web analytics

Sondage : Leica M, mythique, crédible, snob, ou ringard ?

45
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Au fur et à mesure que sortent de nouveaux produits, innovants et passionnants pour les amateurs de reportage et de « street photo »… (que l’on songe aux Panasonic GM1 pour l’extrème discretion, au Sony A7 pour le full frame peu encombrant, à l’Olympus OM-D E-M1 pour sa polyvalence), il me semble que la position des amateurs de Leica M… devient de plus en plus délicate.

Index-leica copie

Alors c’est le moment pour un petit questionnaires / sondage… Avec notamment ces quatre questions cruciales :

  • Le Leica est-il toujours mythique et unique ?
  • Est-il encore crédible en 2014 ?
  • Est-il devenu simplement snob, un signe extérieur de richesse ?
  • Est-il devenu ringard techniquement ?

Pour répondre, passez par ce court questionnaire de seulement 9 questions ! Et pour lire les réponses, c’est par ici !

Le Leica, n’est-ce pas un simple souvenir du passé ? L’outil de prédilection d’une génération de photographe, qui avaient tout à inventer, à une époque ou rien d’autre n’existait. Rien d’autre que le Leica et ses optiques fixes… Mais cela rhyme-t-il encore à quelque chose aujourd’hui ? A ce propos, ne ratez pas ce Nouvel Observateur en kiosque actuellement, spécial Cartier-Bresson :

Nouvel obs

Mmmm, je sens qu’on va encore se régaler en commentaires ;-) Les résultats sont publiés ci-dessous, sous forme de camemberts (vous pourrez les consulter en cours de route car je les mettrais à jour régulièrement)…

Quelques extraits des réponses :

Le Leica M, est-il toujours mythique et Unique ? Vos réponses :

0000_SCREEN_JFV_ 2014-02-15 à 18.42.35

 

Le Leica M, est-il encore crédible en 2014 ?

0000_SCREEN_JFV_ 2014-02-15 à 18.41.39

 

Le Leica M, est-il devenu simplement snob, un signe extérieur de richesse ?

0000_SCREEN_VIB_ 2014-02-14 à 23.57.26

 

 

Le Leica M, est-il devenu ringard techniquement ? 

0000_SCREEN_JFV_ 2014-02-15 à 18.43.54

 

Quelle marque d’appareil possédez-vous ?

0000_SCREEN_JFV_ 2014-02-15 à 18.40.05

 

 

Quel prix êtes-vous prêt à mettre dans un appareil photo avec ses objectifs ?

0000_SCREEN_JFV_ 2014-02-15 à 18.44.34

 

Depuis combien de temps lisez-vous Macandphoto ?

0000_SCREEN_JFV_ 2014-02-15 à 18.45.14

 

Quel âge avez-vous ?

0000_SCREEN_JFV_ 2014-02-15 à 18.46.24

 

Etes vous un photographe, ou une photographe ?

0000_SCREEN_JFV_ 2014-02-15 à 18.48.03

 

A vous de voter maintenant ! C’est par ici

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

45 commentaires

  1. Mes réponses sont parties :)
    Si j’avais l’argent je m’achèterai un leica M. De la même façon qu’un amateur de montre s’achèterai une rolex ou un amateur de voiture une ferrari… Evidemment mythique, forcément snob c’est devenu un objet avant d’être un appareil photo !
    La preuve est que tu es tellement jaloux de ne pas en avoir que tu vas jusqu’à en faire un sondage ;)

  2. Je comprends que la condescendance de certains propriétaires de Leica t’irrite fortement. Effectivement c’est un peu ridicule quand ils paradent dans les galeries ou les expos, le boîtier négligemment porté à l’épaule. En même temps je trouve que c’est assez anecdotique. C’est une perte d’énergie que de s’énerver contre tous les porteurs de Rolex, conducteurs de Porsche Cayenne ou promeneurs de Leica.
    Je propose de guérir le mal par le mal : achète toi un Leica M. Il arrive que l’irritation soit due à une frustration plus ou moins inconsciente.

  3. Le 1/8 de seconde sur mon M 4p est le plus beau bruit d’horlogerie qui existe. Les M numériques, je n’ai jamais travaillé avec. Mon M 4p prend la poussière, mais comme mon vieux Haselblad son 80 et son 40 mm, pour rien au monde je ne m’en séparerai.
    Du vrai beau matos, pas de la crotte à 2 balles.

  4. c’est bien sur très ringard au vue de son prix et comparé à ce que sort actuellement des marques comme Fuji, Olympus, etc …, cela dit je ne donne pas trop longtemps pour que nos reflex FF genre 5D, 6D, D800, D600 ne deviennent tout aussi ringard.

  5. Cela faisait longtemps que tu n’avais pas agité le chiffon rouge devant les naseaux des leicaïstes. Ne serait-ce que pour cela, j’adore ce blog.

  6. Si on ne veut que la photo, le Leica n’a plus raison d’être.
    Si on veut que l’heure, Rolex et toutes les manufactures suisses n’ont plus raison d’être.
    Si on veut que se loger, pourquoi ne pas abattre l’acropole et les pyramides et faire des HLM a la place ?
    Si on veut représenter quelqu’un, pourquoi peindre la Joconde plutôt que faire une photo passeport ?
    Etc…
    Parfois l’outil vaut plus que la fonction.
    Inutile donc indispensable…

  7. Ahah ! Leica et les pyramides ;-) Fallait oser !
    Mais si l’on y songe, les pyramides étaient une véritable stupidité, qui n’a pu exister qu’a cause de superstitions ridicules et obscurantisme primitif ;-)

  8. Tout ceci n’est-il pas un peu stérile ? Nous savons tous que l’on peut sortir des photos magnifiques même avec un appareil de base, un Nikon, un Canon, un Fuji… Mais personne de parle du plaisir de manipuler un objet bien fini, de beaux objectifs.
    La photo c’est aussi du plaisir, pas que des comparaisons de courbe à tous les angles d’ouverture ! Je suis passé sur Leica car je ne faisais pratiquement que de la photo de rue et que tous mes objectifs Nikon restaient dans l’une des très nombreuses sacoches que j’ai successivement achetées pour essayer de ne pas me casser le dos. Oui c’est un peu snob mais j’assume aimer les beaux objets, les belles montres et la belle voiture que je possède parce que je m’en donne les moyens et que je travaille dur. En même temps, je ne prétends pas sortir les plus belles photos du monde parce que j’ai un Leica et je respecte tous les photographes. L’ inverse est souvent malheureusement moins vrai… certainement un travers français…..

  9. Article un peu sans intérêt Jeff..
    A quoi ça rime de rider avec un swallow de Kafi fait main à Serre Che plutôt qu’avec une Burton Freeride dernier cri ? Ringardise, snobisme ?
    Peut être que certains ont juste plus de plaisir avec.. Ou que c’est juste un outil redoutablement efficace dans certaines circonstances pour qui sait le manier :)
    Bref les gouts et les couleurs… On s’en fout un peu, et si comme tu le dis tu t’intéresses vraiment à la photo quel intérêt de savoir avec quoi elle a été réalisée ?
    J’ai eu le M pendant 1 semaine en prêt et je peux te dire qu’il sort qualitativement des images de ouf, au même niveau que le 1Dx.

  10. Tout ce qui fait réagir présente beaucoup d’intérêt… Si les gens ne s’y intéressaient pas, il n’y aurait pas eu plus de 100 réponses en 24h ! ! !
    En admettant qu’un lecteur sur 20 participe au sondage, ça fait un paquet de gens intéressés !
    Donne moi un Leica M, pendant une semaine en Birmanie, et je te garantis, que je raterais un paquet d’images… que je réaliserais sans problème avec un reflex…
    Ce n’est pas que je ne sache pas l’utiliser (j’apprends très vite)… C’est juste que par construction, il est inapte à réaliser et réussi « à coup sur », la plupart des images que j’aime réaliser…
    ET par ailleurs, je ne crois pas qu’un réflex soit incapable de réaliser le type d’images, pour lequel il a été conçu et optimisé !
    Bref, pour moi, c’est du pipeau ! ! !
    Le mythe Leica, ne tien que pour une seul raison : Les M sont trop chers pour que beaucoup de gens puissent les essayer et témoigner qu’ils n’apporte rien de spécial ! Plutôt des handicapes en fait…
    ET ceux qui se sont ruinés pour un Leica et leurs optiques, préfèrent continuer à croire que c’était pour une très bonne raison !
    C’est un peu comme une religion, ou une superstition : on y croit dur comme fer ! ET se renier est difficile…

  11. Effectivement je garde aussi un souvenir ému de celui de mon M4-2 ! Mais celui de mon F2 était pas mal non plus ! mais j’ai vendu du Leica et peut vous assurer que ce beau matos tombe en panne bien plus souvent que l’on ne l’imagine ! et en général le coût de la réparation vaux le prix de quelques centaines de crotte à deux balles ! Et là on se dit que les crasses japonaises en donnent vraiment beaucoup pour leur prix ! c’est pareil en moto, j’ai appris à conduire sur des mythiques anglaises et italiennes, mais c’est depuis que les japonais font des pétoires que j’ai pu enfin prendre la route sans crainte de la panne ! Maintenant le tout est de savoir si on se tripote en regardant son matos ou si on l’utilise ? Et merci les japs d’avoir innové et permis d’avoir accès à du matos de qualité pour pas trop cher !!!

  12. Pourquoi les 5D, 6D, D800 et D600 deviendraient ils « ringard » ?? je ne comprend pas bien ou vous voulez en venir ?? ne remplissent ils pas parfaitement leur rôle que d’étre d’excellents boîtiers qui permettent de sortir d’excellentes photos !!

  13. je peux comprendre que certain aime effectivement le contact d’un bel objet et effectivement un Leica est un bel objet. je partage ton point de vue lorsque tu dis que tu raterai un paquet d’images au M car la visé télémétrique est parfaite pour du statique mais bougrement chiante pour les sujets mobiles. lorsque j’utilise mon S100 je suis à chaque fois bluffé par ce que permet la détection du visage dans la cas de photos prises discrètement et à la volée ! des cliché net quasiment à l’aveugle ! impossible avec un M. alors moi je dit oui c’est beau mais c’est bien trop cher pour un usage pas du tout universel mais au contraire trop exclusif !!! alors si demain j’ai des sous en trop pour en acheter un pour le laisser de temps à autre sur l’étagère, pourquoi pas mais d’ici là je prends mon pied photographique avec des crottes à deux balles !

  14. Ok je suis bien de ton avis, le Leica n’est pas un outil professionnel du moins dans les cas ou on a pas de droit à l’erreur.
    Il ne sera en rien meilleur qu’un reflex (même certainement moins bon dans la majorité des situations à cause de l’af manuelle)
    Par contre, je peux comprendre qu’il apporte plus de plaisir à l’usage qu’un simple réflexe. Je le conçois comme un objet ludique.
    Sur le prix, bon, ça fait le jouet bien trop cher ;)
    Pour finir, si des gens utilisent ça depuis des années et qu’ils ont plein de matériel Leica, je comprends qu’ils restent avec, les optiques sont quand même très sympa et très compactes.
    Ps: j’ai pas de Leica, mais je n’aurais rien contre si j’avais un budget pour ça.

  15. Ce que j’aime et surtout veux, c’est avoir du matos capable de répondre au besoin de cmes clients, en fonction de son secteur d’activité.
    Je travaille avec 2 boîtiers 5 DMKIII et MKII, presque que du reportage, de l’illustration, sport. Ce matos, répond avec un large parc d’optique à tous mes besoins.
    Le 5D MKIII rend jaloux avec son déclenchement silencieux, les Nikonnistes.
    Depuis six ans en janvier, je bosse avec un groupe de cinq autres photographes, sur un événement international. Je suis le seul du groupe en canon. Depuis que le MKIII existe, tous les ans la conversation glisse à un moment sur le niveau sonore des reflex Nikon et l’envie pour eux, d’avoir un mode aussi silencieux que le MKIII. Avoir un boîtier qui travaille à 12800, sans flash, presque sans bruit, rend ce boîtier bien plus redoutable que le M4p : sur une seule focale le 35, en tri x à 800 iso, même sans bruit et bien sur sans flash.
    Moi ce que j’aime c’est être payé, pour faire ce que j’aime : de la photo, en étant fier de mon travail au final. Pour cela, il faut du matos polyvalent.
    Pas de merdouilles à 2 balles, types bridge, pas de viseur, pas de choix d’optique, pas de polyvalence, je ne connais d’ailleurs pas tous ces machins qui ne servent pas à manger.
    Par contre : l’année dernière, sur une session de photos, je me suis retrouvé a bosser avec un des copains du groupe. Nous nous sommes partagé le boulot, il avait envie d’utiliser le Leica M numérique et son 35, du coup, j’ai pris le MKIII et le 80 200 2,8 stabilisé version II. J’ai été surpris de la super qualité de des clichés du Leica. Marissa Mayer n’est pas moins belle sur les clichés au Leica que sur les miennes au 80 200 mm. Mais l’utilisation de la focale fixe le 35, donne un style et c’est finalement cela qui marque les images des Leica. En même temps, il n’est pas interdit de bosser en focale fixe en reflex, mais c’est tellement moins polyvalent, et pour couvrir un événement en variant les points de vue, il n’a pas mieux. Répondre aux attente de notre client seulement avec le Leica et le 35 :-), impossible, a 2 photographes sur la même session, l’un complétant le travail de l’autre, ok.
    Le Leica EST mythique, car cet appareil a lancé un style, c’est aussi con que cela,: pas de Capa sans lui. De même Louis Lumière avait un type d’image, lié au limite du matériel. Le travail en haute sensibilité du MKIII et d’autres est juste incroyable et inimaginable il y a peu > donc cela crée une domaine d’application plus large et de mon côté c’est important, pas pour tout le monde, ok.
    Avant le matériel n’était pas programmé pour l’obsolescence. Toutes ces babioles, à la sortie marketing tous les xx mois, le sont.
    JF, les petits trucs dont tu nous dis que : c’est le truc super, ce qui ne colle pas avec la phrase ci-dessus « Nous ce qu’on aime, c’est plutôt la photo ! »
    Tous les photographes aiment le matos. Tous n’ont pas les mêmes besoins. Je ne connais rien au Phase One non plus, ce n’est pas dans non secteur d’activité. Mais il y a de quoi baver devant la qualité des clichés.
    En même temps, je comprends que pour vivre, publier et exister, buzzer, remplir des stages, JF à besoin de s’adresser au grand public et de trouver des trucs qui feront réagir.
    P.S. Dans ma collec de vieux objet, j’ai aussi un Kodak bronwie Hawkeye, par ma mère, un Kodak B11 de mon grand père, un Kodak Rétinette acheté par mon père et on est ici encore sur un autre registre, collection, souvenir de famille. Encore une autre manière de s’intéresser au matos.

  16. Haaa le bon vieux sondage…. L’opinion du « peuple » la discution du café du commerce.. Là ou les poivrots t’expliquent comment arrêter de boire, comment réduire le trou de la sécu et gueulent contre ces salauds de riches et les patrons. Ben oui… Eux qui n’ont ni idées ni pognon c’est clair que eux ont des solutions et ont raison… La majorité n’est pas forcément raison ni vérité.
    Ceux qui ont eu un Leica numérique et utilisé un xpro, un olympus omd, un réflex sont les seuls à pouvoir objectivement comparer et donner un avis digne de ce nom. On a même le droit de ne pas aimer la visée télémètrique, la visée numérique, la visée réflex.. Ca se sont des goûts, et ça ne souffre d’aucune discussion. Mais comme toujours si et seulement si on a essayer.. dire je n’aime pas sans y goûter, seuls les enfants de 2 ans ont cette excuse. Les autres seront soit des Leica fans, imbus et les autres des « antis » primaires sans crédibilités… bref dans un camp comme dans l’autre: des … non je resterai poli mais cous m’avez compris
    Les … ont droit d’avoir leurs avis, mais bon, moi, j’ai du mal de donner du crédit à ce genre d’avis.
    En effet figer une image avec un Leica n’est pas chose aisée, surtout au début, mais ça s’acquiert. J’ai des photos de concert faites au Leica, d’enfants qui courent, de gens qui marchent… Et ça va… c’est cool.. J’ai bien plus raté d’image avec mon X-Pro qu’avec mon Leica. J’ai viré plus de 10.000 photos faites avec mon D3S, D4, D800, Car oui la rafale c’est cool, mais si c’est pour pouvoir reconstituer un film… ben j’achèterai une Camera.
    Notre fameux instant décisif.. Quand on parle de croyance alors là… On y est en plein… Juste peut-être se faire mousser pour faire croire qu’on peut être l’égal des grands??? Ben non. L’instant décisif c’est l’oeil du photographe, son cadrage et ce qu’il y met dedans. C’est justement ce que le photographe juge bon d’y mettre. Ex le baiser: Suivant le photographe, le moment, le cadrage, ce qu’on veut faire passer ça sera avant que les lèvres ne se touchent, pendant, juste après, au moment de l’ouverture ou de la fermeture des yeux.. Alors soit tu mitrailles et tu travailles chez Closer, soit tu as tout soigné et donc tu es prêt, tu attends et ça tu as plus de chance avec un Leica qu’avec n’importe quel OMD/Sony avec viseur numérique… et assistance de mise au point (je sais de quoi je parle j’ai à l’heure actuel en complément de mes Leica un OMD-1…)
    L’instant décisif c’est toi et ton choix. Ce n’est pas l’instant qui guide le photographe. ou alors nous ratons tous tous les jours, toutes les minutes des milliers d’instants décisifs autour de nous. et ce avec n’importe quel matériel.
    Tu aimes faire monter les stats de ton site en faisant du troll, c’est dommage, car je suis intimement convaincu que ton site et toi n’avez pas besoin de ce genre de « bassesses de l’esprit » au contraire tu décridibilise un merveilleux travail auprès de ceux qui sont objectifs et qui osent la réflexion.
    Bonne soirée.

  17. Tous les styles se démodent… et un jour ou l’autre, ils appartiennent au passé !
    Et le style : ce n’est que la forme… La forme on s’en tape : car c’est le fond qui nous intéresse.
    Je prétend (si, si), que si Capa et les autres, avaient eu un autre matériel, leur style aurait été différent… Mais le fond (heureusement), serait resté le même : tout aussi intéressant et magnifique…
    Le 35 mm et le style Leica, appartiennent au passé. Et c’est manquer totalement d’imagination, que de vouloir « singer » systématiquement les anciens, en utilisant absolument les même 35 mm et 50 mm (et… un Leica ! En imaginant que de psalmodier ce nom, aiderait à faire venir le talent ;-)
    C’est un peu comme si l’on voulait ne faire que de la peinture impressionniste aujourd’hui, en utilisant la même palette que les peintres, d’il y a 1 siècle ! Un peu pathétique non ?
    Pour ne pas dire, anachronique et ringard… Chaque époque a ses moyens d’expression.
    Peu importe l’outil c’est le talent et le message qui comptent. Alors autant utiliser l’outil le plus simple, le moins cher (l’économie de moyen est une élégance) et le plus rapide… Pour se concentrer sur ce qui compte vraiment : le cadre, le sujet, la lumière…

  18. Je suis d’accord !
    Je prends toujours mon pied quand j’utilise ma vieille Sinar F toute déglinguée, beaucoup plus qu’avec la P2 ou la P3. Ou encore quand je m’amuse avec ma Linhof Super Technika V… même si je ne met pas de pellicule dans mes chassis :D

  19. a Vibert, je me tape pas mal du Leica d’aujourd’hui, voir le post en réponse à celui de
    Samdedi. 15 fév 2014 à 09:30
    MAIS
    VIBERT dit :
    Et le style : ce n’est que la forme… La forme on s’en tape : car c’est le fond qui nous intéresse.
    ???
    Il n’y a pas de fond partout, quel que soit l’époque, la pure photo d’illustration ce n’est que de la forme, une manière de saisir l’espace.
    Capa et la guerre d’Espagne, c’est le fond et la forme, sans ce matos léger et maniable, il garde certes le fond, mais en rien la forme, le reportage d’action, au coeur de l’action.
    Et si la forme, comme tu dis, tu t’en tapais on n’aurait pas le droit de voir tes photos des pavés de Montmartre contre jour, noir et blanc, qui ne sont que de la forme et je ne dis pas que n’est pas intéressent.
    Donc, non, tu ne te fout pas de la forme.

  20. Le Leica est un objet plaisir, et il faut reconnaitre une chose ce sont leurs optiques, à pleine ouverture c’est piqué et Leica sort des teintes justes.
    Effectivement comparé à un D4 ou autre, pour faire du sport Nikon à une longueur d’avance ;)

  21. Les pavés en Noir et blanc de Montmartre… ce n’est pas du fond je suis d’accord : ce n’est que pour de la formation photo, en effet… (et dans formation, il y a le mot forme ;-)
    Ce n’est pas le genre de photos qui m’intéresse le plus !
    C’est effectivement un exercice assez formel… Mais réalisé au reflex tu remarquera, histoire de démontrer que la forme, peut être imitée. Avec n’importe quel boîtier. Si l’on maitrise la technique.
    Vouloir imiter une forme c’est bien lorsque l’on veut apprendre. Tous les étudiants des Beaux Arts en passe par là.
    Mais si l’on s’acharne ensuite, sans trouver une voi différente, on tombe dans « l’académisme »… Voir, dans le « maniérisme » (pour employer des termes courants dans le monde de l’art plastique et de la peinture.

  22. Et bien mon sondage, aura eu la bonne idée de te faire réagir… et de poster un intéressant commentaire !
    Preuve qu’il aura été utile ! Il y a d’autres intéressants commentaire suite à ce sondage… ET l’on parle photo, on parle du fond ! Un vrai succès non ?
    Je suis d’accord en partie avec ce que tu dis. En partie…
    Reste que si je déclenche une rafale, j’aurais aussi l’opportunité de choisir l’instant décisif à postériori dans Lightroom… et que ça marche aussi très bien !
    Enfin, ça se discute, ce sera selon les circonstances… L’important c’est le résultat. Je n’ai pas honte des résultats que j’obtiens et je les montre sans trop hésiter…
    En tous cas merci à tous pour vos commentaires, constructifs la plupart du temps !
    On a bien le droit de ne pas être d’accord et d’exprimer des opinions opposés, n’est-ce pas ?

  23. Bonjour,
    Je suis un ancien photographe Pro, je ne pouvait pas travailler au Leica, mais pour le plaisir j’en avais un, maintenant que j’ai arrêter, et après avoir eu toute sorte de matériel et de toutes les marques, Leica M8, M9 etc.. Nikon, Canon Olympus…….. je me fiche du matos, il reste la technique de prise de vue et cela reste quand même le principal.
    Si la photo est un Art, alors peut importe.
    Que Leica existe encore, c’est bien pour les gens qui bossent chez eux, et heureusement que des gens assez riche aient les moyens tant pour les Rolex les Porsches ou les bateaux de luxe, au moins des artisans d’art en vivent, vous ne croyez pas……

  24. J’oubliais, je viens d’acheter un Pana GM 1, je m’amuse beaucoup avec ce minuscule objet photographique, une nouvelle sorte de « Leica » du debut de 21emes siècle ???

  25.  » heureusement que des gens assez riche aient les moyens tant pour les Rolex les Porsches ou les bateaux de luxe, au moins des artisans d’art en vivent, vous ne croyez pas…  »
    Oui, je n’ai rien contre…
    Je trouve juste assez triste que des tas de gens ignorant, se fassent avoir ! Et achètent des Leica, en croyant qu’ils réaliseront de meilleurs images, alors que c’est un fantasme ;-)

  26. Oui, 200% d’accord :
     » Le Panasonic GM1 : une nouvelle sorte de « Leica » du debut de 21emes siècle ???  »
    En effet : hyper compact (plus compact que tout), hyper discret, hyper efficace…
    Plutôt : le Leica, était le Panasonic GM1 de son temps (aussi efficace, plus petit et moins cher)…

  27. C’est amusant comme la critique systématique de LEICA revient régulièrement dans ce forum. Un peu comme une espèce de vieille frustration dont on n’arrive pas à se séparer.
    Moi aussi, j’ai critiqué LEICA sans savoir et sans l’avoir essayé. J’en étais resté à mon bon vieux LEICA M6. Et puis j’ai craqué pour un M9-P d’occase et là j’ai tout de suite fait la différence avec les usines à gaz japonaises que j’avais eu précédemment. C’est un peu dans l’air du temps de disserter sur des choses qu’on ne connaît pas. L’art de tout connaître sans rien savoir. Les deux atouts du LEICA sont son viseur télémétrique et la qualité des optiques. on ne peut pas nier ça. Quant au Panasonic GM1, il est tellement petit que son ergonomie laisse vraiment à désirer sans compter qu’il n’y a pas de viseur et tout le monde sait combien il est aisé de faire des photos en plein soleil en cadrant à l’écran.
    Et puis si LEICA fabriquait des boîtiers aussi mauvais et peu performant que les frustrès de toute sorte veulent bien le dire, il y a bien longtemps que la marque aurait déposé le bilan.
    Enfin, on évoque la compacité du SONY A7, il devient bien moins compact une fois un objectif monté dessus; on ne parlera même pas de la pauvreté de la gamme optique de cet appareil qui reste très cher pour ce que c’est.

  28. pour quelqu’un qui fustige les viseurs étriqué… qu’il mette son oeil dans viseur Leica… qui donne une ampleur inégalable.
    et d’autres part le viseur électronique est top, tu fais mise au point manuelle, il zooms tout seul dans l’image, on fait un point parfait, on relâche la bague de point et hop on retrouve son cadre et clic… (rétroéclairé qui plus est, ce qui veut dire que tu peux faire un point précis sur un oeil à F2 avec l’éclairage d’une bougie, ce que j’arrive à faire avec mon 5D en mitraillant pour avoir une où deux photos nettes)
    pour le coup « c’est à coup sur » avec ce petit temps de mise au pendant lequel on est concentré tout entier sur l’image.
    quoique tu beugles, aucun 5D mark III (dont je suis possesseur) ne parvient à insuffler ces impressions d’être dedans une image que tu es en train de faire.
    à part ça, le débat n’a proprement aucun intérêt, à part faire un peu de flux et passer son temps. Personne n’est dupe du vide, et tout le monde passe son temps. Merci bien.

  29. Heureux homme alors !
    Si la photo ce n’était que ça (faire le point sur une bougie dans un viseur électronique), alors soyons heureux, puisque n’importe quel compact à viseur électronique est… (ou sera bientôt), capable de le faire !
    Bientôt le viseur électronique du Leica (et même bien meilleur), sera sur tous les compacts à 500 euros… ET bien entendu sur les descendants des EOS 5D MkIII et reflex divers… (note bien que l’orque je critique les Leica M, ce n’est pas pour défendre les reflex, mais plutôt pour expliquer qu’un petit Panasonic GM1 est nettement plus dans « l’esprit Leica » des anciens… que n’importe quel Leica M d’aujourd’hui)…
    Bref, ce n’est pas une histoire de performance, mais d’économie de moyen ! Ce qui me gène dans le Leica, c’est cette disproportion entre le prix, les moyens déployés… et les résultat ! Le rapport est dérisoire (exactement l’inverse de ce qu’était un Leica en 1940, qui au contraire proposait un rapport prix / performances, le plus favorable de son époque)…
    Le débat a beaucoup d’intérêt justement : celui d’expliquer à des tas de jeunes photographes talentueux : qu’ils peuvent travailler dans « l’esprit de Cartier-Bresson », avec un Panasonic GM1 !
    Et qu’ils ont beaucoup plus de chance de faire un travail innovant et intéressant avec ce dernier, qu’avec un M ! ! !
    CQFD

  30. Bonjour,
    Petit bricolage pour le GM1, j’ai greffé un viseur optique sigma dessus, le cadrage est approximatif, mais suffisant pour ne pas avoir à utiliser l’écran, quand on est presbyte cela deviens vite pénible. Après on recadre légèrement, avec 16 M de pixels il y a de la marge……..
    @+

  31. On ne fait que parler du PANA GM1 qui n’a vraiment aucun intérêt. C’est plus un appareil « gadget ». Et quid du RICOH GR et son capteur APS-C dans un volume très compact avec son optique fixe de 28 mm ? C’est un autre calibre que le GM1.

  32. Pas eu le temps de regarder en détail ce Fuji, qui m’a l’air intéressant… Enfin tout dépend de la gamme optique Fuji !
    Il m’intéressera seulement si, il propose l’équivalent d’un 16-35 mm full frame (je n’ai pas vérifié)… Chose que l’on trouve pour les hybrides M4/3.
    J’ai essayé le Leica, pas bon pour moi ! Mais je ne dissuade personne de s’aventurer en Leica ;-)

  33. Merci pour ces remarques…
    Etrange alors, cette tendance de tous les fabricants, sur leurs dernières productions, à vouloir se rapprocher de la forme et de l’ergonomie des reflex :
    Olympus OM-D E-M1
    Fuji machin chose (le dernier j’ai plus son nom)
    Sony A7
    A mon avis on a jamais rien fait de plus efficace en terme d’ergonomie… qu’un reflex ! C’est pour cela que tous les pro lâchaient leurs Leica dans les années 60, pour passer sur Nikon F et condors…
    Mon avis (qui n’engage que moi ;-) est que les « avatars reprenant la forme des télémétriques » (genre X100), sont surtout là pour des questions marketing…
    Certains clients potentiel rêvant du « mythe Leica »… sans pouvoir se l’offrir
    Les photos de cartier Bresson étreingnant son Leica n’y sont pas pour rien !
    Franchement, changer de vitesse ISO en tournant un barillet sur le sommet du boîtier : c’est complètement archaïque et ridicule (selon moi, toujours ;-) Une perte de temps (qui peut vous faire rater une photo), alors qu’un reflex permet de faire ça avec une molette, sans quitter de l’oeil son sujet dans le viseur ! ! ! Histoire de ne pas rater « l’instant décisif » !
    Bref, tout ça me fait rigoler ;-)
    C’est une mode, ça passera…
    Quand à la discrétion du Leica en Street photo : elle relève du mythe… (le Leica n’est pas du tout compact, et trop connu pour ne pas être reconnu).
    Un Compact anonyme, vraiment très léger et vraiment très compact, genre Panasonic GM1, ou Canon S120… ça c’est vraiment discret et vraiment adapté à la Street photo.
    On le garde en permanence dans son sac, ou dans le vide poche de la voiture (pas un Leica, qu’on l’on aura tout le temps peur d’abimer ou de se faire voler)…

  34. wouahh… le sujet a le mérite de faire parler !
    Bon en même temps c’est un vrai marronnier le truc …
    prochain proposition de débat : faut il utiliser un M quand on est franc maçon ?

  35. …Franchement, changer de vitesse ISO en tournant un barillet sur le sommet du boîtier : c’est complètement archaïque et ridicule (selon moi, toujours ;-) Une perte de temps (qui peut vous faire rater une photo), alors qu’un reflex permet de faire ça avec une molette…
    Bonjour personnellement quand j’arrive dans un endroit avec mon Leica ( ou n’importe quel boitier) je fais d’abord mes réglages d’ouverture et de vitesse, ensuite j’observe et je prend la photo. Alors l’histoire du « je perd du temps » c’est n’importe quoi.
    Ensuite un reflex ne peux pas se ranger dans une poche de manteau alors qu’un leica M oui !!! allez trouver un boitier 24*36 capable de ca.
    je parle en connaissance de cause je suis passé par un nikon d3, un canon 6d et un fuji xpro1. j’ai d’ailleurs échangé le xpro 1 contre mon m6 actuel tellement le temps entre le moment ou j’enclenche l’obturateur et le moment de la prie de vue et long!!!

  36. La plupart de ceux qui répondent ne possèdent pas de Leica M donc ne connaissent pas cet appareil.

    Si les plus grands photographes de rue ont utilisé un Leica M c’est pour la discrétion du boîtier ainsi que pour les optiques qui sont de loin les meilleurs au monde et encore aujourd’hui.

    Ce n’est pas parce que le Leica M est cher qu’il doit être comparé à une Rolex ou une porsche. Car le Leica M fait des photos d’une grande qualité.

    Enfin, je ne suis pas sûr que l’on puisse comparer un Leica M entièrement fait à la main avec les appareils photo nippons fabrique à la chaîne.

    • A mon avis les reflex Nikon et Canon sont justement beaucoup plus fiables que les boîtiers Leica…

      Parceque fabriqués dans des usines plus avancées technologiquement (Leica est une « PME » à la traine de ce point de vue, il suffit de voir le nombre de brevets et d’innovations chaque année)…

      Parceque les machines sont pilotées par un personnel Japonais mieux formé, plus « impliqué » et plus professionnel (c’est le Japon : un pays ou les ouvriers sont aussi motivés que des ingénieurs. Il faut y avoir voyagé pour le comprendre)

      Parceque la « grande série » et les nombreuses évolution des familles de reflex numérique depuis 15 ans, ont permi aux ingénieurs de « peaufiner » les modèles et d’éliminer années après années les causes de panne. En résumé les Leica Numérique, sont « jeunes » et leur fabricant inexpérimenté, si on compare avec les reflex Canon et Nikon depuis 17 ans : qui bénéficient d’un retour d’expérience plus long, et de la fabrication de 10.000 fois plus d’exemplaires…

      Sans oublier le réseau international de revendeurs, distributeurs et réparateurs, qui font remonter un nombre largement supérieur de « retours » sur des pannes et soucis. Ce qui a un imposte aussi sur « l’ergonomie » bien supérieure des reflex…

      Il se passe la même chose dans tous les domaines industriels.

      Enfin, si les grand photographes « humanistes » (Cartier-Bresson, and co) jusque dans les années 60 ont utilisé des Leica de préférence, c’est qu’il n’existait pas de concurrence à la hauteur… Ensuite ça a changé progressivement.

      Et aujourd’hui, les « grands photographes » utilisent n’importe quel système photographique. Par exemple un photographe de Magnum que je connais personnellement et que je rencontre de temps en temps près de l’agence Place Clichy : gueorgui pinkhassov, utilise aussi souvent son iPhone que son Canon EOS 5D…

      http://goo.gl/PM1zXb

      Leica = grand photographe : est une « légende » et comme toutes les légendes, elle a la vie dure… Aussi dure que la corne de licorne !

  37. J’adore les Leica, je suis à mon onzieme, le MD, sans ecran.

    J’ai eu le xpro1, du ricoh, du canon 5d, du x100t… je ne me snet bien qu’avec mon Leica…Meme sensation du M2 des années 50 au MD 2016. J’ai eu beaucoup de 35 mm differents, du leica, du zeiss…là j’ai un 35/1.7 de voigtlander.

    si j’aime le M, c’est pour son viseur qui m’oblige à composer, car la mise au point et centrale et il faut donc recadrer, par la clarté et le hors champ de celui ci, par la discretion du boitier et par sa qualité de fabrication.

    Les resultats sont extremement qualitatif, bien meilleur que les fuji xtrans….mais ce n’est pas finalement la raison.

    C’est de se sentir bien avec un boitier. Je ne suis pas pro ni millionaire….

    Concernant le prix ce que je peux dire, c’est qu’un leica perd tres doucement sa valeur.

    La photo est une passion, et j’espere que vos passions ne sont pas raisonables….

    essayez un M….

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.