web analytics

Sigma 24-35 mm f/2 DG HSM Art : lumineux

31
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

La série Art de Sigma fait de plus en plus d’adeptes et cela s’explique : la qualité optique est au rendez-vous, la finition somptueuse, le design agréable… Et surtout Sigma a des idées et propose des solutions originales, par exemple ce zoom full frame « court », mais très grand ouvert !

Ce Sigma 24-35 mm f/2 DG HSM Art est un peu court pour servir de zoom standard « à tout faire », certes… Mais il est vrai qu’avec un 24-70 mm, pas mal de photographes réalisent la moitié de leurs images entre 24 et 35 mm, peut-être 10% entre 35 et 60 mm… et quasiment 40% au 70 mm.

0000_SCREEN_VIB_ 409

Partant de là, pourquoi ne pas s’offrir un « meilleur » 24-35 m, plus lumineux et disposant d’une distance de mise au point plus courte de 28 cm seulement ? Et passer ensuite directement au 70-200 mm f/2.8 , ou au 85 mm f/1.4 (celui de Sigma est justement excellent) ? Avec un excellent 50 mm f/1.4 entre les deux… Ce n’est pas une idée idiote.

Cet objectif est éligible au « Sigma Mount Conversion Service », (Système de changement de monture) qui permet de transformer une version Canon en Nikon (et inversement), par retour en SAV (généralement 200 €)… Et compatible avec le dock USB Sigma servant à le paramétrer (encore une excellente idée Sigma accessible à partir de 49 €).

On ne peut malheureusement pas tout avoir : pas de stabilisation (pas trop grave entre 24 et 35 mm, juste un peu dommage) et c’est un « gros morceau » : pas moins de 940 gr… Il faudra que la qualité soit au rendez-vous pour justifier cet embonpoint. Par contre le pare soleil est fourni (et s’il est d’aussi bonne facture que celui du 24 mm f/1.4 Art, ce sera parfait).

Focale 24–35 mm sur capteur Full frame
Stabilisation Sans
Autofocus Oui motorisation HMS circulaire silencieuse débrayable
Montures disponibles Canon EF et EF-S, Nikon (FX et Dx), Sigma SA
Ouverture maxi f/2.0
Ouverture mini f/16
Grossissement maxi x 0.23
Dist. mise au pt. mini 28 cm
Type de zoom zoom et mise au point interne
Diaphragme 9 lamelles arrondies
Construction optiques 18 éléments en 13 groupes, 
Elements spéciaux 1 élément FLD, 7 éléments de verre SLD, 2 éléments aspheriques
Echelle des distances oui
Echelle de prof. de ch. Non
Poids 940 gr
Diamètre 88 mm
Longueur 123 mm
Diamètre de filtre 82 mm
Pare soleil fourni Oui (LH876-03)
 
Avec son pare-soleil tulipe :
sigma-24-35mm-f2-dg-hsm-art-hood-side-1
 

Sigma Optimization Pro and USB Dock Demo from Sigma Corporation of America on Vimeo.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

31 commentaires

  1. Je me suis demandé en le voyant sur le net à quoi peut servir ce zoom pas assez long, pas assez court et pas assez léger non plus (vs a prime lense) ; ça fait beaucoup ! Mon doux rêve : 20-50mm si les lois optiques pouvaient le permettre (quitte à sacrifier un peu ee luminosité) Mais là, non, je ne vois pas le gain par rapport à un 24-70 f2.8, ou même f4. Je continue de chercher…

  2. Dommage que l’on ait pas un 20-35 car 24 c bien mais 20mm c beaucoup beaucoup  mieux… et f 2,8 serait tout a fait possible et cela deviendrait Le Zoom incontournable de qualité

  3. Elles sont sûrement très bien ces optiques, elles auraient existé il y 3 ou 4 ans, j’aurais certainement acheté. Aujourd’hui je ne pense pas, trop lourd et encombrant comparer aux optiques F4 que l’on trouve maintenant.j’ai

  4. oui c’est sans doute une optique trés qualitative et c’est vrai que la construction est spectaculairement belle quand on se souvient de ce que produisait Sigma avant !

    Mais 940 g et l’encombrement qui va avec, moi je dit non et je le laisse aux pro qui on besoin d’une ouverture f 1.4 pour « sortir » la photo qui fera la différence !

    mais effectivement pour moi, petit amateur, f 4 fera l’affaire pour mon dos et mon portefeuille !

    • Un pro sortira un 15-30 ou un 16-35 ou/et un 24-70. En condition difficle, il completera avec un fixe  : 20, 50, 85 (f1.4 ou 1.8)

      • Oui, mais il faut savoir qu’un pro, cherche toujours un moyen de se distinguer des autres pro… d’apporter à ses clients ce « petit quelque chose en plus » !

        Du moins pour certains boulots…

        Si le 24-35 mm f/2 autorise ce « petit quelque chose en plus », par rapport au 27-70… un pro, prendra peut-être les deux ! Ou le combinera avec le 50 et le 85 mm.

        Si Sigma l’a dessiné, je ne crois pas que ce soit par hasard. C’est qu’il y a probablement des gens susceptibles de s’y intéresser (comme moi ;-)

  5. En effet ! C’est simple :

    J’ai un 24 mm f/1.4 Art
    un 50 mm f/1.4 (ancienne série pas trop lourd)…
    et le 85 mm f/1.4 (pas trop cher)

    Et j’en suis super content…

  6. Un pro choisira l’excellence (fixe) ou la polyvalence (zoom avec range convenable). Là on est dans le choox du ni ni.

    • Ben justement, on en sait rien encore… Après quelque test on pourra peut-être le dire !

      Et il n’y a pas de « ni, ni, absolut »… On peut être un peu plus près de la performance d’un fixe à f/1.4, que de la polyvalence d’un zoom à f/2.8 !

      Car même un zoom à f/4 peut e^tre fantastique en terme de piqué…

      • Le fixe aura également l’avantage du poids. Non je ne vois pas, mais je vais poser la question autour de moi. Par contre si le marketing fait bien son boulot, y aura forcément des acheteurs de fiche technique.

        • Je comprend pas cette rage limite contre le 24-35 RAGE !!! Anti Sigma ou quoi ? …

          « Un pro choisira l’excellence (fixe) ou la polyvalence (zoom avec range convenable). Là on est dans le choox du ni ni. »

           

          Le 18-35/1.8 DC à prouvé qu’il en avait entre les jambes à tous les niveaux face à n’importe quel focale fixe… Le tableau MTF du 24-35 montre déjà qu’il est aussi pointu que les 24/1.4 et 35/1.4 fixe… Donc « l’excellence » n’est en tout cas pas un problème pour le 24-35…

          Ensuite, un 24-35mm/2.0 peut simplement être catégorisé dans la volonté pour beaucoup d’avoir un 35mm/2.0 qui permet sans changer d’optique de descendre à 28 ou à 24mm ! Le contraire aussi d’ailleurs, cela peut être un 24mm/2.0 qui permet sans changer d’objectif de monter à 28 ou à 35mm tout ceci avec une luminosité de 2.0 et non 2.8 !!! Ce qui change bien + que ce que l’on peut croire (mais il faut de l’expérience et surtout de l’ouverture d’esprit aussi tiens) et dans une qualité optique digne des focale fixe !

          Le 24-35 est court, mais il donne de la luminosité, également de la polyvalence « grand-angle » de 24 à 35mm et de la qualité optique…

          Après si le poids est vraiment un frein à votre choix personnel, personne ne vous oblige à l’acheter ou l’utiliser !!! Faites-vous plaisir avec vos Fuji ou Sony « hybrides » et restons en là non ?

          Parce que c’est drôle de constater que lorsque Canon ou Nikon sortent des zoom bien gros et bien lourd, tout le monde trouve cela super, mais alors Sigma qui arrive avec un zoom 2.0 de seulement 24 à 35mm alors qu’aucun dinosaure de la photo Canon ou Nikon n’a été capable de la faire, là il faut cracher sur Sigma qui commence à un peu trop remettre en questions les clichés techniques et qualitatifs du monde réflex… Purée 24mm, 35mm, 50mm, 85mm, le  120-300, le 150-600 sport, le 18-35mm, Mais jusqu’où vont-ils aller ??? … Aïe Aïe Aïe !!!

           

  7. Bon, au final,je vais peut-être me laisser tenter par cette optique, car j’apprécie énormément la focale fixe de 28mm. Alors pouvoir descendre rapidement à 24 ou monter à 35, il y a forcément un avantage. Du coup, je « lourderai » mon 28mm 1,8 redondant. Mais je me vois déjà en Thaïlande avec ce 24-35 et le 85 (uniquement).

    Et puis Nikon n’avait qu’à sortir un 24-70 f4 de la qualité (exceptionnelle) de son 70-200mm f4. Ps: JF essaye-le, c’est une bombe (piqué, équilibre, finition) ; l’équivalent Canon n’arrive pas à la cheville du Nikon pour l’avoir essayé (définition aux extrêmes, piqué)

    Je pars en test…dès qu’il y en a un en monture Nikon de dispo !

  8. Bonjour à tous!
    Je vais enfin posséder mon propre matériel. Je suis parti sur un Canon 7d mkii. Étant à la recherche de focales courtes (photo urbain, paysage, video), le vendeur du magasin local m’a directement proposé celui-ci en me donnant pour argument la luminosité, le piqué, la qualité et qu’il correspondait à mes attentes pour un premier et seul objectif (pour le moment). L’ayant eu en main, son poids a attiré mon attention mais ne dérange pas plus que ça (à voir sa maniabilité sur le terrain). Ca ne constitue donc pas un frein pour ma part. Lorsqu’on l’a dans les mains, on sent la qualité et la robustesse de ses composants. Cependant, je me pose plus de questions quant à l’usage.

    J’ai parcouru la toile mais pour le moment, très peu d’avis sur le 24-35 qui vient tout juste de sortir, et donc très peu de retours!
    Alors bcp de personnes trouveraient cet objectif inutile étant donné leurs objectifs actuels. Mais ferait il l’affaire pour quelqu’un qui recherche des focales courtes et qui n’a pour le moment aucun autre objectif? (Aurait il du me proposer le 18-35 art?)
    Est ce un choix judicieux ou faut il plutôt choisir un range plus important ? Voir juste une focale fixe type 35mm art (mais du coup,peut être serais je limité au départ?) ?

    J’ai hâte d’avoir vos avis et vos points de vue :)

    • Bonjour. Je ne l’ai pas testé… Mais il m’attire beaucoup je dois dire !

      Il sera plus ada^té à un full frame évidement. ET plutôt pour quelqu’un à la recherche du meilleur piqué possible.

      Sur un APS-C comme le 7D MkII, je partirais plutôt sur un 10-20 mm f/3.5…

  9. Le 10-20mm f3,5 est peut être un trop grand angle pour moi. Avec un 18-35mm art de sigma (assez réputé sur la toile), j’aurais probablement plus de polyvalence car ce sera pour le moment, mon unique objectif!

  10. Pingback: le Sigma 50-100mm F1.8 DC HSM Art... pour APS-C - Photoetmac.com

  11. Pingback: Match : reflex Full Frame à viseurs optiques 2016 - photoetmac.com

  12. Pingback: Surprise : Sigma 16mm f/1.4 Contemporary à venir - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.