web analytics

Les pancakes vous feront-ils craquer pour Pentax ?

10
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

La question du jour est posée par Olivier en commentaire, d’une façon qui résume je crois assez bien les problématiques que se posent beaucoup de photographes passionnés… lorsqu’ils partent en vacances !

Jean François, j’aimerai avoir ton avis sur une reflexion que je mêne dpuis quelques temps. En effet, je regrette profondément de ne pas pouvoir me promener en permanence avec un appareil photo qui me permettre de « sauter » sur la moindre occasion !

De tous les appareils que j’ai pu utiliser, seul un reflex à la qualité et la polyvalence qui me convient, mais je me rends compte que je rechigne à en emmener un partout du fait de ce qui reste son handicap majeur, l’encombrement et le relatif manque de discrétion.

J’ai regardé ensuite mes photos faites en APS-C et considére que pour ce que j’en fait, la qualité est au rendez vous et pas besoin de mettre autant d’argent dans du FF. Je reste donc en APSC et revenu désormais chez Canon dont j’apprécie tout particulierement la convivialité et le rendu, je suis volontairement redescendu en gamme pour la compacité d’un 60D, mais ça coince toujours au niveau de l’encombrement des optiques.

L’idéal pour moi serait aujourd’hui de passer a l’EOS 100D que mes grosses mains arrivent à parfaitement tenir mais pour les optiques… Mais a part le pancake 40 mm rien d’autre à me mettre sous la dent !

Alors l’annonce de Pentax de remettre au gout du jours sa gamme Limited compact comprennant les 15 mm, 21 mm, 35 macro, 40 mm et 70 mm ma interpellé et je me demande si je ne vais me laisser tenter par un de leur boitiers qui ma foi n’ont pas l’air si mauvais et d’un rapport qualité prix plutôt sympa, et cette brochette d’optiques compactes me fait diablement envie !!! qu’en penses tu ?? merci d’avance de ton expertise !!!!

Oui, l’EOS 100D est fantastique, un excellent petit reflex (pas d’hésitations)… Pour ma part j’utilise deux objectifs pancakes (mais sur du Full frame), un Voigtlander 20 mm que je trouve incontournable pour les services qu’il rend et son prix rikiki (il ferait un bon 35 mm en APS-C)… Et le fantastique petit EF 40 mm f/2.8 STM Canon (qui devient 64 mm, ce qui fait de jolis portraits en APS-C)…

Mais en aucun cas je ne pourrais me passer de l’equivalent d’un 16-35 mm full-frame (choisir un 10-22 mm en APS-C), d’un 24-105 mm (donc un 15-85 mm) et eventuellement d’un 70-200 mm (tres bien sur un APS-C).

Se passer de zoom en totalité (tout en conservant les memes ambitions)… et bien : je ne crois pas ça possible. Ce qui fait la polyvalence du reflex, c’est un bon gros zoom transtandard (bien encombrant, mais bien efficace (genre 24-70 mm f/2.8, ou mieux 24-105 mm et 24-120 mm… donc 15-85 mm en aps-c).

Et oui… Si l’on veut réussir des photos a coup-sur, il faut fatalement transporter un peu de matos. Car on a rien sans rien ! Et cela tient un peu du fantasme (caractéristique de notre époque), d’imaginer que du tout petit matériel, permettrait d’en faire autant que du gros.

0000_screen_ 2013-09-15 à 21.35.58

Non je ne crois pas que ce soit possible d’etre aussi reactif, ni de cerner son sujet aussi precisement avec des objectifs fixes qu’avec dez zoom… Malgres tous les efforts des services marketing (qui ont beau jeux de vous ressortir les « grand anciens » de la naphtaline), jamais une gamme de pancake (tres utiles par ailleurs), ne remplacera un bon gros zoom en reportage.

Si les grand maitres de la photo de rue utilisaient des optiques fixes, laissez-moi continuer a penser que c’est pour l’unique raison que les zoom n’existaient pas… Le reste n’est que littérature et romantisme ! 

Et je vais meme vous avouer ; que je voulu le vérifier sur le terrain. Durant 3 semaines, je suis parti sans zoom, mais en emportant la triplette : 20 mm f/3.5, 40 mm f/2.8 et 100 mm f/2 (car toute hypothese doit etre verifiée sur le terrain). Jamais je n’ai produit aussi peu d’images et raté autant d’occasions ! Et jamais je n’avais trouvé ça aussi fatigant de changer d’optiques toutes les 5 min. 

Sinon, si l’on ne veut pas se fatiguer, il reste deux autres options : le compact expert (pas plus gros qu’un Canon S120 ou Sony RX100, sinon, c’est une usine a gaz et ça n’est plus considéré comme compact)… J’aime bien, lorsque je n’ai pas d’obligation de résultats. Ou, les mains dans les poches, quand je suis vraiment en vacances.

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

10 commentaires

  1. Merci de ton analyse JF, elle est pertinante. je dois t’avouer que j’ai balayé l’ensemble des photos que j’ai prise ces derniéres années pour verifier quel objectif m’avait apporté les plus grandes satisfactions. incontestablement c’est le 10 22 EFS canon et donc équivalent 16 35. Ensuite ça se balade entre 24 et 105 mm soit 35 mm et 135 mm. par contre avec le 70-200 c’est moins spectaculaire et j’ai fait peu de photos qui me « scotchent » !!! Alors je vais suivre ton avis et reprendre un 10 22 qui est un superbe objectif et dans premier temps le compléter avec un 40 mm. ensuite on verra pour un 100 D comme boitier de voyage à trimballer partout, ça doit etre bien sympa dans un tout petit sac de chez tout petit sac discret en bandouliére comme le lowepro slingshot !!!! merci à toi et toujours un plaisir de te lire !!!! PS : elles sont quand même trés belles ces optiques limited Pentax !!!!!!

  2. il y a par exemple le EF-S 15-85 mm f/3.5-5.6 IS USM
    Dans les 680€, un objectif tres agréable a utiliser correspondant à un 24-136 mm (range un peu plus grand, c’est pas mal)

  3. bah pour repondre a Olivier, j’ai un boitier pentax (K5) et mon objo preferé est le Limited DA 15mm.
    Ca me fait un combo tres petit, avec une reactivite redoutable et des images magnifiques.
    Cet objo est equivalent a du 21mm sur FF, ce que ne reniera pas JF.Vibert pour du photoreportage (meme si je fais du reportage de mes vacances ou voyages pro).
    Apres, un petit zoom dans le sac si besoin est c’est toujurs utile mais je m’en sors la plupart du temps sans. Et surtout, je prends mon appareil avec moi la ou je ne prendrais pas un appareil plus volumineux.
    Je zyeute sur le DA 70mm pour lui donner un compagnon pour faire du portrait.
    J;ai le DA 40mm egalement mais je trouve la focale resultante un peu batarde (eq 60mm) et du coup je l’utilise peu, meme si son rendu estr assez terrible.

  4. Bonjour, Vibert je me permet d’intervenir sur ton article parce que je trouve que cette façon de photographier est visiblement différente de la tienne mais pas dénuée d’intérêt. Bien entendu, je dis cela parce que je suis exactement le chemin qui fait réfléchir Olivier.
    Je travaille au K5 avec les pancakes de Pentax. J’ai quitté les grip et zoom volumineux et lourds depuis longtemps, et j’en suis bien content.
    Du coup, je photographie au 15mm, 40mm, 70mm, 200mm
    Et je te comprend quand tu parles de ton grand angle, j’ai aussi le 12-24mm.
    Par contre, j’ai pris l’habitude de rentrer dans l’image, et donc de zoomer avec mes pieds. Mon boitier étant moins intrusif, et moins impressionnant, on peut faire des photos qui me semblent plus naturelles,
    Quant à la qualité, elle est tellement superlative que cropper ne me pose pas de pb. Du coup, en lieu et place d’un transtandart et ultra grand angle, je vais travailler au 15mm et 40mm.
    Mon cadrage étant parfois plus large, j’ai plus l’impression d’être comme en télémétrique, à savoir bien appréhender l’espace extérieur. (Cela dit, j’ai en général l’oeil gauche qui regarde ce qui se passe en plus de l’oeil droit dans le viseur)
    Depuis longtemps, je veux faire un article pour présenter cette approche de la photo sur 400iso.org, je pense du coup le faire. Faut bien que je me motive. Si tu veux, vibert, on peut faire un article ensemble, pour présenter ces deux approches?
    Quant à Olivier, Tu es attiré par ces optiques? je pense qu’on fait de belles photos aussi avec un couple boitier objectif qu’on aime, au delà de la technique. N’hésite pas a me poser les questions que tu souhaites. (sur mon site, ou via mon email, ou ici même)

  5. Hello,
    Je suis avec le meme dilemne, que j’ai resolu en prenant des optiques fixes sur mon 5D premier du nom.
    Mes optiques de bases: 20mm voigltander, 35/2 et 85/1.8 Je suis a 40% avec le 35, 40% avec le 85, et 20% avec le pancake approx. En voyage moins « photo » (avec ma famille, par exemple), j’ai le 28-75/2.8 Tamron (tres leger et d’un excellent rapport Q/P, le pancake et le 70-200/4. Je me « force » a utiliser le tele tant ses images me bluffent, mais ce n’est pas mes focales. Un FF avec un 35 n’est pas si lourd/gros, dans un sac besace.
    Comme beaucoup, je suis a la recherce d’aun 2nd boitier (mon 450D avec le pancake ne m’a jamais convaicu.. dommage, je l’avais achete pour ce boitier, avant d’avoir le FF!) et je regarde un X100 d’occas. contrairement en toi, un compact trop petit me decois par ses images (j’ai un LX5, pas mauvais du tout, mais je ne vois pas assez de diffeence vis a vis des photos faites a l’iPhone: les 2 sont tres « plates » )

  6. ah oui, mais c’est normal ça… un LX5, ça fait des images de merde ça ! C’est bien connu…
    Essaye en Canon S110, ou un G15 en RAW… et tu verras la différence !

  7. Je plussoie pour le x100. Magnifique appareil. Mais j’y ai renoncé car j’ai un hybride samsung avec le 30mm pancarte qui est plus compact. La différence de qualité ne vaut pas le changement. Mais sinon j’aurai craqué.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.