web analytics

Lightroom Mobile sur Android… et digressions !

6
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Encore une info en retard : qui va me servir de prétexte à une petite « anticipation »… Il n’y a pas que iOS dans la vie, voilà pourquoi Lightroom Mobile arrive sur Android. Ce qui aura pris un peu de temps, mais tout vient à temps pour qui sait attendre…

A noter toutefois, que seule la version téléphone de LR Mobile Android est disponible. Il faudra attendre avant de profiter du logiciel de catalogage sur tablettes Android.

Alors, quid de Windows Mobile d’ailleurs ? Et bien, rien ne semble prévu pour ce système… Et puis c’est tout ! Cela ne gênera que les utilisateurs de téléphones Windows Mobile d’ailleurs, car en ce qui concerne les tablettes sous Windows 8, sachez que la version « Desktop » de Lightroom PC fonctionne déjà très bien sur les tablettes « Surface » (ainsi que Photoshop, le vrai Photoshop).

0000_SCREEN_VIB_ 127

Attention, âmes sensibles s’abstenir, c’est maintenant que je commence à faire de la science fiction ! A voir d’ici quelques années, si les évolutions des processeurs et des environnements Windows (et même Mac), ne finiront pas… par permettre aux systèmes et applications « Desktop » de tourner facilement sur de prochaines générations de téléphones ?

Apple ne le souhaite visiblement pas (pour l’instant). Mais techniquement ce ne sera probablement pas très compliqué… Ne serait-ce que grâce à la « virtualisation », dont on n’envisage pas encore toutes les implications.

Je suppose que voilà la grande question informatique des dix années à venir. Mais au vu des avancées réalisés au cours des 20 dernières années, pourquoi pas ? Dans ce cas, un environnement informatique unique pourrait s’imposer… Effaçant toute distinction entre téléphones, tablettes et PC. Pour ce qui nous concerne, la fusion à long terme (10 ans), de iOS et de OSX ne serait plus de la science fiction.

Notre cauchemar, serait alors qu’Apple décide d’en passer par l’abandon « progressif » de OSX au profit de iOS. La « cloudisation » des applications facilitant (et même justifiant) cette transition. On a déjà connu d’Apple quelques trahisons (pour notre bien forcément), alors pourquoi pas celle-ci ?

Repensez à la transition (en cours) de iPhoto (et Aperture) vers Photos… Apple ne serait-elle pas capable de réaliser la même chose pour les systèmes d’exploitation ? Tout casser pour tout reprendre à zéro (en forçant au passage les clients les plus récalcitrants) : c’est assez conforme à la philosophie de l’entreprise non ?

Une telle évolution stratégique, nécessiterait évidement une adaptation des interfaces, ce qui devrait être anticipée progressivement lors de la conception des futurs logiciels… N’est-ce pas le projet embryonnaire derrière Lightroom Mobile ? A moins que la solution ne passe tout simplement… par l’abandon des écrans sous leur forme actuelle. Carrément ! Dans ce cas, on fiche tout par terre et on repart de zéro…

Du côté des Mobiles, un système d’écran externe, de « projecteur », ou de lunettes (style Google Glass), finira peut-être par s’imposer… Voir l’affichage holographique ? On vient en effet de réaliser des progrès expérimentaux en ce sens : j’ai lu quelque part, que des physiciens ont réussi à former des images « dans l’air » d’une toute nouvelle façon. Sans aucun support et sans nécessiter de « brume » qui serve d’écran…

Dans le cadre de certains métiers et de certains loisirs, si l’on pouvait « afficher virtuellement » l’équivalent d’un écran 4K (ou plus), très simplement sur des verres de lunettes classiques… alors, il s’agirait d’une énorme révolution. Les photographes, cameramens et créateurs d’image réelles (ou virtuelles) de toutes sortes, seraient probablement les premiers à s’y intéresser… Vous en devinez aisément les conséquences à long terme, pour ce qui concerne la photo et la vidéo…

Justement, j’ai lu récemment que Google venait d’arrêter la production des Google Glass sous leur forme actuelle… Je ne sais comment il faut l’interpréter. Peut-être ne s’agit-il que d’une « pause », avant de réorienter le concept vers un autre style d’utilisation. Je n’avais pas trop cru à l’utilisation mobile de ce type de lunettes, telle qu’elle avait été montrée jusqu’à présent. Avec cet aspect trop intrusif dans la vie quotidienne et peu discret… Mais on en est encore à « la préhistoire » de ce genre de dispositifs.

Rêvons encore un peu plus loin, à un futur encore plus éloigné, digne d’un film de science-fiction : à un afficheur ressemblant à une lentille de contact… Ou à l’implémentation « bionique » d’une prothèse connectée directement dans l’oeil ?

Ou pire : à un système envoyant directement un « signal » au système nerveux ! Qui permettra de visualiser une « interface informatique » (que l’on est d’ailleurs encore bien incapable d’imaginer), sous forme « d’images mentales » et sans le moindre écran…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

6 commentaires

  1. Franchement, j’ai un peu utiliser LR mobile sur Ipad et je ne voie pas trop l’intérêt …, alors je ne te parle même pas de l’usage sur un smartphone  Android par contre ça peut devenir intéressant sur une tablette surface pro, sauf que peu d’applications sont développées sous cet environnement.

    Pour le reste, Google Glass, Montres connectées …., ce sont des produits que je fuis …, d’abord je trouve qu’on à l’air très con avec ces accessoires particulièrement moches. Ensuite recevoir une notification vibrante sur ton poignet pour t’avertir immédiatement d’un événement important ….. « un commentaire a été posté sur ta page FB » , on rentre dans le pathétique.

    Autrement, pour les accros du smartphone (dont je fais parti), essayé de passer sur OFF pendant une journée le Wifi et les données mobiles …, vous verrez qu’a la fin de la journée, vous vous sentirez beaucoup mieux avec un esprit bien plus reposé.

     

     

  2. Windows Mobile n’existe plus, depuis qu’il a été remplacé en septembre 2010 par Windows Phone 7, et la nouvelle version sera Windows 10 for phone, simplement.

    Les cochers de nos anciennes calèches ne disaient pas franchement diffèrement à l’apparition des premières auto-mobiles :-)

  3. Eric,

    Pas sûr que les écrivains de SF aient été si visionnaires que ça.

    J’ai lu tous les classiques, en vrac Asimov, Herbert, Barjavel, Verne, Clarke, Bradbury, Dick, Orwell, Wells et tutti quanti…

    Ils parlent tous de voyages dans l’espace, dans le temps, de créatures fantastiques, de déclins de civilisations, de technologies avancées, etc, etc…

    …mais AUCUN n’a prédit Internet.

    @+

     

     

  4. un système envoyant directement un « signal » au système nerveux ! Qui permettra de visualiser une « interface informatique » (que l’on est d’ailleurs encore bien incapable d’imaginer), sous forme « d’images mentales » et sans le moindre écran…

    Cela existe déjà.. Cela s’appelle un psychiatre

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.