vie à cela, je pense qu’on passe à côté de quelque chose… Erwan en parle très bien sur son blog: http://www.koztoujours.fr/que-voulons-nous-sauver. Ça devrait te plaire, je ne suis pas sûr que ce soir très politiquement correct. :D

  3. Bien sûr qu’il ne faut pas se laisser intimider et arrêter de vivre pour ces crevures !

    De tout façon mes amis, il y en aura bien d’autres malheureusement, le ver est dans le fruit, et ce dans TOUS les pays du monde, dans 30 ans on en entendra encore parler ! à moins que tout les pays du monde s’unissent sur ce sujet et travaillent de concert au niveau de la surveillance des communications, etc.. tout en continuant de bombarder et d’envoyer des troupes au sol… Je vais pas dire que c’est impossible pour ne pas être trop pessimistes :)

  4. Voilà une photo (ci-dessous), qui va contraster avec celle du bisou ci-dessus !

    Deux policiers « en dehors de leur service » ont parait-il été tués, lors des massacres de vendredi 13… S’ils avaient été armés ? Peut-être auraient-ils pu intervenir ? Se défendre et sauver des vies…

    Qu’attendons-nous pour autoriser les policiers et militaires à porter leur armes en dehors de leurs heures de service s’ils le souhaitent ? Comme cela se passe en Israël parait-il (et dans les films américains aussi)…

    Après tout, ils sont formés à réagir rapidement… Et responsables en principes.

    Et même si le risque d’un dérapage (un jour) ne peut être totalement être écartés (oui, je sais et j’imagine déjà les cris face à une telle mesure de la part d’une petite moitié du pays) : un policier ou un militaire armé en civile, restera toujours moins dangereux qu’un terroriste…

    Une telle innovation, pourrait être encadrée, normalisée et testée à petite échèle…

    Moi ça ne me fait pas peur : c’est une bien meilleurs idée que de se laisser tirer comme des lapins.

    Cette mesure pourrait être limitée, aux périodes d’alertes rouge comme la période actuelle…

    • Ca se defends mais c’est un peu un reaction epidermique de dire cela

       

      Les policiers peuvent aussi etre content de decrocher et pas porter leur arme sur eux, voire se sentir obliger de degainer au moindre evenement

       

      de la a dire que les citoyens devraient pouvoir s’armer pour se defendre comme aux US, il n’ y a qu’un pas que l’on peux facilement justifier cette semaine (mais on connait aussi le pendant de la medaille aux US et ca n’ est pas tres reluisant comme on le sait tous)

      • Il y a un énooooooorme « gap », entre autoriser les policiers à emporter leur armes après le service (seulement s’ils le souhaitent)… et laisser les citoyen s’armer comme aux USA.

        Il n’empêche : on en reparlera lors du prochain massacre (qui aura lieu c’est probable, d’ici 6 à 12 mois… si le rythme reste le même depuis le 11 janvier).

        On a basculé dans une autre époque : nos pudeurs des années de paix, doivent s’effacer devant un « minimum » de réalisme »…

        On peut envisager cette mesure avec de nombreuses précaution et l’encadrer de règles strictes, qui ne me semblent pas si compliquée à imaginer… Déjà les « règles » d’usage d’une arme durant le service, sont relativement précises…

        • j’ai rien contre mais faut voir l »investissement » necessaire pour realiser cela (politique, juridique, technqiue, etc..) en rapport aux resultats possibles.

          Toutes les attaques ne sont pas identiques.

          contre Mera, ca n’aurais rien apporté

          contre un gars qui se fait explser au milieu de la foule par exemple, non plus

          peut etre il y a d’autres mesures a implementer avant cela

           

          • Oui, ça se discute…

            Mais ça ne me semble vraiment pas compliqué justement ! Beaucoup moins que beaucoup d’autres mesures envisagées (portiques, etc)…

            ET très dissuasif aussi !

            Bref, il va bien falloir trouver des parades… Pour le moment on nous berce de mots : mais rien de très concret depuis samedi.

            • Ahhh Jean-François… le réalisme, les solutions simples, quelles erreurs ne fait-on pas avec ces grands concepts.

              Quant à la dissuasion… oui ça marche très bien aux Etats-Unis. On s’y sent en sécurité et ceux qui envisagent de faire un massacre y renoncent d’eux-même de peur de tomber sur un policier en civil armé.

              Hum.

              Il faut se défendre, nul doute.

              Mais si tu veux vraiment la paix, ça passera par un travail de fond de justice sociale, d’éducation tant ici qu’à l’international.

              • Les solutions les plus simples, sont en effet les plus efficaces !

                L’exemple des « héros » du Thalis est la démonstration fulgurante, que cette idée « simple » : est évidement une très bonne idée…

                Ben oui… c’est l’évidence !

                Ce qui n’empêche pas de militer aussi pour un travail « de fond » de justice sociale et à l’International… qui n’a jamais été fait depuis que le problème terroriste Islamique a émergé… et qui ne sera jamais fait (c’est assez simple de comprendre pourquoi).

                ET comme se travail de fond ne portera pas ses fruits avant des décennies (il ne sera d’ailleurs mmm pas tenté, je te le crains), en attendant, il faudra bien trouver d’autres parades !

            • Si les problèmes les plus graves, touchant à la vie en société etc, pouvaient être réglés en 3/4 jours, ça se saurait…

              Pour en revenir au port d’arme des flics en civil: je suis pas certain qu’un flic en civil aurait pu faire quelquechose face à 2/3 gars qui déboulent par surprise armés de kalachnikov et tirent sur tout ce qui bouge. (je peux me tromper, mais si un policier pouvait nous dire, au moins on saurait).

              Quant au fait que ce soit dissuasif, j’en doute: les mecs ont des ceintures d’explosifs, donc ils s’en foutent de mourir.

              • Imagine dans un train… on a eu l’exemple des 2 américains (même pas armés) dans le Thalis. Qui ont sauvé combien de vies ? Cet exemple célèbre est la démonstration que cette idée est une bonne idée.

                On ne saura pas avant d’avoir essayé… Et je suis à peu près certain qu’il y aura un jour une circonstance ou ça serait utile.

                On pourrait expérimenter sur une zone localisée (Paris par exemple), pendant 2 ans…

                ET arrêter l’expérience dès que le nombre de vie perdues (par accident par exemple), dépassera le nombre de vie sauvées à l’occasion d’un attenta ralenti (ou arrêté) grâce à l’action d’un policier en civil au repos !

                Imagine qu’un policier armé ait eu le temps de se planquer dans une des salles du bataclan (1500 personnes dans la salle dont 80 tués, 300 blessé de mémoire)… peut-être aurait-il eu le temps de ralentir le massacre ? Qui sait ?

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.