web analytics

Test du Canon EOS 5Ds R… en cours !

30
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

De retour du Kenya, en train de trier plus de 13.000 images réalisées en 15 jours environ… avec le Canon EOS 5Ds R, qui est sans problème le meilleur appareil photo que j’ai eu l’occasion d’utiliser. Patience l’écriture de mon article est en cours.

En attendant, voici le portrait de ces trois femme Massai rencontrées au milieu de nulle part, qui se rendaient au marché…

_MG_8799_blog_1078px

_FVL7596_blog_1078px

_FVL7635_blog_1078px

Allez, un petit coup de zoom ! 

_FVL7635_blog_1078px-2

Puis à 100% :

0000_SCREEN_VIB_ 467

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

30 commentaires

  1. Superbe.

    Cette personne a-telle idée qu’elle réprésente à elle toute seule une mire de test idéale pour évaluer les qualités superlatives des derniers joujoux ?

     

    • Non, elle ne se rend compte de rien !du tout ;-)

      Elle ne savait même pas que j’allais lui montrer son image à l’arrière de l’appareil…

      Et je te jure que ça, c’est devenu extraordinairement rare en 2015. Cet endroit est l’un des plus reculé que j’ai jamais visité.

      • Elles ne savaient pas que c’était un appareil photo? (Si c’est le cas, elles ont compris après coup)?

        Un tel reculement est difficile à imaginer de nos jours. Cela implique une déconnexion presque totale avec le monde. Je trouve que ça a quelque-chose de fascinant.

  2. Merci de nous faire voyager si loin avec de si belles images!

    Sans parler des comptes rendus technique que j’attends avec impatience.

  3. Je ne vois pas ce qu’a d’extraordinaire l’agrandissement 100% plutôt flou.On peut faire d’aussi bonnes photos en France avec un D800 com le mien.

    • Ce qu’il faut voir, c’est que c’est une image prise sur le vif, avec un zoom… et non une optique fixe. On peut obtenir plus net à 100% moyennant certaines précautions et en choisissant l’objectif adéquate.

      Ce n’est pas à 100% qu’il faut regarder une image de 50 Mpix (ce qui correspond à un grossissement délirant), mais plutôt à 50%… Et l’on aura une sensation de détail plus élevée à cet agrandissement qu’avec un APN doté de moins de pixels.

  4. Et bien il faudrait que JF recadre sa photo en 36MP et qui refasse le même crop ! ;)

    Perso je ne trouve pas le crop flou.

    Une telle résolution de 50,6 MP à la portée de tous les amateurs on ne peut que dire chapeau à Canon!

    Allez JF montre nous ce qu’il a dans le ventre ce superbe appareil, même si je ne suis pas près à me l’offrir!

  5. Magnifiques photos.

    Cela dit, (en chipotant) on voit tout de même les limites de ce boîtier en matière de dynamique. Le collier perles blanches est cramé.

    On voit bien par contre le visage de la personne, ce qui n’est pas toujours simple en photographie… mais résultat, les hautes lumières sont bouffées.

    Avec un boîtier avec une meilleure dynamique, et Dieu sait s’il y en a, ça aurait été encore meilleur.

    Et puis, et ça c’est pour tous les appareils avec une très haute définition, bonjour les pétouilles. Il y en a une très belle au-dessus de l’épaule droite et une autre à tout à droite de l’image, plein centre.

    Mais j’insiste, très belles photos.

    • Merci François !

      Mais non, non, je te rassure il n’est pas cramé du tout… (à moins que tu me charrie peut-être ?)

      C’est d’ailleurs moi qui ai éclairé un peu plus les heures lumières (+ 10 et +10 de blanc), pour le rendre aussi « éblouissant » qu’il m’est apparu (avec ce contraste incroyable avec la peau très sombre qui me plait beaucoup : on se croirait dans une Bande Dessinée)…

      Et évidement je n’ai pas « surtout pas débouché les noirs ». Car ces gens sont vraiment très, très noirs de peau ! Je n’allais pas travestir la réalité tout de même.

      Rassure toi (rassurez-vous), il y a bien assez de dynamique dans ce capteur, pour ce que j’ai besoin d’en faire…

  6. 13000 photos avec une taille qui doit tourner au alentour de 40-50 Mo, je serai curieux de connaitre la taille du DD, du temps passer à les décharger et les trier. Dernieres questions: le matériel emporté et la quantité, enfin le matériel utiliser pour décharger les photos ? Merci bcp

    ps: ce qui m’a frappé sur les photos ce sont les chaussures !

     

     

     

     

     

     

     

     

    • Pour l’instant je travail sur un Macbook Air fin 2013 (Core i7 avec un SSD de 512 Gà et 8 Go de RAM).

      Les images pèsent 700 Go, stockées sur un disque externe de SSD en USB3 de 1 To (il en existe 2 sauvegardes en plus)

      Lightroom 5 et 6, permet de travailler (et exporter) grâce aux aperçus dynamiques (ne pèse que 1 Mo par photo pour 2500 pixels grand côté max)… Le disque externe n’a donc pas besoin d’être connecté en parmanence, pour travailler (et exporter en dessous de 2500 pix).

      Lightroom change donc totalement la donne : grâce aux aperçus dynamiques, il est aussi simple (et même exactement équivalent) de travailler sur 13.000 fichiers RAW de 50 Mpix, que de travailler sur des images de 2 ou 3 Mpix, ou 18, ou 24 Mpix ! Vitesse et réactivité absolument identiques…

      Il faudra pour cela construire les aperçus dynamiques. Oui, ça c’est un peu plus long avec 50 Mpix, qu’avec 24 ou 18. Mais je le fais la nuit…

      C’est expliqué ici : http://www.photoetmac.com/2013/04/test_lightroom_5_beta_a/

  7. En passant, il paraît que El capitan fait passer l affichage d une image dans lightroom 6, de 3 secondes a 1 seconde. Tu as testé ?

  8. Toujours plus de pixels c’est bien, mais les constructeurs n’ont toujours pas trouvé de solution au problème de poussière sur le capteur (photo 3) visiblement :)))

    • Disons, que là on était dans l’environnement le pire pour la poussière que j’ai vu depuis des années…

      Donc relativisons, après 15 jours de prise de vue en 4×4 (à changer régulièrement d’objectifs) et à marcher dans cette poussière très fine, c’est pas la catastrophe…

      Un petit nettoyage et hop !

  9. Et quid de la dynamique de ce beau bijou ? Le piqué est surement excellent mais combien d’IL à 200 iso en dynamique ?
    on attend quelques tests comparatifs avec d’autres marques concurrentes…

      • Totalement faux monsieur Vibert

        « Sans importance » :  enfin pas plus que l’obsession névrotique du piqué, à moins de passer son tps à croper à 100% pour voir celui qui a la plus grosse quéquette entre les jaunes et les rouges…!

        PS : Les ombres des visages de vos portraits Maissai sont complétement bouchés…mais bon cela doit être la volonté de l’artiste ;)

        • Oui, en effet, si tu les débouche, ces gens vont perdre leur couleur naturelle…

          Ils sont pas « bouchés », ils sont noir ! C’est pas pareil…

          Et ça n’a rien à voir avec la dynamique. Car il y a bien assez de dynamique (même dans un iPhone), pour les déboucher ! Mais ce n’est pas forcément le but…

        • je répète : la dynamique est absolument sans importance pour réussir de belles images ;-)

          Une belle photo, avec des blanc légèrement cramées (comme on en  commis des milliers en JPEG avec des reflex, dont l dynamique était misérable entre 2000 et 2005), reste une excellente photo… peu importe la dynamique.

           

          La dynamique est une élément tellement négligeable dans la réussite d’une photo !

          Le piqué et la résolution sont par contre une autre question… Car la résolution donne une dimension supplémentaire à une photo : une « sorte de troisième dimension » : on peut zoomer dedans, c’est nouveau et de plus en plus important…

          Il me semble que c’est beaucoup plus intéressant que des progrès de la dynamique. De toutes façons, en RAW on bénéficie déjà de beaucoup plus de dynamique, que ce que l’on a vraiment besoin… Et 100 fois plus de dynamqieu que l’on en avait en diapos (mais avez-vous connu la diapo ?).

    • Je pense que tu t’égares mon ami, la dynamique n’a absolument rien à voir avec le faite qu’une image soit belle, réussie, bien construite/cadrée ! tu pourrais avoir le prix CAPA avec des photos faites avec n’importe quel appareil, même argentique !

      Par contre, là où la dynamique peut aider, c’est au niveau « qualitatif » global d’une image, surtout dans des conditions d’éclairage difficile au niveau des zones claires et sombres comme une prise de vue en plein soleil comme ci-dessus par exemple, mais encore une fois, arrêtez tous de vous exciter avec cette histoire de dynamique, ça en devient vraiment risible et pathétique !

      Il y a des gens qui se triturent en prenant des photos de leur chat ou de la coccinelle du jardin en examinant cette sacro-sainte « dynamique » et d’autres qui prennent le matériel qu’ils ont dans le sac et qui font des voyages et qui ramènent des images incroyables :)

  10. C’est bien ce que je pensais, « obsession névrotique du piqué »…au détriment de la composition, de l’équilibre tonal et chromatique…bref de tout ce qui fait qu’une photo nous interpelle, nous donne du plaisir à regarder.

    Si on parlait un peu plus de photo et non de piqué-sel…Car cela en devient aussi risible et pathétique

    • En un mot comme en 100 : « la dynamique du capteur je m’en tape » et je suis près à monter sur un stand en plein Salon de la photo face à une foule de geek en colère (imaginez la scène) !

      Oui, parlons photo, mais oublions la dynamique aussi alors !

      Le piqué reste tout de même plus important que la dynamique : car le piqué permet de recadrer un peu (c’est parfois nécessaire)…

      La dynamique « nulissime » du JPEG d’un EOS 10D de 1001 (ou celle du JPEG d’un iPhone), permettent aussi d’ajuster légèrement son expo (+ ou – 1 ou 2 IL), sans dommages…

      Ce n’est pas la dynamique (minable) de l’EOS 10D de 2001, qui m’aidait à réaliser de très belles images à l’époque (j’en ai fait d’encore plus belles en argentique les dix années précédentes dont quelques « Unes »), mais principalement les optiques que je savais choisir et utiliser en fonction du sujet…

      Rien n’a changé en 2015 : la qualité d’image intrinsèque de votre capteur n’a toujours aucune importance dans la réussite de vos images et dans votre « potentiel photographique ». Et ne représente aucun enjeux, pour les « vrais photographes »…

      Pour les « geeks » par contre, c’est autre chose ! « Geeks » qui sont généralement des photographes peu expérimentés, nés avec Flickr et 500 pix il y a moins de 10 ans… Ceux-là ne « jurent que par la dynamique » et « la fiche technique » de leurs appareils, brandie comme un « trophée » au gré des « commentaires » et des « forums »…

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.