web analytics

Réflexions autour des futurs Mac Pro, USB3, stockage…

21
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Vu le prix du stockage interne SSD (en PCI) des futur Mac Pro et surtout : vu leur taille forcément limitée à pas grand chose (1To, en attendant que le prix des SSD baisse et que leurs capacitées augmentent), les photographes susceptibles d’investire dans ces machines « pro », se tourneront nécessairement vers du stockage externe. Sans oublier des (doubles) sauvegardes, nécessairement externes…

0000_SCREEN_VIB_ 2013-10-27 à 16.02.29

Dans mon cas par exemple, j’utilise un disque système SSD de 256 Go (logé dans la seconde baie de lecteur optique du Mac Pro), 2 disques de 3To internes (mon Mac Pro dispose de 4 baies classiques).

La troisième baie est encore vide, prète à accueillir un disque de 3 ou 4 To à très court terme (en fait au retour du prochain voyage). En attendant (les jours pluvieux), j’y place parfois un vieux 2 To sur lequel j’ai installé Windows 8 pour le fun (façon de parler)… Enfin, ma quatrième baie accueille un disque de 4 To dont une grosse partie est dédiée à Time machine, le reste héberge quelques bricoles diverses (images disque d’installation de Snow Leopard, Lion, Mountain Lion, Mavericks, la suite CS6, quelques films encore à visionner, etc…).

Deux cartes PCIe m’ont permi d’ajouter des sorties eSATA (sur lesquelles j’ai branché un Duo Dock avec 2 cables eSATA, idéal pour les sauvegardes) et 2 sorties USB3, pratiques pour transférer le contenu des disques externes de retour de voyage. Ou même pour booter sur disque externe. Pour l’annecdote, ma carte USB3 m’a même permi de booter sur un disque externe, clone de mon Macbook Air.

On ne soulignera jamais assez la modularité et la sécurité qu’offrait le « gros » boitier alu des anciens Mac Pro (19 kilo, ça ne s’embarque pas sous le bras). Son poids, sa solidité (il faut le détruire avec des outils pour l’ouvrir lorsuqu’il est cadenassé) et la chaine qui le relie au mur (pourquoi pas, si vous données son précieuses) en font une sorte de « coffre fort » à disque dur… Je suis certain que beaucoup regretteront cet aspect des choses : le Mac Pro ne se volait pas facilement.

Au fait, le journal japonais Mac People a crée une maquette taille réelle du Mac Pro fin 2013, pour le comparer aux Mac actuellement proposés par Apple :

0000_SCREEN_VIB_ 2013-10-27 à 15.53.00

Mon Mac Pro actuel est une version récente achetée d’occasion a un ami en juin dernier… Et mon Mac Pro Early 2008 fait aujourd’hui le bonheur d’une autre photographe ! Avec son SSD, il carburera encore 2 ou 3 ans sans trop d’inquiétude. Compte tenu de tout ceci, il serait bien compliqué et coûteux de basculer aujourd’hui toute cette petite usine bien rodée, vers le nouveau Mac Pro « tube »…

 

Pour revenir à la question du stockage des futur Mac Pro : vous connaissez ma « défiance » envers le Thunderbolt et son rapport « qualité / prix » défavorable face à l’USB3 (en terme de vitesse et de capacité)…

Je suppose de plus, que l’on attendra encore longtemps l’arrivée de produits de stockage « accessibles » en Thunderbolt 2… Ce qui veut dire que le stockage (et surtout les sauvegardes) en USB3 resteront longtemps conseillées à tout ceux qui auront déjà crevé leur budget, avec une machine démarrant à 2990 € en entrée de gamme (qui sera a éviter)… Donc le ticket d’entrée du futur Mac Pro, tournera plutôt autour de 4000 € (selon les options)…

0000_SCREEN_VIB_ 2013-10-27 à 15.57.41

 

Et paf ! Voilà que Le journal du lapin soulève ici quelques inquiétudes à propos de la vitesse des ports USB3 du Mac Pro… Ce qui « tombe mal » avouez : 

 » J’attends de voir comment Apple va gérer l’USB 3.0 : le chipset utilisé avec les Xeon E5, de la famille C600 (X79 en grand public) ne gère en effet pas l’USB 3.0 nativement et la seule solution est donc d’utiliser un contrôleur externe en PCI-Express.

Et de ce que j’ai pu voir, les rares contrôleurs supportés par Mac OS X sont franchement plus lents que celui intégré dans les chipsets Intel récents. Donc soit Apple a un contrôleur rapide sous la main (possible), soit on aura un Mac Pro moins rapide en USB 3.0 qu’un simple MacBook Air (probable).

Pour se donner une idée, un bon SSD en USB 3.0 avec un boîtier rapide atteint 440 Mo/s environ sur un contrôleur Intel et moins de 350 Mo/s sur un contrôleur Fresco, celui utilisé dans les dock Thunderbolt. « 

Je pense donc qu’il ne faudra pas se précipiter trop vite sur le Mac Pro, quoiqu’il en soit (même si le journal du lapin avait tord sur l’USB 3)… D’une part, car toute machine radicalement nouvelle a plus de chance d’essuyer quelques platres technique (et Apple n’échappe pas à ce genre d’ennuis)…

 

Ensuite, car ces premiers Mac Pro seront chers pour ce qu’ils proposent, dans le même article le journal du Lapin conclu son analyse par ces mots : 

 » Mon avis sur cette machine, c’est que la version de base, vendue 3000 €, est trop onéreuse au regard de la puissance. L’intégration est excellente, le design hors-norme, mais la partie matérielle trop faible pour le prix.

Plus simplement, on peut prendre les paris, un iMac 2013 « full option » vendu moins cher avec un bon écran sera au moins aussi rapide dans la majorité des usages. Prendre le Mac Pro d’entrée de gamme pour « prendre un Mac Pro », c’est un peu contre-productif si on n’a pas des besoins précis. « 

Enfin, dernier argument pour attendre la seconde génération : un an de plus, donnera peut-être le temps aux constructeurs de proposer suffisament de choix en dispositifs de stockages externe Thunderbolt 2… Dont le gain de vitesse (supposé face à l’USB3), justifira peut-être enfin l’existance de cette norme…

Ce qui n’est pas le cas du Thunderbolt actuel : très loin d’être assez rapide pour justifier son prix excessif en tant que dispositif de stockage… Et encore moins en tant que dispositif de sauvegarde ! A suivre…

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

21 commentaires

  1. Pour moi acheter un MacPro nouveau modèle et renoncer à l’exploiter via la technologie Thunderbolt est un non-sens.
    Le MacPro a été conçu et développé dans cette optique, le nombre impressionnant de ports TB n’est pas là par hasard !
    Quant à la remarque sur les SSD, en début d’article (« en attendant que le prix des SSD baisse et que leurs capacités augmentent »)… depuis combien d’années nous promet-on une baisse du prix des SSD et une augmentation proportionnelle de leur capacité ? Je n’y crois pas une seule seconde, et je pense qu’il vaut mieux se tourner vers les DD hybrides ou les systèmes de type Fusion Drive qui réunissent le meilleur des deux mondes.

  2. Oui, c’est bien pour ça que je n’achèterais pas ce nouveau Mac Pro ! … Du moins pas tout de suite…
    Par contre si l’ Thunderbolt 2 devient compétitif a échelle de 12 à 18 mois, ça vaudra peut-être le coup…
    Mais pour l’instant le Thunderbolt 1 ne présente aucun intérêt en terme de stockage et encore moins de sauvegarde (tué par les performances et le prix de l’USB3)…
    Sans oublier la capacité interne du Mac Pro actuel, qui limite les disques externes aux besoins de sauvegarde : 4 baies pour 4 disques de 4 To + le SSD dans le lecteur optique (jusqu’à 1To)… Et même les SSD qu’on peut ajouter en carte filles, sur les 4 port PCI !
    Mais si la vitesse du Thunderbolt 2 était vraiment démultipliée (sans augmentation du prix), alors on acceptera peut-être de payer plus pour plus de débit !
    Nous verrons bien (mais d’ici que ça arrive, il y aura peut-être une nouvelle norme d’USB et des cartes d’extension pour faire profiter nos anciens Mac Pro) de ce nouvel USB ? )
    Si, si… le prix du SSD a beaucoup baissé en 3 ans…
    http://www.extremetech.com/wp-content/uploads/2013/04/ssd_price_per_gb.png
    SSD prices in steady, substantial decline
    http://techreport.com/review/23149/ssd-prices-in-steady-substantial-decline
    http://www.storagenewsletter.com/rubriques/market-reportsresearch/dynamite-data-price-ssd/
    Tiens, je retombe sur la facture d’un SSD intel qua j’avais acheté pour mon Mac Pro en mais 2010 : 443 Euros TTC pour 160 Go ! Environ 2,7 euros le Go
    Aujourd’hui tu peux avoir un 950 Go pour 559 €, soit 0,58 euros le Go… ET il est bien plus rapide que le 160 Go d’il y a 3 ans et demi !
    http://www.macway.com/fr/category/412/price-per-go/disque-ssd
    Il est évident que le SSD c’est l’avenir… Les disques classiques vont commencer par disparaitre dans tous les portables (dans les 2 ou 3 ans), c’est déjà le cas chez Apple. Puis dans tous les PC de bureau dans les 5 ans à 6 ans…
    Certains ce posent même cette question : When Will SSD Have Same Price as HDD
    http://www.storagenewsletter.com/rubriques/market-reportsresearch/when-will-ssd-have-same-price-as-hdd-priceg2/

  3. Non… faut quand même pas exagérer !
    Il y a des tas d’application ou la vitesse du processeur et dus disque système compte… et ou l’on a pas besoin de connectique très rapide…
    En photo par exemple, si tu travail avec Lightroom : Il est bien plus rapide de travailler sur les aperçus dynamiques en déconnectant tes disques externes (qui peuvent donc être en USB3).
    Ce qui compte c’est d’avoir suffisamment d’espace locale sur ton disque SSD pour héberger tes aperçus dynamiques.

  4. Mais bien sur que cette machine est totalement thunderbolt dépendante !!!!!
    Sans investir dans de couteuses solutions d’extensions et d’évolutions TB ou TB2 point de salut !!!!
    Au revoir l’upgrade facile de la carte vidéo, des disques HDD ou SSD, des cartes PCI,etc…
    Maintenant pour rajouter une carte vidéo à 300 € ou un carte PCI à 40 € il faudra au préalable investir dans un boitier PCI/TB à près de 700 € !!!!!
    Au revoir dépannage ultra simple et remplacement des composants défectueux en un tour de main… Vu que rien n’est accessible à part la mémoire maintenant faudra passer par Apple pour tout !
    Au revoir tout ce qui faisait l’intérêt du MacPro à savoir l’évolutivité ! (restera t’il la robustesse ?)
    En un mots comme en mille, ce nouveau MacPro a désormais la même évolutivité qu’un iMac…
    Si désormais le MacPro n’est plus évolutif on peut raisonnablement se reposer la question de l’iMac malgré son horrible écran brillant…
    D’ailleurs personne n’en a parlé mais… plus d’option écran mat depuis la disparition des MBP classique du catalogue…
    Apple et les photographe, visiblement la fin d’une histoire…
    :-(

  5. Bon et bien le hackintosh a de beaux jours devant lui. Même nous sommes sur des config de haut vol sur le macpro mais bon en photo, les besoins ne sont pas les mêmes qu en 3D ou video 4k.
    Petite question : les 2 cartes graphiques du macpro sont en cross fire ?
    Donc a priori nous pourrions faire pareil dans un macpro classic ?
    Merci si quelqu un a des info la dessus

  6. D’accord sur toute la ligne, les aperçus dynamiques changent pas mal la donne, et encore plus lorsqu’on disposera, dans Lightroom, d’un mode « draft » qui permettra, en cliquant sur un bouton, de basculer automatiquement des aperçus dynamiques aux originaux (et inversement) sans avoir à démonter les volumes externes.

  7. Il n’en reste pas moins, JF, que le SSD reste beaucoup plus cher et n’apporte pas de réponse satisfaisante à un besoin de stockage massif, ce qui est le cas des photographes accumulant les prises de vue…
    d’où l’intérêt des DD classiques qui, je le crois, vont continuer une belle carrière, notamment au format hybride (DD classique + tampon solid-state).

  8.  » Maintenant pour rajouter une carte vidéo à 300 € ou un carte PCI à 40 € il faudra au préalable investir dans un boitier PCI/TB à près de 700 € !!!!!  »
    En ce sens, je suis d’accord…
    Mais ce n’est pas une obligation d’ajouter (du tout) des cartes vidéo ou PCI, car pour la plupart des métiers (la photo notamment), nul besoin de carte graphique autre que celle d’origine…
     » Au revoir dépannage ultra simple et remplacement des composants défectueux en un tour de main… Vu que rien n’est accessible à part la mémoire maintenant faudra passer par Apple pour tout ! Au revoir tout ce qui faisait l’intérêt du MacPro à savoir l’évolutivité ! (restera t’il la robustesse ?)  »
    Oui… Merci Apple !
     » Si désormais le MacPro n’est plus évolutif on peut raisonnablement se reposer la question de l’iMac malgré son horrible écran brillant…  »
    Oui, je suis d’accord… Mais avec un bon écran Dell à côté, ça peut le faire !
    Mais si on en est là, alors de préférence le Macbook Pro ! ! !

  9. Je ne comprends pas bien pourquoi certains font une fixation sur le ThunderBolt, alors que l’USB3 remplit quasiment le même office en matière de stockage, en tout cas pour les photographes. Et si on croit vraiment au TB, l’ajout d’une solution RAID Promise remet le MacPro 2013 au prix du 2012.

  10. Mouais Jeff, je suis pas convaincu..
    J’ai depuis qq temps un système Lacie 5big TB, et je peux te dire que ça dépote grave… Sur un MBP j’ai des débits de l’ordre de 700-800 mo/s en transfert et 10To de stockage. Ce bidule branché sur un Mac Pro 2013 devrait être une bien meilleur solution que les baies internes de mon trop vieux MP 2006…Et 10 To ça laisse le temps de voir venir.
    Je backup ce disque sur un Nas accessible sur mon réseau.
    Le TB c’est encore cher, mais pas tant que ça… Quand je vois les perf que ça apporte au quotidien, je suis enchanté d’avoir sauté le pas vers ce nouveau disque.
    L’usb3 c’est génial en voyage, mais à la maison sur ma station de travail, rien ne remplace le 5big TB en terme de performance.

  11. Si tu as besoin d’un tel débits (pour de la vidéo par exemple)… et bien pas d’hésitation, fonce sur le Thunderbolt, si le prix te convient… (il a été fait pour la vidéo en fait)
    Mais je te garantis que pour travailler confortablement dans Lightroom, les 85 Mb/sec d’un disque USB3 de base, sont laaaaargement suffisants !
    Car ce qui compte le plus, c’est dans l’ordre :
    1 – La fréquence de ta machine (c’est primordial)
    2 – La vitesse du disque SSD interne qui héberge Lightroom et son catalogue…
    3 – L’espace cache alloué à Lightroom (Cache pour le développement d’une part, sans oublier le fait d’avoir préalablement construit tes aperçus 100%, ou tes aperçus dynamiques).
    Aucune connectique ne sera aussi rapide que l’accès au cache stocké sur ton SSD. C’est pour ça que la connectique en s’en tape dans Lightroom (elle est même sans importance puisque grâce aux Aperçus dynamiques de LR5, on peut même débrancher le disque si on le trouve lent, ce qui permet de travailler sur des DNG de 2600 pixels de large au lieu de 7000 pix dans le cas du Nikon D800).
    Autrement dit, quelque soit la lourdeur de mes RAW, je ne sens aucun ralentissements lorsque je travail sur de l’USB3 (j’ai la même réactivité que si mes RAW sont en SSD local)…
    Et le jour à cela arrivera, ce sera le moment d’adopter le Thunderbolt !
    Pour l’instant je mets la différence de prix, dans des optiques et dans des billets d’avion ! C’est la garantie d’avoir de meilleurs photos à la fin…

  12. Je pense que dans l’absolu tu as raison.
    Mais perso j’en pouvais plus d’être à l’étroit constamment, de jongler entre 7-8 HD pour retrouver mes images etc…Maintenant c’est tout au même endroit, bien organisé, rapide comme si c’était en interne, avec un backup réseau, et je conserve les HD pour un second backup que je délocalise… On est jamais assez prudent. J’aimerais vraiment pas perdre 15 ans de travail ;)
    Je suis aussi passé à cette solution, car mon Mac Pro 2006 commence à sérieusement ramer sous Lr et que du coup je bosse de plus en plus sur mon portable avec un grand écran Dell vu qu’apple ne proposait pas d’autre solution MP satisfaisante à mes yeux (pas d’usb3, pas de TB, etc)… Au final le bilan est plutôt satisfaisant pour mon usage. Je ne suis pas sur du tout de reprendre un MP…Du moins dans l’immédiat.

  13. Oui, d’ou l’intérêt du boitier « ancienne formule du « coffre fort à disque dur » de l’ancien Mac Pro ! Capable de centraliser tous tes disques en garantissant la plus haute vitesse…
    C’est un peu le même concept que ton boitier externe… Mais en interne, dans une boite quasi inviolable ! Et avec la vitesse maximale.
    Maintenant, de plus en plus de photographe adoptent un seul ordo portable… Avec un gros disque de stockage, c’est aussi une assez bonne solution surtout avec les aperçus dynamiques.
    Qui a l’avantage de supprimer les opérations de transfère de catalogue… Surtout que pas mal de gens « pataugent » un peu à ce niveau.

  14. Si je le prenais, je risquerais de le confondre avec ma poubelle: même taille, même forme, mais elle s’ouvre toute seule quand on la caresse, et elle ne coûte que 40€!!!

  15. comme mon Mac Pro est trop vieux, il va bien falloir y aller :) maintenant ? un peu plus tard?…une fois cela dit se pose en effet la question du stockage.
    Contrairement au Mac Pro actuel qui embarque des disques durs, là se pose la question du choix d’une unité de stockage dédiée externe. Si tout le monde est maintenant à l’aise avec les barettes de mémoire, les disques durs, on enlève, on ajoute, on remplace… etc, l’unité de stockage externe est un nouveau module avec des capacités bien différentes selon les marques et les utilisations.
    Même si il est fort à parier que l’Apple Store va voir apparaitre de nouvelles références dans ce domaine, les nouveaux clients vont manquer de repères pour faire leur choix. Ce marché va sans aucun doute se mettre à évoluer fortement avec l’arrivée du Mac Pro. L’idéal serait d’avoir un petit article permettant d’aider le choix de ces nouveaux utilisateurs et fidèles lecteurs :) :) :)
    Bonne journée et merci à toi pour ces lectures interessantes.
    Emir

  16. Bonjour à tous,
    étant un peu spécialiste sur le Mac pro, j’aimerai apporter mon lot de précision, pour ceux qui utilisent les macpro actuels
    pour commencer le nouveau macpro est sans conteste une superbe machine pour les professionnels en terme de puissance et sa connectique tant attendu par les pro ( thunderbolt , usb3) mais clairement cette nouvelle machine ne s’adresse pas à toutes les bourses surtout ceux qui ont déja investi 1 ou 2, 3 avant dans un macpro ancienne génération.
    sans compter que pour utiliser ce petit bijou il va falloir investir dans des disques et périphériques externes pour optimiser son flux de travail
    La facture sera trés salée !!
    Donc les boites de prod qui ont des budgets pas de problème mais pour des photographes, des vidéastes, motion designer indépendants passez votre chemin (enfin pour l’instant )
    aujourd’hui le macpro actuel a encore de beau jour devant lui parce qu’il est définitivement upgradable à volonté et surtout il ne manque pas de solution.
    4 baies pour accueillir des disques de 10000 tours ou du ssd , vous pouvez vous payez le luxe de rajouter un autre ssd dans le compartiment du lecteur optique ( le nouveau macpro nada )
    Niveau carte graphique le new macpro sera bien musclé, mais dans celui actuel vous avez de la marge , aujourd’hui une gtx titan fonctionne à 100% et cela ne va pas s’arrêter là
    les professionnels l’ont bien compris.
    SSD PCI FLASH , le nouveau macpro sera rapide pour lancer ses applications mais le macpro actuel aussi ! des solutions identiques peuvent etre incorporées, idéal pour les photographes et les vidéastes, monteurs, ect ..
    Firewire 800: même si il est largement dépassé en terme de vitesse, les disques dur et solution externe ne manquent pas sur le marché ! ideal pour des sauvegardes quotidiennes
    USB3 le macpro actuel peut bénéficier de carte uSB3 trés performantes pour une somme trés raisonnable, et vous pouvez booter votre mac via cette solution
    Thunderbolt seul gros bemol pour le macpro currently mais vu le prix des solutions, cela reste tres cher par rapport à l »usb3
    cependant je peux vous donner une information , des cartes graphiques itégrant des entrées thunderbolt seront prochainement commercialisés d’ici fin 2014 ou avant pour les anciens macpro et ancien PC ( eh oui les anciens macpro vont encore vivre pendant encore quelques années)
    E-sata, norme que utilise beaucoup de professionnel ( via une carte interne en pci ) sur leurs macpro et des débits jusqu’a 658 mb/s voir plus selon les périphériques utilisés
    (ce que ne pourra pas faire le nouveau macpro)
    autre chose pour les utilisateurs d’anciens macpro , les processeurs sont upgradables à l’infini (enfin tant que intel sortent les mises à jours )
    aujourd’hui sur un macpro 12 coeurs (2X6 coeurs) nous sommes à une fréquence de 3,46ghz
    pareil pour un six coeur vous pouvez obtenir un processeur de 3,46 ghz
    attention pour la generation 2010 -2012
    pour la génération 2009 ( 2X4 coeur ) ou quad only
    vous pouvez trouver des processeurs avec une fréquence de 3,33ghz
    bien évidemment cela a un cout mais non négligeable quand on sait que machine etait vraiment révolutionnaire en terme d’évolutivité)
    il faut savoir aussi que beaucoup de d’éditeurs commencent à reecrire et optimiser leurs logiciels pour la gestion du multicoeurs ( la derniere suite adobe, mavericks et bien d’autres )
    avec tout ce que je viens de détailler vous n’avez aucune raison pour l’instant de passer sur le nouveau macpro et d’attendre 1 ou 2 ans pour que les prix baissent ( spécifiquement pour le thunderbolt )
    Si vous avez des questions n’hésitez pas , en espérant vous avoir redonné de l’espoir !!
    Bonne soirée

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.