web analytics

Images de grève SNCF, zéro de reconduite

17
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

J’ai croisé tout à l’heure (à son cours de Chinois, à son âge quel courage ;-) le grand reporter Alain Nogues (chez Corbis) qui m’a gentiment glissé quelques images qu’il avait prises Gare de Lyon hier (au Canon G15). Sans commentaires, est-on ici en France ? Toujours au 21em siècle ?

IMG_3727_blog_0702px_larg

IMG_3792_blog_0702px_larg

IMG_3730_blog_0702px_larg

J’étais ce matin moi-même dans un TGV (qui  par chance est bien parti, quasi à l’heure) d’Aix-les-Bains. Et j’ai pu assister à la traditionnelle scène des clients qui n’avaient pas eu leur TGV la veille… et qui occupaient la place d’autres clients ! Tout aussi mécontents car ils avaient payé leur place (dans les 125€ en Première) et y « avaient droit » aussi à cette place…

Au milieu, un brave contrôleur (non gréviste), mais totalement exaspéré (pas cool, très énervé aussi). Qui s’efforçait de les séparer et de les empêcher d’en venir aux mains… Pathétique ! Je ne m’en suis pas mêlé, mais l’envie me démangeait… Alain aurait sans doutes fait une photo lui ! Car il est Alain Nogues ;-) avec son Canon G16 (qu’il ne lâche jamais), ou avec son Nikon. Merci Alain pour les photos..

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

17 commentaires

  1. On critique la SNCF comme « un tout », mais il ne faut pas oublier que les personnels que l’on voit sur les quais ou à bord des trains ces jours-ci, eux ne font pas grève.
    Et qu’ils doivent passer une semaine bien pourrie aussi à gérer des situations bien pourries à cause de leurs collègues grévistes (allez gérer, tout seul, une centaine de voyageurs mécontents. C’est pas de la rigolade)

    Donc évitons juste de les mettre tous dans le même sac que les grévistes (dont je ne soutiens pas le mouvement) et de passer nos nerfs sur eux.

    • Oui, oui… je suis d’accord !

       
      D’ailleurs j’ai souligné que le contrôleur ce matin était « non gréviste » (même si il n’était pas cool, mais j’image les journées qu’il doit passer)…

       
      Pas normal toutefois, que seulement 15 ou 20% de grévistes, parviennent à mettre le réseau dans cet état de blocage !

      • Concernant les cheminots non grévistes. (d’après mon expérience après 37 années de service à la SNCF où j’ai connu beaucoup de grèves).
        Si 15 à 25 % de grévistes parviennent à perturber et même à bloquer le réseau, c’est qu’en fait, le pourcentage des grévistes est beaucoup plus important dans les postes clés, comme les agents de conduite (très corporatistes), les aiguilleurs, les agents-circulation…
        15 % à 25 % sont une moyenne incluant tous les administratifs, « bureaucrates » des directions régionales et autres, etc.
        De plus, il y a au moins 50 % de non-grévistes qui sont des opportunistes, si je puis dire. Ils ne lèveront pas le petit doigt pour améliorer le service de peur de passer pour des “jaunes”, pour des “briseurs de grève”.
        Allez demander à un gars qui a un poste de travail peu chargé de prendre le poste d’un gréviste ; c’est mission impossible.
        D’ailleurs, je me demande si beaucoup de salariés dans le privé accepteraient cela.
        L’opinion publique (Libé, Nouvel Obs, Canard), non plus, n’aime pas les “jaunes”.

  2. La situation actuelle c’est bien à cause de la SNCF en TOUT car le monopole francais a atteint ses limites
    Il y a une dizaine d’années j’entendais les pires histoires à propos des chemins de fer anglais… jusqu’à ce que je découvre leur trains de banlieue (Birmingham), confortable, PONCTUELS à la minutes près !!!, des tablettes rabbatables pour travailler, propres… etc
    Depuis 10 ans j’attends avec impatience la libéralisation du réseau Francais, il y aura des couacs au début mais quand la concurence fonctionne (comme en UK) le train c’est le top pour pas beaucoup plus cher

  3. Ce qui est écœurant c’est qu’ils n’aient pas pris la décision d’une trêve pendant les examens des étudiants (BAC).

    • je bêle tant que je veux mon ami… et toi aussi tu en as le droit. Alors exprime toi ! Car c’est beau la démocratie… Tiens aux USA Obama a interdit la grève en cours du RER de Philadelphie (ils sont pas cons les ricains…)

       
      Le droit de grève est un bien précieux ! Et il y a plus précieux et vital encore : le droit de s’exprimer… ce que je fais ici ! Et c’est pas toi qui va m’en dégoûter ;-)

       
      Je m’exprime par exemple pour expliquer que cette minorité de syndicalistes professionnels (qui bloquent systématiquement la France dès qu’ils en ont l’occasion), ne défendent que leur propre « rente de situation » ; de syndicalistes professionnels ! Ils ne défendent plus depuis longtemps, les intérêt des salariés. Ni ceux du service publique, ni ceux des usagers…

       
      Ces grévistes nuisent d’abord aux intérêts des salariés de la SNCF, qui sont majoritairement non grévistes… et sont pris en otage. Autant que nous !

       
      Sinon, si BFM est la télé d’info préfère des Français, c’est pas sans raison…

       
      Selon toi, les Français, auraient majoritairement le tord de ne pas être de ton avis éclairé (arghhhh les gueux… s’informer avec BFM TV pour savoir si son train va partir, c’est décidément trop plouc ?

  4.  » Mais vu les emmerdes que ça implique (réunions, méfiance de la direction… etc), on se syndicalise en général quand on a eu un soucis avec sa boite (menace de licenciement… etc),  »

    Sauf qu’il y a certains fonctionnaires, qui sont de fait : « invivables » ! Ceux-là s’en donnent à coeur joie et emmerdent tout le pays (en s’assoyant sur le travail de ceux que l’on peut justement « virer », s’ils arrivent en retard)…

    Non, vraiment non… il n’y a qu’en France que l’on voit un tel mépris du travail des autres… et un tel mépris des « usagers » !

  5. euh je prend le train souvent et cela fait bien longtemps qu’il n’y pas pas eu de grève longue à ce point. Laisser croire que les cheminots bloquent tout le temps la france est excessif. De plus ils ne sont pas « invivables » car les cheminots n’ont pas le statut de fonctionnaire mais la taille de l’entreprise fait qu’il y a un poids syndical fort. Comme dans d’autres très grosse boite.

    • La principale qualité d’une photo d’un « grand reporter »… est de « rapporter » une information ! Une ambiance, un instant décisif !

       
      Le grand reporter était là au bon moment, au bon endroit ! C’est tout ce qui compte… Et on se fout bien que la photo soit floue…

       
      D’ailleurs, il y avait plein de photos nettes dans le paquet que j’ai vu. Mais j’ai choisi celle-ci, car elle était plus représentative de ce qu’il se passait là-bas !

       
      Même si elle n’était pas la plus nette…
       

  6. Faudrait peut être essayer de voir un peu plus loin que les images, ou les infaux normalisées. Bien sûr que cela gène beaucoup de monde, et c’est pas par plaisir que l’on décrète une grève. En cherchant des infos sur d’autres sites non subventionnés, on entend un autre son de cloche, et on comprends pourquoi on veut casser le service publics, les fonctionnaires, les hôpitaux, les maternités, les écoles publiques, les bureaux de poste, bientôt les mairies quand tout le monde aura compris ce sera le moyen âge et il sera trop tard. Les miséreux feront l’aumône , ne pourrons pas se soigner comme en amérique,……c’est pas déjà un peu le cas non ? Alors prenons du recul face à cette désinformation organisée. En tout merci de partager ton expérience , je cherchais des infos sur le fire wire, et voilà je n’ai pas pu ne pas mettre un commentaire à propos des grévistes, ces preneurs d’otages comme certains ont répété sans cesse à la TV. Vive la VIe !

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.