web analytics

Canon EOS 5Ds R fichiers RAW et JPEG à télécharger

62
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Il y a 3 ans de cela, j’avais publié un test du Nikon D800 réalisé au Kenya (qui a vu un nombre de lectures impressionnant). C’est au tour du Canon EOS 5Ds R de passer le test terrain au Kenya, à lire ici en plusieurs partie (patience pour la suite, que je publierais les articles au fur et à mesure) : 

Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 1)
Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 2)
Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 3)
Fiche technique : Caractéristiques du Canon EOS 5Ds R

 

… et relire notre présentation initiale du Canon EOS 5Ds.

 

Voici pour commencer quelques fichiers RAW et JPEG du Canon EOS 5Ds à télécharger… Pour vous donner une idée de ce que la bête a dans le ventre.

Depuis le test terrain du Nikon D800 réalisé au Kenya, pas mal d’eau a coulé sous les ponts… De nombreux utilisateurs avaient étés refroidis par le nombre élevé de photos floues qu’ils réalisaient avec leur Nikon D800 (un problème qui ne m’avait pourtant pas marqué, lors de mon propre test terrain). Il s’est finalement avéré que la résolution n’en était pas la raison principale… Mais plutôt qu’un problème d’amortissement de l’ensemble miroir obturateur était en cause (semble-t-il corrigé sur le D810).

Canon EOS 5Ds R Face

Sachant cela, pourquoi ne pas se laisser tenter par les 51 Mpix des Canon EOS 5Ds ? D’autant que Canon a spécifiquement soigné l’amortissement du miroir (peut-être alerté par les déboires du D800 ?), relire notre présentation initiale du Canon EOS 5Ds

_I7A0370_blog_0700px_larg

Alors ? Quels progrès ont été réalisés par Canon durant cette période, si l’on prend ce Nikon D800 comme référence ? Quels sont les atout et les inconvénients de ce nouveau reflex à la résolution record de 50 Mpix (ou 28 Mpix, ou même 18 Mpix, selon la taille de RAW que vous choisissez) ?

Et question subsidiaire, ce reflex est-il éventuellement comparable au Pentex 645Z essayé récemment, dont le prix est double ?

Mes première impressions sont en tous cas extrêmement positives… Pour peu qu’elle soient nettes ( ! ), il est totalement jouissif de « zoomer avant » dans l’image de très haute résolution que vous obtenez à l’écran…

Appuyez du pouce, sur le bouton central de la molette arrière (que je vous conseille de configurer à cet effet, car c’est génial). Vous serez alors totalement subjugué, par les détails que vous y découvrirez ! Par exemple son propre reflet dans l’œil d’un animal qu’on vient de photographier !

Pour cela, notez bien ce conseil que je préfère vous livrer immédiatement : optez d’entrée de jeux pour le « Picture Style Détails fins »… Ou alors personnalisez un autre « Picture Style »… Par exemple « Faithfull » ou « Standard », en augmentant la netteté au maximum, en baissant le rayon au minimum et le seuil au niveau 1 (accentuation plus forte), ou 2 (accentuation plus douce). Ce Canon est le premier appareil photo capable de personnaliser ces réglages extrêmement importants, un peu à la façon de Photoshop.

Je tenterais enfin de répondre à cette question : le Canon EOS 5Ds peut-il être considéré comme un reflex polyvalent ? Au delà du studio, d’un Safari photo ou d’un domaine photographique ou la résolution de l’image prime sur tout le reste… En faveur de « l’argument polyvalence », citons la capacité de l’EOS 5Ds à fabriquer « aussi » des fichiers RAW de seulement 28 Mpix. Notamment lorsque la très haute résolution n’est pas nécessaire (donc la plupart du temps). Il me semble que 28 Mpix est une résolution assez polyvalente…

Avant de rentrer dans les détails je vous propose sur cette page, quelques fichiers RAW a télécharger histoire de vous mettre dans l’ambiance. Il s’agit d’images réalisées à main levée, sans pied, ni précautions particulières (afin d’évaluer les risque de flou de bouger)…

 


Fichier n°1 : _I7A0838.CR2 – Ici avec le Sigma 50 mm f/1.4 (optique à moins de 350 €) : on hallucine sur les détails… Le « plan de nette » est au niveau de la pancarte Kebab. L’arrière plan lointain est flou, c’est normal à f/6.2 : on achète pas un reflex pour que tous les plans soient nets « comme avec un iPhone » ! L’arrière plan flou, c’est voulu : ça donne de la profondeur à l’image (donc les zones nettes en paraissent d’autant plus nettes). Pour ce genre d’image en plein jour, il est assez probable que le Canon EOS 5Ds soit actuellement le meilleur reflex 24×36 au monde (en attendant le Sony A7 R II de 40 Mpix). Aucun autre ne peut actuellement rivaliser avec sa résolution « brute ».

Objectif : Sigma 50 mm – Au 50 mm – 1/160 sec – f/6.2 – 100 ISO.

_I7A0838_blog_0700px_larg

 


Fichier n°2 : _I7A0236.CR2 – En studio avec deux boites à lumière. Zoomez donc à 100% et admirez la texture sur l’appareil photo, sur la bandoulière, ou sur la montre… C’est assez fantastique ! Il s’agit de la version sans filtre passe bas : le Canon EOS 5Ds R. Pas trace de moiré jusqu’à présent (qu’on se le dise, ce sera probablement rarissime). L’excellent Sigma 85 mm f/1.4 y est pour quelque chose…

Objectif : Sigma 85 mm – Au 85 mm – 1/160 sec – f/10 – 200 ISO.

_I7A0236_blog_0700px_larg

 


Fichier n°3 : _I7A0817.CR2 – Ici exemple intéressant d’une zone à l’ombre que certains voudront (peut-être) éclairer : pour ma part je préfère évidemment la laisser dans l’ombre, car il reste au moins quelque chose à « imaginer » pour la personne qui regarde… Chercher à éclairer systématiquement les ombres est un reflex idiot : la plupart des images n’en ont pas besoin (celle-ci par exemple). Doisneau disait « suggérer c’est créer. Décrire c’est détruire ». Voilà pourquoi la « sois-disant moindre dynamique » du Canon EOS 5Ds m’est relativement égale…

Je précise ici, que le point a été fait (automatiquement) sur le poteau au premier plan. J’ai déclenché immédiatement sans viser et par chance j’étais en sélection automatique des collimateurs, ce qui a permis de prendre la photo (sans quoi il n’y aurait pas eu de photo 1/2 seconde plus tard). La personne à gauche n’est pas hyper nette (oui je sais), mais elle est suffisamment nette pour un tirage A3. J’ai mis cette image, car elle est représentative de beaucoup d’images que l’on fait au quotidien…

Objectif : Sigma 50 mm – Au 50 mm – 1/250 sec – f/6.3 – 100 ISO.

_I7A0817_blog_0700px_larg

 


Fichier n°4 : _I7A0772.CR2 – Ici au 4/125 sec (sans stabilisation) : Vous apprécierez le naturel des couleurs en Mode Standard (picture style exclusif à Canon, que je n’ai malheureusement jamais retrouvé ailleurs). La encore le point a été fait sur la devanture rouge. Et l’arrière plan est flou : c’est voulu et ça donne de la profondeur à l’image, ça donne une idée des « plans ». Si vous voulez des images nettes partout (même au fond), prenez un iPhone !

Objectif : Sigma 50 mm – Au 50 mm – 1/125 sec – f/9 – 100 ISO. Correction -1/3.

_I7A0775_blog_0700px_larg

 


Fichier n°5 : _I7A0838.CR2 – Avec une petite correction d’expo de -1/3 : histoire d’obtenir des couleurs bien saturées… Canon est l’outil préférés des amoureux des couleurs, dans Lightroom préférez le Profile Camera Standard… Il semblerait que le crayon rouge ce soit échappé de sa vitrine durant la nuit ! Pensez à activer la correction de l’aberration Chromatique dans Lightroom ou dans ACR.

Objectif : Sigma 50 mm – Au 50 mm – 1/500 sec – f/7.1 – 100 ISO.

_I7A0616_blog_0700px_larg

 


Fichier n°6 : _I7A0370.CR2 – Ici en noir et blanc avec le Sigma 85 mm f/1.4 : on notera un nouveau Picture Style Monochrome (qui est émulé dans l’Etalonnage de l’appareil photo de Lightroom)… Ici j’ai un peu travaillé l’image dans Lightroom (qui n’était pas très nette au départ). Je l’ai mise dans la sélection quand même (bien qu’elle ne soit pas nette), car une belle image n’a pas toujours besoin d’être nette pour être belle… Elle est bien assez nette pour un tirage A3 en tous cas !

Objectif : Sigma 50 mm – Au 50 mm – 1/160 sec – f/16 – 200 ISO.

_I7A0370_blog_0700px_larg

 


Fichier n°7 : _I7A0807.CR2 – Paysage urbain : on trouve des détails dans tous les sens… C’est un bonheur en ville ce Sigma 50 mm f/1.4 sur l’EOS 5Ds. La c’est quasiment net partout (sauf sur les bords extrêmes).

Objectif : Sigma 50 mm – Au 50 mm – 1/320 sec – f/6.3 – 100 ISO.

_I7A0807_blog_0702px_larg

La suite du test dans quelques temps… On y parlera « prise en main », ergonomie, menus et surtout qualité d’image, montée en sensibilité ISO, etc…

 


Test terrain du Canon EOS 5Ds R à lire ici en plusieurs partie (patience pour la suite, que je publiais au fur et à mesure) : 

Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 1)
Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 2)
Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 3)
Fiche technique : Caractéristiques du Canon EOS 5Ds R

 

… et relire notre présentation initiale du Canon EOS 5Ds.

 

 

 

Ecrire des articles de fond (test terrain) prend énormément de temps… Mais c’est ceux-là qui vous intéressent le plus (et moi aussi). Je ne sais combien de temps je pourrais continuer à enrichir ce blog (qui existe depuis plus de 10 ans) sans rémunération directe. En effet, depuis que le Mensuel Déclic Photo a disparu, l’écriture des « tests terrain » n’est plus financée en quelque sorte).

Paypal-Donate-Button-Image

Donc pour « garder le rythme », je compte un peu sur « l’investissement » sur ce blog, que vous pourriez faire par vos dons via Paypal. Merci d’avance et bonne lecture…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

62 commentaires

  1. Disons, que personnellement j’avais pas eu « beaucoup » de flou…
    Mais le nombre de personnes qui en ont eu un nombre anormal de flou, est trop élevé pour que ce soit seulement un hasard.

  2. .. Va être marrant de voir les canonistes qui hier nous expliquaient que 36Mp c’était trop, ça servait à rien, nous dire maintenant que 51Mp c’est vraiment génial… ;-)

    (Je ne te vise pas JF!)

    • Ouais, comme à l’époque de la sortie du 40D à 10 Mpx et du 450D ensuite avec 12 Mpx où tout le monde disait que c’était inutile et que c’était de trop ! de toute façon c’est des discussions inutiles et stérile déjà l’époque mais alors aujourd’hui.. surtout à la vitesse d’évolution des produits en tout genre, j’ose même pas imaginer ce que cela donnera rien que dans 10 ans !

    • Non, moi j’ai toujours écrit (depuis 2005), que plus de pixel, c’est mieux…

      J’avais failli passer au D800 d’ailleurs à l’époque. J’ai bien fait de patienter un peu !

      • Non, plus de pixels ce n’est pas mieux (c’est avant tout du marketing).

        Ce ne sont pas des pixels en plus qui améliorent la qualité de l’image qui est tributaire d’autres facteurs, tels que la taille et la qualité des photo-éléments du capteur et de la surface de celui-ci, c’est le rapport [surface du capteur / nombre de pixels] qui est important : plus il est relativement élevé, meilleure sera la qualité des images.

        D’ailleurs tu n’as qu’à comparer la qualité des 50 Mpixels du 5Ds avec la qualité des 50 Mpixels d’un dos moyen format Hasselblad, Sinar ou leaf, et tu te rendras compte que la différence de qualité est plus qu’abyssale. Si l’on s’en tient à ce que tu dis la qualité devrait être la même.

         

        • Plus de pixels c’est mieux… à taille de capteur égale (je veux dire)

          Evidement un capteur plus grand c’est encore mieux (la densité de photosite est moindre, ce qui est toujours mieux). Mais au dela du 24×36, cela se paye par un poids en augmentation exponentiel… Et un prix qui devient délirant (et totalement hors de porté de la plupart des photographes… sans parler des optiques). Le plus raisonnable des moyen formats : le Pentax 645Z, possède un capteur à peine plus vaste que le 24×36… Et du coup le gain en qualité d’image n’est pas si évident à démontrer (je l’ai essayé, mais je ne trouve pas que le gain de qualité soit suffisamment visible pour que le prix en vaille la chandelle).

          Il ne faut bien entendu pas dépasser un certain niveau de maitrise technologique (les photosites ne peuvent pas être trop minuscule, car il y a une limite à tout).

          Mais lorsque l’on est capable de faire d’excellents 24 Mpix sur capteurs APS-C, alors on peut facilement monter à 50 Mpix sur Full frame, sans augmenter la densité, ni dégrader les performances…

          Jusqu’à 3200 ISO l’EOS 5Ds R reste excellent (et plus il y a de pixels, plus le bruit est minuscule, moins il est visible)…

          Bref, plus de pixels, c’est mieux… On disait cela déjà en 2008 lorsque les capteurs de 12 ou 12 Mpix se sont généralisés.

          Les avancées technologiques ne sont pas du marketing… On en a besoin, ou pas et personne ne vous oblige.
          Canon d’ailleurs, continue de proposer un full frame de 20 Mpix (l’excellent EOS 6D), ou un 18 Mpix, si vous préférez !

          • « le Pentax 645Z, possède un capteur à peine plus vaste que le 24×36… Et du coup le gain en qualité d’image n’est pas si évident à démontrer (je l’ai essayé, mais je ne trouve pas que le gain de qualité soit suffisamment visible pour que le prix en vaille la chandelle). »

            Absolument d’accord avec toi sur ce point. Mais essaye un Hasselblad H5 (ou même H4) et seulement alors tu comprendras ce que j’entends quand je parle de netteté, de finesse, de texture…  ;)

            Ça vaut vraiment la peine d’essayer, ne serait-ce qu’une fois.
            A éviter durant ton voyage au Kenya quand même.

  3. Tout à fait d’accord raphbosson ! Et je suis sur qu’ils nous feront le même coup avec la dynamique dans quelques années !!

    Pour en revenir au soit disant flou de bougé (sur une base de combien de personnes JF ???), je n’ai jamais eu de souci avec mon D800 et D810 aussi, ni sur terrain ni en studio. Soit c’est une légende urbaine soit les personnes que tu connais JF ne connaissent pas les bases de prise de vue…

    En tout cas j’ai hâte de lire ton retour sur ton nouveau joujou ! ;-)
    Mais je connais déjà la conclusion « meilleur boitier actuellement, il déchire sa maman » :-)
    Par contre prendre un 5DsR de 50mp à 3700€ pour se cantonner à 28mp c’est du pur gachis, à mon avis.
    Pour ta photo de la demoiselle en studio sur le tabouret rouge en dirait qu’elle n’a pas l’oeuil dans le viseur :-P

    • L’histoire du flou de D800 juste une histoire troll…
      (Mise en circulation par des trolls Canonistes)

       

      Je viens de télécharger quelques raw,

      Vues à 100% :

      La _I7A0817.CR2 et floue (je ne pense pas qu’elle soit bougée avec un 50 mm au 1/250)

      La _I7A0236.CR2 ne me semble pas tellement mieux, toujours un manque de netteté flagrant et des aberrations chromatiques (peu) qui peuvent être dues à l’objectif

      La _I7A0807.CR2 aussi ne me semble pas très piquée et encore cette impression d’aberrations chromatiques autour des noirs.

      _I7A0616.CR2 pas mieux et encore cette impression d’aberrations chromatiques autour des noirs.

       

      • Aucunes aberration chromatique ! Il faut apprendre à utiliser Lightroom > Onglet correction de l’objectif > Couleur > Cocher supprimer l’aberration…

        Cette image est ultra nette ! Impossible d’obtenir aussi net avec 36 Mpix…

        Ne pas oublier le taux de zoom infernal que ça représente : d’afficher 50 Mpix à 100% sur un écran…

        Cela revient (à la louche) à regarder à 30 cm de distance, un tirage de 2,5 m de large !

        • Pour l’aberration chromatique d’accord. Je me suis rendu compte après que supprimer l’aberration chromatique n’était pas coché.

          Pour la netteté absolument pas d’accord.
          Nous n’avons sans doute pas la même notion de netteté.
          Pour moi net ça veut dire net, pas un peu flou, « soft », ou à peu près net.

          Aucune des images que tu proposes n’est vraiment nette et dire le contraire c’est nier l’évidence (ce que tu fais souvent quand ça ne va pas dans ton sens).
          Seule la photo de la fille avec le Nikon se sauve, mais franchement les autres (la _I7A0817.CR2 est un désastre, elle est complètement floue) sont loin de ce que l’on peut attendre d’un super apn comme le 5Ds et d’un super pro comme toi, en ce qui concerne la netteté.
          Oublie l’excitation du moment du au fait d’avoir un nouveau jouet dans les mains, mets de côté ton fanatisme Canon, prends du recul et essaye de voir les choses plus objectivement ;)

          • J’ai fait exprès de mettre des images « de la vrai vie », prise sur le vif donc pas forcément hyper piquées…

            Le point de la _I7A0817.CR2 est fait (par erreur) sur le poteau au premier plan : qui est hyper net (regarde bien)…

            On est pas dans une catastrophe, on est dans un point fait sur le premier plan (c’est qui n’est pas forcément joli ni souhaitable, mais c’est la vie, ça arrive de faire le point ou il ne faut pas)… Et c’est la faute (ou le choix) du photographe qui est en cause… pas la netteté de l’appareil.

            Reste que si tu fais un tirage A3 de cette image (en réglant la netteté à l’export de Lightroom), cette image paraitra bien assez nette ! Aussi nette que si tu l’avais fait avec n’importe quel appareil le point étant fait sur le poteau au premier plan.

            La plupart des autres images sont parfaitement nette, là ou le point a été fait… Regarde le menu du Kebab : on peut compter les mouches ! La photo en studio est très piqué. La photo de rue est très piqué au premier plan (là ou le point a été fait… et flou au loin, ce qui est voulu ! )

            Allons, allons, j’ai vu passer pas mal d’appareils dans ma vie… crois moi celui-ci est totalement exceptionnel ! Et fera date.

            • Le problème c’est que quand on poste des photos qui veulent  démontrer la qualité du capteur d’un apn on devrait se forcer de faire une mise au point plus que parfaite, car ne le faisant pas tu risques seulement de produire l’effet inverse à celui recherché.

              Pourquoi ne nous fais tu pas un (vrai) test avec le 5D sur trépied, une mise au point parfaite, en utilisant la meilleure ouverture de l’objectif utilisé?

              Bon, je ne dis quand même pas que le 5Ds soit à jeter, loin de là, mais je ne suis pas encore convaincu :)

            • Le problème c’est que quand on poste des photos qui veulent  démontrer la qualité du capteur d’un apn on devrait se forcer de faire une mise au point plus que parfaite, car ne le faisant pas tu risques seulement de produire l’effet inverse à celui recherché.

              Pourquoi ne nous fais tu pas un (vrai) test avec le 5D sur trépied, une mise au point parfaite, en utilisant la meilleure ouverture de l’objectif utilisé? Je pense que seul un test fait dans les meilleurs conditions possibles peut donner un résultat convaincant.

              Bon, je ne dis quand même pas que le 5Ds soit à jeter, loin de là, mais je ne suis pas encore convaincu :)
              Maintenant attendons de voir comment répondra la concurrence, si elle en est capable…

              • Parceque j’aime pas emmener un pied (il ne sert que la nuit, et encore)…

                Parceque j’ai voulu montrer des images « représentatives » de ce qu’on fait « au quotidien » (et je l’ai expliqué assez clairement)…

                Parceque j’ai pas l’intention d’acheter un 50 mm à plus de 1000 € (je suis comme tout le monde, un 50 mm f/1.4 à 330 € me suffit)

                Parceque j’ai pas besoin de démontrer la qualité du capteur : elle fait l’unanimité déjà (et c’est pas ce qui m’intéresse en priorité)…

                Parceque un pied ça sert à rien pour avoir des photos parfaitement nettes (la preuve, mes photo sont parfaitement nettes dans la plan de netteté que j’ai utilisé… sauf celle noir et blanc, qui souffre d’un léger flou de bouger… et celle de la fille de dos dont le plan de netteté est le poteau, qui est parfaitement net)

                Parceque l’EOS 5Ds fait déjà l’unanimité : les nombreux articles déjà paru expliquent tous que le netteté est ébouriffante et domine largement les autres reflex…

                Parceque le Sony de 40 Mpix donnera des résultat plus ou moins équivalent (pas beaucoup moins définis) et c’est très bien ainsi ! Mais il faut être conscient qu’obligera à dépenser beaucoup plus cher en objectifs tout en offrant moins de choix et de souplesse…

                • « (la preuve, mes photo sont parfaitement nettes dans la plan de netteté que j’ai utilisé… » Désolé, netteté n’est pas seulement synonyme mise au point parfaite, et si ta mise au point est bonne le micro bougé est quand même très identifiable dans tes images pour un oeil averti (et objectif). Et plus le capteur est grand plus le micro bougé devient un problème.

                  • n’importe quoi… qu’est)ce qu’il fait pas lire quand même ;-)

                    Aucun « micro bougé » sur le photo du Kebab par exemple, ni sur la dernière image du boulevard Barbes !

                    Je sais tout de même les repérer depuis le temps que je fais des images… les micro bougé

    • Non, c’est pas une légende urbaine… 4 ou 5 de mes amis proches qui ont eu le D800 (plusieurs mois), m’ont parlé de ça.

      Certains sont même repassé en Canon (EOS 5D MkIII) à cause de ça…

      ET les connaissant, c’est pas une erreur d’interprétation. ça je te l’assure.

      Etrangement, moi j’avais pas eu le problème. Peut-être parce que j’ai principalement shooté au 200-400 mm appuyé sur des jeans bag ? Ce qui peut amortir ?

       

      • Je confirme que ce n’est pas une légende urbaine, j’ai été affecté par ce problème, au point de revenir chez Canon, et une amie qui bourlingue en Asie l’a constaté aussi, au point qu’elle s’est procurée un D4 d’occase.

        Ça m’a également été confirmé par un auteur qui a fait un bouquin sur le D800 – il a constaté le phénomène en préparant son ouvrage – et par un ponte d’un logiciel leader qui a souligné le problème de conception de la chambre et du mécanisme d’amortissement du miroir, induisant du micro-bougé amplifié par la densité du capteur. Problème détecté lors du profilage du boîtier par cet éditeur.

        Et d’ailleurs, Nikon a corrigé le tir avec le D810, dont le mécanisme du miroir a été complètement revu, ce qui est bien la preuve que ce n’était pas un troll, loin de là… D’ailleurs, depuis, mon amie a troqué son D800 pour un D810, et elle en est maintenant très satisfaite.

        • Merci Gilles de confirmer ce que pas mal de gens savent déjà… c’est donc pas une légende urbaine (moi j’étais passé un peu à côté du phénomène, je suis quasi certain que c’est le beans bag qui amortissait les vibrations)

  4. Bon et bien je sens que tu vas bien t’amuser avec ton nouveau jouet …., effectivement la définition et la netteté des images sont impressionnante.

    concernant le D800, j’ai eu quelques doutes au début sur des flous incompréhensibles mais c’était du en fait à un problème d’AF sur les collimateurs de gauches que Nikon à très vite corrigé.

    Autrement, après 3 ans d’utilisations du D800e, pas de réel problème de flou pour moi.

  5. Je n’ai vu que la photo N&B qui n’est pas nette (fichier JPG à 100%) du Fichier n°6 : _I7A0370.CR2.
    Les autres photos déchirent de netteté et il faut être de mauvaise foi pour ne pas le reconnaître !
    Le reste c’est du blabla… Les Nikonistes qui passent chez CANON ou les Canonistes qui passent chez NIKON cela me fait bien rire car il faut changé le parc optique donc ce sont des personnes trop riches qui suivent la mode et qui s’attache à des points de détails technique qui améliore le matériel mais pas le qualité du photographe.
    Le Fichier n°3 : _I7A0817.CR2 au premier abord paraissait flou mais j’a vu que la MAP était sur le poteau qui est très net, donc le problème ne venait pas de l’appareil photo mais du photographe (désolé JF J).
    Heureux photographes pro, ils ont du sacré matos pour bosser maintenant surtout ceux qui ont besoin de faire de grands tirages.
    CANON a fait fort avec ce capteur !
    J’attends avec impatience les photos du safari !
     
    Bonne balade JF
     
    Jean-Luc un petit amateur de photos
    Facebook: Jean-Luc Guérin –  Photographie

    • Oui, Le Fichier n°3 : _I7A0817.CR2 :  je l’ai mis exprès pour montrer ce qui se passe quand on fait pas le point au bon endroit ! 

      Sinon, pour celle qui sont nettes (la vue du Sacré Coeur, ou la vue du Kebab de Pigalle) : dans le « plan de nette », ça déchire de netteté en effet !

      Et ce n’est qu’un « petit » Sigma 50 mm f/1.4 (l’ancien modèle) à 330 €

      Je trouve intéressant de constater que même des optiques anciennes (ou modestes), profitent de l’accumulation de pixels…

      Avec les correction d’aberration Chromatique de Lightroom, ça le fait bien !

      Il faudrait être de mauvaise foi (ou de mauvaise humeur, ou jaloux ;-) pour ne pas reconnaitre l’intérêt évident de ce reflex, par rapport à un 22 ou 24 Mpix…

      Il ne reste plus qu’à « aller faire des images » !

      • J’ai constaté exactement le même phénomène lors du passage d700/d800e, mes optiques anciennes génération (50mm f1.4d, 85mm f1.8d) sont devenues excellentes sur le d800e. Même mon 70-300vr devenait très bon. Fait un essai avec un 24-105, je suis certain que tu seras surpris bien qu’il ne fasse pas parti de la liste des objectifs performants sur 5ds.

  6. Autant à taille d’image normale, la différence avec un FF classique type 6D ne m’a pas parut super flagrante. C’est quand on zoome dans l’image que l’on se rends compte du niveau de détails impressionnant, des textures riches, de la transition net / flou, on dirait des photos prises avec un objectif macro avec trépied ! J’imagine pas toutes les possibilités de recadrage. Si monsieur Canon ou Nikon pouvaient juste faire un effort sur le prix de leurs super capteurs, car à plus de 3000 euros le boitier, faudrait que je revende ma petite Honda pour me le payer. A +

  7. Espérons juste que Canon nous laissera le choix d’avoir moins de pixels, aussi dans l’avenir… et ça je n’y crois pas quand on voit l’évolution des gamme (impossible de trouver un boitier récent encore commercialisé avec 12, 14 ou 16Mpix…)

    La haute def arrange tout le monde : constructeurs de matos informatique (écrans, mémoire, disques, processeurs), de télés (4K, 8K), d’imprimantes…etc, quand il y a du business à se faire, aucun intérêt de pas continuer cette stupide course aux pixels. Le besoin réel du consommateur passe après.

    A quand un sursaut type Nikon Df (orienté photo pure, 16Mpix seulement) chez Canon ?

      • Ben perso je n’ai pas d’intérêt à avoir un appareil avec autant de pixels, et l’utiliser toujours tronqué comme tu le conseille (via les sRAW), je ne vois pas trop l’intérêt…

        Moi j’aime les gros pixels, plein de dynamique et exempts de bruit à 100%, rapides à charger/afficher sur le vieil ordi, où on se soucie quasi pas des flous de bouger, où toues les optiques donne leur meilleur, bref à l’ancienne quoi :)

        Sony a bien sorti son A7s et Nikon son Df, donc je suppose que je ne suis pas le seul, qu’il y a une clientèle pour ça non ? Ceci dit, vu leurs prix, je pense que ces boitiers ont fait un flop… donc Canon le fera jamais. Ou ce qui serait aussi top c’est un compact Canon à capteur 24×36, équivalent au Leica Q, mais avec une monture EF, miam :)

        • Il y a un full frame Canon qui correspond à ce que tu décris (et j’ai gardé le mien, que je considère presque comme un gros compact avec un 40 mm f/2.8 pancake ! C’est le Canon EOS 6D ! ! ! )

          Ses 20 Mpix sont excellents…
          Franchement 20 Mpix, c’est pas trop lourd (et il y a aussi les mRAW et sRAW)
          Il y a un excellent viseur
          Il est assez compact…

          Pour ma part, les 28 Mpix de l’EOS 5Ds R seront bien pratiques en voyage, pour les photos du « tout venant » (celles que l’on fait en milieu de journée, sans être 100% convaincu qu’elles seront inoubliables. Mais que l’on est obligé de faire, sans quoi on ne fait plus beaucoup de photos)…

          Comme on peut changer de résolution hyper vite (il suffit d’ajouter le réglage de qualité d’image au Manu Q personnalisable). Dès que j’arrive sur un sujet exceptionnel, fourmillant de détails. Dès que je croise ce que je considère être « potentiellement » la plus belle photo de la journée (on s’en rend compte immédiatement de ces moments là) : hop ! Je repasse instantanément à 50 Mpix !

          La dynamique on s’en tape franchement…
          Au pire il y a la fonction protection des hautes lumières qui semble être « lisible » par Lightroom…
          Il y a toujours la correction manuelle d’expo (que j’utilise systématiquement en contre jour)

          Et même un mode HDR assez efficace et réaliste (qui permet de conserver les 3 fichier RAW braketés à 3 expo différentes en plus du résultat enregistré en JPEG). De quoi comparer son efficacité avec celui de Lightroom.

          Donc la dynamique de 11,5 ou 12,5 (selon les sources) IL, au lieu de 13 ou 14 IL sur el Nikon ou le Sony… Pffff, c’est peanut’s ça ne servira pas très souvent…

          En plus : selon certain c’est l’origine des la colorimétrie et de l’aspect « plat » de leurs images ! Lire cet intéressant article d’un photographe passé par le Sony Alpha 7, puis déçu et revenu aux Canon EOS :

          https://www.facebook.com/beboy.photographies/photos/a.135887249852240.29060.126332944141004/846800938760864/?type=1

    • Oui, le Df est certainement le reflex le plus raté des 10 dernière années !

      Déjà : un non sens ergonomique, un boîtier très encombrant et mal pensé…

      Avec un excellent capteur certes. Mais cela ne fait pas un appareil réussi. Personne ne l’achète : on n’en voit JA-MAIS ! Je connais (très bien) plusieurs dizaines de Nikonnistes passionnés. Pas un ne l’a acheté… Ce qui se comprend bien, car il ne sert à rien…

        • ahah ! Oui, c’est pas gentil, gentil, ça : « geek vieux »…

          En effet, il plait aux « seniors » (c’est vraiment une « créature du marketing »)… Mais c’est une connerie ! Car il est plus pénible à utiliser qu’un reflex bien conçu comme le D750…

  8. Pingback: Lexar Professional CompactFlash UDMA 7 1066x - Photoetmac.com

  9. Salut, désolé pour cette question idiote : je viens d’acheter un 5DSR et je n’arrive pas à ouvrir mon fichier CR2 sur Mac (photoshop CS4 ne le reconnait pas) et je ne trouve pas le logiciel Canon DPP à télécharger (je n’ai pas de lecteur CD pour l’installer celui du CD-ROM fourni…)

    Merci d’avance si tu as une solution

  10. Pingback: Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 1) - Photoetmac.com

  11. Pingback: Canon EOS 5Ds tout ce qu'il faut retenir ! - Photoetmac.com

  12. Pingback: Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 4) - Photoetmac.com

  13. Pingback: Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 2) - Photoetmac.com

  14. Pingback: Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 3) - Photoetmac.com

  15. Pingback: Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 1) - Photoetmac.com

  16. Pingback: Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 2) - Photoetmac.com

  17. Pingback: Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 3) - Photoetmac.com

  18. Pingback: Canon EOS 5Ds tout ce qu'il faut retenir ! - Photoetmac.com

  19. Pingback: Caractéristiques techniques : Canon EOS 5Ds R - Photoetmac.com

  20. Pingback: Lexar Professional CompactFlash UDMA 7 1066x - Photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.