web analytics

AF-S Nikkor 24-70mm F2.8E ED VR : plus lourd, trop cher !

31
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Voilà officialisé le nouveau vaisseau amiral « stabilisé » de la gamme d’objectifs professionnels Nikon : le AF-S Nikkor 24-70mm F2.8E ED VR. Son tarif sera de 2499 € à sa commercialisation fin août (ça tape quand même)… 

Par contre la mauvaise surprise est la prise de poids : car ce nouveau venu monte à 1070 gr, alors que le précédant modèle (Nikon AF-S Nikkor 24-70mm f/2.8G ED) ne pesait que 900 gr.

Que l’on compare avec le Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM qui ne pèse que 805 gr… Que l’on compare aussi (et surtout) avec le Canon EF 24-70mm f/4L IS USM, qui ne pèse que 600 gr (presque la moitié) tout en embarquant un bouton de verrouillage du zoom et un mode Macro. Que l’on compare au Sony FE 24-70mm F4 ZA OSS Carl Zeiss Vario Tessar T* seulement 426 gr. Aille ! Je comprend que nombre d’adeptes des Sony A7 soient d’anciens Nikonistes à la recherche d’un trans-standard plus léger.

Plus que jamais les Nikonistes fauchés qui ont le dos en compote, se tourneront vers le TAMRON SP 24-70 MM F/2,8 DI VC USD (stabilisé également et qui ne pèse que 825 gr)… ou vers Canon !

arton11242-a54e4

 

Je crois qu’ils auraient mieux fait chez Nikon, de commencer par une version à f/4 (comme Canon l’a fait). Qui aurait été bien plus léger et aurait intéressé encore plus de monde (du moins je suppose). Mais ce sera probablement pour la suite… Quand à savoir si Canon doit se dépêcher de sortir une version f/2.8 stabilisée, c’est à voir. Car personnellement (dans l’hypothèse ou les f/2.8 seraient obligatoires), je choisirais sans hésiter la version non stabilisé de Canon à 805 gr… Plutôt que la version stabilisée de Nikon à 1070 gr. 

Et dans tous les cas, je choisis la version stabilisé de Canon à f/4, ne pesant que 600 gr ! Je vous assure : ça change la vie… Ce Canon EF 24-70mm f/4L IS USM est un tueur de 24-70 mm f/2.8.

Tant que Nikon restera incapable de proposer cette référence indispensable (que l’on trouve chez Sony en plus léger encore : Sony FE 24-70mm F4 ZA OSS Carl Zeiss Vario Tessar T* seulement 426 gr.), Nikon ne sera plus complètement dans la course…

 

Compatibilité Full frame
Focale 24–70 mm
Stabilisation Oui (4 crans)
Ouverture maxi f/2.8
Ouverture mini f/22.0
Lamelles de diaph. 9 lamelles arrondies
Eléments optiques 20 éléments en 16 groupes
Eléments spéciaux 3 asphériques, 2 ED, traitements nano crystal et fluorine
Distance de mise au point mini 0.38 m
Grossissement maximal x 0.27
Poids 1070 g
Diamètre 88 mm
Longueur 155 mm
Tropicalisation Oui
Type de Zoom Déplacement externe
Bouton de verrouillage Zoom Non
Diamètre du filtre 82.0 mm

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

31 commentaires

  1. Que de mauvaise foie JF.
    Alors oui le prix est cher mais je te rappelle que le Canon 24-70mm f2.8 L USM II (annoncée à l’occasion du CP+2012) est sorti à 2700€ et sans stabilisation. Mais ça t’as omis de le mentionner… Comme d’habitude tu tournes toujours les choses dans ton sens. Et puis quand on se paye un 5DIII avec 50mp à 3800€ on est pas à une centaines d’euros près. Alors les mecs fauchés achèteront pas de NIKON ni Canon…
    Pour le poids je me rappelle quelqu’un qui a dit qu’on était pas à 200/300g près pour un bon gain en qualité d’image, au sujet boitier. Ta philosophie ne fonctionne pas pour les objectifs JF ???
    Et je pense qu’il faut être completement débile pour comparer un objectif f2.8 à un f4. Tout le monde sait qu’il sera moins lourd, moins cher et moins encombrant.

  2. « Nikon ne sera plus complètement dans la course… » ??? Tout ca parce qu’il n’y a pas encore de 24-70f4 ?
    Olala mais Canon à longtemps etait hors course dans ce cas la ! Combien de temps ils ont mis pour sortir un équivalent au 14-24, 200-400 et boitier surpixelisé ?

    Attention je suis ni pro Nikon ni pro Canon, j’aime les deux. Et quoi qu’on choisisse comme marque on a de quoi faire de belle photo :-)

    Mais parfois il faut remettre les choses à leur place car tu manques beaucoup trop d’objectivité ;-)

    Je sens une haine pour Nikon depuis peu. Ça c’est mal fini à la Nikon School ?

    • Oui, exactement… L’absence de 24-70 mm f/4 stabilisé coûte très cher à Nikon…

      Quelles photos faites vous avec un f/2.8, que vous ne feriez pas aussi bien à f/4 ?

      Personnellement le gain de poids et d’espace dans le sac (sans parler les 1700 € d’économie, me permettent d’acheter 2 optiques fixes Sigma à f/1.4 ! ! !

      • A tous !

        Je rebondis sur les échanges concernant le manque d’objectivité de JF.

        Je ne suis pas persuadé que JF soit anti-nikoniste.

        Il exprime ses convictions et on n’est pas obligé de les partager.

        Je pense qu’il défend une noble cause : prioriser les photos avant le matériel. Il explique de le Tamron 24-70 f2,8 peut constituer une alternative pour le tiers du prix du nouveau bébé de Nikon.

        C’est aussi un des rares a expliquer qu’avec la différence de prix on peut s’offrir un voyage pour ramener des phots sympas ou alors s’acheter des focales fixes Sigma…

        Je partage l’avis de Couleur-ICC, le f2,8 ne se compare pas au f4 mais il existe des solutions (Sigma, Tamron…). Personnellement j’utilise le Tamron avec un D800 et je continue à lire les convictions de JF.

        Il n’y a pas si longtemps mon vendeur de matos m’a permis d’essayer un 16-35 F4 et le nouveau 100-400 avec un EOS 5D M3. En developpant sur LR, j’ai mieux compris pas mal de commentaires de JF, notammaent en ce qui concerne la colorimétrie native du boitier. Mais j’ai aussi compris que le 16-35 f4 est meilleur que mon équivalent Nikon.

        En synthèse, je pense qu’il ne faut pas mourir obtu. L’avantage d’internet c’est justement de lire des commentaires diversifiés (il y a des sites qui ne pensent que pour Nikon aussi…) qui permettent de se forger une conviction personnelle…

        La vie pleine de photos est un long fleuve tranquille !

      • Oui, mais ce que je trouve bien avec la version 24-70 mm f/4 stabilisée plus légère à moins de 1000 € ; c’est que j’ai pu acheter en complément un Sigma 50 mm f/1.4 et un Sigma 85 mm f/1.4…

        Trois objectifs très complémentaire pour le prix du seul 24-70 mm f/2.8 ! ! !

        Ma solution à trois objectif couvre la plage 24-85 mm

        Dont Deux focales à f/1.4 ! ! !

        Et la possibilité de sortir léger (avec seulement le 50 mm f/1.4).

        Bref, ça me semble largement plus efficace, et plus polyvalent (et comment) qu’un unique 24-70 mm f/2.8 (stabilisé ou pas) ! ! !

      • « Quelles photos faites vous avec un f/2.8, que vous ne feriez pas aussi bien à f/4 ? »

         

        Des photos d’intérieur de temple à Kyoto et Kamakura. Je t’apprends rien en te disant que très souvent la lumière manque ;-)

        C’est simple en septembre je retourne a Kamakura avec mes 24f1.4, 35f1.4 et 85f1.4 sans oublier le 14-24

        • Ce que je fais très bien avec le 24-70 mm f/4… Depuis 2005, je n’ai plus jamais eu besoin du 24-70 mm f/2.8 ! Et je peux te dire que j’ai ai fait des temples et des temple… (et toujours sans pied en trouvant des points d’appui un peu partout).

          Franchement depuis les années 90, j’ai utilisé professionnellement tous les trans-standars à f/2.8… jusqu’en 2005. On utilisait de la Velvia 50, alors là : oui, f/2.8 c’était indispensable ! Mais depuis 2005, qu’on peut monter à 500 ISO sans crainte…

          J’avais d’abord acheté un Canon EF 28-70 mm f/2.8 L : 

          http://www.the-digital-picture.com/Reviews/Canon-EF-28-70mm-f-2.8-L-USM-Lens-Review.aspx

          Puis le Canon EF 24-70 mm f/2.8 L… (quel bonheur d’avoir un 24 mm)

          Puis je suis passé au Ef 24-105 mm f/4 en 2005, quel bonheur de monter à 105 mm (et j’ai vite vendu mon f/2.8)…

          Jusqu’à la sortie du nouveau EF 24-70 mm f/4 L IS USM. Quel bonheur de retrouver un piqué premium et ces 9 lamelles (qui font des petites étoiles)…

          ET la version f/2.8 ne m’a jamais manqué, car j’ai toujours eu une petite optique fixe à grande ouverture, quand c’était nécessaire…

          ET comme je te le dis : pour le prix d’un f/2.8 : j’ai un f/4 bien plus compact (avec lequel je suis plus efficace) et 2 optiques fixes à f/1.4 !

          Bref je ne reviendrais JAMAIS au f/2.8 ! Pour avoir connu les deux, je te donne mon sentiment.

          J’ai d’ailleurs fait le même passage de f/2.8 à f/4 pour le 70-200 mm (dont je ne me passe sous aucun prétexte en voyage)…

  3. Ouais, c’est cher, mais couplé à un D810 ou le D5 (qui arrive) tu auras certainement les meilleurs couples avec un range standard du marché.

  4. Bien lourd en effet.

    L’argument de mister VIBERT se défend, pour le même prix un transtandard à tout faire mais assez qualitatif + deux beaux fixes…

    Etant en pleine preparation de passage au 6d je me pose justement la question de remplacer mon 17 50 2.8 et mon efs 10 22 , ( l’uga sera difficile a remplacer , par le f4 16 35 ? ) … justement comme lui je me dis que j’ai plus interet a prendre un tamron 28 75 ou un 24 70 ( f4 canon ou 2.8 tamy) et completer avec un ou deux fixes sachant que j’ai deja  fait la meme chose au dela de 70 mm avec un 70 200 f4 d’un coté et un 85 1.8 justement plutot qu’un 70 200 2.8 lourd et couteux. Et je ne regrette pas la combinaison le 85 1.8 etant assez discret et d’un rapport qualité prix plus que défendable.

    En parlant de fixe je dois faire réviser le dit 85 1.8 qui semble t il presente un souci…

     

     

     

    • Je suis régulièrement ce site que j’aime bien et pour une fois je ne résiste pas à poster un petit commentaire (très futile).

      Nikon aurait peut-être dû s’inspirer de la pub fort à propos affichée :-)

       

    • Passer du très bon 10-22 à l’excellent 16-35 f/4 te fera  prendre un peu de poids et gagner en qualité. le 10-22 est super léger mais tu ne regretteras pas de passer sur un 16-35 avec un 6D :-) ce que j’ai fait récemment, le 6D depuis un moment et le 16-35 depuis un mois. j’ai toujours un 100D et un 7D mais le 16-35 sur 6D est bien plus homogène que le 10-22 sur APS-C.

      Si tu n’as pas besoin d’une ouverture 2.8 sur le 24-70 le f/4 fera très bien le boulot surtout que le 6D supporte une montée en iso qui n’a rien à voir avec un APS-C.

      Hormis la PDC du 2.8 par rapport au f/4 y’a pas photo :-) et c’est moins cher, comme le dis JF, pour te prendre en plus une focale fixe qui ouvre bien plus.

  5. Certains ici laissent entendre que JF a un avis biaisé. Je crois surtout qu’il a surtout ses préférences, sa façon de voir les choses, dictées par une longue expérience, et je trouve totalement injuste qu’on puisse l’accuser de favoritisme ou de déni vis à vis de telle ou telle marque.

    Pour revenir à ce 24-70, ce qui m’intéresse surtout, c’est de savoir si la nouvelle formule optique va enfin le rendre meilleur à 24 mm.

    En effet, ayant possédé et utilisé la version précédente, je trouvais qu’à 24 mm, la périphérie d’image filait beaucoup, il y a un sacré problème d’homogénéité de piqué bords/centre, au point que pour bosser à 24 mm, j’employais systématiquement le 14-24 mm, bien meilleur à cette focale.

    Par la suite, j’ai revendu le 24-70/2,8 pour le 24-120/4 VR, et j’ai retrouvé exactement le même problème à la même focale.

    J’ai réglé définitivement ce problème en repassant chez les rouges, notamment avec le 24-70 / 2,8 L MkII, qui est remarquable de régularité à 24 mm (et aux autres focales) et, depuis peu, le 11-24, qui est une « tuerie », cela va sans dire.

    J’espère simplement que ce nouveau 24-70/2,8 VR va pousser Canon à accélérer l’implantation très attendue de l’IS dans son propre modèle.

    • Oui, si Canon ajoutait la stabilisation à la version f/2.8 (sans dépasser les 900 gr. autant que possible), alors il deviendrait vraiment très, très intéressant…

      J’ai testé la version f/2.8 il est en effet très bon ! Mais encore un peu trop cher à mon gout…

      Le 11-24 mm me fait sacrément envie aussi…

      Mais bon, on ne peut pas tout avoir : déjà l’EOS 5Ds R, est un bon début. Et les optiques à f/4 ne sont pas ridicules dessus…

      • Si Canon ajoute l’IS dans le 24-70/2,8, il est probable que je ferai l’échange, à condition de ne pas avoir à faire de concessions sur la qualité globale de l’optique.

        Sinon, pour répondre indirectement à un autre commentaire, tout le monde sait bien qu’un zoom a toujours un point faible, mais ce point faible n’est pas forcément aux extrémités, ni au deux extrémités.

        Mais dans le cas du 24-70 Nikon, il faut vraiment ne pas avoir les yeux en fasse des trous pour ne pas voir la manque de piqué sur une large périphérie à 24 mm, y compris en vissant le diaphragme. Problème constaté sur plusieurs exemplaires. Et le fait que, soit-disant, un zoom est forcément plus faible « aux extrémités » est démenti avec brio par le modèle Canon, et je crois que la version f4 que tu utilises n’est pas mal non plus.

        Après entre en ligne de compte la tolérance du photographe lui-même : pour en avoir discuté avec pas mal de photographes qui l’utilisent, certains lui faisaient les mêmes reproches, d’autres n’y voyaient pas de problème particulier. Ayant l’habitude du 14-24 et de son piqué de bord à bord quasiment irréprochable, il était pour moi difficile d’accepter ce que me donnait ce 24-70 à 24 mm- tout au moins l’exemplaire en ma possession.

        • Et quand tu a testé le Sigma 24 mm f/1.4 Art… ou même le petit EF 24 mm f/2.8 IS USM (tout petit et stabilisé), tu finis par t’habituer à avoir des angles propres au 24 mm.

          Et c’est là que tu ne supporte plus le Canon EF 24-105 mm f/4… et encore moins le Nikon 24-120 mm f/4

          • Oui, certainement, mais je préfère les zooms malgré tout – les zooms de qualité, s’entend. Tout dépend de ta manière de photographier, en fait.

            Quant au 24-105 Canon et au 24-120 Nikon, les ayant aussi possédés et utilisés, je trouvais le premier très bon, hormis sa distorsion et son vignetage phénoménaux à 24 mm, et le zoom des jaunes ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, loin de là :-)

  6. ce que je retiens c’est la stabilisation à 4 stop. c’est beaucoups ! pose longue…à main levée dans des mauvaises conditions de lumières. Je veux voire ça !

  7. Combien de photographes se plaignant du poids (y compris des photographes professionnels !) se baladent encore avec la sangle fournie avec l’appareil !!!! c’est juste aberrant…
    Equipez vous d’une sangle Néoprène type Optech ! votre materiel perdra instantanément la moitié de son poids

      • alors oui clairement oui pour le black rapid MAIS meme en jouant avec les systeme de blocages il peut arrive qu’en se penchant le boitier ou l’optique touche un peu brutalement mettons une encadrure de porte de voiture, bilan zero impact apriori mais bruit unpeu plus soutenu en remuant legerement l’optique  ( pour le coup mea culpa) => 85 1.8 direction revision ( heureusement encore sous garantie)

         

        donc black rapid oui mais attention.

         

        concernant le facteur poids  je pense que sur le 6d je ne ferai pas comme sur le 40d . le grip me semble surfait ( manque de discretion et poids) autant avoir une seconde batterie dans la poche. et desormais nombre de boitier on ce qu’il faut pour checker l’horizon.

        Encore que le grip avec le rack pour piles m’a déjà sauvé a Kyoto par le passé.

  8. Pardon je sors de nulle part mais il ne faut pas oublier une chose :

    On parle d’une grossière erreur de Nikon de ne pas faire de 24-70/f4 mais je trouve ça plutôt pertinent dans le sens où le faire reviendrait à canibaliser le 24-120/F4 VRII qui est je pense un très bon cailloux de reportage. Canon n’a pas vraiment ce problème étant donné que le 24-105 n’a pas été renouvelé.

    Du coup le 24-70/f4 viendrait faire doublon. Après je suis loin d’être d’accord (ou de comprendre parfaitement) avec leur roadmap des boitier mais bon. Tant que ça tient la route face à la concurrence.

    • Je ne suis pas un grand fan du Nikon 24-120 mm f/4… et je dis ça, après l’avoir intensément utilisé, ainsi que le Canon 24-105 mm f/4 (que je préfère : plus homogène, plus compact)

      Le Nikon 24-120 mm f/4 a une qualité, c’est son allonge assez pratique.

      Par contre : grosses déformations et gros vignettage, même avec la correction dans Lightroom c’est un peu gênant…

      Et puis le poids et l’encombrement sont assez importants… C’est bien si vous n’emmenez que celui-ci. Mais moi qui utilise toujours un 70-200 mm f/4 sur un second boîtier et même temps, je le trouve trop gros.

  9. Je reviens sur le thème « Quelles photos faites vous avec un f/2.8, que vous ne feriez pas aussi bien à f/4 ? »
    En analysant ma base LR 21% des photos faites avec mon 24-70 l’ont été a f2,8.
    En allant plus loin je découvre que les 2/3 des ces photos sont des portraits. Le reste ce sont globalement des spectacles en basse lumière où les zizos étaient déjà limites.
    Avoir un 24-70 f4 pourrait donc me convenir avec un ou deux fixe ouvrant a 1,8 ou +

  10. Donc si je comprends bien votre logique, il faut préférer un f4 pour être plus léger mais devoir prendre un objectif complémentaire pour les grandes ouvertures.

    Très convaincant… :)

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.