web analytics

Ricoh (donc Pentax) se lancera dans le full frame

10
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Nous nous inquiétions il y a peu d’un « problème Pentax »…  Oui, il y a bien un « problème Pentax »  et  Pentax K-S1, mais ou va Pentax ? Le problème était suffisamment grave, pour que Pentax (Ricoh), se décide à communiquer officiellement : oui, Pentax prépare bien un « Full frame ».

0000_SCREEN_VIB_ 2014-09-19 à 01.05.19

Mais, n’est-ce pas un peu tard ? Un défi déraisonnable ? Près de 10 ans après Canon ? Et 7 ans après Nikon (qui avec le Nikon D750 semble abandonner la gamme D300 en APS-C expert, contrairement à Canon et son EOS 7D MkII la revanche de l’APS-C) ? Espérons que non…

Et parions sur une stratégie proche de celle suivie par Sony : abandon de la visée reflex et gamme full frame sous forme d’hybride à visiteur électronique dans le genre du Sony A7 (ce qui techniquement est bien plus simple à développer à partir de rien, que s’ils devaient créer un reflex classique à visée optique).

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

10 commentaires

  1. Non, moi, je ne m’en tape pas… vu que je suis sur Pentax.
    Par contre je suis étonné qu’on puisse imaginer que Pentax se tournerait vers de la visée électronique alors que la marque poursuis la mise en place de visée reflex même sur des bidules genre KS1.
    Pentax (Ricoh) a continué le développement du 645 en y mettant des éléments du K3 . J’imagine qu’ils peuvent bien reprendre une série d’elements du K3 aussi sur un plein format (et donc ne pas partir de 0).

    De plus, suite à l’achat de Pentax par Ricoh, un vrai nouvel autofocus est sortie sur le K3 alors que l’autofocus Pentax était juste « recyclé » et amélioré depuis le K10 avec ses 11 points.

    Et puis je ne pense pas que la question du trop tard doive se poser. Le premier full frame de pentax ne sera peut être pas aussi impression qu’un 5DIII, D810, D750… mais il répondra à certaines attentes des clients de la marques, améliorera la visibilité de celle ci, et poussera Pentax à investir encore plus de ce coté… peut être jusqu’à égaler les deux grands que sont Canon et Nikon.

    Bref, assurément une nouvelle qui fera bouger le petit monde de la photo.

    • Bonne nouvelle, il reste des utilisateurs de Pentax ici ;-)

      On a malheureusement un peu l’impression que Pentax ne fait que du recyclage depuis un moment (merci de signaler ce nouvel AF)…

      Je pense qu’ils vont aller vers un viseur électronique pour plusieurs raisons :

      – La culture du public expert pour le viseur optique se perd petit à petit… ce n’est pas un progrès, mais c’est comme ça. Les jeunes utilisateurs n’ayant jamais connu ce « confort » (ce bonheur surtout si l’on vise dans un ancien reflex argentique haut de gamme), ça ne leur manquera pas !

      – La cout de revient d’un prisme + miroir (surtout développé à partir de zéro) semblera prohibitif aux nouveaux propriétaires de Pentax, avec un espoir de « retour sur investissement » trop bas.

      – Les concurrents vont se tourner eux aussi vers la visée électronique full frame (déjà le cas de Sony), ce sera aussi le cas de Canon

      – La visée électronique est encore assez merdique en 2014, mais elle progressera ! Tant du point de vue du contraste, de la colorimétrie et de la qualité… Mais aussi du point de vue de l’ergonomie ! Un exemple : le dernier firmware pour le Fuji XT-1 permettra (pour la toute première fois je crois) de désactiver la « simulation » de l’exposition finale (que je déteste) afin de montrer la réelle luminosité de la scène telle qu’elle est vraiment, comme un viseur optique… La « simulation de l’exposition finale » est un truc bien pour les débutants ! Mais pour moi elle est un obstacle réel qui m’empêche de ressentir la subtilité d’une scène, un vrai handicap au moment de composer (car je sais très bien ce que produira une correction de -2/3, ou de -2 diaph)…

      • Bonjour,

        2 mots à propos de moi:

        Max, 26 ans, équipé en pentax, tamron, sigma, samyang. Un peu concerné par le futur de cette marque que j’affectionne particulièrement, pour la qualité de ses APN, et pour bien des choses que l’on ne trouve pas ailleurs (tropicalisation dès les milieu de gamme, la compatibilité avec TOUTES les anciennes optiques, le tirage équivalent au m42, le capteur stabilisé…).

        Je ne comprends pas en quoi un pentaprisme est plus compliqué à concevoir qu’un EVF. Pour moi votre postulat de base est totalement erronné : Pentax ne part pas de rien en matière de pentaprisme, ils ont réussi sans problème à en concevoir pour un MF, je ne vois pas trop pourquoi ils échoueraient à développer l’ensemble pour du FF. De plus, PENTA-X, c’est un peu leur culture, il me semble, et ça se voit : le KS1 a un pentaprisme. Pourtant ça doit être bien plus compliqué à caser dans un hybride que dans un gros plein-format.

        Sony ne s’est jamais tourné vers l’EVF après avoir fait de l’optique : ils ont toujours été en EVF.

        Enfin, je vous rassure : les jeunes utilisateurs (dont je fais partie) savent encore apprécier la qualité d’un viseur optique, du moins ceux qui se donnent la peine d’investir dans un reflex, ou dans un système couteux… A mon humble avis, la philosophie de fuji lors du développement de leur gamme X100 / XPro a plus été d’ajouter une possibilité de visée optique pour séduire, plutôt que d’ajouter l’EVF comme argument de vente.

        Je rejoins un peu un commentaire qui vous avait été fait sur un autre de vos articles : votre discours semble tourner au pamphlet systématique contre pentax, d’autant plus que les « vérités » que vous énoncez manquent cruellement de preuves (le cout de développement d’un pentaprisme, les jeunes qui s’en foutent de la visée optique, tout se perd ma bonne dame…).

        Pour mémoire, chez les jeunes, justement, la mode est au retro, à l’analogique  : le retour du vinyle chez les plus jeunes en est une preuve. La visée optique est incluse dans le lot. C’est d’ailleurs un critère qui apparait systématiquement dans les + lorsqu’on lit un test d’APN.

        Cordialement,

        Max

         

        • Oui, sauf qu’il faut se baser sur de faits et les chiffres…

          Les ventes de viseur optiques de Fuji sont ridicules, face à ce que Sony vend comme boitiers équipés de viseur électronique.

          Même s’ils ont probablement tord, les jeunes se tournent petit à petit vers les viseurs électroniques, (faute d’avoir jamais travaillé en viseur optiques, il ne savent pas ce qu’ils perdent).

          Qui utilise des vinyles ? Personne… Deux ou trois bobo branchés, c’est tout ! Mais en proportion de la population qui écoute de la musique, soyons raisonnables : le vinyle c’est totalement (ridiculement) anecdotique !

          Pour revenir au viseur… Sur le X30 Fuji a abandonné le viseur optique (cette gamme ne s’est pas bien vendu)… C’est bien la preuve de ce que j’écris.

          Pour finir, je n’ai absolument rien contre Pentax (ni contre les vinyles)… Je constate !

          C’est tout ! Il y a des phénomènes d’extinction et de disparition dans l’histoire de la photo, comme dans l’histoire naturelle… C’est la vie !

          • Eh bien on verra ce que l’avenir réserve aux pentaxistes, et je souhaite que vous vous trompiez, parce que je l’attends de pied ferme, le full frame sur lequel j’installerais mon stigmomètre et mes vieilles optiques :-).

             

  2. Pentaxiste depuis 1977 (MX, ME, LX sans parler des P30), un des premiers acheteurs de K10, j’ai aussi équipé mes enfants avec les mêmes MX et un obj pour leurs 15 ans. Depuis l’apparition du numérique, j’ai subi avec consternation le désintérêt de Pentax pour le plein format alors que le virage avait été bien négocié (APS-C et K10). Visiblement la marque paye sa troisième place derrière Canon et Nikon, son absence de moyens financiers et la terrible myopie de ses dirigeants. Quoi que l’on veuille, une marque a besoin d’un produit phare et le moyen format est réservé à des happy few.

    Je n’utiliserai jamais un viseur électronique, je veux un appareil numérique Pentax simple (le LX m’allait très bien) à monture K en 24×36 sur lequel monter mes 15 cailloux soigneusement choisis. Un bon autofocus, un capteur musclé, un équipement simplifié. est ce si compliqué ? Même Leica a su le faire à deux doigts de la déroute: on voit le résultat.

    Et pour Ricoh qui devrait choisir de s’appeler Pentax même pour ses photocopieurs, un bel appareil et un 28*105 à 2.8 constant c’est qd même plus glamour que les nouveaux APS C qui clignotent!

     

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.