web analytics

Lightroom 5 sur iPad, extension du domaine de LR ?

13
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

CNET révèle avoir touché un « prototype de Lightroom » tournant sur un iPad2 : Adobe to bring Lightroom-style photo editing to tablets (merci à Wisibility pour le lien).

0000_SCREEN_JFV_ 2013-05-02 à 11.42.17_b
Attention, il ne s’agirait que d’un prototype, les fonctions sont encore limitées mais permettentraient déjà l’ajustement de nombreux paramètres : Exposition, Contrates, Tons clairs, Tons foncés, Blancs et Noirs. Mais aussi la Vibrance, Clarté, la Température et teinte (Balance des blancs), la netteté, la correction du bruit en Luminance et chrominance… Sans oublier le réglage auto de l’Exposition et de la Balance des blancs (qu’on ne recommande jamais ;-)

Certaines fonctionnalités de la Bibliothèque seraient également au programe, par exemple les annotations et les marqueurs (drapeaux retenu et rejeté). Les boutons (en haut de l’interface) donneraient accès aux fonctions de recadrage et de rotation. 

Rien n’indique qu’elle serait disponible avec la sortie de Lightroom 5 (attendue dans quelques temps). Toutefois selon Tom Hogarty, le boss de Lightroom chez Adobe qui a fait une démonstration de cette application : 

 » We need to take that story beyond the desktop. We haven’t done a great job of it yet. The thing I’d like to sneak today is taking that raw processing and bringing it onto the mobile device. (…) I spend couple hours computing on the train, » he said « I’d love to be able to sort and select images. « 

L’intérêt de cette application serait de synchroniser les réglages appliqués depuis l’application iPad, avec vos ajustements dans l’application Lightroom sur votre ordinateur. Pour cela la synchronisation passerait par le Cloud d’Adobe.

Ce serait d’ailleurs un excellent argument pour pousser les photographes à l’adopter. Les applications Cloud (comme Dropbox dont je vous parle souvent), sont l’avenir de l’informatique personnelle et Adobe ne veut pas rater ce train-là, voilà pourquoi ce Lightroom pour tablette est relativement « stratégique »…

0000_SCREEN_JFV_ 2013-05-02 à 12.02.08

La tablette n’étant pas encore un vrai ordinateur (trop lente et disposant de peu d’espace de stockage, ce qui durera encore quelques années), il serait fait appel aux fameux aperçus dynamiques (sortes de mini fichiers RAW en DNG). Relire nos explications détaillées ici Prise en main, Lightroom 5 Beta publique), qui seraitent rapattriés sur la tablette, à la place des fichiers RAW entiers. 

Toutefois l’article de CNET précise que des RAW de 36 Mpix seraient bel et bien pris en charge :  » We can work with a full-resolution workflow  » a précisé Tom Hogarty. Avec la possibilité de zoomer librement jusqu’à 100%, ce que peu d’applications peuvent faire actuellement.

6a00d8341c048f53ef014e881792b9970d-800wi

Wait and see ! Pour l’instant une seule application avait tenté ce pari un peu fou, Photosmith que nous avions testé à sa sortie (L’incroyable Photosmith est disponible et déjà testé). Mais je n’avais pas été très convaincu… C’était un peu « lourding » comme workflow…

Et de toutes façons la génration actuelle de tablettes, est encore trop lente et limitée en stockage, pour que ça vaille le coup de creuser la question immédiatement (relire Génial iPad Mini : le « vrai iPad » pour « pas travailler« . Ou encore : Microsoft Surface, la première tablette pour travailler. Sans oublier : L’iPad pour travailler ? Vraiment ? Vos commentaires…).

Mais cela pourrait changer, un jour ou l’autre !

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

13 commentaires

  1. Bah, je ne pense pas qu’un iPad soit beaucoup plus faux, qu’un iMac, ou qu’un Macbook Pro non callibré !
    Et quand on connait le nombre de photographes qui travaillent sur ce genre d’écrans, non calibrés, ça ne fera pas trop de différence.
    Quand on affiche par exemple l’écran d’un iPhone 5 à côté de clii d’un Galaxy SIII, on est surpris de constater à quel point ce dernier est terne et bleu/vert… Celui de l’iPhone n’est pas « trop faux ».
    Sinon, il commence à exister des solution de callibrage partiel de l’iPad (Spyder 4 Elite)…
    http://www.macandphoto.com/2012/07/spyder-4-elite-et-macbook-air-13-2012.html
    http://www.macandphoto.com/2012/01/nouvelles-sondes-datacolor-spyder-4-express-pro-et-elite.html

  2. Ce qui serait déjà pas mal c’est que adobe puisse prendre en compte via une appli IOS l’écran d’un ipad ou d’un iphone comme écran secondaire tactile pour y mettre dessus les réglage de LR et pouvoir profiter de l’image à retoucher en plein écran !!!!
    Ca serait déjà un pas en avant considérable je trouves !
    Maintenant il est clair que les tablettes actuelles sont un peu light pour faire tourner LR et surtout, le stockage est loin d’être suffisant comme tu le souligne…
    Ce qui est très intéressant dans ta news, c’est de voir que Adobe s’intéresse aux nouvelles plateformes, et ca c’est une très bonne nouvelle !!!
    Gil

  3. Salut Gil… Bof, tu sais que ça existe déjà pour Photoshop.
    J’ai testé…
    Et l’effet que ça m’a fait, c’est que ça n’a grosso modo aucun intérêt !
    J’ai pas eu l’impression que ça fasse gagner du temps dans la manipulation…

  4. Ah non j’ai pas vu…. mais c’est vrai que j’utilise très peu photoshop aussi !
    Le but n’est pas forcément de gagner du temps , mais de pouvoir pleinement utiliser mon écran pour afficher ma photo sur mon écran principal ou alors mettre en permanence un crop 100% de la photo afficher sur l’écran de l’ipad histoire de ne pas avoir à zoomer dézoomer à chaque fois pour vérifier la netteté de la photo pour prendre la meilleur quand on à une série.
    Bref pas grand chose à dev pour eux je pense mais un petit plus appréciable au final ;-)

  5. Pourquoi chercher à travailler sur un écran calibré alors que 90% de votre public ne regardera vos créations que sur un écran d’iPhone / iPad / Mac / … Non calibré, mais qui ont une restitution semblable entre eux ???

  6. ahah ! Oui, c’est pas faux ça… mieux vaut niveler par le bas, c’est en effet tellement plus simple…
    Pourquoi les grand chefs (Paul Boscuse, Marc Vayra, etc…) s’merdent à faire de saveurs subtiles et délicates pour ien ? Alors que la plupart des gens sont très contents avec du Ketchup et de la mayonnaise sur leurs poulet frites !
    Pourquoi Won Kar-Way, Hitchcock ou Woody Allen se compliquent la vie, alors qu’un bon James Bond est tellement plus efficace…
    Pourquoi afficher des couleurs justes ? Alors que les couleurs de l’iPhone sont tellement plus sexy, claquantes et saturées ?

  7. Pourquoi la musique classique est-elle aussi chiante et pleine de nuances ?
    Alors qu’une bonne boite à rythme, c’est tellement plus dansant ?
    Ou même un bon vieux tam tam ?

  8. Je suis assez d’accord, dès lors que j’ai l’impression qu’on essaye de forcer l’iPad dans mon flux de travail, un peu comme un gamin essaye de forcer un cube dans le trou rond… et c’est exactement ce que je ressens avec bien des applications workflow pour iPad.
    Mais je ne crois pas que le projet dévoilé par TH soit du même accabit. À mon avis, il s’agit plutôt d’une solution globale basée sur Revel, qui ne prend que du JPEG, mais dont Adobe n’a jamais caché que ce service de stockage/synchronisation évoluera aussi vers le raw.

  9. @Vibert : tu n’as pas compris ce que je voulais dire :
    1. Tu ne calibres pas ton iPad
    2. Tu traites l’image sur iPad, et donc tu te démerdes pour que, à tes yeux, ça fonctionne : point noir, saturation, … Tout te parait naturel…
    3. Tu diffuses sur web.
    Par cette méthode, tu sais que tout ton public qui visionne via iPad aura une vision exacte de ton art… Bien sur, pas les autres, et du coup pour du print ou un affichage pro, tu dois te taper le travail sur poste calibré,donc c’est un peu utopique, mais ça laisse à réfléchir…
    En gros la question, c’est quel est vraiment l’affichage de référence aujourd’hui, vu que 90% des gens visionnent sur un dispositif incalibrable…

  10. ahah ! mais oui, j’avais bien compris ;-)
    Donc si j’étais cuisinier, il faudrait que je me mette au Coca, frittes, burger, Ketchup ;-) Pour me mettre au niveau de la médiocrité dominante…
    Désolé mais je ne fais pas des photos pour qu’elle soient regardées sur des écrans pourris… Et je dis non, au nivellement par le bas !
    De plus, j’ai bon espoir que d’ici quelques années, les écrans d’iPad soient plus justes qu’aujourd’hui… Donc je me base sur ce qu’il me semble être le plus juste en espérant que le niveau moyen monte…
    Ce qui est l’affichage de référence aujourd’hui, ne le sera peut-être plus demain !
    je préfère travailler pour demain…

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.