web analytics

Nikon D7100, ou D600 lequel choisir ?

55
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Fichtre que ça fait du bien, un nouveau boîtier APS-C à se mettre sous la dent (après tous ces full frame), l’arrivée de ce Nikon D7100 est bienvenue. Surtout à ce prix :

Relire notre Test terrain du Nikon D7000 au Spitzberg et toutes les caractéristiques du Nikon D7100 ici.

Il ne faudrait en effet pas enterrer trop vite les reflex APS-C ! Et ne pas oublier pas de faire ses comptes avant de penser à un modèle full frame ! Car les reflex APS-C disposent encore de gammes optiques (EF-S et Dx), beaucoup moins coûteuses que les objectifs plein format (EF et Fx) qui restent totalement indispensables aux boîtiers full frame. Certes, les objectifs Nikon Dx se montent sur les reflex Dx, mais cette manip n’a vraiment pas beaucoup d’intérêt, soyons réalistes.

0000_screencopy_JFV_ 2013-02-21 à 19.28.22

Du coup, le passage au full frame impliquera pour certains, le renouvellement d’une bonne partie de leurs objectifs Dx et EF-S. Les cartes sont ainsi rabattues et l’hypothèse du changement de marque ne peut être totalement écartée à l’occasion ! Dans un sens ou l’autre, selon que vous êtes plus attités par le Nikon D600 / D800, ou le Canon EOS 6D / 5D MkIII. Situation intéressante et inédite !

 

Pensez également au poids considérable des zoom Full frame… En voyage, un ou deux kilos font la différence ! Surtout au bout de deux ou trois semaines à transborder vos bagages de trains en trains, ou de bus en bus. Pensez aussi qu’avec un peu d’aide de Lightroom, de Nikon Capture NX, de Canon DPP, ou d’autres, les performances optiques de certains objectifs APS-C (moins professionnels à la base, certes) peuvent être radicalement améliorées…

Je crois, que le passage au full frame ne se justifie que si vous envisagez l’achat de quelques optiques spécifiques… Car si c’est pour vous contenter du seul 24-85 mm ou 24-105 mm fourni en kit, alors autant rester en APS-C, avec un très bon objectif Dx ou EF-S (du kit ou pas). Restons conscient qu’à 1700 / 1800 € le boîtier Full frame nu, le ticket d’entrée pour le full frame est considérable.

Il faudra donc peser le pour et le contre, sans oublier de chiffrer vos futurs objectifs… Ce qui est pour moi l’occasion de rappeler un « vieux principe photographique » qui ne se dément pas :

 » Full frame ou pas, la meilleure façon d’obtenir de bonnes images, reste de s’offrir un billet d’avion… »

Et rester sagement en Dx (avec ce Nikon D7100, ou le canon EOS 70D à venir), pourrait vous y aider !

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

55 commentaires

  1. Merci pour ce point de vue, j’ai presque craqué il a peu de temps me ruer sur le D600. Mais étant propriétaire d’un vieux d5000 j’ai failli revendre mes optiques DX avec pour m’offrir un D600 avec un 24-70 2,8 = 3500e, ouch ca fait quand même très mal.
    Autant revendre mon vieux bousin avec son 18-55, et me prendre ce super boitier :)
    Question : quel transtandard choisir avec sachant que j’ai déjà un 35mm Dx 1,8 et un 70-200 2,8 ???

  2. En fait D7100 ou D600, à quoi bon changer de boitier si on ne voit pas le changement sur les photos.
    Pour que la qualité d’une photographie s’améliore il faut soit un vrai gain de capteur ou alors utiliser des bonnes optiques à la place de 24-120 ou de 24-105 (qui franchement passent mais ne sont pas des bonnes optiques).
    Donc d’après mon expérience, je ne change pas de boitier à chaque génération, par contre je tappe dans les belles optiques (Canon 24 f1.4, 70-200II f2.8, 85mm f1.8, Sigma 35 f1.4…). La je vois vraiment la différence sur mes images, meme en faisiant un crop de mes fichiers.
    Car à quoi bon comme Nikon proposer un D7100 avec un capteur défiltré si c’est pour lui coler un 18-105 qui n’était deja pas terrible terrible il y a des années.

  3. j’ai un 16 85 vr sur mon D300. Il n’estpas trés lumineux mais le stabilisateur compense un peu cela et j’ai malgrés tout fait de trés bonne chose avec. C’est vrai qu’une ouverture à 4 constant ou à 2.8 est sans doute encoreplus agréable à utiliser mais ce 16 85 reste une optique d’un bon rapport qualité prix qui devrait bien convenir à ce D 7100. Le 18 105 est encore moins cher et stabilisé mais perso je n’imagine même pas mettre un euro dans une optique avec une baïonnette en plastique !! je n’ai pas d’explication à cela c’est trés perso sans doute parce que je suis de la vieille école !!!

  4. Voilà bien, une excellente petite opinion :-)
    Trop d’amateur et de professionnel tiennent des propos absurdes sur l’importance des boitiers, en négligeant (volontairement ou non !) l’aspect optique. Autant, avant l’ère numérique, nous avions l’obligation (souvent) d’avoir un excellent boitier (d’autant que les gammes étaient moins variées) autant la qualité d’une optique était, est et restera la priorité de tout photographe qui fait un peu plus que les photos « souvenirs » (sans péjoration aucune).

  5. En terme de qualité d’image, 24 Mpix sur un capteur FF devraient donner une meilleur qualité que sur un capteur APS-C et certainement aussi au niveau de la montée en Iso …
    Donc se faire plaisir avec un boitier FF, je dis oui tout de suite .

  6. Question « bête » à des pros: le D7000 est il devenu has been, ou avec une baisse de prix, devient il une (super) bonne affaire ? Merci !

  7. Excellente question de Franck !!!!!
    Le 7000 qui a eu une carriére plus que moyenne et a été trés décrié devient il une excellente affaire pour qui n’a que faire de 24 millions de pixels ?
    J’en ai profité pour regarder mes photos pour essayer de trouver quel objectif m’avait permis de faire ce que je pense étre mes meilleurs clichés et là pas photo, c’est le 10 22 efs que j’avais sur mon Canon 40 D avant de basculer chez les jaunes pour le D300. Curieusement je n’ai pas acheté de 10 22 chez nikon car je trouvais qu’avec cet objectif j’étais systématiquement à 10 mm et finalement et retrospectivement ce que j’ai fait avec cet objectif est vraiment sympa et je n’ai pas fait mieux depuis ! a creuser donc car soit je bascule en FF et je recommance mes optiques à zéro et avec beaucoup de zéros à rajouter, soit je compléte ma panoplie avec un 10 20 mm et je me rachéte un deuxiéme boitier APS C pas cher ! un 7000 ?

  8. Euh… je sais pas ?
    J’ai validé deux commentaires classés en SPAM per erreur, par le système automatique… Il y a du mieux.
    Essayez de vous identifier, là ça va mieux en principe !

  9. J’oubliais … le 18-105 est parfois un peu mou sur mon D7000 même s’il est très pratique. Quelles optiques conseillerez-vous à la place ?

  10. Il y a eut beaucoup de débats autour de problèmes de front et de back focus. Mais bon il y a un réglage possible dans le menu.
    Sur mon D7000 j’ai dû réglé avec mes différents objectifs en posant sur trépied.

  11. Par contre quel est l’impact des 24 Mpix du D7100 en terme de diffraction ? Il me semble que ça joue (en plus du diaph) mais je demande confirmation.

  12. Et si l’essentiel était du coté de la source et non de l’enregistreur ……
    Quels objectifs plein format à de grande qualité tant optique que stabilisation ne seraient pas plus déterminant que la quantité de photo sites sur un capteur ,d’autant que le nombre » pourrait être plus pénalisant qu’intéressant si la maîtrise technologique Cmos n’évolue pas.
    Quant aux outils de post traitement leurs capacités et leur ergonomie ne sont t’il pas prescripteur du résultat…?

  13. Certes, il y a de bonnes questions à se poser.
    Mais en dehors des 24mpx, la dynamique et le modelé dans le rendu du plein format apporte tout de même un sacré plus. Combiné à une bonne optique (j’ai testé le D600 sur 24-70 et 28 f1;8), c’est un autre univers. (Je viens d’un D300 et de ces mêmes focales, peu ou prou)
    Complémentaire avec un boîtier DX, pour tirer le jus de ces focales en toutes circonstances…
    Et je plussoie mille fois à l’importance de bonnes optiques comme priorité.
    Bien que dernièrement, j’ai eu l’occasion de travailler avec deux autres reporters sur un voyage. Cinquantenaire tous les deux, connus tous les deux : l’un ne jurait que par ses 2 focales fixes plus son télé, l’autre par un 18-300 Nikon… Les deux font de superbes images, visiblement, et l’un avait beaucoup moins de poussières que nous sur le capteur à la fin..

  14. La diffraction ?
    C’est le genre de chose qu’il vaut mieux ne pas évoquer ;o)
    Bien sur que cela joue, même si les slogans feraient mentir les lois de la physique.
    Evidement que plus on ferme, à partir d’un certain seuil, plus elle est présente et dégrade l’image.
    C’est mathématique plus on augmente la densité de photosites, plus ce seuil est bas.
    Donc à nombre de photosite égal, en FF ce fameux seuil recule ( on pourra fermer un peu plus sans dégats).
    Cela reste de fait, même si les traitement embarqués corrigent la chose.

  15. Je ne suis pas un grand spécialistes des optiques Dx Nikon, car je n’utilise quasiment que mes Fx…
    Mais à la place du 18-105 que vous ne trouvez pas tres piqué, il y a éventuellement le 17-55mm f/2.8G ED-IF AF-S DX

  16. (je renvoi pcq je corrige une phrase qui n’avait pas de sens sur le 1er texte. Merci)
    Bonjour, pardon pour ma profanité extrême…!!!
    J’ai fait récemment un voyage en Islande, j’ai fait des photos avec une Canon 550D de ma fille, avec un objectif 15-105, enfin, c’était un paquet raisonable et j’ai profité de l’oportunité.
    Donc, c’est juste pour dire que je ne suis pas vraiment satisfait de mes photos, alors que les paysages sont sublimes. D’accord que le temps n’a pas trop aidé. Mais il a eu un peu de soleil et la lumière du matin était absolument superbe. Mais je ne sors rien de ce que j’ai vu.
    Et je suis troublé par tant de théorie là-dessus, tant de technique et de matériel si sifistiqué… des prix qui vont du simple au quintuple, et les avis des uns et des autres ne font pas vraiment la différence. Dans cette discussion, très interessante, j’ai beaucoup apris, mais c’est impossible de savoir si j’achète une Nikon D7000, voir D7100, ou une D600, alors que la 2ème vaut plus que le double de la première.
    Voilà j’espère que quelqu’un puisse trancher clairement entre les deux. Si la diférence (de la qualité des photos) n’est perçue que par des proffessionnels ultrasofistiqués, à l’oeil d’aigle hipercritique et avec 50 ans d’éxpérience, il me semble qu’il n’y a pas photo. Merci d’avance

  17. Je comprend bien vos questionnements !
    Ce qui prouve bien, que la photo, ce n’est pas que l’appareil !
    Mais aussi une technique (ne pas se contenter de l’expo automatique, mais corriger lorsque c’est nécessaire, surtout en paysage)…
    Un oeil : la cadrage, le choix de la focale.
    C’est aussi le choix d’un développement (dans Lightroom par exemple), ce qui veut dire encore ici : oeil et technique !
    Donc, ce n’est pas en changent d’appareil (même trois fois plus cher), que ça changera quoi que ce soit (car l’EOS 550D est parfait, je l’ai beaucoup utilisé et pourrais m’en contenter parfaitement pour tout faire) ! Mais c’est en apprenant la photo ;-)
    Pour ça, il y a des bouquins, des expos, des cours !
    Ici par exemple :
    http://www.macandphoto.com/actu_formations/

  18. Bonjour…………pour vous éclairer,le choix des objectifs est souvent un véritable « casse-tête ».
    Personnellement j’utilise sur mes boitiers D300 et D7000, un 17-55 2.8 qui est loin d’être dépassé et qui procure des images très performantes……je préfère le couple D7000-17-55 que le couple D600-16-85, on ne raisonne pas dans la même cour!
    Cela ne sert à rien si on opte pour un plein format si c’est pour y mettre une optique à 400€!
    très cordialement………..JPM

  19.  » Full frame ou pas, la meilleure façon d’obtenir de bonnes images, reste de s’offrir un billet d’avion… »…conception de la photo (et de la création en général) pathétique! « seule est belle la femme du voisin », « c’est toujours meilleur dans l’assiette du voisin »… et que penses-tu de « un bon tien vaut mieux que deux tu l’auras »?

  20. Voilà bien la réflexion de quelqu’un qui, peut-être n’a pas la chance de voyager souvent !
    Pourquoi a ton avis les Japonais font-ils tant de photos à Paris ? Alors que Paris, dans l’absolu, c’est pas plus beau ou intéressant que Kyoto…
    Parceque c’est différent de chez eux ! La nouveauté, la surprise éveille la créativité !
    Ce n’est pas, parcequ’elle est plus belle qu’on désire la femme du voisin ! Mais simplement parcequ’elle est différente et nouvelle…
    ET que l’on programmé pour s’ennuyer si les choses sont monotones… Alors que l’on s’enthousiasme des que c’est nouveau et surprenant !
    Et voilà pourquoi voyager est une excellente façon de faire de bonnes photos. Tout simplement parceque ça éveille la créativité et ça donne envie de faire des photos. Cartier Bresson a lui-même expliqué qu’il avait du mal à faire des photos à Paris, car rien ne le surprenait !
    Pas mal de musiciens et d’artistes ont besoin de s’isoler dans un lieu inhabituel pour composer ou enregistrer un nouyvel album… Pour la même raison !
    Dernier point : on peut exprimer son désaccord, sans traiter les autres (ou leurs idées) de pathétique.

  21. carinazuleta@hotmail.com le

    Salut tt le monde,
    Je dois acheter un appareil de photo pour faire de photos de vêtements, bijoux en argent, et bien sur, photos de voyage.
    Je ne connais pas trôp sur les differents appareils et toutes ses denominations portant de lettres et chiffres. Je sais que j’ai besoin de bon zoom pour l’appareil car quand j’ai fait de photos de proche d’un bijoux elles ne sont pas très net.
    Puis pour capter des images à long distance aussi.
    Merci de me conseiller quoi acheter comme appareil et ses accesoires, svp. Je vous remmercie !

  22. J’utilise le Tokina SD 11-16mm f2,8 (IF) DX avec un D300 et je dois dire que je suis souvent bluffé par la qualité des photos, en tout cas pour moi une très bonne alternative au Nikon. Très bons résultats, je le rachèterais sans problèmes
    Bernard

  23. J’utilise un Tokina 11-16 2,8 DX MarkII (tout récent) avec un boitier D300 et c’est une pure merveille !
    Mes prises de vues n’en sont que meilleures et pourtant, précédemment, j’utilisai déjà de très bons cailloux Nikon, mais en UWA : le Tokina est largement supérieur aux Nikon que j’ai pu essayer (et surtout, coute bien moins cher !)
    En tout cas j’avoue aussi hésiter entre un D600 et ce nouveau « petit » D7100.
    Sauf que quand je vois tous les problèmes que rencontre le D600 (tâches d’huile sur le capteur), ça fait peur… surtout à ce prix !
    Donc de fait, pour moins de 1000€ HTVA, je pense que je vais opter pour un D7100 car de toute façon, le plus important n’est pas le boitier mais les objectifs que l’on y greffe. (et je n’ai pas d’objo compatible FF donc… quand on ne gagne pas 5000€/mois, il faut être raisonnable!)
    Et puis le meilleur matériel ne fera pas forcément le meilleur photographe. ;-)

  24. La réplique est pertinente ! J’ai personnellement monté sur mon D90 l’optique 17-55mm f/2.8G ED-IF AF-S DX. Par rapport à tous autres objectifs DX, la qualité est « blufante », à tel point que j’en ai oublié le 18×105, mon 55×200 pouvant occasion-nellement suppléer en longue focale. A la lecture des sages conseils, je vais opter pour le D7100 – 24 millions de pixels qui, associé au 17-55mm DX, devrait encore améliorer la qualité de mes images.

  25. Bonjour,
    Avis à modérer quand on voit ce que l’association d’un Nikon D800 (plein-format à 2300€ nu) et d’un Samyang 85mm f/1.4 (focale fixe manuelle à 300€) permet d’obtenir en termes de qualité d’image.
    Ex : http://preview.chez.hk/mariage/chantal-xavier/banc-de-pierre.jpg
    DxO note par exemple l’équivalent NIKKOR à 1800€ (85mm AF-S f/1.4G) 40/50 —ce qui est une note extrêmement élevée sur leur échelle— et attribue au petit Samyang l’honorable score de 36/50. Même les pixel-peepers en confirment donc la qualité optique. Mais cela reste l’exception et n’est envisageable que pour des focales fixes.
    Toutefois, je rejoins l’idée générale de votre commentaire, en ce sens qu’il est inutile d’investir dans un bon boîtier FF pour y joindre une optique moyenne (de kit, molle ou peu lumineuse).
    L’optique prime sur le boîtier, ça reste vrai.

  26. bonsoir
    je vous relate ma NAVREUSE expérience avec mon D7100
    1 mois en thaillande cette été
    boitié tropicalisé sauf que….
    l’écran ne fonctionne plus
    le SAV me dit OCCIDATION
    forfait payant de 190€
    aucune réponse de @nikonFr ou de la page facebook de nikonFrance
    je trouve cela moyen !!!
    et navrant…
    Laurent

  27. Dominique-André le

    Bonsoir,
    Je viens de découvrir cette page et cette discussion tout à fait par hasard et qui est très intéressant. Je souhaite dans les mois à venir réaliser un projet de portrait en rue de jour comme de nuit. La finalité devant servir pour une exposition itinérante. J’ai actuellement un D5100, un obj 18-105 et un 50mm 1.8G Nikkor tous les deux, j’ai un flash SB-910. Devant pour les besoins du travail que je souhaite réaliser les imprimer en grand format, je me pose la question de savoir s’il ne serait pas souhaitable dans mon cas de passer au format FX vers un D610 ou D800 + 11 objectif, je pensais au 28-70 F2.8 (de mémoire) ? … En espérant avoir une réponse, je vous remercie de vos conseils avant investissement … :-)

  28. Bonjour!
    Après avoir lu quelques commentaires, j’ai pu remarqué que beaucoup disent qu’il vaut mieux privilégier l’objectif au boitier. J’avais acheté un D3200 puis un D7100 et quelques objectifs de qualité moyenne comme le 16-85 DX et le 55-200 (avec le 35mm f/1.8 DX excellent pour ces capteurs vu son petit prix). Ayant très souvent comparé les notes (notamment celles de DxO) et remarques associées à plusieurs boitiers et objectifs, je suis passé à des objectifs de meilleures qualités comme le Tamron 24-70 f/2.8 et le 70-200 f/2.8 pour les zooms, le Nikon 50mm f/1.4, le 85mm f/1.8 et le 105mm macro f/2.8. Mais comme toutes les notes et remarques le démontrent, ces objectifs dévoilent leur plein potentiel sur boitier FF, j’ai donc acheté un D610 (c’eut été bête de passer à la concurrence avec autant d’objectifs Nikon ;) ).
    Je donnerais donc un avis sensiblement différent de ceux exprimés ici, à savoir qu’il vaut mieux privilégier les objectifs non pas au contraire des boitiers, mais en fonction de ceux-ci et surtout de leur capteur. Entre un D5200 et un D7100, je conseillerais effectivement le moins cher vu qu’ils ont le même capteur (d’autant que le D5300 a encore fait baisser le prix du 5200) et de prendre des objectifs de meilleure qualité pour format DX. Par contre, entre un DX et un FX (un D3300 et un D610 pour prendre l’entrée de gamme des 2 formats), si le budget importe peu, le FX domine largement.
    Mon avis, personnel donc ^^, serait plutôt de choisir d’abord en fonction de son budget et utilisation. Ensuite, pour un budget limité, de considérer d’abord les objectifs et par la suite les boitiers et leurs fonctions (par exemple, un D3300 avec un 17-55 f/2.8 DX plutôt qu’un D7100 avec un 18-55 f/3.5-5.6, bien que l’idéal dans cette exemple serait un D7100 avec 17-55 lol). En FX par contre, privilégier l’objectif me semble effectivement indispensable. Mais comparer D7100 et D610 me semble inutile, tant les questions de budget et d’utilisation entre les deux me paraissent éloignées. A mon sens, pour photographier mémé et son chien 3 fois par an, le D610 serait peu judicieux alors que pour tirage grand format (pour faire un lien avec le dernier commentaire), il serait beaucoup plus indiqué.

    • Bonjour

      J’ai personnellement un D3200 avec dessus un objectif FF 24 85 VR qui est un objectif très moyen sur un FF mais utilisant seulement le centre vu le format DX la plupart des défauts que vous rencontrerez avec un D610 ont disparus. Je lui trouve des couleurs superbes, meilleures que le 50mm DX et une netteté incroyable, j’utilise aussi DxO. Mais j’aimerais savoir s’il y aurait une différence de qualité notoire avec un D7100 en lieu et place du D3200, je vous serais reconnaissant de me donner votre avis vous qui aviez les deux avec les mêmes objectifs. Je pensais acheter un D7100 quand le D7200 sortira, il y aura des affaires à faire, sans jeux de mots! Merci d’avance pour votre réponse.

      Pierre

      • Bonjour Pierre,

        entre le D3200 et 7100, on a des capteurs APS-C 24Mp assez proches, avec un léger avantage pour le 7100. La différence est notamment ergonomique et au niveau des fonctions comme un viseur 100% et un écran avec une plus grande résolution. Si tu cherches à avoir un boitier avec une meilleure dynamique, le D5200 y gagne un peu plus par rapport au 3200 pour environ 450€, le 7100 devrait quand même rester >700€ pendant un moment, le 7000 aujourd’hui est encore à 600€ neuf.

        Les objectifs FX sont effectivement plutôt bien exploités par les boitiers DX, mais loin de l’être autant que sur un boitier FX, le capteur 2.5x plus grand fait une belle différence. Si le 24-85 est considéré moyen sur FX c’est parce qu’il existe des objectifs de bien meilleurs qualités, mais ces objectifs utilisés sur APS-C auront des différences moins marquées parce que le capteur ne sera pas capable de les exploiter pleinement. Pour résumer, le 24-85 sur APS-C sera meilleur que certains objectifs DX (pas tous, les sigma et tamron 17-50 f/2.8 par exemple sont supérieurs pour le même prix), il sera encore plus performant associé à un boitier FX mais beaucoup moins que d’autres objectifs FX, qui pourtant ne seraient pas beaucoup plus performants sur un boitier DX (j’espère que c’est assez compréhensible ;) ).

        Pour en revenir à ta question, je redirais la même chose que précédemment, à savoir plutôt conseiller le D5200, à moins de vouloir absolument un écran plus fidèle (mais à mon sens celui-ci sert plus à vérifier le cadrage que les couleurs) et des fonctions se rapprochant des boitiers « experts ». J’ai opté pour le 7100 à l’époque en sachant que je passerais rapidement au FX après, mais je prendrais plutôt le 5200 si je pouvais revenir en arrière en utilisant l’argent économisé pour lui adjoindre un bon flash cobra.

        • Bonjour.

          Je vous remercie pour votre réponse claire et rapide. Si je comprends bien la différence de qualité d’image serait minime et je sais que le FX serait l’idéal car avec un capteur APS-C il y a beaucoup de photos que je ne peux faire pour la profondeur de champ due à la faible ouverture obligatoire pour éviter la diffraction, 8 est pour moi un maximum. Avec un FX ce serait mieux mais fermer à 22 pour avoir une très grande profondeur de champ comme je faisais avec un reflex analogique pour avoir les fleurs à 2,5 m nettes en même temps que le reste du paysage impossible même avec un FX, la diffraction à 22, c’est la faute aux pixels, la pellicule ne provoquant pas de diffraction. En résumé, si j’ai bien compris, changer pour un D7100 ou autre n’apportera pas grand chose sinon passer à un FX qui m’apportera un peu plus de netteté en mettant un objectif autre que le mien mais au prix d’un poids beaucoup plus conséquent, et pour moi à 70 ans, 2kg autour du cou je proscris. Dans mon jeune temps j’avais en plus du 24×36 un Mamiya 645, je l’utilisais peu pour le poids. De plus tous ces appareils ont un tas de fonctions que je n’utilise jamais, old school, travaillant en RAW tout est à zéro et tout se fait en postproduction, mais toutes ces fonctions élèvent le prix de vente. Bref vos dires confirment ce que je pensais, la qualité d’image, ce qui m’intéresse le plus, sera presque identique donc pour le moment pas de changement.

          Je vous remercie pour le temps consacré à me répondre.

          Bonne journée.

          Pierre

           

           

          • Pour la diffraction, sur APS-C jusqu’à f/11 ça va, f/16 sur FX. Après il y a des astuces pour augmenter la profondeur de champ, comme l’hyperfocale ou la superposition des plans.

            Sinon, même avec le 24-85, passer sur FX donnera une meilleure netteté qu’en passant au D7100 ou D5200. Après, pour le poids et la qualité d’image, rien ne vaut une bonne focale fixe. J’ai acheté récemment le sigma 35mm f/1.4 art, même si on ne peut pas le qualifier de léger pour une focale fixe, il est exceptionnel. Avec le 85 f/1.8 il forme un duo du tonnerre, paré pour une bonne partie des situations que j’affectionne comme les portraits et les photos d’intérieur.

            Mais sur APS-C par contre leurs équivalents ne sont pas évidents à trouver (Le 24mm f/1.4 de Nikon correspondrait au 35mm mais il coûte très cher, par contre le 50mm f/1.8 pourrait faire office de 85, ou plutôt de 75 mais pour se rapprocher du 85 il faudrait partir sur le 58mm f/1.4 qui est aussi cher que le 24). Pour monter en qualité d’image avec l’objectif, il te faudrait donc soit une ou deux focales fixes correspondantes à celles qui te seraient le plus utile, ou un zoom à ouverture constante comme le sigma 17-50 f/2.8 abordable si la plage de focales te conviendrait et 100g de plus que le 24-85.

             

            Bon après-midi.

            PS:  j’avais cliqué sur répondre à l’article et non à ton commentaire, j’ai donc remis la réponse une deuxième fois au cas où tu n’aurais pas été prévenu de la 1ère réponse.

  29. Pour la diffraction, sur APS-C jusqu’à f/11 ça va, f/16 sur FX. Après il y a des astuces pour augmenter la profondeur de champ, comme l’hyperfocale ou la superposition des plans.

    Sinon, même avec le 24-85, passer sur FX donnera une meilleure netteté qu’en passant au D7100 ou D5200. Après, pour le poids et la qualité d’image, rien ne vaut une bonne focale fixe. J’ai acheté récemment le sigma 35mm f/1.4 art, même si on ne peut pas le qualifier de léger pour une focale fixe, il est exceptionnel. Avec le 85 f/1.8 il forme un duo du tonnerre, paré pour une bonne partie des situations que j’affectionne comme les portraits et les photos d’intérieur.

    Mais sur APS-C par contre leurs équivalents ne sont pas évidents à trouver (Le 24mm f/1.4 de Nikon correspondrait au 35mm mais il coûte très cher, par contre le 50mm f/1.8 pourrait faire office de 85, ou plutôt de 75 mais pour se rapprocher du 85 il faudrait partir sur le 58mm f/1.4 qui est aussi cher que le 24). Pour monter en qualité d’image avec l’objectif, il te faudrait donc soit une ou deux focales fixes correspondantes à celles qui te seraient le plus utile, ou un zoom à ouverture constante comme le sigma 17-50 f/2.8 abordable si la plage de focales te conviendrait et 100g de plus que le 24-85.

     

    Bon après-midi.

    • Bonsoir Alex. Je suis d’accord avec tous vos dires, le seul problème, un gros, est que je vis en Uruguay et non en France. Acheter ici est hors de prix, exemple: un D7100+18 105=$ 2805 acheter chez Nikon Uruguay qui est un importateur, sinon par internet moins cher $2200 mais une garantie aléatoire. Donc il faut acheter en France, de ce point de vue pas de problème mais en achetant là-bas pas de garantie du tout, pas de retour s’il y a un inconvénient. Acheter par exemple un sigma, s’il présente un front ou back focus sur un D3200 direction l’armoire, passer à un FX , lequel? Le D600 a des taches, le D610 est mieux mais il en reste quelques unes, le D750 a du flare, reste le D800 et cie mais trop lourd. En France c’est facile, on achète on change on rembourse, acheter d’ici, là-bas, tout cela n’existe pas, il ne faut donc pas se tromper et acheter du fiable. De plus à mon âge. 70 piges, j’ai fini de couper les cheveux en quatre et chercher la petite bête, c’était mon métier. En conséquence je vais rester pour le moment avec ce que j’ai, qui n’est pas trop mal. Je vous joint 2 photos pour que vous puissiez juger de ce que donne le 24 85 sur un D3200. Bonne fin de semaine. Pierre

      • Salut Pierre… Alors pourquoi pas l’incroyable kit full frame de chez Canon, que je possède et qui est une merveille ? 

          « le D600 a des tache, le D750 a du flare, le D800 est trop lourd (vrai) », le D610 ne vous plait pas non plus…

        Alors que le Canon EOS 6D + 24-70 mm f/4 L IS ne coute que 2195 € sur le site FNAC (et encore moins ailleurs : jusqu’à 1956 € sur Miss numérique)…

        j’ajouterais que ce 24-70 mm f/4 est le seul qui soit stabilisé… (avec le Tamron 24-70 mm f/2.8)

        Vous pouvez le commander sur Internet sans crainte je crois ! Vu qu’il marche comme une horloge Suisse… Et que j’ai jamais entendu parler de vice de fabrication !

        En fait, chez Canon depuis 1993, jamais eu le moindre problème technique. C’est assez incroyable… Jamais acheté un appareil qui soit retourné en garantie.

         

      • Bonjour Pierre,

        En ce qui concerne le D610, le mien après plus de 6 mois n’a aucun problème de poussières, je l’ai nettoyé moi-même une fois sommairement et plus par maniaquerie vu que je change souvent d’objectif. Et apparemment le problème de bande noire sur le flare du D750, qui apparait dans peu de situations, est déjà pris en charge par Nikon qui a communiqué les numéros de série incriminés.

        Mais j’en reviens à ce que je disais au début, si le passage au FX est trop contraignant, un D5200 offrira un peu plus de possibilités que le 3200 avec une meilleure qualité. Sinon un D610 nu sur lequel visser ton 24-85 sera déjà de bonne qualité, le voilà avec quelques exemple de photo http://www.digixo.com/passion-photo/actualites/69/test-de-lappareil-photo-plein-format-nikon-d610.html.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.