web analytics

LA, c’est fou… timelapse Hollywoodien !

20
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Allez, un petit time-lapse, c’est sympa de temps en temps (pas toutes les semaines, mais de temps en temps). Celui-ci est spécialement intéressant, si vous aimez l’Amérique… Le pays qui un 4 juillet 1776 a inventé le révolution (avant les Français) ! Le pays qui a envoyé l’homme sur la Lune. Le pays ou l’on a même inventé Microsoft, Apple, Google et l’iPhone. Le pays, ou un président noir (réelu une seconde fois), peut interdire par décrêt la grêve des RER avec le soutient de toute la population… On en rêve !

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

20 commentaires

  1. Oui c’est aussi le pays qui à massacré des milliers de natifs américains (et ça à commencé bien avant la révolution française), et qui à pratiqué la ségrégation raciale jusque dans les années 60…. Sans parler du bordel qu’ils ont foutu dans le monde avec les guerres du Vietnam, guerre du Golf etc etc (ont en voit justement les conséquences maintenant en Irak), bref heureusement qu’ils ont un président noir et Apple , thanks god ! :)

    • Oh ben si on peut plus rien dire… à ce compte là, on dit plus rien ? Et l’Allemagne est le pays de Hitler et la France est le pays du méchant Napoléon, de la colonisation, de la terreur…

      et la Suisse le pays du méchant Nutella !

      Bref, le passé c’est le passé ! Il ne faut pas l’oublier, mais ce qui compte c’est le présent… Et les génération actuelles n’ont en aucun cas à s’excuser pour les horreurs commises par leurs ancêtres…

  2. Oui, je sais bien, je ne dis pas ça pour ça, mais juste pour compenser un peu ton point de vue des US, (qui parait du coup très idyllique dans ton texte) en prenant des repères historiques (genre les Etats Unis ont toujours tout mieux fait que les autres ) quand tu fais référence à la révolution française par exemple…
    Alors oui ce qui compte est le présent, mais je me demande si les US sont vraiment un modèle, d’ailleurs y a t’il un pays modèle à notre époque…

    • Non, pas de pays modèles, évidement… mais quelques pays qui inspirent (plus que d’autres) l’admiration (pas obligatoirement pour tout ce qu’ils ont fait, ou tout ce qu’ils font) !

       
      ET les USA font partie des tous premiers pays, que l’on peut admirer je crois ! Le Japon aussi d’ailleurs…

       
      Il n’empêche, que l’on oublie pas les horreurs commises par les Américains en bombardant le Japon. Par les Japonais en Chine… Par les Chinois au Tibet, etc… Ce sont les aléas de l’histoire en somme (et on a eu notre lot nous Français).

       
      Je ne veux pas dire qu’il ne faille pas apprendre l’histoire bien entendu… Mais la culpabilité ne prépare pas l’avenir. Donc, inutile de parler aux Japonais de la dictature militaire, ou aux Allemand de l’Allemagne Nazi. Encore moins besoin de remonter au massacre des Indiens d’Amérique non ?

  3. Oui évidement JF, il n’est pas question de culpabilité ! Mais d’histoire, et l’histoire évite de réitérer les mêmes erreurs…quoique que…

    • Oui, les erreurs se répètent parfois (mais jamais pareil)…

       
      Et puis on ne peut vraiment pas nier la notion de progrès…
      qui est visible partout, autour de nous !
       
      Même si nous sommes (nous en France), joyeusement en train de couler, ta tête bien enfoncée dans le sable de nos certitudes. Mais on est quasiment les seuls dans ce cas.

      • Il est des moment où vous faites appel à la notion de valeurs pour aller à l’encontre de la soi disant modernité imposée (mariage gay et autre réforme dit sociétale) et d’un autre où vous conspuer les valeurs (que vous appelez certitude dans votre message) nous empêchant d’accéder à un hypothétique progrès, je suis toujours surpris face à la capacité qu’a notre cerveau à faire de la gymnastique mental pour justifier nos petits arrangements.

    • Alors sous pretexte que 1) les americains ont fait des conneries et 2) la france aussi dont 3) surtout ne bougeons rien, ne changeons rien, vivons dans des villes musees et prions pour que rien ne bouge. Construisons une ligne maginot pour nous proteger des mechants chinois/allemands/americains/british. Ca nous protegera meme des tempetes qui abiment nos beaux chateaux, il ne faudrait surtout pas avoir a reconstruire quoi que ce soit.

      Je pense que c’est facile a dire pour ceux qui ont un travail/une situation/un patrimoine : surtout ne pas se faire remarquer, garder les illusions d’un monde que ni les jeunes ni les vieux n’ont meme plus connu. Les autres, qui n’ont pas leur place dans une ville musee ou avec le bon diplome ou le bon patronyme, ils vont a l’etranger et participent a la creation de richesse… ailleurs.

      Je n’irais pas vivre aux EU mais ca n’engage que moi, et ce n’est pas pour autant que je cracherai sur le mode de vie americain qui me permet quand meme de ne pas avoir les toilettes au fond du jardin ou de ne prendre qu’une douche par semaine.

      • si ce que vous retenez du monde moderne est le fait de pisser dans des toilettes à la maison et de vous laver tous les jours, je trouve notre civilisation bien vaine, enfin cela va avec la vacuité de notre époque

        • C’est bien vrai, elle etait mieux l’epoque des 0.5% de privilegies qui ne glandaient rien pendant que le reste morflait aux champs, a la mine ou a l’usine. L’Amerique, au moins jusque dans les annees 1970, c’etait aussi un pays dont les ecarts de revenus n’etaient pas aussi criant que sous notre « glorieux » XIXe a nous. Arretons de juger les EU a l’aune de l’unique ere Bush et consors.

  4. Ne pourrait on simplement reconnaitre que le travail de la personne qui a fait ce timelaps est très bon et que la vue est superbe, sans rentrer dans l’aspect partisan. Rien n’est tout noir ni tout blanc, quelque soit le pays.
    C’est vraiment lassant de lire ces guerres de tranchés partout. Nous sommes sur un forum d’images et de voyages, pas dans une tribune pro ou anti américain. A bon entendeur !!!!

  5. Le travailleur que je suis est un esclave du cdi. Je ne peux partir de mon travail sans avoir 3 mois sans revenu. Nous sommes esclave de l’argent pas des patrons.
    Les syndicats osent se présenter comme représentant des employés, mais il ne représente qu’eux même.
    Un des maux de la France est que ce sont des non élus (syndicats), qui décide pour le peuple qui travail.
    La démocratie en France, foutaise.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.