web analytics

Super… 18.000 € la montre Leica !

7
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Pour fêter son 100 em anniversaire, Leica signe avec Valbray une « montre gadget » en série limitée à 18.000 € (le gadget est une sorte de diaphragme inutile, avec lequel on peut jouer si l’on s’ennuie)…

V01-Argentique_carouselOn aurait préféré un appareil photo enfin utile (pas comme le dernier) et susceptible d’intéresser vraiment les photographes. Plutôt qu’un signe extérieur de richesse (un de plus), pour milliardaires du golfe ou nouveaux riches russes.

Leica ! Le plus dingue, c’est que pas mal continuent d’y croire, contre toute logique… Un peu comme on croit à des superstitions, à des incantations vaudou ! Vous trouverez toujours un photographe pour vous expliquer l’air inspiré, que c’est son Leica qui donne la magie si particulière à ses photos. 

Dans ce cas, interrogez vous : ces images sont-elles si magiques que cela ? Et si oui, est-ce vraiment grâce à ce fameux Leica ? Ou tout simplement parcequ’il s’agit de bonnes photos… Les bonnes photos sont rares et lorsqu’on en tient une, elle est magique ! Leica ou pas… Moi, je sais que lorsqu’une photo est magique, l’appareil n’y est généralement pas pour grand chose.

leica-leica-m-2012-1

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

7 commentaires

  1. C’est bien triste ce déclin de Leica.
    Je pense que les Leica ont été des petits bijoux mécaniques particulièrement performants et en adéquation avec leur époque jusqu’aux années 60. Puis c’est devenu un objet de culte et de mythe pour une élite photographique (jusqu’à l’avènement du numérique) avant de devenir un objet de luxe clinquant pour une élite tout court.
    Il y a une époque où on s’extasiait d’abord sur la qualité des objectifs Leica et de la mécanique.
    Maintenant on rigole devant les finitions hi-tech et kitsch et les prix ridiculement élevés pour ce que ça sait faire – en gros, moins bien que toute la concurrence.

    La philosophie Leica qui allait avec un M6 était une alternative intéressante aux réflexes et on faisait des photos différemment.
    Comme on fait des photos différemment avec un moyen-format.
    Peut-on dire que ça faisait des meilleures photos ?
    Ça revient un peu à savoir si le numérique est meilleur que l’argentique. ;-)

    • Dans tout le blablah stérile dont on nous rabat les oreilles concernant LEICA et le côté « kitsch et bling bling » de la marque, on oublie juste de préciser la qualité de fabrication et les performances optiques des objectifs et surtout la qualité du viseur télémétrique qui n’en déplaise à certains fait toute la différence avec les viseurs électroniques des appareils jetables japonais fabriqués aux Philippines ou en Thaïlande. De plus contrairement aux idées reçues des « photographes de photo-club », il y a encore et toujours des professionnels travaillant au LEICA et pas que des vieux; des jeunes issus de la mouvance skaters-grapheurs apprécient les qualités des LEICA et notamment la compacité des boîtiers « M ». Quant au prix soi-disant exorbitant, que dire du tarif d’un NIKON D3X ou D4 ? Effectivement, on nous dira qu’il y a l’autofocus et plein d’autres fonctions franchement inutiles propres à satisfaire les handicapés.
      Ce qui est sûr, c’est que LEICA ne suscite pas l’indifférence, bien au contraire; mais quel besoin de l’ouvrir uniquement pour une critique perpétuelle sans aucun fondement ? Peut-être est-ce simplement de la jalousie de ceux qui bavent devant et n’ont pas les moyens de se le payer ?

  2. Ce n’est pas une montre Leica, mais une montre Valbray qui essaye de coller au 100ème anniversaire de Leica. Ne pas confondre !

    Quant aux habituelles remarques, au passage, sur la photo faite ou non au Leica… On ne s’en lasse pas. Les rois de l’autofocus et de l’insipidité japonaise vont encore nous expliquer qu’un Noctilux à pleine ouverture n’a aucun cachet…

    Comment fait-on la différence entre les photographes Leica et les autres ? Les uns ne parlent jamais de nouveau matériel alors que les autres passent leur temps à essayer la dernière version du dernier boîtier, recherche permanente du dernier megapxel qui leur faisait cruellement défaut encore le matin même.

    Bref…

    En même temps, heureusement que tout le monde ne cavale pas après des Summilux ou des optiques APO(chromatiques) tel le dernier Summicron 50mm : il y aurait des listes d’attente de plusieurs années !

    Allez, bons zooms et à bientôt !

    ;-)

    • comment reconnaitre les photographes qui savent de quoi ils parlent ?
       
      En regardant leurs photos… Regardez les miennes : http://www.vibertphoto.com
       

      ET montrez nous les votres (un lien ?) !
      Que l’on parle un peu photo… « expérience » et « vécu »
       

      Mon vécu photographique (depuis 1991 année ou j’ai vendu ma première image… ou depuis 1980 année ou j’ai débuté la photo au reflex avec un Minolta SRT 101), m’a démontré que le matériel n’avait pas grande importance… Ce qui compte, c’est l’oeil et le coeur !
       

      Voilà pourquoi il est ridicule de se ruiner pour des Leica… Ce qui compte c’est le photographe

       

      Le mythe Leica, n’est qu’un mythe… c’est du marketing : un piège tendu a des naïfs pour leur fourguer du matis nos de prix ! Une bonne affaire…

       

      Tout ça à grand coup de légendes vivantes (tels que Cartier-Bresson) qui utilisaient des Leica, car à l’époque il n’y avait pas grand chose d’autre.

       

      Il faut aussi savoir que pas mal de photographes de légendes étaient équipés gratuitement par Leica : ce qui au prix de la revente du matériel en question, était une bonne affaire…

       
      Bref, faut pas « nous la faire » !

       

      Tout ça n’est qu’une histoire de marketing. Il n’y a jamais rien eu de magique dans le Leica…

       
      Aujourd’hui Magnum fait de la pub pour Panasonic ! Comme quoi…
       

  3. Je trouve ridicule le prix de cette montre (et je la trouve sacrément moche).

    Mais je ne comprends pas cette haine anti-Leica.

    Je veux dire: ok il y a des gugus/frimeurs qui achètent du Leica sans rien y connaitre, juste pour le nom.

    Mais il y a aussi des gens qui achètent Leica (et notamment en argentique) pour le plaisir d’utilisation de l’objet, qui est une part de la démarche photo.
    Pourquoi vouloir les convaincre qu’ils font une erreur ?!

    Ils trouvent du plaisir à utiliser un systême différent du systême Reflex. En quoi Est-ce mal ?
    Certains aiment utiliser le Moyen Format (je rêve de pouvoir en louer un un jour, personnellement), et c’est la même chose.

    Le MF est bon pour un certain type de photos, et pas pour d’autres. Idem pour le Leica.
    En effet, le Refelx avec AF etc a prouvé sa supériorité pour la photo de sport, le reportage sur le vif où l’AF apporte énormément et où des zooms de qualité sont nécessaires (et non dispo chez Leica).
    Dire que Leica c’est nul car y’a pas d’AF et de zooms est ridicule.
    On n’achète pas un Leica pour de la photo de sport.

    Et encore une fois, on trouve des débiles partout.
    Dans le systême Leica (le « m’as-tu vu ») et reflex (les « geeks » qui font du concours de quéquette à celui qui aura le meilleur AF/Capteur/Zoom/le moins de distortion/etc).

    Bref, je ne comprends pas cette volonté de vouloir à tout prix opposer ces deux systême.
    Moi je trouve plaisant d’utiliser mon réflex numérique et mon Canon AE1. Je photographie sans prétention aucune, mais je prends du plaisir.

    ps: la montre est très moche. Et Leica ou bien Rolex / Tissot / Swatch / Flik-Flak, ça ne change rien.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.