web analytics

World Press : Canon domine le classement 2015

23
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

La photo est évidement une affaire de talent et de photographes… Mais aussi (un peu) de matos, de boîtiers et d’objectifs (surtout d’objectifs) ! Il semblerait que les gagnants du Word Press Photo préfèrent majoritairement utiliser des boîtiers Canon.

Et c’est à mon avis en premier lieu, pour les objectifs. Qui sont à mon avis plus intéressant globalement, mieux ciblé, plus récents que les objectifs Nikon. Spécialement les EF 70-200 mm f/2.8 et EF 24-70 mm f/2.8, les plus indispensables au reporter, qui sont plus en avance chez Canon que ce que propose Nikon. Voici, le palmarès par marques : 

0000_SCREEN_VIB_ 130

 

Puis par boîtier, ici :

0000_SCREEN_VIB_ 131

 

Domination étonnante… On remarque l’absence criante de Fuji qui semble plaire surtout aux geeks urbains, bien davantage qu’aux photographes pro (allez, je vous charrie gentiment les amis ;-) La place du Fuji dans les médias photo est inversement proportionnelle au nombre de pro qui l’utilisent et même aux ventes globales : c’est ça la magie du rétro design et de l’effet de mode…

Domination de Canon, à rapprocher de leur place majoritaire sur le marché des reflex au Japon, que révèle depuis quelques années les statistiques de bncranking.jp. Visiblement Canon aura dominé 2014 et commence 2015 avec une longueur d’avance… Sony est en chute sur le marché du reflex (qu’ils ont plus ou moins abandonné) et cède sa place à Pentax. Attention toutefois, les statistiques de 2015 ne signifient absolument rien sur la tendance de l’année à venir (nous ne sommes que le 21 février et tous les modèles qui feront les ventes 2015 ne sont pas encore en rayon).

0000_SCREEN_VIB_ 139

 

Sony domine le marché des hybrides en ce début 2015 (mais cela ne veut absolument rien dire, car c’est bien trop tôt)… Olympus a dominé ces trois dernières années, suivi de Panasonic et Sony. Fuji, semble toujours invisible…

0000_SCREEN_VIB_ 140

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

23 commentaires

    • Ah pardon, mais ça a du sens… puisque ce sont les 40 appareils qui ont pris les 40 meilleures images de la sélection !

      Ce ne sont pas 40 appareils pris par hasard… Mais les 40 meilleurs ;-)

  1. Je comprends que l’on puisse comparer Canon et Nikon (et Olympus et Sony et Fuji…)

    Mais comparer Canon avec Hasselblad… C’est comme comparer Peugeot et une auto de Formule 1…
    De plus le Hasselblad de la comparaison par boîtier est le 500 C/M… je n’ai pas vu un 500 C/M en studio depuis plus de 15 ans… lol

    Quelle sont les pourcentages de Canon et de Hasselblad (ou Sinar ou Phase One) utilisés dans les studios de publicité?

    • On est bien d’accord, que c’est un match entre appareils de reportages…

      La présence d’un iPhone ou d’un moyen format, est anecdotique, juste par hasard !

      Enfin, c’est quand même amusant de voir ces deux appareils apparaitre dans le classement… et aucun Fuji (sois-disant l’appareil de reportage léger à la mode ;-)

      Pour moi, l’iPhone est bien davantage un appareil de Street photo !

      • Pour moi l’iPhone est bien d’avantage un téléphone :D

        Je me demande encore comment un Hasselblad 500 C/M peut-il apparaître dans ces statistiques… Il n’est plus produit depuis 1994 il me semble…
        Cela me fait donc beaucoup douter du sérieux d’un tel classement.

  2. Pas de Canon 100D non plus ;)

    PS : je ne pense pas que les gens qui achètent du Fuji (dont je fais partie) le font pour du reportage. Les réflexes sont encore largement les meilleurs outils pour cet usage selon moi. Cela n’empêche pas Fuji de faire des appareils avec lesquels j’aime/veux faire des photos (j’ai  beaucoup plus de satisfaction avec mon X-T1 que mon 7D que j’ai eu 4 ans et que j’adorais).

    PSS : arrête de taquiner les fuji-boys avec tes allusions petit coquin…

    • Désolé ! C’est plus fort que moi ;-)

      On ne peut pas comparer le lourd EOS 7D conçu comme un char (il y a plusieurs années de ça) pour déclencher à haute vitesse, faire du sport, pour baroudeur en montagne et tout ça… avec un XT-1 ! ! !

      C’est un peu comme comparer une Land Rover tout terrain, ou une grosse BMW (conçus pour faire de la route)… avec un coupé Alpha Roméo (bien plus rigolo sur la croisette)…

      Il en est un peu des appareils photos comme des femmes : celles que l’on drague à 25 ans, mais qui ne sont pas celles que l’on épouse un jour pour toute la vie, heureusement !

  3. Peut être qu’aussi les conditions commerciales différentes faites aux professionnels par Canon et Nikon influencent fortement ces résultats?

    • A mon avis, c’est très secondaire… car très peu de pros profitent de -25 % de remise sur le prix officiel (dans le meilleur des cas et c’est réservé à l’élite des pro). A la limite ce sont les tarifs que l’on trouve sur les sites web les plus bas…

      Pär ailleurs, rien n’empêche les autres marques d’en faire autant. Et c’est ce qu’ils font sur Internet.

      Donc, non, je n’y crois pas trop… la vérité est ailleurs !

  4. Bonjour,

    Des photos de reportages réalisées avec le xt1 de Fuji on en trouvent plein la presse. Il y a Éric bouvet qui a d’ailleurs fait de nombreuses pages sur l’Ukraine dans de nombreux magazines francophone et étrangers et il n’y a pas que lui ;)

    Heureusement que les photo-reporter ne marquent pas le modèle de leur appareil à côté de chaque photos car beaucoup changeraient ou achèteraient un nouvel apn a chaque photos bien faites (et pour beaucoup trop de personne la photo est bonne grâce au boîtier et pas au photographe ;) )

    • Bon, c’est pas un débat vital, de chez vital… Mais je donne juste mon avis hein ! Chacun le sien ;-)

      Des Fuji du XT-1 plein la presse ? Non, vraiment pas… Je ne sais pas ou tu as vu ça (vu qu’il n’y a pas des données EXIF publiées). Par contre lorsque l’on connait les gens qui publient… et que pas un (à part Eric Bouvet) ne bosse en Fuji !

      Désolé, il n’y a que Eric Bouvet à ma connaissance… (du moins les autres je ne les connais pas et j’en ai jamais entendu parler ;-)
      Pourtant j’en connais plein des photographes de presse…

      Je le connais à peine Monsieur Bouvet (mais je l’ai eu au téléphone il y a quelques mois), alors la prochaine fois il faudra que je lui demande de me raconter un peu son vécu ! Cela m’intéresse aussi…

      Je connais aussi un autre pro qui bosse en studio au moyen format, et qui en a pris un X Pro 1 pour ses week end (mais pas pour bosser avec)…

      • Il avait publié un reportage dans Réponses Photo vers Mars 2014, de mémoire.

        Réalisé au XT1.

        Il avait néanmoins l’honnêteté de préciser qu’il était ambassadeur Fuji, et avait donc les appareils et objectifs à prix réduits (il me semble).

        Il n’empêche que son reportage était très intéressant, et les photos superbes. Et prises dans des conditions d’urgence, ce qui prouve qu’on peut obtenir de bons résultats avec un EVF même en situation d’urgence (après, je ne réfute pas l’argument du « je suis plus à l’aise avec un OVF ». Mais au moins fuji a le mérite de proposer quelque chose de différent au lieu de tenter de copier Canon/Nikon sans en avoir les moyens).

        • Oui, j’avais vu ce reportage (qu’il aurait pu faire avec n’importe quel appareil, même un iPhone)…

          Oui, et ceci explique cela…

          Donc lorsque l’on cite Eric Bouvet (grand reporter pour lequel j’ai beaucoup de respect et d’admiration), comme utilisateur de Fuji : et bien je suppose, que cela ne dit pas grand chose de l’utilisation des ces appareils, par les pro en général…

          Car mis à part Eric Bouvet (et quelques journalistes photos), personne ne cite d’autres grands noms utilisateurs sérieux (et réguliers) de cette gamme X. Du moins à ma connaissance…

          Et même si l’on en citait quelques autres ? Ne serait-ce pas qu’une goute d’eau dans l’univers de la photo professionnel.

          Peut-être dans 4 ou 5 ans, si Fuji fait preuve de fiabilité à long terme…

          Et si Fuji continue de faire de l’excellent boulot de développement (en améliorant la visée électronique, du moins si Epson leur fournisseur, s’en charge)… ET si Fuji ajoute (notamment) 2 ou 3 dizaines d’excellent objectifs à sa gamme pro, alors Fuji commencera à se faire une place dans l’équipement des pros…

  5. Pour moi, la vraie info c’est Canon qui explose Nikon.

    Pourtant, les deux jouent sur le même terrain (ou du moins, visent la même catégorie de photographes) avec des offres et technologies comparables (par là je veux dire: ce n’est pas du Reflex vs Mirrorless), et avec des programmes fidélités équivalents vis à vis des pros.

    Les autres, c’est anecdotique. Etre représenté 1 fois, c’est pas significatif. Ils sont représentés, mais ils auraient très bien pu ne pas l’être (je serais d’ailleurs curieux de voir un classement des marques en incluant les 2e et 3e de chaque catégorie).

    Pourquoi cette prédominance des Canon/Nikon ? Surement l’offre complète (comme le dit JF), le viseur optique (je pense qu’en situation « d’urgence » ça reste le plus confortable), et surtout « l’habitude ». Mais l’habitude dans le sens de « je connais mon appareil et mes objectifs par cœur. Quand je pars en reportage, je ne peux pas me permettre de rater une photo, et en ayant un nouveau matériel, il y a un temps d’apprentissage qui risque de me faire foirer une photo car je n’ai pas encore les automatismes et connaitre par cœur son appareil et le rendu qu’il y aura prend du temps ».

    Enfin, soyons honnêtes: Même si Sony/Olympus/Fuji font de supers appareils, ça reste destiné à un public qui n’est pas celui des agences de presse.

    • La domination de Canon sur ce secteur n’est tout de même pas une nouveauté… Elle date de pas mal d’années il me semble.

      Mais elle s’est accentué visiblement.

      Une seule explication : la gamme optique plus adaptée et plus moderne… Le 70-200 mm, le 16-35 et le 24-70 mm.

  6. Hypothèse complotiste  Canon a fait du lobbying pour qu’il y ait plus de photos faites avec son matériel primées, quand on élit la voiture de l’année cela se passe ainsi.

  7. Les meilleures photos selon World Press ne sont pas un critère de sélection objectif, si les résultats étaient basés sur l’ensemble des participants cela aurait été préférable, et encore, il serait intéressant   qu’il soit réalisé un sondage , par pays , par spécialités pour l’ensemble des professionnels avec la motivation première .Un amateur comme moi est toujours curieux de l’avis de professionnels qui souvent ne tiennent pas à dévoiler leurs secrets, je les comprends, il ne faut pas trop rêver..

  8. Bonsoir,

    Je pense que Nikon fait de biens meilleurs appareils : les autofocus des appareils professionnels sont tous bons et je ne pense pas qu’il y ait une différence capitale entre un appareil qui permet de faire du 12 fps et un appareil qui permet de faire du 11 fps; la véritable différence se joue sur essentiellement sur dynamique et la gestion du bruit iso et à ce niveau-là, il n’y a pas photo entre les Df/D800/D810/D4S et les 5D Mark III / 1DX. Les Nikon sont indiscutablement supérieurs.

    En ce qui a trait aux objectifs, et notamment aux zooms 2.8, Canon en fait, à mon sens, de bien meilleurs.

    Le  Canon 24-70 2.8 II est le meilleur objectif que j’ai possédé, son piqué est simplement démentiel, sa distortion maîtrisé et je n’ai pas observé d’aberration chromatique dessus. Il m’arrive de prendre des photos dans la rue et d’avoir l’impression de l’avoir fait dans un milieu où la lumière est contrôlée.

    Nikon, en face,  un  24-70 daté dont le piqué est vraiment moyen, notamment à pleine ouverture. Je lui préfère nettement le Tamron qui est de plus stabilisé.

    Pour les 70-200, je peux parler de ceux que je possède le Canon 70-200 f/2.8 II et le Nikon 70-200 f/4 : les deux sont extrêmement bons et me donnent pleinement satisfaction. Je n’ai pas utilisé le Nikon  70-200 f.2.8 mais j’ai cru comprendre que, bien qu’excellent, le grand blanc lui était légèrement supérieur (à vérifier).

    Au niveau des ultras, le Nikon 14-24 est nettement supérieur au 16-35 de Canon au niveau du piquet et de la distorsion. Bien que n’étant pas photojournaliste je pense qu’une personne exerçant ce métier serait néanmoins tentée de prendre le Canon pour le range plus commode et surtout pour la légèreté.

    En ce qui a trait aux Fuji que j’aime beaucoup (si l’on excepte la politique de gestion des Raw absolument catastrophique et irresponsable de la part de Fuji), leur intérêt en reportage est autre. Leur autofocus est à la ramasse si on les compare aux reflex mais ils sont compacts et vous permettent d’envisager des séances et des ballades plus longues. Vous pouvez prendre des photos en toute discrétion (le mode silencieux du X100S est merveilleux), les sujets sont moins intimidés et plus naturels face à vous. Selon moi ces appareils ne remplacent pas les reflex car il couvre des besoins différents. Il est aussi possible que je me persuade de cela pour minimiser le  G.A.S. dont je souffre.

    Cordialement

     

    Nazim

    • Un avantage très important des prochains Canon EOS 5Ds : ce sera 3 tailles de RAW bien étagées et toutes utilisables : notamment les 28 Mpix, si l’on a pas besoin des 50 MPpix…

      Pendant ce temps Nikon fait tout à l’envers ! Ils nous proposent sur le D800 : 36 Mpix, ou 12 je crois (en tous cas une taille trop petite)…

      Le nombre de défauts qui m’insupportent chez Nikon c’est vraiment trop :

      – Le bouton de pilotage de l’AF à gauche = pas pratique !

      – Ces Menu antédiluviens = pénibles…

      – Le bouton de pilotage de l’ISO et de l’ISO Auto = pas assez rapide…

      – La colorimétrie = désagréable…

      – L’absence de 24-70 mm f/4 à moins de 1000 € et stabilisé = grave erreur !

      – L’absence de petits objectifs pancake…

      – Le 70-200 mm f/2.8 préhistorique (dont la focale tombe à 160 mm à la plus courte distance de mise au point = nul ! )

      – Le 70-200 mm f/4 stabilisé : excellent, mais pas tropicalisé (génial pour un objectif pro de ce prix)…

      – Je n’aime pas les « petits » reflex Nikon, par exemple l’absence de testeur de profondeur de champs sur les petits boîtiers léger (mon EOS 100D possède un testeur)… et maintenant il y aura un EOS 760D avec molette arrière et écran supérieur !

      – Pas de Nikon D400 (pas d’équivalent d’EOS 7D MkII)…

      – Le Nikon Df est un enfumage marketing ! Une sorte d’insulte au bon sens photographique : un piège « grossier » tendu aux plus naïfs de leurs clients… J’irais jusqu’à dire que c’est une forme de manque de respect pour les Nikonistes fidèles, que d’essayer de leur vendre ce « gros gâteau » à la crème, qu’est le Nikon Df ! Beau dehors et creux dedans…

      – Le marketing Nikon a « menti » aux photographes durant plusieurs années en leur expliquant que le Full frame ne présentait aucun intérêt et en les incitant à acheter des optiques pro DX couteuses… Avant de laisser brutalement tomber le DX !

      – Le marketing Nikon a « enfumé » les photographes durant plusieurs années, en leur vendant un super logiciel Nikon Capture NX (assez cher)… avant de les laisser tomber comme des idiots (et les U Points dans leurs images avec) !

      – Nikon a vendu des scanner de film et diapo aux photographes pendant des années… et laissé tomber le développement des pilotes, dès qu’Apple est passé au 64 bits (alors que des logiciels tiers continuaient à évoluer)…

      – Le manque d’inspiration de Nikon sur le marché des compacts experts… et ne parlons même pas des hybrides à capteurs 1 pouce !

      Bref, les bonnes raisons de critiquer Nikon ne manquent pas ! Heureusement que le D750 est venu redorer un peu le blason de la marque… Objectivement, en ce moment Canon propose l’offre la plus intéressante. Spécialement en terme d’objectifs… Et la, je parle pour trois types de gamme : entrée de gamme, expert et pro.

  9. Pingback: World Press 2016 : toujours Canon devant... - Photoetmac.com

  10. Pingback: Appareils et marques qui ont gagné le World Press 2017 - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.