web analytics

Séisme ! Apple arrête Aperture (on l’avait bien dit)

45
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

On vous l’avait bien dit ! On l’avait vu venir de très loin (depuis 2008) : Apple finirait tôt ou tard par laisser tomber Aperture… Et voilà qui est fait ! D’ailleurs, mieux vaut plus tôt que plus tard…

“With the introduction of the new Photos app and iCloud Photo Library, enabling you to safely store all of your photos in iCloud and access them from anywhere, there will be no new development of Aperture,” said Apple in a statement provided to The Loop. “When Photos for OS X ships next year, users will be able to migrate their existing Aperture libraries to Photos for OS.” 

Aperture et iPhoto seront donc rassemblés en une seule application unifiée nommée Photos, livrée avec Yosemite (OS X 10.10) et pour iOS 8 (Photos pour iOS)… L’import des Bibliothèques Aperture et iPhoto sera garanti. Aperture est donc toute la première victime du rapprochement (très progressif) entre OS X et iOS : ça fait un peu peur ! Et cette copie d’écran, en doit long sur l’intérêt qu’Apple porte désormais aux photographes professionnels. La cible d’Apple : ce sera désormais les « mamans photographes »…

Qu’on se le dise : les professionnels ne doivent plus faire confiance à Apple pour leur applications photo. Ils ne doivent plus faire confiance à Nikon non plus, d’ailleurs (Nikon Capture NX, remplacé par Nikon Capture NX-D)… L’arrêt de Nikon Capture NX2 et la disparition des fameux U-Point, a été un autre « séisme » pour des millions de Nikonnistes, que le fabricant Japonais à encouragé durant des années à adopter son logiciel payant. Ils se retrouvent aujourd’hui « le cul par terre », comme les utilisateurs d’Aperture.

0000_SCREEN_VIB_ 2014-06-28 à 00.00.49

La nouvelle application Photos… sera plus puissante que iPhoto. Mais certainement moins puissante que Aperture.

Depuis le temps qu’on vous le dit et qu’on le répète sur ce blog. Persister avec Aperture était une énorme erreur. Malgré d’évidente qualités, il m’a semblé très tôt (2008), que ce logiciel était sans avenir. Et l’ascension de Lightroom dont le potentiel était lisible, n’a fait que confirmer mon intuition…

Allez, juste pour le plaisir :

Professionnels : « méfiez-vous des logiciels Apple » :  « Professionnels, méfiez-vous des logiciels Apple ! Tel serait en substance le message lancé par un professionnel reconnu des logiciels de montage vidéo, Ronn Brinkmann designer de Shake (racheté par Apple) : « Si vous êtes un professionnel, vous ne voudriez pas comptez sur les logiciels provenant d’une entreprise comme Apple ».

Aperture : la déconfiture… Aperture est-il foutu ? : « Notre sondage (quel logiciel photo utilisez-vous ?) réalisé auprès de 450 lecteurs (dont les 3/4 sur Mac) est sans appel : Aperture est tombé à 10% d’utilisateurs environ, (bientôt rattrapé par DxO). Les résultats sont ici. »

Aperture 3 est-il mort ? Ou juste endormi ? : « Apple semble traiter ces problèmes à la légère, pas de nouvel Aperture, toujours pas de nouveaux Mac Pro (promis pour 2013)… Apple n’en a que pour les iPhones et les iPad »

 

 

 

Ecrire des articles de fond (test terrain) prend énormément de temps… Mais c’est ceux-là qui vous intéressent le plus (et moi aussi). Je ne sais combien de temps je pourrais continuer à enrichir ce blog (qui existe depuis plus de 10 ans) sans rémunération directe. En effet, depuis que le Mensuel Déclic Photo a disparu, l’écriture des « tests terrain » n’est plus financée en quelque sorte).

Paypal-Donate-Button-Image

Donc pour « garder le rythme », je compte un peu sur « l’investissement » sur ce blog, que vous pourriez faire par vos dons via Paypal. Merci d’avance et bonne lecture…

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

45 commentaires

  1. Séisme, c’est pas un peu excessif ?
    Parce que bon plus personne n’utilise ces bidules depuis longtemps…
    De toute façon les softs apple sont en général bien bidon, ils font compliqué quand on peut faire simple genre la gestion des bibliothèques, musiques, photos…etc…
    Dire qu’on est encore obligé d’utiliser cette daube d’itunes dès qu’on a un ipad ou iphone…
    C’est vraiment pas une grosse perte.

    • Non, on ne peut pas dire ça…

       
      Les logiciels modernes reposent sur des bases de données.
      Il suffit qu’ils soient bien faits, comme Lightroom !

      • Mais je ne dis pas le contraire… juste qu’apple ne sait justement pas faire ça simplement…
        Quand à Lr, justement je l’ai adopté car dans sa 1ere mouture je pouvais organiser ma photothèque comme je le voulais !

    • Je ne suis pas d’accord sur ce commentaire. iTunes est un peu lourd, oui, mais j’aime beaucoup cette application. Elle me gère quand même 120 go de musique sans pb. Et tout se retrouve très facilement et proprement dans un dossier que je trouve très bien ordonné.
      Par contre Apple fait une grosse erreur sur son magasin iTunes store en ne vendant pas de musique non compressé. Il commence à se faire déborder par des magasins comme Qobuz.

      Aperture avait un gros potentiel qu’Apple n’a pas géré, comme beaucoup de chose.

      C’est vrai aussi qu’Apple est un jeteur d’application. De très nombreuses applications on été jeté à la poubelle. Par exemple iDvd (que j’aimais bien et que j’utilise encore), les vieux MacDraw, Resolve, les logiciels Claris, et celui que je regrette beaucoup : Bento (même si c’est plutôt une filiale d’Apple).

      C’est pour ça que maintenant j’ai du mal à faire confiance à un iWorks ou un Keynote. Et que j’utilise plutôt la dauberie Krosoftienne (mais par mon entreprise je l’ai eu à 17 euros).

      • J’ai oublié de dire que maintenant, on est plus du tout obligé d’utiliser iTunes pour les iMachines. J’en connais qui s’en passe très bien.

    • Oui, parce que Lightroom (que j’utilise tous les jours) est très simple quand on l’utilise pour la première fois ?

  2. Etant un ex-utilisateur de NX2, je compatis avec les utilisateurs d’Aperture. Bien m’en a pris de me tourner il y a 2 mois vers Capture One Pro – qui j’espère résistera longtemps. Car doit-on le rappeler, il n’y a pas que Lightroom dans la vie si l’on cherche à maximiser le potentiel de ses images RAW …

  3. Je trouve quand même que cela est un peu triste* car ça va renforcer encore plus le monopole des produits Adobe, ce qui n’est pas bien pour les utilisateurs, la concurrence étant une bonne motivation à s’améliorer.

    *Oui, bon je me contre-fous d’Aperture quand même :D

  4. Tout à fait d’accord. Si seulement les magazines et les sites web photos ne s’évertuaient pas à se focaliser à 99% sur Lightroom, peut-être que le reste du monde serait au courant :)

    • Les magazines et les sites web photo se concentrent essentiellement sur ce qui est réclamé par le lectorat. La demande en articles, tutoriels et formations porte essentiellement sur Lr. Au jour d’aujourd’hui, aucun éditeur ni rédac’chef n’est demandeur de papiers sur C1, tout simplement parce que le taux de pénétration sur le marché est très faible, et que le lectorat ne le demande pas.

      Par contre, C1 est réputé et bien implanté dans le monde pro – je parle des vrais pros, pas des geeks. Et les vrais pros n’ont pas besoin d’acheter de magazines pour apprendre à se servir de logiciels.

      Pas plus compliqué que ça…

      • Voilà un argumentaire intéressant, étant donné le nombre de magazines et sites web qui traitent de Photoshop (et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres). Mais j’imagine que PS n’est pas une application pro ? :)

        Plaisanteries mises à part, ce qui me désole c’est le l’omniprésence d’Adobe. Nous savons bien qu’il n’est pas sain d’avoir un logiciel qui monopolise l’attention et qui cache les alternatives (DxO, C1, …).

          • @ JA

            Je ne me sens guère concerné par ton commentaire vu que Photoshop n’est pas de mon ressort et que je n’ai jamais écrit la moindre ligne dessus !

          • @Gilles
            Mes excuses, je pensais que tu parlais des pros et des logiciels en général, pas spécialement de C1.

            Le problème auquel je fais allusion n’est pas l’apprentissage de C1 via des site webs et des magazines, mais le manque de visibilité de C1. Du coup, que lisons-nous sur la plupart de ces supports (y compris le site de Mr Vibert) à propos de la disparition d’Aperture ? Lighroom, Lightroom et Lightroom …

            Je ne vais pas en faire une guerre de religions, à chacun son choix. Il est juste frustrant de voir qu’un logiciel d’une telle qualité soit ignoré / passé sous silence. Heureusement qu’il y a les commentaires :)

      • Oui, Capture One, c’est bien… Mais en dehors des pro (studio surtout, et pas trop les autres domaines), tout le monde s’en tape de Capture One.

         
        Même si c’est un peu dommage, je te l’accord… Moi ce que je vois, c’est que je ne rencontre pas grand monde qui l’utilise (à part dans les studios).

         
        ET je dirais qu’il y a de moins en moins de monde… C’est du moins l’impression que j’en ai !

         
        D’ailleurs notre petit sondage est terrible pour Capture One : seulement 3,2% sur 498 lecteurs de notre site (dont les 3/4 sont Mac Users)… 30% pour Lightroom.

        http://www.photoetmac.com/2014/02/sondage-quel-logiciel-photo-utilisez-vous/

         
        Résultats :

        http://fr.ze-questionnaire.com/resultats.php?s=4509&r=SfGb8bxndqK

        • Oui, je suis d’accord… sur le fait que mon site n’attire pas forcément les utilisateurs de Capture. ( ! ) Logique…

           
          Mais bon, tout de même lorsque l’on croise les photographes lors d’évènements, je n’en croise pas beaucoup des utilisateurs de Capture…

           
          Ceci dit, j’espère que ce soft va continuer à se développer… Mais le fiasco ( ! ) du rachat de Media Pro et son intégration ratée, ne rassurent guère.

           

            • ET hop ! Un niveau de réponse supplémentaire… Petit test de lisibilité…
              ET hop ! Un niveau de réponse supplémentaire… Petit test de lisibilité

              ET hop ! Un niveau de réponse supplémentaire… Petit test de lisibilité

      • Pascal, juste une petite mise au point en réponse à tes propos un peu excessifs :-)
        Tout d’abord, pour ma part, il n’est pas question de mettre en cause les qualités de C1 qui fait effectivement partie des leaders.
        Ensuite, je n’ai jamais dit que les pros n’avaient pas besoin de formation, j’ai simplement voulu dire que les pros avaient autre chose à faire que consulter des magazines ou des forums (on en a souvent discuté au téléphone) et préfèreront se tourner vers des formateurs spécialisés, ce qui est ton cas et c’est tant mieux.
        Il n’en reste pas moins qu’étant très impliqué dans le domaine de l’édition, il existe plusieurs raisons pour lesquelles C1 est délaissé, j’en ai expliqué les raisons. Mais je suis bien d’accord avec toi, c’est malheureux.
        On m’a demandé à plusieurs reprises d’écrire sur C1, mais je ne m’estime pas capable de le faire pour deux raisons : mon expérience sur le logiciel est limitée, car je ne m’en sers pas, et je pense qu’il faut plusieurs années pour maîtriser parfaitement un programme de ce type, et je me refuse à en parler sans le connaître (ce qui n’exclut pas pour ma part de me payer une formation un jour) .
        Je connais aussi les raisons pour lesquelles tu ne veux pas écrire d’articles ni faire de bouquins, là aussi on en a discuté, je respecte ton choix et ta vision des choses, mais si un jour un rédacteur commence à pondre un truc bien ficelé dans des magazines et des bouquins à succès, ça va forcément avoir un impact sur ton domaine et, personnellement, tu sais que je serais ravi de te voir écrire sur C1 !
        @+
        Gilles

  5. Moi je pleurerai plus tard, il y a aussi des ameliorations possibles avec ce passage a photo, voir le site apertureexpert.com

      • ben oui ! Et pourtant, avant tu sais que j’étais un utilisateur fervent d’AP. Mais effectivement, tu avais su voir les faiblesses du système AP chez Apple et les promesses de LR à l’époque.

  6. Disclaimer : je n’utilise pas Aperture, mais je me rappelle de la presentation Apple en 2005 qui a dynamise mon approche de la photo, parce que j’etais de toute facon allergique a un passage systematique dans ACR/PS. J’ai donc suivi les developpements d’Aperture avec interet, pour le bien de la concurrence. Vive le RAW !

    Et puis, apres plus de 7 ans d’utilisation, je suis acheteur mais pas fan de Lightroom. D’abord parce qu’ils prennent leur temps pour faire les choses bien, par exemple les profils colorimetriques des debut avant LR3 etaient plutot mauvais, surtout sur Nikon, compare a Aperture et autres logiciels. La gestion du bruit aussi a longtemps etait moyenne. La possibilite instanee de passer au plein ecran. Et maintenant le dematricage des Fuji X. Qu’on ne me dise pas qu’Adobe manque de resource : ils avancent doucement mais surement tel un rouleau compresseur mais sans forcing : c’est typique d’une entreprise qui bosse pour ses actionnaires avant de devancer les attentes des utilisateurs..

    Ensuite, il y a ce cote « bridage » qui pendant longtemps a laisse a LR le basique, en faisant miroiter aux utilisateurs que tout utilisateur serieux se devait de toute facon de passer par une etape PS pour un resultat parfait. Je ne fais pas confiance a Adobe de meme que je ne fais pas confiance a Apple : on ne met pas tous ses oeufs dans le meme panier. La encore, meme logique de rentabilite un peu trop voyante.

    Je pense qu’il y a presque autant d’approches de LR que d’utilisateurs (qui en plus n’ont pas le meme materiel donc le eme rendu), et c’est souvent un logiciel tres pratique, mais je ne le trouve pas parfait dans quelques cas de figure et, la, des C1 ou DXO m’ont apporte la petite touche qui m’a fait dire « wouahou ! ». Je regretterai Aperture parce que la concurrence a vraiment du bon et, a mes yeux, l’interface Aperture depouillee des debuts etait bien plus flatteuse et efficace que celle de LR.

    •  » c’est typique d’une entreprise qui bosse pour ses actionnaires avant de devancer les attentes des utilisateurs.. »

      Non mais c’est une blague ? Adobe c’est le mal ! Méchant capitaliste qui commercialisent une suite logiciel pour gagner de l’argent plutôt que par altruisme…Evidement qu’ils sont là pour gagner du fric, sinon autant pointer aux Assedic !
      Venant d’un français expat’ au japon, ça me déprime ce genre de remarque.

      • Alors peut-etre que tu n’as pas compris tout le sens de la remarque. Il est normal que Adobe pense business, business, business. Il est dommage que sur beaucoup de sites photo, et on le voit bien sur ce fil, on parle un peu trop souvent lightroom, lightroom, lightroom. « Je vous l’avais bien dit » etc…

        Je ne suis beat pour aucune des solutions, toutes ont leur interet mais il faut quand meme reconnaitre une qualite a Adobe pour noyauter les utilisateurs clefs, qui ne sont pas forcement tous les « photographes pro » de la terre. Aperture a encore quelques qualites pour lui, dont une toute simple : meme si le developpement Aperture s’arrete, les boitiers de dans deux ans seront quand meme reconnus : juste un detail que me fait dire que LR n’est pas la solution ultime, ni en 2008 ni en 2014.

    • Assez intéressant tout ça… Il y a du vrai,

       
      Mais je ne suis pas d’accord sur l’esprit et le positionnement d’Adobe. Qui se comporte de façon plus « clean » et plus « respectueuse » de ses clients et utilisateurs, que beaucoup d’autres (Apple et Nikon par exemple qui osent supprimer des logiciels et laisser tomber les utilisateurs dès que le logiciel ne rapporte plus, ou coûte trop cher à Développer)…
       

  7. Voilà 2 ans que je suis forcé d’utiliser LightRoom. Forcé parce que je sentais bien qu’AP était mort d’avance. Forcé parce que pas d’autre alternative intégrée pour avoir un cataloguer/développeur.

    Et surtout forcé parce que je le trouve d’une ergonomie à chier ! Devoir passer d’un module à l’autre en permanence (biblio développement) ! Parce qu’à la version 5 on n’a même pas un système de plein écran / affichage disparition des palette / comparaison digne de ce nom (à moins d’apprendre 14 raccourcis clavier… ou plutôt leur enchainement…). Je trouve que c’est le cas dans l’ensemble des logiciels Adobe. Une simple addition de 1000 fonctions, sans aucune ergonomie. Mais tout le monde s’y fait sans râler parce que ça semble normal. Mais pas dutout !!! Alors vous imaginez ce que je pense d’Apple qui en laissant tomber AP provoque un quasi monopole de LR ! :/

    • Je pense que tes critiques sur l’ergonomie Lightroom se basent plutôt sur une méconnaissance du logiciel et des manières de l’utiliser. Simple question d’habitude et de règles de base… comme en photographie.

      Personnellement, je ne fais jamais d’A/R Bibliothèque/Développement, pour la bonne et simple raison que le flux de travail se base sur les collections, et non pas les dossiers. Et c’est la raison pour laquelle le panneau Collections est accessible dans chaque module de Lr, y compris le Développement.

    • Il suffit de taper « g » au clavier pour revenir instantanément à la grille puis « d » pour revenir au Développement ! C’est bien plus ergonomique que de faire cohabiter la vue Developpement avec une encombrante grille…

       
      On préfère avoir une bonne vue de la photo ! Par ailleurs tu as le film fixe en bas du Développement (que je n’utilise pas, je préfère taper « g »)…

       
      Tu as aussi la solution d’acheter un second écran ! Tu pourra avoir en Développement la grille sur le second écran…

       
      Et même si tu n’a pas de second écran, tu peux l’afficher comme fenêtre flottante (la grille), à côté de la fenêtre principale de Lightroom ! CF copie d’écran :

      http://www.photoetmac.com/wp-content/uploads/2014/06/0000_SCREEN_JFV_-2014-06-29-a-12.33.06.jpg

       

      Justement je trouve que l’ergonomie de Lightroom est exceptionnelle et un de ses points forts…

  8. Bien qu’ayant commence avec Photoshop Express,je suis passe sous Aperture 2, avec avoir teste LR de maniere intensive pendant 1mois. Je n’avais pas accroche. Au passage Ap 2 -> Ap3 (que j’ai eun gratuitement grace a un bug sur l’apple store!), je me suis pose la question, et re-telecharge la version de demo de LR. Pas convaincu du tout la logique etait differentes, moins pratique…
    Puis je me suis paye un 5D (mk1) d’occas, et j’ai DL la version demo 4 de LR a sa sortie. J’ai attendu (vainement) la sortie d’un Ap 4 avec un meilleur traitement du bruit pour mon boitier, et j’ai laisse tomber. LR5 m’a convaincu, j’ai switche. J’ai encore la version 3 d’Ap intsallee pour mes veilles photos, mais je ne l’utilise presque plus, ayant exporte toutes mes photos interessantes en JPEG et ayant pris soin d’avoir les RAWs hors de la biblio Ap.
    Dommage, c’etait un tres bon logiciel, et ca poussait LR a innover.

    RIP Aperture.

    • Tsss, vu le marché d’AP et le fait qu’il n’y a eu aucune mise à jour autre que la prise en charge de boîtiers depuis la sortie de la version 3 en… février 2010 (!), il me semble quelque peu erroné de dire que c’est AP qui poussait Lr à innover.
      L’équipe de développement de Lightroom et Camera Raw a sa propre feuille de route, et se base sur les retours et les souhaits des utilisateurs. Jamais Lr ne s’est basé sur AP pour avancer, et même si le logiciel d’Adobe est sorti après AP, celui-ci était dans les tuyaux depuis 2002.

      • C’est vrai, mais il y a bien d’autres domaines ou Lr a de l’avance, on pourrait passer notre temps à faire des comparaisons mais, en tout cas, Lr se porte très bien, il est dispo sur les deux plate-formes et il continue d’avancer. Tout comme C1 d’ailleurs qui est aujourd’hui la seule alternative du point de vue flux de travail.

        Très honnêtement, je n’arrivais pas à croire qu’Apple avait abandonné la partie, et j’espérais plutôt une refonte complète du logiciel avec des fonctions révolutionnaires. Tout cela me laisse le sentiment d’un véritable gâchis.

        Quoiqu’il en soit, la disparition d’Aperture n’aura finalement que peu d’impact, on est loin d’assister à un raz de marée de réactions sur le net, ce qui démontre bien que le logiciel a été abandonné en masse par ses propres utilisateurs depuis bien longtemps.

  9. @ JA

    Sorry de ne pas te répondre directement à la suite, mais pas moyen de descendre un peu plus dans la hiérarchie. Donc je réponds à tes propos suivants :

    « mais le manque de visibilité de C1. Du coup, que lisons-nous sur la plupart de ces supports (y compris le site de Mr Vibert) à propos de la disparition d’Aperture ? Lighroom, Lightroom et Lightroom … »

    JF et moi-même avons certainement été les premiers et les plus actifs concernant Lightroom sur le Web francophone. Et ça, on ne peut quand même pas nous le reprocher. Nous n’avons pas surfé sur la vague, mais avons été les premiers, et nous sommes restés les plus actifs à ce sujet.

    On attend toujours que quelqu’un fasse l’équivalent pour C1, alors que C1 existe pourtant avant Lightroom ! Et ça, on ne peut pas nous le reprocher non plus ! D’ailleurs, à l’époque, beaucoup avaient fuit Capture One pour aller du côté de Rawshooter, qui avait été créé par deux transfuges de Phase One… et Rawshooter a été, pour moi, le premier vrai logiciel de traitement Raw vraiment convivial et moderne.

    • @Gilles

      Loin de moi l’idée de vous dire (à toi et JF) que vous faites fausse route. Vous avez choisi votre outil de prédilection, êtes devenus experts dans son utilisation et faites part de nouvelles / astuces / etc à votre lectorat… aucun soucis avec ça, et je suis bien certain que nombre de vos lecteurs vous en sont redevables. Perso je ne connaissais pas ton site, mais je suis celui de JF depuis quelques années pour les news photos (matériel) et mac.

      J’ai peut-être fait une erreur en pointant du doigt le site de JF en particulier, tout en sachant qu’il est avant tout utilisateur de Lightroom. Mon seul message est mon incompréhension quant au manque général de visibilité de Capture One, alors que ce logiciel est un excellent dérawtiseur – et de loin pas seulement utile aux studios. Ce que je crains avant tout avec ce manque de visibilité c’est le message envoyé à Phase One et ses actionnaires … on vit malheureusement dans un monde où lorsque le profit ne se compte pas en pourcentage à 2 chiffres, des décisions à court-termes deviennent des « stratégies ».

      Il est vrai également que m’étant fait avoir avec Capture NX2, je n’aimerais pas voir la même mésaventure m’arriver dans les 1-2 prochaines années :) C’est déjà assez pénible comme ça, et cela explique peut-être mon ardeur à rendre C1 plus visible. Le passage à C1 à nécessité quelques semaines d’apprentissage et j’en apprends tous les jours. J’espère que cette aventure là continuera longtemps.

  10. moi j’ai insisté avec aperture tout simplement parce que dans un environnement d’edition non destructrice, passer sous un autre soft veut dire perdre tout le boulot d’édition …. c’est pour cela que je vais attendre Photos qui me servira surement de cataloguer …. en espérant que l’on puisse simplement envoyer les fichiers vers photoshop …

  11. Je suis sur Mac depuis 2007, et me pose la question de retourner sous Windows…
    Le système Mac est génial sur le plan ergonomique, mais les limitations sont de plus en plus présentes…
    Peut-être le prix à payer pour une sécurité, une fiabilité et une facilité d’utilisation plus grande sous Mac que sous Windows, mais jusqu’à quel point ?
    Le syndrome de la grenouille dans l’eau qui chauffe tout doucement…
    Je suis encore bien dans cette eau, mais jusqu’à quand ?
    Aperture était génial, l’interface plus sympa pour moi que Lightroom.

    La création de livres bien mieux que sous Lightroom, mais le fait de le faire mourir à petits feux c’est moche.
    Idem pour des applications telles que Pages qui avaient beaucoup plus de fonctionnalisées auparavant et qui pour certaines ne reviendront plus…

    Toujours simplifier les choses et les mettre à la porter de tous, mais au détriment de ceux qui ont grandis avec et ont approfondi la chose.
    Beaucoup de perte de connaissance et de méthodologie…

  12. Tout logiciel peut être amené à s’éteindre. Après, si on « confine/sécure » son environnement,
    celui-ci peut marcher pendant des années et des années …
    J’ai une amie qui a un mac de 2002 (!!!) et il fonctionne toujours (il est devenu lent mais 0 soucis depuis son achat).

    • L’enseignement à en tirer, je pense, c’est de voir à long terme et se poser les bonnes questions :
      que choisir par rapport
      à mes besoins
      au coût
      à la pérennité de mon choix
      sachant qu’il y a des choses qui risquent de changer et d’autres pas
      exemple de continuité, le jpeg n’a finalement pas trop changé, je ne pense pas qu’il va évoluer beaucoup et encore moins disparaître, l’internet n’est pas près de s’arrêter,…
      exemple de rupture : interface, OS (updates,…), matériel, divers autres standards, supports (ou non-support comme Aperture) …

      mon amie a un des derniers iMac G3 et le photoshop de l’époque !!!
      Mais elle songe à s’acheter (« enfin ») un macbookpro 15″ et photoshop, elle utiliserait la version de son taff (elle est graphiste) car il est devenu « quand même lent » son « fidèle » mac.

  13. La disparition à terme d’Aperture est un malheur pour moi. J’utilise cette application depuis 4 ou 5 ans et elle répondait parfaitement à mes besoins : catalogage simple, traitement assez puissant des photos et exportation sous différents formats selon mes besoins. Je n’en demandais pas plus.. c’est probablement pas parfait en colorimétrie, gestion du bruit.. ouis probablement.. mais c’est une application que je maîtrisais à peu près et ce même en testant encore de temps en temps la concurrence.

    C’était d’une efficacité sans nom.

    Aujourd’hui je me sens orphelin.. je vais finir l’année 2014 avec mon flux dans Aperture mais je ne sais pas encore comment aborder 2015, sachant que je devrais garder Aperture pour continuer à travailler mes anciennes photos tout en gardant le travail antérieur (cadrage, corrections)

  14. Pingback: Migrer d'Aperture / iPhoto vers Lightroom, patience - photoetmac.com

  15. Pingback: Qu'ai-je appris en 25 ans de photo ? Partie 2/2 - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.