web analytics

Anecdotique, 7 250 € le Leica M Monochrome type 246

31
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Anecdotique ! Ou l’on découvre le prix (7 250 €), de la seconde version du Leica M Monochrome type 246… destiné à la photo numérique en noir et blanc. Ridicule !

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

31 commentaires

  1. Y a pas mal de moutons sur flickr et autres plate-formes de photos qui utilisent ces types de boitiers. Je me demande ce qui justifie un tel prix, même pour 2K ca m’ennuierait, surtout boitier nu !

    Et du coup, si tu veux faire de la couleurs, DTC !?

  2. Je trouve, que votre avis est très péremptoire, certe on peut considérer le prix la technologie, le concept, etc comme trop peut ou trop ….. trop.

    Mais comme pour les bagnoles ou les joueurs de foot à dix millions d’euros, il y en a qui aime, ce n’est pas ridicule pour autant, c’est le libre arbitre.

    Les gens qui bossent chez Leica sont content d’avoir un Job, certainement plus heureux que ceux qui sont sur les chaines Chinoise de Canon, Nikon et autres produits sous traitées en Chine continentale.

    Merci de faire l’effort de respecter la différence, même quand elle n’est pas à votre gout.

    Cordialement

    • Tant mieux pour les ouvrier de chez Leica, en effet… De ce point de vue, tant mieux (ce serait encore mieux si on avait des usines Leica en France, car les ouvriers Allemands de Leica, en fait, je m’en tape un peu ;-)

      Mais ce blog est destiné aux photographes… n’est-ce pas ?

      ET de notre point de vue d’utilisateur, mettre autant d’argent dans un boîtier Leica : c’est totalement ridicule et pathétique… Probablement un signe « d’envie de paraitre » et de snobisme (du moins pour certains, on en connait quelques un des photographes snob non ?)

      • Ici tu écris de façon voilée et ironique que Leica n’est pas pour les photographes
        « Mais ce blog est destiné aux photographes… n’est-ce pas ? »
        Sur ce point je suis d’accord, en ce qui me concerne je trouve que c’est c’est plutôt destiné aux frimeurs. 

        Par contre quand sur ton post à propos de Photodeck j’écrivais que l’utilisation, sur la page d’accueil en anglais, d’une photo montrant un type tenant un Leica était une erreur de communication pour un site s’adressant aux « vrais » photographes, tu ne semblais pas être trop d’accord.

        Tu es plutôt incoherent dans tes jugements, ou le fais-tu simplement exprès, par esprit de contradiction, pour t’affirmer comme le font souvent les gamins ?

         

        • JF n’est pas incohérent.

          C’est simplement qu’il refuse d’avoir tort.

          De tous les posts et commentaires que j’ai pu lire, je n’ai jamais vu un commentaire où il reconnaissait s’être trompé, ou ne serait-ce qu’il pourrait avoir tort.

          • ça c’est pas très honnête, ni faire-play comme argument… C’est juste que je ne me trompe pas souvent !

            Pour l’emporter dans une discussion, il vaut mieux (si ‘on veut aller au bout et l’emporter) : s’attaquer aux arguments de l’adversaire… et non à l’adversaire lui-même (et à ses défauts éventuels)… Mais passons !

            Tout ce que j’explique ici, c’est que le Fuji X-T1 est actuellement un peu trop cher, pour ce qu’il apporte de plus (et de moins)…. et cela pour le genre de photos que j’aime réaliser.

            Mais ce qui ne me convient pas directement, peut convenir à d’autres… ça c’est une évidence.

            Heureusement Fuji va proposer bientôt un X-T10 semble-t-il : le même que le X-T1, en moins cher (avec quelques gadgets inutiles en moins). Et le jour ou le viseur électronique aura progressé, ça sera pas mal je pense…

            Mais ce jour là on peut supposer qu’il y en aura sur la gamme Canon EOS.

            Ce sera un match intéressant !

            • Haha, non mais dans l’ensemble je suis d’accord avec toi au sujet de ce Leica.

              Je trouve ça beaucoup trop cher pour de l’électronique. En revanche, un M3 ou M6 me tenterait bien. Pour le coté mécanique et légendaire. Mes photos ne seront pas plus intéressantes, mais je prendrais plaisir à utiliser de belles mécaniques.

              Et ensuite, tout le monde a sa part d’irrationalité. L’appareil photo est pour la plupart d’entre nous une question de plaisir avec les contraintes que l’on s’impose (et pas de travail avec obligation de résultats car il faut livrer des images à un client), donc il est très bien qu’il y ait de la diversité dans l’offre, afin de pouvoir expérimenter différentes choses.

              Perso j’ai abandonné mon reflex APS-C pour un Ricoh GR. Certains trouveront ça complètement con, mais 90% de mes photos étaient prises entre 28 et 40 mm (en 24×36). Donc le gain de place valait le « sacrifice » du range. Et franchement, j’adore cet appareil. Certes il n’est pas polyvalent, n’a pas de visée optique, mais je l’ai toujours avec moi, et je m’amuse énormément avec, et l’ergonomie est parfaite.

              Donc certes le rapport qualité/prix d’un Eos 100d est surement meilleur que mon Ricoh. Mais au moins, avec le Ricoh, je prends des photos car je l’ai toujours dans une poche de ma veste (et surtout, j’adore l’utiliser) !

               

              Pour ce qui est des arguments, je dis juste que tu n’avoues jamais avoir tort. Ce qui est dommage, car savoir reconnaitre s’être trompé (ça arrive à tout le monde) permet de gagner en crédibilité quand on défend bec et ongles une idée.

              • je promets ! Je m’engage, je jure… que le jour ou je me rendrais compte avoir tord, alors je le reconnaitrais !

                Oui, ce petit Ricoh a plein de qualités, il est même devenu un « signe de reconnaissance » entre experts…  Pourquoi pas, c’est un excellent petit boîtier, totalement unique en son genre.

                On ne comprends pas que Canon et Nikon n’aient pas fait le même (ils pourraient). On ne comprend pas non plus pourquoi il n’a pas une petite lucarne de visée : ce serait si facile avec un objectif fixe… ça existait dans le temps (j’ai possédé le viseur externe Ricoh 24 mm, monté sur un Canon S110).

                Bon, sinon, le jour ou je me suis rendu compte que je faisais une majorité d’images avec le 24-70 mm f/2.8 ou le 24-105… j’ai revendu mon 70-200 mm f/2.8 (après 10 ans il était temps de le vendre avant que le nouveau n’arrive) et acheté la version f/4…

                et me suis « forcé » à l’utiliser davantage (monté sur le Canon EOS 100D l’ensemble est « acceptable » niveau poids) : et ça a donné de très bons résultats.

                Je ne crois pas qu’on puisse faire de bonne photos sans « se fatiguer un peu » !

                Avec mes test terrains réalisés avec des compacts (des années 2008 à 2012), j’ai à mon échelle contribué à cette « tendance » de plus en plus populaire à prendre plus souvent de « petits appareils » afin de faire « plus souvent des photos »…

                Mais il faut être conscient aussi des limites… On ne peut pas tout faire avec un petit appareil ! Et je reste persuadé qu’il faut « parfois, un peu se faire mal » pour réaliser certaines images…

                Les images « faciles à faire » (street photo avec appareil léger) : tout le monde peut à la limite les faire…

                Pour faire des images « différentes » qui « sortent du lot », il faut bien (tôt ou tard), faire quelque chose que le « tout venant des photographes », ne fait pas volontiers…

                Par exemple transporter un 85 mm f/1.4 ?

                Par exemple transporter (et savoir utiliser) un 70-200 mm en street photo…

                Par exemple marcher durant des heures, jour et nuit…

                Par exemple avoir une idée originale (ce qui implique du travail et de se creuser la tête)…

                • Oui, je suis également surpris que Canon et Nikon n’aient pas développé ce genre d’appareil, qui aurait pu être apprécié par les pros en back-up lors d’un reportage. D’autant que du temps de l’argentique, il y en avait pas mal (XA, Contax T2, Nikon 35 Ti, etc).

                   

                  Ensuite oui, je suis d’accord avec toi que ça remplace pas un équipement, et que ça limite beaucoup. En terme de polyvalence, je suis d’accord qu’un 24-70 est top ! Et qu’avoir un 85mm 1,4 aussi, idem pour un 70-200.

                  Et ça permet évidemment de réaliser des photos sortant de l’ordinaire.

                  Mais dans ce cas, on est plus dans le cadre de la « sortie-photo » (car on se balade pas au quotidien avec son 70-200mm pour aller au boulot) que dans le « j’ai un appareil sur moi au quotidien ». (dans l’absolu, je prendrais bien un full frame avec 24-70 hein. Mais mes critères étaient la compacité et la discrétion pour pouvoir l’avoir tous les jours dans une poche, et la taille du capteur)

                  Ensuite, chacun fait en fonction de ses envies, capacités, et contraintes perso, l’important étant d’utiliser ce qu’on a acheté (c’est tellement moche quand ça prend la poussière ;) ).

        • …bla, bla, bla. Dis-moi ? On a pas des discussions plus intéressantes à avoir ?

          Il y a une image de Leica sur le site de Photodeck, c’est leur choix… je ne crois pas qu’il y ai beaucoup de « calcul marketing » ni de « malice » dans le choix de cette illustration de la part des fondateurs de Photodeck (ce n’est pas une multinationale n’est-ce pas).

          Moi j’aurais choisi une image un peu moins « bobo », mais c’est totalement secondaire n’est-ce pas ! C’est juste une jolie image, si ça se trouve il n’en avait pas de meilleur sous la main, ça aurait pu être n’importe quel marque je suppose…

          Next ?

  3. tu as raison,  on en connaît des photographes snobs, mais je connais aussi des photographes imbus, des butés, des frustrés,… idem chez les blogueurs bref, nous avons tous nos avis et vouloir faire d’un choix personnel une règle… Bof…

    peu importe le flacon…

    ramener tout autour du pognon c’est déjà en soit un non-argument. Peut-on imaginer que certains puissent se faire plaisir avec un télémètre? Peut-on imaginer que la visée proposée puisse convenir à certains? Peut-on imaginer que certains de part leu travail ont les moyens de s’offrir ce genre d’objet? Est-ce plus idiot que le fumeur et son paquet de clopes quotidien à 5€/J soit 1800/an… 3 ans/4 ans un nouveau Leica! Est-ce plus justifié (toute proportion gardée) qu’un resto gastronomique? Est-ce que certains peuvent se faire plaisir avec un tacot de 1920…( ça pollue, c’est pas confortable, ça n’avance pas.., c’est souvent cher qu’une twingo neuve..)? Pourtant..

     

     

    • C’est tout ça est totalement con aussi ! Et on a bien le droit de le penser et de le dire…

      Tous les gros nazes qui roulent en 4×4 au centre de Paris, sont probablement aussi acheteurs de certains signes extérieurs de richesse… Ils ont probablement un problème d’égo ;-)

      Ou alors ils évoluent dans un milieu à ce point « superficiel » qu’ils sont obligés d’afficher tous ces signes extérieurs de richesse !

      Un peu comme dans certaines tribus primitive, on se met des plumes dans le cul (pour le plus grand plaisir des photographes ;-)

      Bref, la question Leica : cela relève de la psychanalyse ou de l’ethnologie ! Mais pas vraiment de la rationalité ! Ni même de la photographie…

      Grand bien leur fasse, et tant mieux pour les ouvriers allemands après tout ;-)

      Moi j’eu préféré que Leica innove vraiment et invente un excellent APN moderne et accessible au plus grand nombre… Mais ils en sont TOTALEMENT incapables (ils sont dépassés), c’est pour ça qu’ils font dans le luxe.

      Plus facile d’abuser des gogos, que de faire progresser la photographie.

      • Pas d’accord, comme le dit François, qui ne parle pas de 4×4 de luxe mais de se faire plaisir au volant d’un vielle voiture… on parle de plaisir là, pas de rendement, d’efficacité, d’économie…juste de plaisir.

        Si utiliser un vieil objet ou « hors norme », si faire ou acheter des choses juste pour le plaisir nous catalogue de suite comme des « cons »…alors la diversité en prend un sacré coup. On est pas obligé de faire les moutons pour tout et sortir des sentiers battus ça fait du bien :-)

        Tu ne fumes peut-être pas, n’as pas de 4×4 ou de voiture plaisir, apparemment te faire un bon resto c’est inutile, j’imagine que boire un bon vin va avec … mais je suis sur qu’il y a bien des choses que tu apprécies et qui ne sont pas régit par un soucis de rendement ou de rationalité, non ?

        • Si, si, j’adore aller au restau (mais je déteste y laisser plus de 60 € par personne, dans les grandes occasions), j’adore conduire une belle voiture une fois de temps en temps (mais je n’en possède pas), j’adore un bel hôtel de temps en temps etc…

          Mais il y a de « l’élégance » à trouver du plaisir dans des choses à prix raisonnable (ou du moins au rapport qualité prix exceptionnel, ce qui n’est pas le cas du Leica dont le rapport qualité / prix me semble négatif)…

          Alors que dépenser une fortune dans un vin hors de prix, ou dans un Leica ridiculement coûteux, relève selon moi de « l’inélégance sociale » !

          Voir de la « baufferie » et du « m’as-tu-vu »…

          Les signes extérieurs de richesse, c’est une sorte « d’irresponsabilité sociale », vis à vis des gens pauvres… une sorte « d’insulte non dite ». Et avec la mondialisation ; nous sommes servis !

          Le résultat de « l’affichage des richesses » et de « l’arrogance ostentatoire » des « nouveaux riches », c’est la montée de la colère (toute sorte de colères dans le monde et chez nous)…

          La vrai noblesse, est dans la mesure et la discrétion…

          Mais bon, je ne suis pas pour empêcher les gens riches de jeter leur argent par les fenêtres (et encore moins pour les taxer au delà du raisonnable). Car l’argent est généralement « réinjecté » quelque part dans l’économie (au lieu de spéculer bêtement)…

          Alors tant mieux si quelques centaines de salariés de Leica touchent leur salaire, grâce à la bêtise des gogos, ou à « l’irresponsable envie de paraitre » d’une minorité…

          Je n’y vois aucun soucis ! Mais j’ai bien le droit de penser ce que j’en pense… et de l’exprimer ;-)

  4. Je ne vois pas en quoi ce nouveau M est un produit de luxe… Il est très cher, c’est indiscutable, mais pour le reste c’est la sobriété et l’efficacité d’un M. Le problème est qu’il coûte trop cher à fabriquer compte tenu de sa durée de vie nécessairement limitée dans le temps, mais pour le reste il n’y a bien que les photographes qui n’utilisent pas de Leica pour dire que la marque est dépassée!

     

    • Dépassé au niveau industriel pour commencer : car ils sont incapables de produire un Leica M et ses optiques pour un coût raisonnable (par exemple un boitier à 3000 €)…

      Dépassés : car quand ils essayent de créer un nouveau produit répondant aux attentes de l’air du temps (et pour un prix accessible de 1500 €) : c’est un échec… Le concept n’est pas spécialement « décoiffant », ni inventif…

      Vous voyez beaucoup de Leica T chez les collègues photographes vous ?

      http://www.photoetmac.com/2014/04/leica-t-cruelle-deception/

  5. dépassé sur le plan industriel parce que trop cher? Je ne comprends pas l’argument? Porsche c’est dépassé parce qu’ils ne vendent pas une voiture sous les 70K€? Encore une fois que certains trouvent ça trop cher je suis prêt à l’entendre, mais parler d’échec industriel à un moment où Leica s’est sorti du gouffre et a trouvé un modèle économique âpres le tsunami numérique, c’est mal connaître la marque.

    Pour le reste je suis d’accord avec toi sur les gammes plus « grand public », c’est des produits pour clients bling bling qui vendent un logo leica sur leur compact mais qui n’ont aucune attirance pour la visée télémétrique, la mise au point et l’exposition manuelles!

    Je

    • Porsche invente de trucs… Il sont leaders dans leur secteur, ce n’est pas comparable !

      Tesla est beaucoup plus innovant encore.

      Mais franchement Leica n’invente rien de très intéressant et ne fait pas évoluer la photo (ce sont d’autres qui le font actuellement : Sony, Fuji, Canon, Nikon, Panasonic, et même Samsung…)

      • Bonjour

        Je te trouve très négatif et très défaitiste dans tes commentaires.

        Leica n’invente rien…mais quelle marque a sorti le tout premier compact 24*36 numérique, en 2009?  Je t’aide, ça commence par L et ça finit par A.

        Quelle marque a été capable de maintenir la compatibilité sur tout son parc optique, sans compromis qualitatif, au passage du numérique?  Car essaie un objectif de l’époque argentique sur un Sony A7 ou n’importe quel autre compact 24*36 : ça fonctionne, mais c’est merdique, c’est la conception des filtres devant le capteur qui est en cause.

        Quelle marque a osé sortir un apn monochrome,  qualitativement supérieur à un APN à matrice de Bayer utilisé en N/B?  Et en a fait un succès commercial?

        Leica est en train de construire de nouvelles usines de production à Wetzlar en Allemagne, faisant mentir les défaitistes disant qu’il n’y a plus qu’en Asie qu’on peut investir et gagner de l’argent.  Alors, oui, leur modèle économique n’est pas celui de Sony, produire en Europe impose des contraintes, de repenser son modèle économique.  Mais ils l’ont fait, et ils méritent le respect pour cela.   Leurs appareils ne te plaisent pas, mais, en dehors de la niche des m’as-tu-vu, ils gardent encore la fidélité de nombreux pro et amateurs, pour des usages bien spécifiques.

        • Un Leica M n’est pas du tout compact (on ne peut vraiment pas mettre ça dans la catégorie compact)…

          En plus, il n’y avait rien de révolutionnaire dans l’arrivée du M, vu sa diffusion confidentielle !

          On peut parler de Révolution : lorsqu’une innovation profite à tout le monde (ou à beaucoup de monde, au moins ;-)

          Pour moi l’APN 24×36 numérique, qui a entrainé une véritable révolution ce fut le Canon EOS 5D en 2005, puis le Nikon D700 en 2008…

          Et dans un autre genre : le Canon EOS 5D MkII en 2008, a été une véritable révolution dans l’image animée…

          La dernière révolution de Leica remonte probablement à 1914 / 1918  (allez j’exagère à peine) ! Avec l’invention de l’appareil photo à film 35 mm (24×34 puis 24×36)…

          Autre chose : le capteur noir et blanc est une arnaque marketing ! C’est du pipeau, ça ne sert vraiment à rien (à part séduire les naïfs) : et je te garantis que tous les pro s’en tapent complètement de ce capteur noir et blanc (succès commercial mes fesse ! Ou sont les chiffres, je ne connais personne qui en possède et je connais des centaines de professionnels)…

          C’est juste un piège pour attraper les amateurs…  Car je te garanti que c’est totalement – absolument – résolument inutile ( ! )  pour produire du beau noir et blanc : n’importe quel fichier RAW couleur est assez bon pour cela et permet à quiconque d’exprimer sa créativité…

          allons, allons… Démontrez moi le contraire (si c’est possible) et on en reparlera !

          Bon, ceci étant dit : tant mieux pour les ouvriers Allemands… Je n’ai rien contre Leica. J’explique juste que c’est du pipeau ;-)

  6. Bonjour,

    En fait, si on est passionné de photos, on en a rien a faire du matos, montrez des images, perso j’ai du Leica et du Panasonic, j’ai eu Canon, Nikon Blad, Linhof etc…, j’utilise le matériel qui me conviens le mieux, ayant un soucis de handicap avec un bras, le Leica est celui qui colle le mieux à ma façon de tenir un boitier, je me fiche  de l’opinion des gens sur le prix que je mets sur mon matériel, c’est moi qui paye…….

    Pour ce qui me concerne j’ai rien inventé non plus (même pas l’eau chaude), ne doit pas me respecter pour autant, mon Leica est un handicapé technique pour un handicapé physique, chouette ça rime………….bref trouvez moi un boitier photo qui me permette une bonne tenue en main, une visée claire les deux yeux ouverts et une qualité d’image pas trop mal.

    Ah oui j’oubliais, une ouverture à 1,4 pour de jolies flous. Je ne cherche pas à vous convaincre, si je suis ridicule, alors je suis un précieux ridicule ;)))

    Jean-François, j’aime bien vous lire « quand même », j’ai quelques photos sur mon micro site web.

    http://laurent.dtsr.free.fr/

    • Intéressantes photo Laurent ;-)

      Moi ce que j’aime c’est faire les meilleures images possibles avec le matériel le plus simple possible… sortir une bonne photo avec mon iPhone ou un compact, me met rend encore plus heureux qu’avec mon EOS 6D.

      Celle-ci à été faite avec un Panasonic  GM1 un matériel à 500 € (objectif compris) auquel il manque un viseur malheureusement… (mais c’est bien le plus léger que je connaisse, et justement j’adore car je n’ai besoin que de ma main droite)

      Bonnes photo à tous…

  7. Merci pour ton commentaire sur mes images, pour ce qui est du pana gm1 je l’utilise un peu, j’avais d’ailleurs publier sur tes colonnes la photos de mon bricolage pour rajouter un viseur optique sur ce boîtier, toujours en place. je crois que le meilleur appareil photo que je connaisse, c’est mon iPhone6 toujours sous la main, et je peut faire des images n’importe ou n’importe quand. Mais quand même je reste un acro du Leica, c’est de l’ordre du ressenti, (hors de contrôle de ma volonté)mais je suis tout de même d’accord pour dire que le monochrome c’est du pipeau. Bonne continuation pour ton site et ton job!!

    • On est assez d’accord : je fais aussi pas mal de photo avec mon iPhone 6 quelle merveille ( et là j’accepte de laisser une part de « hors contrôle » )… c’est un peu le cas du GM1 aussi (mais je vais prendre un GF7 dont l’écran me donnera plus de contrôle).

      Par contre, c’est ça que je n’aime pas trop avec le viseur du Leica : c’est le hors contrôle… vu l’investissement je trouve que c’est « too much » d’être hors contrôle.

      Car (c’est une question philosophique sur lequel je n’ai pas une certitude absolue) : je pense tout de même faire de meilleurs photos en étant « en contrôle »…

      Le Leica Monochrome : quel culot ils ont eu tout de même ! Quelle arnaque ! Et il y a des gens pour y croire…

      C’est un peu comme les religions : plus c’est gros, plus ça passe ;-)

  8. Pingback: Leica M Type 246 + appli "Photos" = la grosse rigolade ! - Photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.