web analytics

Commentaire à propos du viseur électronique

13
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

A lire à la suite de : Canon EOS 7D MkII la revanche de l’APS-C, le commentaire du jour (signé Stéphane) concerne encore le viseur électronique :

« Je rejoins JF sur le viseur… et l’éternel débat EVF/OVF. Je viens de tester plusieurs jours un Fuji X-T1, qui est loin d’être une daube. Et bien désolé… moi l’EVF, je m’y suis pas habitué. Peut-être que je ne l’ai pas gardé suffisamment longtemps, mais pour moi, même si c’est un bon EVF, ça n’a rien à voir avec mon viseur optique de 7D. Rien à faire, on regarde à travers une petite TV… toute aussi bonne soit-elle.

J’ai voulu faire des tests sur de la danse en salle (compagnies pro), faible lumière, et je ne parle pas de l’AF continu complètement à la ramasse. Ce boîtier n’est clairement pas destiné à cet usage, c’est tout. Pour le reste l’ergonomie est sympa, bonne prise en main, très bonne qualité de construction.

View7D

Le 7D II me tente bien pour succéder à mon 7D, mais je crains qu’il reste tjs bien en-deça pour la qualité d’image par rapport à un FF. J’ai pu comparer sur un mariage où je bossais au 7D + 5D III prêté par un ami, et bien même en bas ISO rien à faire, j’ai trouvé l’image du FF bien plus croustillante, piquée, détaillée… je sais pas l’expliquer. Je parle même pas dès qu’on grimpe dans les ISO à 1600 en église : en comparant, l’un fait de la bouillie de pixels, l’autre reste détaillé.

Mais avec un budget limité pour upgrader mon 7D, je pense que si je veux vraiment gagner en qualité d’image, rien à faire, faut passer au FF… et donc sur du 6D, en faisant le compromis sur un certains nombres de points.

Pour donner une idée, avec le 7D, je suis souvent à 1600 ISO, f2.8, 1/120ème max à 200mm sur monopode, et malgré tout souvent sous-ex faute de lumière suffisante. Je vous laisse imaginer la qualité d’image une fois qu’on remonte (un peu) les courbes.

Je crains donc que le 7D II, tout aussi performant soit-il avec son AF et sa rafale de course, ne reste bien en-dessous avec mon type de photo. C’est le gros dilemme du moment ;-) »

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

13 commentaires

  1. Il aurai fallut tourner la molette d’ISO du X-T1 a 1600 iso pour ce rendre compte que celui-ci tiens sans problème la comparaison avec un 5D III. Reste encore le resenti sur l’EVF

    • Et j’ajouterais que le contrôle du bruit, obtenue par Fuji, se fait par une simplification et un lissage important des détails…

      Comme on le voit ici :

      http://www.photoetmac.com/?attachment_id=8081

      C’est peut-être flatteur à l’affichage de 100%, mais il faut savoir que ça produit aussi des images un peu plus « molles », vues à un grandissement normal (lorsque l’on approche l’oeil à une distance égale à la moitié de la diagonale)…

      Moins de bruit, mais moins de micro-contraste… c’est un choix.

  2. Ouais, je viens de comparer 5D MK III et X-T1 sur DPReview, c’est le 5D qui est à la ramasse en RAW ! D’ailleurs, il y a une image à 6400° ISO qui est téléchargeable en pleine définition, ici : https://s3.amazonaws.com/masters.galleries.dpreview.com/2891208.jpg?X-Amz-Expires=3600&X-Amz-Algorithm=AWS4-HMAC-SHA256&X-Amz-Credential=AKIAIWXD4UV3FXMIDQLQ/20141007/us-east-1/s3/aws4_request&X-Amz-Date=20141007T201556Z&X-Amz-SignedHeaders=host&X-Amz-Signature=90a308e21e08c5a8eba8940a286d3a2e25a6b099faf9c1dae805ff40a5981be0
    Ne pas oublier que tous les derawiseurs ne sont pas optimisés pour les capteurs Fuji (RawTherapee l’est et travaille en 32 bits en virgule flottante…)

    Je me demande ce que l’on a pu dire sur les premiers Leica qui tiraient sur de la Tri X face aux 6×9 minimum de l’époque…
    Et, que je sache, les vidéastes pros travaillent depuis longtemps avec des viseurs électroniques bien que leurs caméras soient bien plus onéreuses que le plus cher des boitiers photo, qu’ils sont nuls !

    • Alors c’est qu’on a pas la même définition de ce qu’est un bon développement RAW !

      http://www.photoetmac.com/?attachment_id=8077

      Objectivement on constate sur cette image que le XT1 est à la ramasse : tous les détails sont lissés…

      Les cheveux sont devenus de la bouillie de pixels et il reste du bruit coloré… Avantage indiscutable à l’EOS 5D MkIII…

      Peut-on déjà tomber d’accord sur l’analyse de cette image à 3200 ISO ? Objectivement ?

      Après, on peut parler des JPEG, des style d’image, de tout le reste… mais partons déjà sur une base de discussion commune. Allez clique la-dessus et on en reparle :

      http://www.photoetmac.com/?attachment_id=8077

  3. C’est là tout le dilemne que je n’ai toujours pas résolu : passer au FF sans avoir un budget de professionnel ( quitte à réduire mon panel d’objectif ( adieu 10-22) et aussi faire le compromis du 6D) ou rester en aps-c mais du coup accepter d’autres compromis… Mais le 7d2 a l’air de tenir la route à première vue.

    En attendant je me séparerai de mon 70 300 un peu poussif (encore que sur le 40d il suffise ) pour un 70 200 f4 .

    Autant me séparer du 17 50 tamron ne me brisera pas le coeur … autant changer mon 10 22 sera plus dur y compris pour le portefeuille … au point peut être de ne plus avoir de grand angle pendant quelques temps.

    Quand au 85 mm f1.8 quelque soit mon choix je le garderai tel l’anneau unique !

    • Je te comprends tout à fait…
      Quand le budget dicte un peu sa loi, tout devient histoire de compromis ! Privilégier des choses, et s’accommoder des autres.

      C’est vrai que le 10-22mm (que j’avais aussi avec mon tout premier 40D) est vraiment très bon, tout autant que le 17-55mm.
      Ceci-dit, son « équivalent » en FF, le 16-35mm f4, a l’air vraiment excellent. Il me tente aussi, mais le porte-feuille a l’air moins enchanté.

      C’est vrai que le passage au FF n’est pas économique, surtout quand on voudrait remplacer le 17-55 f2.8 par un bon 24-70mm f2.8 ! Là, je reste perplexe sur les options à retenir… car le dernier L Canon est bien trop cher pour moi. Donc soit on passe sur du f4, soit c’est une marque tierce.

      Quant à ton 85mm, en effet, tu as raison de le garder quel que soit le boîtier :)

  4. Je ne m’attendais pas à voir mon commentaire en tête de gondole ;)
    Mais pas de souci, j’assume…

    Pour ma part, je ne veux pas rentrer dans le débat de « qui a la plus grosse ». J’ai simplement parlé de mon expérience perso, et je n’ai jamais dit que le X-T1 était un mauvais boîtier. Mais pour MON utilisation, encore une fois, non, ce n’est pas le boîtier idéal, et objectivement, il ne répond simplement pas au cahier des charges que j’attends de mon matériel.

    Jean-Luk, tu pars au au 1/4 de tour… Si tu es complètement satisfait de ton matos Fuji pour les photos que tu fais, que tu penses qu’il est meilleur que les FF du moment, aucun souci, tant mieux pour toi.
    Qui a dit que les vidéastes étaient nuls d’utiliser un EVF ? Pas moi en tous cas. Il y a sans doute une question d’habitude, et puis le travail vidéo n’est pas identique à la photo.

    J’ai parlé d’agrément d’une part (moi ça m’a gêné), et technique d’autre part, puisque les saccades je ne les ai pas inventées, quand les danseurs font des bonds d’un bord à l’autre de la scène… Pour du suivi efficace, ce que j’ai vu au travers de cet EVF ne m’a pas convaincu.
    Quant au suivi AF, idem, il ne m’a pas satisfait. Je crois que la techno de ces hybrides, tout aussi bons soient-ils, n’est pas encore adapté à tous les styles de photos les plus exigeants. Je précise une nouvelle fois que la photo de danse est sans doute parmi les disciplines les plus compliquées techniquement parlant, vu la vitesse des déplacements et d’exécution des figures, la non prédictivité des mouvements (danse contemporaine) et l’environnement lumineux, vu que se tout se passe souvent dans une relative pénombre ! Je ne parle même pas de la nécessité parfois d’avoir plusieurs plans nets… Bref, que des complications.

    Pour cela, un reflex est encore supérieur à plusieurs points de vue. Il ne s’agit pas ici de sortir quelques images réussies, mais de produire un reportage entier et une couverture intégrale d’un spectacle.

    Pour la qualité en hauts ISOs, je ne me fatiguerai pas à démontrer la supériorité des FF… Si certains pensent vraiment que leurs capteurs APS-C sortent de meilleures images qu’un grand capteur FF, grand bien leur fasse. Les lois objectives de l’optique devraient peut-être dans ce cas être revues ?
    Quand je vois les comparaisons RAW entre X-T1 et 5DIII sur dpr, certes en hauts ISOs les images Canon paraissent plus bruitées, mais au détriment d’une perte très importante de détail et de piqué… Moi je ne suis pas convaincu.

    Dommage pour le X-T1 qui par ailleurs est un très beau petit boîtier à tous points de vue. Nul doute que quand on n’a pas des besoins spécifiques pointus, comme le demande la danse par exemple, il remplisse le contrat plus que très bien :)

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.