web analytics

80 millions de Canon EOS depuis 1987

24
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

C’est assez fou lorsque l’on y pense : Canon vient d’annoncer avoir vendu 80 millions de reflex Canon EOS depuis 1987… Même en jetant à la poubelle tout les boîtiers antérieurs à 2008, vous imaginez le marché de l’occasion que ça représente ? 

Notamment du point de vue des 110 millions d’objectifs EF vendus ! Dont certains datant de 1991 (comme le Canon EF 100 mm f/2) sont encore tout à fait dans le coup, y compris sur des boîtiers de 50 MPixels… Ces trois derniers jours j’animais un cours de photo niveau avancé avec 7 élèves, qui étaient équipés comme ceci : trois reflex Canon (EOS 70D, EOS 550D, EOS 450D), deux Nikon (D300 et D5500), un Panasonic GH4, un Fuji X-T10. C’est assez représentatif des cours que j’anime…

Canon EOS 100D kiss x7 wh 702

En moyenne, sur les appareils experts âgés de moins de 8 ans équipant mes élèves (et le grand public en général) :  je dénombre en moyenne 50% de Canon, 30% Nikon, le reste étant constitué de façons aléatoire, d’exemplaires d’une des autres marques sans que je puisse détecter une dominante…

Et cela durera encore une bonne décennie, car tous ces gens là comptent bien garder leur reflex 10 ou 15 ans, ou racheter leur descendant puisque la plupart ont adoré leur reflex, spécialement les petits EOS 450D et successeurs !

IMG_2585_blog_0702px_canon EOS 100D

Vu le prix de vente très accessible des petits reflex actuels de Canon et Nikon, vu leur taille de plus en plus réduite… Vu les performances (décevantes) des hybrides « du même prix » et la déception relative qu’il engendrent au bout d’un moment (les témoignages d’ex utilisateurs de reflex ne manquent pas), je ne crois pas que les reflex d’entrée de gamme puissent être détrônés avant longtemps, par des hybrides avec des viseurs électroniques tels qu’on les connait en 2015 (Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?)…

Lire le communiqué ici :

« Courbevoie, le 18 novembre 2015 – Canon Inc. annonce aujourd’hui avoir franchi, le 10 novembre 2015, un nouveau cap de production avec la fabrication du 80 millionième boîtier EOS (modèles argentiques et numériques confondus) : un EOS 5DS R, le reflex intégrant le capteur au plus grand nombre de pixels dans sa catégorie1.

Lancés en mars 1987, les boîtiers EOS représentaient alors une nouvelle génération de reflex autofocus, grâce à leur monture électronique permettant l’échange d’informations entre l’appareil et l’objectif et assurant ainsi un contrôle total depuis le boîtier. Leur production a connu une croissance rapide, qui s’est accélérée avec l’arrivée des modèles numériques au début des années 2000.

Canon fabrique l’ensemble des composants fondamentaux de ses boîtiers, comme les capteurs, par exemple. Cette maîtrise technique et industrielle permet à la marque de proposer une gamme de reflex complète et d’établir régulièrement de nouveaux standards technologiques dans le domaine de l’Image. Ce fut le cas avec l’EOS 500, par exemple : compact et léger, il a permis d’initier un grand nombre de débutants à la photo. Les modèles de la Série des EOS 5D, qui fête cette année son dixième anniversaire, ont également joué un rôle majeur dans le monde de la photographie et de l’audiovisuel.
La volonté constante d’innovation de Canon se traduit par son maintien constant à la place de N°1 du marché mondial2 des appareils photo numériques à objectifs interchangeables, durant les 12 années écoulées entre 2003 et 2014.

Ce nouveau record de production intervient après que Canon ait célébré, en juin 2015, la production de 110 millions d’optiques EF, dédiées aux boîtiers EOS. Il s’agit du plus grand nombre d’objectifs interchangeables produits dans le monde à ce jour2.

Canon continuera de développer et de perfectionner ses boîtiers et ses objectifs afin de d’offrir des performances et une fiabilité exceptionnelles, capables de répondre aux attentes des photographes, qu’ils soient débutants, experts ou professionnels. Plus généralement, la recherche de technologies innovantes et de nouvelles expériences dans le domaine de l’Image constitue une motivation permanente chez Canon. »

 

IMG_2587_blog_0800px Canon EOS 100D

IMG_2584_blog_0800px Canon EOS 100D

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

24 commentaires

  1. En attendant, si les hybrides sont de ton point de vue (toujours aussi peu objectif ton point de vue) décevant, ils viennent d’obtenir encore une récompense puisqu’ils ont été désignés comme les meilleurs appareils photos 2015 par DPreview. Ne t’en déplaise… :) A7II et A7RII…

    Rien que ça.

    • Ah un petit détail prés, comment peut-on considéré un appareil comme le meilleur appareil photo d’une année ? Un appareil peut-être le meilleur pour un type de photo donnée il ne le sera pas pour un autre, alors comment dire qu’un appareil est meilleur qu’un autre dans l’absolu ?

      • Bah, le meilleur appareil de l’année, c’est éventuellement le plus polyvalent, qui reste pas trop cher, le plus populaire, le plus utile à un grand nombre de gens ?

        C’est comme la voiture de l’année : celle qu’on considère être un progrès (globalement)…

        Pour moi le meilleur appareil de l’année d’il y a quelques années : c’était le Canon EOS 6D…

        ET cette année : je serais tenté de dire le Canon EOS 5Ds R… mais il est un peu cher pour être assez populaire. En tous cas c’est pas non plus le Sony A7 RII : trop cher lui aussi et ses objectifs sont trop chers.

        Donc, peut-être le Nikon D750 ?

        • On peut voir les choses comme ça en effet.
          Pour la pratique je dirais que le meilleur appareil photo de l’année est soit le Canon EOS 5Ds R soit le Phase One XF (mais la ce pose le problème du prix). Mais une personne qui a une tout autre pratique en trouverais surement un autre.
          En tout cas pour moi c’est pas le Nikon D750 qui je trouve n’apporte pas grand chose de neuf par rapport à un Canon EOS 5D mk III.

    • Bah Preview appartient à Amazon… leur seul but est de vous faire renouveler votre matériel (sur Amazon) !

      Donc évidement ils sont tournés vers les nouveautés…

      C’est un appareil intéressant : mais très loin d’être l’appareil de l’année ! A ce prix-là…

      • Juste comme ça, DPReview suggère aussi, comme second choix, un boitier dont la ligne est en voie de disparition (Samsun NX1) et, comme modèle économique, un boitier qui n’a même pas de viseur (Sony A5100). On a déjà vu plus sérieux comme recommandations et il y a de quoi se poser des questions sur les motivations sous-jacentes…

        • Oui, je suis totalement sceptique sur les choix de Preview depuis quelques années !

          ça devient n’importe quoi…

          Je crois que la génération des ‘vrais photographes » qui ont fondé le site, est de plus en plus remplacée par de « jeunes geeks », qui ne comprennent rien à la photo, mais sont obnubilés par la technologie et les gadgets !

          Ils s’égarent totalement : les résultat de leurs test sur charte en studio (utiles par ailleurs), sont surpondérés et faussent complètement leur évaluation globale des qualités photographiques et ergonomiques de boîtiers !

          Et ils semblent totalement oublier la notion de gamme optique (et de rapport qualité / prix) avant de recommander un boîtier…

           

  2. Interressant cet article, je suis étonné des commentaires qui laissent entendre que vous dénigrez les hybrides, pourtant je découvre ce blog via deux articles plutôt élogieux sur les GM1 et GF7. Alors pour moi qui vient d’un Nikon P7700, le rare compact expert offrant un 28-200 avec une qualité d’image supérieure à bon nombre de bridges, qui tient dans une (grosse) poche et dont personne ne parle j’ai beaucoup de mal à trouver un remplaçant. J’hésite donc entre m’orienter vers un GF7 ou un petit reflex, j’ai bien en tête que l’un des principaux critères différenciant est le viseur, alors  si j’ai l’habitude de m’en passer est ce que j’obtiendrai une qualité d’image aussi bonne avec un GF7 qu’avec l’un de ces petits reflex récent ?

    • C’est qu’ils ne lisent pas bien en effet ;-)

      Pour info, j’avais testé le Nikon P7100… Zoom intéressant, mais à part cela, ce n’était pas inoubliable !

      Mieux vaut un Panasonic en effet (avec un long zoom dans l’autre poche : très léger aussi).

      La qualité est assez bonne, mais moins bonne que celle d’un EOS 100D, tout de même…

      • Nicolas Rochereau on

        super, merci pour la réponse, en tout cas super ce blog ça me change des numeriques DPreview etc…, il n’y a pas tout mais ce qu’il y a est présenté avec plus d’originalité c’est sympa ça permet de se faire une meilleure idée sur tous ces appareils. Donc vu que Nikon ne semble pas donner suite à un compact expert 28-200 je crois que je vais aller vers ce fameux GF7 qui me permettra de garder un format compact au quotidien et que je compléterai par un zoom.

      • Nicolas Rochereau on

        Effectivement super test de terrain avec cet appareil unique en son genre (28-200), dommage qu’il n’aie pas de véritable successeur (le 7800 avec son ersatz de viseur n’apporte rien de plus)

  3. Pas dit que Canon ne fasse à son tour progresser l’hybride.

    Mais alors que mon 40d devient désormais mon second boitier, je suis bien placé pour gouter un beau viseur comme celui de mon 6d flambant neuf.je retrouve les sensations du vieux nikkormat sur lequel j’ai appris à faire des photos.

    Pas impossible que je revende le 40d car je ne suis pas sur d’avoir besoin d’un second boitier … ou alors peut etre pour prendre un petit 100d comme second boitier facile a transporter.  Pour moi le 100 et le 6 sont deux botitiers faits pour être « trimbalés ».

    revendre le 10 22 sera un déchirement et le tamron 17 50 aussi … j’en garderai peut etre un si je garde un aps-c (sans doute le 10 22).

     

    Par contre le fait est qu’avec les reflex même les FF comme le 6d on est tenté de faire dans la double config : une config  « grosse » a deux zoom d’un coté ( mais encombrant a savoir pour moi le 24 70 tamron a priori et le 70 200 f4 canon que j’ai deja) d’une part et deux trois fixes pas trop gros mais qualitatif ( 40 stm et 85 1.8 pour commencer) même si pour le coup comme tu l’as déjà dit on perd en souplesse avec les fixes.

    Je ne renouvellerai pas pour le moment le choix d’un grip comme sur le 40d … tant qu’a faire d’avoir le 6d autant profiter de sa compacité.

     

     

     

  4. Pingback: Boîtiers : l'intégration verticale sera la clé du succès - Photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.