web analytics

DxO version 9.5.2 supporte le Nikon D810

7
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Un mot rapide pour vous signaler la mise à jour de DxO Optics Pro v9.5.2, qui prend en charge le très attendu Nikon D810 et qui franchit au passage la barre des 20 000 modules optiques disponibles. Communiqué :

« Elaborés en laboratoire grâce à un procédé exclusif de calibration, les modules optiques DxO contiennent toutes les informations sur les caractéristiques de chaque boitier et objectif. Unique au monde, cette base de données permet à DxO Optics Pro de corriger automatiquement la distorsion, le vignetage, les aberrations chromatiques et le manque de piqué avec un niveau de qualité inégalé. Grâce à cinq laboratoires répartis en Europe, DxO Labs bénéficie d’une capacité de calibration et de mesures qui lui permettent d’assurer un rythme de production de modules optiques DxO toujours plus soutenu. »

DxO a beaucoup changé depuis la dernière fois qu’on en avait parlé… Et je vous engage à éssayer cette version 9.5 (Version d’essai,  fonctionnelle gratuite 30 jours), qui a énormément progressé tant en rapidité qu’en ergonomie.

0000_SCREEN_VIB_ 2014-08-27 à 17.07.14

Le plug-in gratuit pour Lightroom (qui facilite le flux de travail entre le cataloguer d’Adobe et DxO), rend cette version 9.5 d’autant plus intéressante… DxO Optics Pro ne coûte que 149 € en version standard. Et 299 € en version Elite : shop.dxo.com.

0000_SCREEN_VIB_ 2014-08-27 à 16.47.42

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

7 commentaires

  1. « ne coûte que 149 €  » : le salaire moyen en France tourne autour de 1700 euros, donc 149 eur ca représente pas mal d’argent pour beaucoup de gens et pour certains c’est même trop cher…

    • Oui, bien entendu… la photo c’est pas gratuit, comme faire du ski, ou comme partir en vacances.

      Mais finalement, moi je trouve ça pas cher du tout : 149 € pour profiter de toute cette « magie numérique » !

      Non, je trouve ça vraiment pas cher… et de toutes façons beaucoup moins cher (et moins encombrant) que ce que coûtait le tirage photo chimique qui n’était pas accèssible à tout le monde (il fallait avoir beaucoup de temps libre, beaucoup d’espace).

      Bon, si on peut pas sortir 149 € pour un logiciel, il y a des alternatives gratuites (mais moins intéressantes)…

      Sinon, on peut toujours aller à la pêche : c’est moins cher…

      La photo c’est magique. Et comme on a rien sans rien, cela ne me choque pas que la photo coûte un peu d’argent.

    • Merci pour ton intervention pertinente…

      Maintenant, tu n’as plus qu’a retourner dans ta forêt, poser des collets, et attendre qu’ils pêchent qq chose pour manger gratuitement dans ta hutte en paille ce soir en enviant « ces riches qui utilisent DXO sur les raw de leur 1Dx en préférant sucer leurs doigts et manger des patates ». Peut-être même que ces enc*lés de nantis ont un boulot et trouvent normal de recevoir un salaire en contrepartie de la vente d’un bien ou service !

      Plus sérieusement, si tu ne trouves pas le prix de ce logiciel justifié, c’est qu’au final tu ne dois pas en avoir grand besoin…

  2. Ca reste moins cher que Capture one, Dxo est un bon dérawtiseur, pour moi Capture one et Dxo sont même devant Lightroom que j’ai pourtant utilisé depuis le début jusqu’à la version 5, un bon dérawtiseur coute un peu d’argent mais lorsque l’on a des objectifs de qualité ainsi que des boitiers performant, on souhaite le meilleur pour sortir son image, après il y en a pour toutes les bourses, et même des gratuits (Darktable est pas si mal pour un soft gratuit par ex)

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.