web analytics

Incroyable Panasonic GM1 : l’hybride progresse enfin

16
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Il est vrai que jusqu’à présent, j’avais systématiquement écarté la plupart des APN hybrides qui m’étaient tombés des mains… Décevants ! Saisons après saisons, ma devise à propos des hybrides restait invariable : trop petits pour être suffisament convainquants (notamment à cause de l’absence de viseurs). Et trop gros, pour  servir de compact (je préférais 100 fois des compact Experts, genre Sony RX100, ou Canon S120). Mais les choses changent enfin, en cette fin 2013 :

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-20 à 00.23.04

Par exemple du côté des Micro 4/3 (il était temps), ou du côté de Sony avec les A7 et A7r (deux Full frame incroyablement compacts). D’une part, grâce à l’arrivée de viseur électronique « un peu moins ridicules »… Par exemple sur l’Olympus OM-D E-M1, qui a commencé à changer la donne dans le haut de gamme (relire ceci et cela)…

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-20 à 00.38.31

D’autre part, avec l’arrivée d’un hybride à objectifs interchangeable, totalement minuscule… Voilà celui qui me fait de l’oeil et que j’ai pu toucher au Salon de la photo : le Panasonic GM1… Qui est le plus petit et le plus sexy des hybrides.

Sur cette vidéo, vous aurez une bonne impression de sa taille et de sa prise en main, notamment avec le petit grip optionnel. Rendez-vous compte : sans son ojectif il est aussi compact qu’un compact haut de gamme, tel que le Sony RX100 (que je considérais jusqu’alors comme le meilleur compromis taille / qualité d’image (relire Test Terrain du Sony RX100).

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-20 à 00.41.57

Mais qu’est-ce qu’il donne avec un objectif démarrant au 24 mm ? Ephotozine.com vous le montre avec diverses optiques de différentes tailles. Rendez-vous compte à quel point il est petit !

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-20 à 00.00.44

 

Ici avec l’Olympus 15mm f/8 Cookie / Body Cap Lens… Etonnant !

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-20 à 00.02.29

Ci-dessus, avec le nouveau 12-32mm, conçu spécifiquement pour ce GM1 (tout de même l’équivalent d’un 24-64 mm).

 

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-20 à 00.01.26

Plus intéressant ci-dessus, en terme de polyvalence (mais plus gros aussi), avec le zoom Olympus 9-18 mm f/4-5.6 (équivalent 18-36 mm). Voyez plus d’exemples de GM1 avec différents objectifs, ici chez Ephotozine.com.

0000_SCREEN_VIB_ 2013-11-20 à 00.26.46

Et pour mémoire ci-dessus : Camera Size vous montre le GM1 avec son 12-32 mm… face au plus petit reflex du marché. Le canon EOS 100D équipé du zoom 15-85 mm, démarrant à 24 mm (ce qui est le minimum que j’attende de mon équipement). Ajoutez que la qualité d’image est au rendez-vous (équivalente à celle d’un Canon EOS 100D et bien meilleure que celle du Sony RX100 notamment grâce à la qualité de l’optique), a voir chez DPreview :

0000_SCREEN_JFV_ 2013-11-20 à 13.14.29

Avouez que ça fait envie à ce prix là : 699 € Panasonic Lumix DMC-GM1 – 16 mégapixels – 7,6 cm avec Objectif 12-32 mm f/3.5-5.6.

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

16 commentaires

  1. j avais Deux objectifs le pana 20mm et l olympus 45 mm 1,8
    j avais vendu un gros appareil pour aller acheter au debut un EpL5 mais quand le GM1 est arrivé, j attends les tests pour me decider encore plus !

  2. il existe les Sammsung NX avec viseur (NX10 et NX20) qui avec leur viseur exceptionnel, la gamme optique et le format APSC étaient très qualitatifs. Depuis super longtemps.
    Malheureusement les clients d’hybrides ne veulent pas de viseur, ils les ont retiré des derniers modèles.
    Par contre, ils ne faisaient pas la taille du lumix. C’est effectivement un appareil très attirant.

  3. Mouais, ces appareils sont trop petits, pratique pour certains cas mais on atteind vite les limites, quid de la prise en main qui doit être merdique, de l’ergonomie, etc.. Utiliser ca en parallèle d’un reflex OK mais en remplacement, faut pas exagérer…

  4. Par contre impossible de trouver une image avec la pancake 14mm, qui est le plus petit des objos en M43 (en dehors du bouchon 15mm) et une bonne optique. La c’est un combo intéressant.

  5. Moi, j’ai fait le grand saut : j’ai vendu mon 5dm3 et les objectifs pour un le OM-D E-M1.
    Pour des raisons de poids et d’encombrement. Et aussi parce que le 5D commence à faire son âge (et oui…) : pas dual-pixel donc de AF continu en vidéo, pas de flash intégré, pas d’écran tactile, écran fixe, pas de wifi, pas de GPS. Pour un amateur comme moi il est trop pro et pas assez moderne : en cela le le 70D que j’ai aussi me comble avec son 18-135 relativement petit mais universel.
    Alors tant pis pour les montées en ISO vertigineuses. Un coup de Lightroom et mes RAW sont propres de bruit, sans parler des angles mieux définis sur les objectifs EF-S et de la profondeur de champs finalement plus pratique car pardonnant mieux en APS-C.
    Avec ma revente je me suis lancé dans le E-M1, surtout pour le 12-40 f2.8 de kit.
    A la réflexion je suis pas loin du 5D et son 24-105 f4.
    Avec toutes les avancées techniques et une ergonomie étonnante de facilité.
    Le viseur est vraiment bien. On n’est pas loin de l’optique maintenant avec des plus non négligeables : incrustations, prévisualisations et mêmes prises de vues au viseur en vidéo bien plus stables.
    A terme je pensais revendre le 70D ou le E-M1. Mais finalement ils sont complémentaires… avec quand même une préférence coté raison au E-M1 et coté coeur pour le 70D.

  6. Quel intérêt de mettre en avant la taille du GM1 sans objectif ?
    Attention, aussi, à vérifier quelle optique est utilisée dans les comparatifs. Chez dpreview, le GM1 est utilisé avec le 45f1.8 Olympus, et pas le 12-32 de kit…
    Et bien sur, lorsqu’on compare les capacités en basse lumière, on tient compte de la luminosité de l’objectif. Un 12-32 est au mieux 1 stop moins lumineux que l’optique du RX100 aux focales communes.

  7. J’envisageais de plus en plus sérieusement de remplacer mon 5D Mark II par un OM-D E-M1 ( http://gasteroprod.com/blog/olympus-om-d-e-m1 ) à l’image de ce que dit Andreas, mais je me demande si accompagner le 5D Mark II d’un GM1 ne serait finalement pas plus malin, l’EOS pour les vraies sorties photos et le GM1 en appoint et surtout sur moi en permanence, qualitatif mais quasi anecdotique en encombrement, dans mon manteau ou sac de travail…

  8. il faut absolument que les viseurs électroniques progressent chez ces fabricants. comme j’ai dit, en comparant un samsung de 2010 au dernier olympus OMD EM1: le viseur est à la rue par rapport au samsung.
    Et dieu sait que le reste de l’appareil est bon.

  9. La taille des appareils est un sujet brûlant depuis l’apparition des hybrides et des compacts experts, mais il ne faut pas que ce soit au détriment de la prise en main…
    Pour avoir testé l’ergonomie d’un certain nombre de ces APN, je dois dire que très peu trouvent grâce à mes yeux : sans arrêt peur de les faire tomber, touches petites et trop serrées,… Moi qui ai de grandes mains même pour mes 2m, j’ai même toujours rajouté un grip à mes reflex.
    Ceci est bien évidemment subjectif et je suis conscient de ne pas être très repésentatif de l’ensemble des utilisateurs. Un point faisant plus consensus est le viseur : les viseurs électroniques (A7/R et autres OLED inclus) sont loin derrière le viseur des meilleurs reflex full frame. J’ai essayé le Sony A7R et le A99 et bien que les progrès soient indéniables, c’est bien moins agréable que l’OVF de mon D800.
    Je me suis comme beaucoup posé la question de vendre mon matériel pour un hybride mais après avoir poussé plus loin les investigations, j’en suis arrivé à la conclusion, pour mon petit cas très personnel, de garder mon reflex pour les sorties photos et de prendre un compact expert même sans viseur mais avec grand écran bien défini pour les sorties familiales et autres. Un X100s me plairait bien

  10. Très bonne remarque Seb.
    Pour moi qui suis passé à l’Olympus OM-D E-M1 en revendant mon 5Dm3, c’était aussi un critère important.
    Mais le OM-D E-M1 est le plus gros et le plus ergonomique des hybrides avec sa large poignée. La prise en main est comparable à un 70D.
    Je ne cherchais pas le plus petit, mais le meilleur compromis entre poids, ergonomie et volume des objectifs. Sur ce dernier point les Sony A sont à coté de l’objectif si j’ose dire.
    Le viseur est mieux sur les FF optiques bien sûr mais au prix d’un poids qui les disqualifie pratiquement pour des utilisateurs d’un certain âge (mal de dos etc.).
    J’ai passé et repassé tous ces paramètres à la moulinette et invariablement la solution Olympus s’impose à mon humble avis.
    L’essayer c’est l’adopter !
    Vite JF, ton essai éclairé pour me rassurer sur mon choix STP.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.