web analytics

Il a vendu son Nikon D800, pour un Fuji X100

20
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Quand j’écris que le Fuji X100 est un appareil « un peu pour se la raconter » et que le 35 mm m’ennuie terriblement… ça énerve pas mal de monde et ça produit d’intéressantes discussions (à lire ici). Alors, on continue à la suite du commentaire du jour. Et quel sera le votre ? 

« Salut JF. Un billet un peu excessif mais pas de soucis, on est la pour apporter chacun son retour. J’ai achete mon X100s il y a exactement un an pour un business trip en Chine.

Aujourd’hui j’ecris encore de Chine, et en un an cet appareil ne m’a jamais quitte. Je n’ai jamais trouve un appareil qui m’accompagne a ce point chaque jour quand je peux en avoir besoin.

J’etais equipe Nikon, les resultats avec le X100s m’ont tellement plu que j’ai aussi achete un X-T1 et tout revendu D800 plus belle collection d’optiques tres cheres. Un an apres, pas de regret, l’appareil sait se faire oublier, et quand on en a besoin il sait marcher. Il y a plus gros, j’ai pourtant prefere ce compromis. Il y a plus petit, je n’ai pas aime. A chacun de se faire un avis ;-) »

fuji01

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

20 commentaires

  1. Ce X100 a reçu énormément d’éloges depuis sa sortie et c’est sure que c’est plus discret et maniable qu’un D800.

    Pourrait on voir quelques photos?

    Par contre le XT1 est plus intéressant que le D800 selon toi?

    • Le XT1 correspond un peu plus à ma façons de voir les choses en effet.
      Mais j’aime pas le viseur électronique (dommage) ! Ce qui me fait préférer un vrai reflex…

      SI je dois me passer d’un full frame, je préfère quelque chose de plus petit (genre GM1, ou RX100 MkIII) de toutes façons…

  2. Hello ! Merci pour ce post. J’ai acheté un X100 dès sa sortie, en 2011, je l’ai toujours aujourd’hui, et je compte le remplacer par le nouveau X100T, parce que cet appareil est le bloc note photographique dont j’ai longtemps rêvé. Ma focale de prédilection a toujours été le 35mm, depuis le jour où j’ai monté un Summicron 35mm sur mon Leica M6. Pour mon travail – je suis architecte – parfois le 35mm est un peu trop long et j’utilise mon vieux Panasonic LX3 qui va jusqu’au 24mm et qui tient encore le coup après tant d’années. Pour les portraits, un 85-90mm c’est top, mais au dessus du 50mm, je me sens claustrophobe, donc je reste au 50mm. Le 35mm, c’est pour moi la focale de la vie, sans tricherie.
    Jean-François, tu dis que le 35mm t’ennuie… Et bien chacun sa focale ! Personnellement, c’est au dessus de 90mm que ça m’ennuie profondément. Et ce x100, oui, peut-être qu’il se la raconte un peu, mais il sait aussi se faire oublier, être très discret, et ne pas terroriser son sujet. Et ça se voit sur les photos ! A+

  3. Bonsoir à tous

    J’ai découvert récemment ce site et je l’ai mis en favori car j’aime bien les gens qui ont des choses intéressantes à montrer et des idées bien tranchées.
    Perso il y a 3 ans c’est mon D700 que j’avais vendu pour un X100, et ce n’était pas pour me la raconter, même un peu. C’était simplement une question d’encombrement, de légèreté et ça correspondait à la focale que j’utilisais 95% du temps. Il y a quelques mois j’ai eu envie de me remettre au zoom et j’ai pris un OM-D E-M1, pour les mêmes raisons (et après avoir notamment vu le test sur ce site).

    Dire qu’acheter un X100 c’est « un peu pour se la raconter », c’est une pique gentille… mais surprenante.
    Au fond c’est un peu comme si je disais que tous les photographes amateurs qui s’achètent des gros reflexs avec des gros zooms c’est « un peu pour faire le concours de celui qui aura le plus gros appareil ».

    Amicalement

    • Oui, il y en a beaucoup en effet ! Tu as parfaitement raison… Utiliser un gros reflex lorsque c’est parfaitement inutile, c’est également « se la raconter » (un peu comme les 4×4 qui restent dans les rues de Paris ;-)

      ET c’est exactement la même chose (une variante) de la raison pour laquelle pas mal de gens achètent le X100 (alors qu’ils n’en ont pas besoin et qu’ils auraient besoin d’un bon zoom, ce qui leur éviterait de rater leurs images)…

      Personnellement je préfère largement un EOS 6D à tout reflex plus encombrant (tant que je n’ai pas besoin de plus).

      Bref j’essaie d’avoir le matériel le plus adapté à la situation. Et tout ce qui n’est pas utile est contre productif…

  4. J’ai une amie qui utilise un D800 et un D4, avec de gros zooms et, pourtant, elle ne terrorise pas non plus ses sujets, comme quoi, ce n’est pas la taille du matériel qui compte – dans un sens comme dans l’autre – mais bien la manière d’aborder le sujet, et non pas les idées reçues et le matériel style bobo :

    http://www.cfotogenic.com/blog/premiers-pas-en-terre-mongole-steppes-by-steppes/

    http://www.cfotogenic.com/blog/chine/regards-chinois/

    http://www.cfotogenic.com/blog/inde-blog/rencontres-2/

    • Oui, je suis d’accord… L’encombrement du matériel n’a vraiment aucune importance pour faire des portraits. C’est une « légende » !

      De toutes façons, le photographe et son matériel ne sont pas invisibles.

      A la limite c’est le matériel le plus commun qui sait se faire discret. Et en l’occurrence, ce qui est « commun », c’est un reflex d’entrée de gamme en plastique noir…

      Je trouve que le X100 (silver) aurait tendance à attirer le regard bien davantage, surtout avec des accessoires et pochettes en cuirs très bling bling (heureusement la version noire est un peu plus discrète).

      • Je ne suis vraiment pas d’accord avec toi lorsque tu dis que ce boitier en silver avec sa pochette en cuir est « bling bling » ! il serait plaqué or et gainé lézard comme certain leica que j’ai vu ok !!

        Mais en silver avec sa pochette en cuir il fait « vintage » car il fait tout simplement penser à un vieux M3 ou même un Zorki ou un foca !

        Qu’il plaise à certains « bobos » qui l’arborent comme un accessoire décoratif valorisant, pourquoi pas, mais pour celui qui a commencé la photo avec des boîtiers mécaniques du temps jadis, c’est bien agréable de bénéficier aujourd’hui du meilleur de la technologie numérique dans un boitier « vintage » !

        D’ailleurs je maintient ce que j’ai dit à son sujet, pour l’avoir constaté à de nombreuses reprises, il attire la sympathie lorsque tu le met sous le nez des gens qui croient à un vieil appareil argentique et ça te permet des photos sympas.

        Effectivement mettre un appareil sous le nez de quelqu’un n’est pas accepté à chaque fois, mais c’est plus facile car moins agressif avec un appareil qui fait vintage, qu’avec un reflex.

        Une chose est certaine, il ne remplace absolument pas la polyvalence d’un reflex, mais justement l’avoir en complément d’un reflex et de quelques objectifs est intéressant et permet de varier les plaisirs !

        Alors ce X100 on aime ou on aime pas, mais c’est un bel objet qui donne du plaisir à celui qui prends le temps de l’utiliser !

        • Oui Olivier, c’est personnel je sais…

          Mais moi, j’ai la sensation que le Bling bling et le vintage, c’est un peu pareil…

          Le vintage d’aujourd’hui sera le bling bling de demain ;-) Parceque c’est fait pour « se faire remarquer » et pour se différencier du « standard » et du « contemporain »

          D’ailleurs tu le dis toi-même :  » il attire la sympathie lorsque tu le met sous le nez des gens « . Son design est fait pour ça !

          Pour ne surtout pas passer inaperçu ! Et c’est pour ça que j’aime pas le « vinage », car le photographe devrait se « déguiser en touriste » et se fondre dans la foule (disparaitre il ne peut pas, mais passer pour un inoffensif quidam, c’est mieux).

          Sur la beauté : un vrai boîtier ancien, c’est beau… je suis assez d’accord c’est cohérent et chargé d’histoire, d’émotion…

          Mais un boîtier moderne fabriqué avec les matériaux d’aujourd’hui, et « déguisé » en « ancien »… ça ne fait pas du tout le même effet. Ca me ferait un peu le même effet que le contreplaqué stratifié « façon bois massif » ;-)

          Je ne vois vraiment pas l’intérêt ! Autant fabriquer des voitures, en forme de fiacre avec du bois… D’ailleurs aux US ils en font !

  5. #Mode Troll ON#

    Ah ben oui, c’est vrai ! c’est peut-être aussi pour ça que certains préfèrent le Leica M d’ailleurs.
    Bah oui, un appareil discret, compact, qui a le défaut d’être un peu joli (sûrement pour se la raconter) avec un capteur plein format, des optiques compactes et interchangeables de qualité qu’on peut transporter tous les jours avec soi…. Y’aurait-il d’autres vraiment d’autres alternatives à Nikon et Sony ?

    #Mode Troll OFF#

    Bien amicalement,

  6. Bonjour à tous,

    Équipé d’un D3 avec les beaux cailloux qui vont bien, j’ai fait le saut du X100s il y a environ 1 an et demi. Je recherchais un appareil « compact » pour voyager, qui me sorte des fichiers « top » et pour lesquels l’accès aux réglages se fasse le moins possible par menu. Et SANS aucun bruit au déclenchement…Pendant un temps j’ai utilisé le XZ1 Olympus, comme une transition vers le Fuji.
    Habitué de longue date à l’ergonomie Nikon, j’ai du m’adapter à celle du X100 ( j’ai bien sur longuement testé les Sony, pana et autres avant d’arrêter mon choix). A l’usage ce qui me manque le plus, c’est une option qui me permettrai de consulter les menus sur l’écran arrière par défaut même quand je suis en mode viseur (95% du temps ).
    Après avoir bien intégrer tout ça, je dois dire que je ne me lasse pas de cette petite bécane. Le viseur a été un des critères prépondérants, ainsi que la qualité du 35/f2. Et à l’utilisation, j’ai découvert la performance incroyable de son système d’exposition, finalement j’ai arrêté de shooter en RAW. J’apprécie beaucoup la map manuelle en utilisant la fonction zoom par un clic, pour les scènes de rue je joue beaucoup avec la plage de netteté (en général 3-5m) et là je peux déclencher instantanément.
    Pour être franc, je ne suis pas très portrait. J’ai gardé le D3 pour le sport/action et l’animalier.
    Juste un retour d’expérience pour partager.
    Je ne vais pas passer au 100T. Par contre le prochain sera peut être noir.

    Je pense que l’on est tous d’accord pour dire que l’élément déterminant du système photographique c’est le photographe. Et on apprend tous les jours.

  7. Vibert: Je viens de m’acheter le X-T1 et j’en suis ravi. Le viewfinder est super grand et me donne un cadrage a 100% et beaucoup d’information utile, dont la possibilite de visualiser directement l’influence de « l’exposure compensation », pour les situations un peu plus compliquees. Bien sur, en basse lumiere, c’est un peu bruite et parfois contraste en plein soleil. Mais l’important, c’est que j’ai un systeme de vise confortable et precis, ce qui n’est pas le cas avec les autres viewfinder sur des non-reflex. Et alors qu’il me faut normalement acheter un Canon 5D ou meme 1D, la je peux l’avoir avec un appareil photo petit mais tres performant.

    •  » beaucoup d’information utile, dont la possibilite de visualiser directement l’influence de « l’exposure compensation »,

      Justement ça je déteste ! C’est extrêmement gênant, car j’ai besoin de voir la réalité telle qu’elle est (la finesse des ombres et très hautes lumière, les nuances très fines de couleurs qu’un EVF est incapable d’afficher), pour savoir si ça vaut le coup d’être photographié…

      Heureusement (comme je ne suis pas le seul), Fuji aurait ajouté à la nouvelle version du XT1 une option pour supprimer dans le EVF ces effets et compensations d’expo pénibles, afin de se rapprocher un peu plus d’un vrai viseur…

      • On a pas la meme approche. Perso, j’utilise mon 2eme oeil pour voir la realite. Et avant de regarder dans le viseur, j’ai deja repere la scene, la lumiere. L’oeil dans le viseur, c’est avant tout pour voir le cadrage et choisir le bon moment pour shooter. Pas besoin d’avoir un rendu parfait et c’est info supplementaires me confirmant que je suis bon au niveau exposition, je peux me focaliser uniquement sur le reste.

        • Oui, je comprends… Moi aussi il m’arrive de shooter les deux yeux ouverts, même avec le reflex.n pour aller plus vite, ou pour voir ce qui arrive en dehors du cadre (action par exemple, ou dans une foule)…

          Mais parfois, je dois « m’immerger » dans le viseur (comme si je rentrais dedans), pour faire abstraction de ce qu’il y a autour et mieux me concentrer sur le cadre (mais pas seulement : aussi sur la lumière), en prenant mon temps ! Et c’est ça que je ne peux pas faire assez bien, assez précisément avec le EVF.

  8. Hello,
    Je te vois bien agri avec ce boitier.
    J’en ai un qui complete mon 5Dc, et je ne suis pas pres de le lacher!
    Je l’avis pris en France (X100 « black edition ») pour le revendre dans mon pays (Argentine), finalement c’est le 450D et ses zooms qui sont partis. Je n’arrive pas a me lasser du Fuji.
    Un FF pour les teles, les fixes, bref, se faire plaisir, et un X100 pour partir leger sans s’emmerder, ca roule. Lors de mon voyage a NYC il y a 6 mois, j’ai pris les 2: le 5D avec un 28-75/2.8 et un 20mm, ainsi que le X100. Je laissais l’un ou l’autre a l’appart, et le X100 a fait au moins 1/3 des photos (soit autant que le 5D avec le 20mm). Au retour, pas de difference notable entre les RAW et les RAF.
    Bref, un tres bon complement.

    • Tout à fait d’accord avec toi !
      C’est en l’ayant en complément que l’on se rend compte qu’il est génial.
      Notre JF fait un blocage dessus car il maîtrise parfaitement ses reflex mais la combo des deux est pour moi parfaite et polyvalente !

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.