web analytics

Nikon Coolpix A : capteur APS-C et 28 mm fixe

6
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Voici donc le Nikon COOLPIX A (lien vers le site Nikon), qui pour 999 € (c’est cher) sera le plus petit compact à embarquer un capteur APS-C. Bonne nouvelle que de voire Nikon débarquer sur ce marché, appelé je suppose à se développer.

0000_screencopy_JFV_ 2013-03-05 à 14.10.02

Il sera un adversaire redoutable je suppose, pour le Fuji X100s (1149 €) qui semblera du coup bien encombrant à la plupart de ceux qui cherche un compact expert, juste pour compléter leur reflex…

  • Son objectif fixe NIKKOR est un 28mm f/2.8 (en équivalent 24×36), un excellent choix polyvalent, qui me semble préférable au classique 35 mm (on pourra recadrer légèrement si nécessaire… alors qu’il est impossible d’élargir l’image d’un 35 mm). Le 35 mm était l’objectif polyvalent d’une autre époque (ou recadrer était beaucoup plus problématique ;-) Il n’y a que pour les portraits serrés que ce 28 n’est guère approprié…

 

  • La bague d’objectif autorise la mise au point manuelle. Mais pas la retouche du point en mode AF.
  • La résolution est de 16.2 Mpix sans filtre passe-bas pour préserver le maximum de détails fins.
  • La sensibilité évolue de 100 à 6400 ISO
  • Fichier RAW sur 14 bits
  • Rafales : 4 images / sec
  • Ecran LCD TFT 3 pouces/921 kpts (on se passe très bien de l’écran tactile)

0000_screencopy_JFV_ 2013-03-05 à 14.13.01

  • Vidéo Full HD. Mais pas de bouton rouge de déclenchement rapide qui tomberait sous le pouce, dommage.
  • Flash interne : se déploie par un bouton physique, c’est bien.
  • Viseur optique en option, mais 450 USD c’est trop cher !
  • Compatible Wi-Fi
  • Prix en France : 999€ TTC
  • Disponible le 21 mars 2013

Le plus intéressant, avec ce nouveau compact à capteur APS-C c’est qu’il est très compact. Contrairement au Canon G1X, qui est trop gros (mais équipé d’un zoom polyvalent et d’un écran orientable). On regrette qu’il ne dispose pas d’une bague programmable autour de l’objectif, pour régler l’ouverture ou d’autres paramètres (comme les Canon S110, Olympus XZ-1 et 2, SOny RX100).

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

6 commentaires

  1. C’est sur qu’il vient concurrencer le Fuji x100s, mais les différences sont quand même notables, surtout en terme d’ergonomie (les boutons de correction d’expo et de réglage ISO à gauche de l’écran, pratique…).
    Sans parler de la visée, il faudra débourser 450$ de plus pour un OVF tout bête, alors que le x100s possède un viseur hybride intéressant.
    A voir aussi, la qualité optique, l’équivalent 35mm du Fuji est excellent, il faut espérer que le 28mm 2,8 Nikon sera à la hauteur.
    Dernier point qui fache, l’autonomie annoncée à 230 vues…
    Donc a part l’encombrement, rien ne m’attire dans ce Nikon comparé au Fuji.

  2. Un photophone c’est un machin avec lequel on peut enregistrer des images et avec lequel on peut en plus espérer téléphoner.
    Donc pas de viseur.
    C’est semble t’il le cas de ces joujoux mais c’est bien cher pour un truc sans G3 ou G4
    A priori chez Fuji ils font encore des appareils photo, innovant mais pas sans défaut d’ergonomie, avec viseur et plein de trucs bien vraitographique y compris des optiques sympa…alors est ce que Nikon virerait pas un peu trop « marketing » ..Gare à la faute sur l’obstacle!

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.