web analytics

Se former au pilotage de drones

4
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Mon ami Thierry Renavand m’envoie un petit message pour m’informer de l’ouverture de son Centre de formation au pilotage de Drones : http://www.drones-center.com. Je ne pouvais rater cette info, car le site est top et que nous rêvons tous, d’être un jour un de ces « merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines »…

dronecenter

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

4 commentaires

  1. ça c’est une bonne idée …, j’avais acheté un Phantom 2 Vision + en juillet dernier, lors de mon premier vol, il m’a fait un « FlyAway » et je l’ai perdu, il n’est jamais revenu. Je pense que si j’avais suivi une petite formation préalable, je l’aurai certainement récupéré.

  2. Avant de piloter un drone embarquant du matériel photo, j’ai fait mes classes avec un petit quadricoptère à 30$ (Q-Bot), embarquant un récepteur compatible avec ma radio (et c’est cool de garder la même radio).

    J’y trouve plusieurs avantages :
    1. Les petits quadri résistent en général beaucoup mieux aux chocs que les gros,
    2. En cas de casse, on remplace les pièces pour un prix dérisoire (ou même le quadri),
    3. Mon petit quadri est plus difficile à piloter que mon quadri servant aux prises de vue. De plus, il reste parfaitement utilisable en extérieur même avec un peu de vent. Quand je fais voler mon quad, j’ai l’impression de piloter un camion avec la direction assistée.

  3. La formation dont tu parles, Jean-François, ne concerne pas seulement l’apprentissage du pilotage, mais permet à un pro de faire voler son drone dans le respect de la loi.

    Mon commentaire précédent ne concernait que l’apprentissage de la maîtrise de l’engin.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.