web analytics

Les nouveautés de Lightroom 4 : la totale !

47
BILLET PREC.
BILLET SUIV.
Il aura fallu attendre un peu plus longtemps que d’habitude (que pour les ßeta publique de LR2 et LR3), avant de découvrir ce nouveau Lightroom 4 (en ßeta publique une fois de plus). Mais l’attente n’aura pas été veine… Par ici :
 
 
0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 02.55.19

 

Comme d’habitude, des précautions s’imposent, ne travaillez pas sur vos vrais images avec cette ßeta, mais réalisez des copies de vos dossiers… Il y a encore quelques plantages, c’est normal.
Voici d’abord les principales nouvelles fonctionnalités marquantes :
  • Améliorations du Module Développement (organisation, moteur de développement, nouvelle gestion des hautes lumières et des ombres).
  • Nouvelles corrections localisées (réduction du bruit et Balance des blancs).
  • Soft Proofing (épreuvage écran).
  • Support natif de la vidéo (sans devoir quitter le logiciel, avec envoi directe vers Facebook et Flickr).
  • Positionnement des photos sur la carte (avec données GPS et Google Maps).
  • Création de livre (avec des partenaires pour l’impression).  

Ensuite une longue liste, quasi intégrale, (je ne crois pas avoir oublié grand chose). Nous signalerons de multiples améliorations mineures (progrès ergonomiques dans l’interface, améliorations de la traduction), dont vous découvrirez le détail classées par thèmes…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 02.54.35

Par exemple cette possibilité intéressante pour les photographes de presse, d’ajouter la couverture d’un magazine en .png, en transparence au dessus de leurs images en vue loupe ! Ou pour les débutants, ces petits conseils qui arrivent sous forme de bulles (visite guidée)

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 02.07.24

Et qui vous accueilleront dès votre arrivée dans les modules en vous simplifiant encore la prise en main de Lightroom… Je vous propose d’aborder tout ça en huit parties : 

1 / Nouveautés des dialogues d’importation et d’exportation

2 / Nouveautés du module Bibliothèque

3 / Support des vidéos en module Bibliothèque

4 / Nouveautés du module Développement

5 / Nouveau module : Carte

6 / Nouveau module : Livres

7 / Nouveautés des module Diaporama, impression et Web

8 / Autres nouveautés diverses (JDIs = Just Do it)

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 09.30.32 

 

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.04.08

1 / Nouveautés des dialogues d’importation et d’exportation

Les phases d’importation et d’exportation sont les pierres angulaires du flux de travail dans Lightroom… Quelques discrètes innovations font leur apparition…

 


Dialogue d’Importation : enfin, la liste de Paramètres prédéfinis de Développement (disponible dans Appliquer pendant l’Importation), profite de dossiers et se trouve organisée par familles…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.15.40

Elle n’est donc plus cette interminable liste à dérouler longue comme un jours sans capteur CMOS ! Nous indiquions une manip il y a quelques mois pour régler le problème… c’est par ici (et ça reste valable éventuellement).

 


 


Export vers Email : voilà qui sera plus simple pour les débutants. On pouvait exporter vers le Disque dur, vers un CD / DVD (à graver) et désormais vers un email (à envoyer)… L’intérêt est d’éviter de stocker un fichier temporaire sur le disque, comme dans le cas de l’Export vers CD/DVD. On aura le choix de tout de même conserver le fichier exporté sur le disque.

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 21.09.03

Par contre on a la surprise de tomber ensuite sur un mini carnet d’adresse Lightroom… Indépendant de votre logiciel de mail. Mais à la fin il faudra bien lancer votre logiciel de mail !

 

C’est peut-être plus simple pour les débutants, mais pas beaucoup plus rapide que de configurer un export classique par mail comme nous le faisions avant, en ajoutant votre client Mail en fin d’opération (onglet Post traitement).

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 08.43.59

Un menu « Envoyer une photo par courrier électronique » fait son apparition dans le Menu fichier. Ainsi que sous le clic droit… Et vous avez droit à des présélections de tailles adaptées aux courriels (intéressant pour ceux qui n’ont aucune idée de la taille en pixel d’une imagette en pièce jointe).

 


Paramétrage plus précis des métadonnées : Jusqu’alors on ne pouvait exporter que « toutes les métadonnées », ou aucunes métadonnées (sauf le copyright qu’il n’était pas possible de masquer). L’utilisation d’un Plug-in était nécessaire pour contrôler plus finement les métadonnées embarquées dans les images exportées… On profite désormais de quelques options nouvelles à ce niveau.

On notera par exemple qu’il est possible d’exporter « Tout, sauf les informations sur l’appareil photo et Camera Raw ». Ou encore « Seulement les informations de Copyright ». Et d’autres options…

 

Par contre comme dans LR3, si l’on choisi l’écriture des mots-clés selon la hiérarchie Lightroom, on perd toujours les synonymes. J’espérais quelques progrès de ce côté là. Il faudra attendre un peu. C’est donc : mots-clés hiérarchiques, ou synonymes. Très énervant ça, du moins pour les pro des mots-clés…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 21.13.05


Export vidéo : un paramétrage de l’export vidéo est désormais possible, avec deux codec et trois tailles de compressions possible. La fréquence et la taille du fichier d’origine sont rappelées ainsi que les caractéristiques des fichiers exportés. 

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 21.15.52


Exports (divers) : il n’est malheureusement toujours pas possible de redimensionner la colonne de gauche des paramètres prédéfinis d’export (pour plus de lisibilité, car on ne peut lire la totalité des titres longs… Hors je trouve important de nommer précisément les paramètres prédéfinis d’exports). On aimerait aussi un Mode Solo accessible Clic droit, afin de replier tous les onglets du dialogue d’Export…

 

 

 

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.04.08

2 / Nouveautés du module Bibliothèque

Pas de nouveautés ébouriffantes (à l’exception du support et ahustement ébouriffant des vidéos, lire plus bas)… Mais certains progrès, qui vont faciliter un peu plus la vie quotidienne des photographes.

 


Apparition des piles en collection : il n’existait pas de piles en collection dans les précédentes versions de Lightroom. Mais il s’agit de piles différentes de celles des dossiers… On ne peut pas visualiser les piles crées en vue Dossiers, si l’on est en vue collection. Et inversement.

Vous ne pouvez toujours pas créer des piles regroupant des images situées dans des dossiers différents (logique), sauf en collection donc…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 21.18.03

C’est une des raisons pour lesquelles je ne recommande pas de baser son classement sur l’usage des piles (pas trop du moins). Mieux vaut user et abuser de fonctions non propriétaires à LR. Par exemple l’application de mots-clefs, qui peuvent servir (à la place des piles) à simplifier l’affichage, grâce aux fonctions de filtrage…

Je me méfie des piles ! Je les utilise les moins possible et je m’en porte très bien ;-)

 


Glisser déposer un dossier sur l’onglet collection : permet de créer rapidement une collection à partir du contenu d’un dossier. La collection porte le même nom que le dossier.

 


Amélioration des options d’affichage en Bibliothèque : nous avons beaucoup plus de choix dans les paramètres qu’il est possible d’afficher en grille sous et au dessus des images…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.28.52


Affichage en transparence d’un fichier .png en vue loupe : possibilité d’afficher un masque transparent .png par dessus l’image… Invisible en vue Grille, il s’applique en permanence, quelques soient les images affichées. Affichage > Afficher l’incrustation de mise en forme.

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.58.25

Vous pouvez déplacer et redimensionner l’ipange png flottante en appuyant sur Cmd sur Mac et Alt sur PC, ainsi que régler l’oppacité.

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 09.00.00

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 08.58.54

Pratique pour photographier en mode connecté en prévision d’une mise en page par exemple (fonction déjà vue dans un autre logiciel). Ou pour choisir une photo en fonction de la position du titre d’un magazine ! Ah, ah, de vieux reste d’une époque ou j’ai fait quelques piges à Voici (faut bien gagner sa vie ;-)

 


Détail de traduction « dossiers parents » : on connaissait « Afficher le dossier parent », qui permet de visualiser le dossier supérieur à celui qui contient les images importées (par défaut Lightroom ne vous montre en effet que le minimum nécessaire. Sa vocation n’est pas d’être un Explorateur de fichier complet)…

Mais le contraire de cette fonction était totalement incompréhensible : « Convertir le sous-dossier »… Voilà qui est enfin réparé sou la forme nouvelle de : « Masquer ce parent ». Pour beaucoup d’élèves, un mystère s’éclairci !

 


Déplacement de plusieurs dossiers en même temps : d’un disque à l’autre ! Auparavant, c’était un dossier à la fois et c’était long…

 

 

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.04.08

3 / Support des vidéos en module Bibliothèque 

Gros progrès du côté du support des vidéos en Bibliothèque… Il est assez incroyable de pouvoir réaliser des ajustements et des copies virtuelles de vidéo dans Lightroom ! Une conséquence étonnante et prometteuse du flux de travail non destructif.

  


Prévisualisation des vidéos en grille : lors de l’importation des vidéos, Lightroom construit une série de vignettes qui produisent une animation, donnant un aperçu du contenu de la vidéo. Cet aperçu défile si l’on survole (latéralement) l’icône de la vidéo avec la souris en Mode Grille. C’est très bien vu, cela fait d’ailleurs penser à l’animation des projets de iPhoto.

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 21.40.18


Visualisation des vidéos : un appui sur la barre d’espace (ou un double-clic) sur la vignette de la vidéo en vue Grille, permet de basculer en vue loupe. Une seconde pression sur la barre d’espace permet de lire la vidéo directement dans Lightroom… Ouf, ça va mieux comme ça !

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 21.31.36

La plupart des formats sont supportés, y compris le AVCHD (des Sony notamment)…

 


Choix de l’image de l’affiche : on pourra définir l’image d’affiche (qui servira de vignette en grille et qui sera affichée pendant le Slideshow). Indispensable pour retrouver visuellement ses vidéos… On va pouvoir vraiment commencer à gérer sérieusement ses vidéos avec Lightroom. Les Mots-clefs et recherches par Mots-Clefs étaient déjà possibles…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 21.32.53

Par contre le Module Diaporama ne sait toujours pas « jouer » une vidéo, entre deux images fixes…

 


Time line, points d’entrée et de sortie : une petite time line est disponible et il est possible de masquer le début et la fin de la vidéo (définir les point d’entrée et de sortie). C’est excellent, facile, pratique et très intuitif. Ce masquage est réversible et non destructif… Les coupes ne sont appliquées qu’à l’export.

Le tout début d’un logiciel de montage intégré, adapté aux besoins des photographes, n’ayant jamais appris à utiliser de logiciels de montages ?

 


Ajustement des vidéos en Développement rapide : fonction étonnante, on peut appliquer certains ajustements non destructifs (liste ci-dessous) aux vidéos, dans l’onglet Développement rapide ! Les convertir en noir et blanc, leur appliquer certains paramètres prédéfinis de développement ! Et copier / coller ces paramètres… Très impressionnant…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 21.00.48


Copie virtuelles des vidéos en Grille : Vous pouvez étalonner vos vidéos directement dans la grille et comparer le résultat !

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 21.04.11 


Option de visualisation des vidéos : dans les options d’affichage (Cmd j), on pourra demander de jouer les vidéo HD en mode brouillon (réglage par défaut), traduit étrangement par « qualité d’ébauche »… Pour conserver plus de fluidité et pour éviter les « à-coups » sur les machines peu puissantes.

 


Capture JPEG d’une vidéo : en vue Loupe on peut réaliser un JPG à partir de la vidéo (Choisir Cadre de capture, encore une traduction à réviser). L’image est stockée dans le même dossier que la vidéo et porte le même nom avec un numéro d’ordre (en cas de captures multiples) et une extension .JPG. 

 


Possibilité de bloquer une photo (modifiée), à republier : pour éviter le mise à jour d’une photo modifiée sur un Service de publication. Possibilité de la tagger comme « à jour », pour interdire sa republication…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 09.05.46


Les services de publication supportent les vidéos : pas mal pour envoyer sur des souvenirs sur Facebook !

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 02.19.55


Réglage du cache de la vidéo : dans les préférences, vous pouvez fixer une limite maximalme au cache dédié à la vidéo. 

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 08.39.25 


Export vidéo (rappel) : un paramétrage de l’export vidéo est disponible dans le dialogue d’Export, avec deux codec et trois tailles de compressions possible. La fréquence et la taille du fichier d’origine sont rappelées ainsi que les caractéristiques des fichiers exportés.

 

 

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.04.08

4 / Nouveautés du module Développement

Beaucoup de choses à dire ici, le temps va me manquer ! Notamment une nouvelle version du moteur de développement (2012) : il existe désormais trois versions du moteur de développement : 2003 (début de l’histoire de ACR), 2010 (apparu avec LR3) et dorénavant 2012.

 


Épreuvage écran (soft proofing) : voilà qui fera plaisir à une minorité… Mais l’intérêt de cette fonction est à relativiser me semble-t-il. L’épreuvage n’a jamais manqué à grand monde jusqu’à présent. Lorsqu’il m’était nécessaire je faisais un petit détour par Photoshop… Seulement une fois ou deux par an !

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 21.47.15

Mémorisez toutefois le raccourci « s », qui permet de l’activer / désactiver.

L’épreuvage écran étant activé, lorsque vous modifiez une image pour la faire se conformer à vos besoins d’impression, LR4 vous propose d’appliquer ces modifications sur une copie virtuelle. Le but étant de préserver votre développement original. Bien vu…

Vous pourrez choisir le papier dont l’outil simulera le rendu en mode perceptif ou relatif (ça vous rappel des choses). Et vous aurez droit à des alertes spécifiques d’affichage écran et de gamut de destination.

Il reste encore à le tester à fond et j’ai eu d’autres priorités… On en reparlera donc plus tard !

Deux nouveaux curseurs dans Travaux d’impression : A noter (dans le même goût), l’apparition dans le Module Impression, de deux curseur Luminosité et Contraste (lire dans les nouveautés du Module Impression, un peu plus bas).

 


Curseurs des réglages de base : réorganisation des curseurs de réglage d’exposition, qui posaient pas mal de problèmes aux débutants… Le passage au nouveau moteur sur les anciennes images (développées précédament) est facultatif. Attention, ne le faites surtout pas en lot mais au cas par cas. Car j’ai noté que sur certaines images, le changement se traduit par une modification de l’exposition globale.

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 20.47.53

Et probablement plus compréhensibles, car la grande nouveauté est que chaque fois que vous poussez un curseur vers la droite, ça éclaire l’image… Quelque soit le curseur (ce n’était pas le cas avant pour noirs et récupération)…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 02.27.52

Toutefois, je ne suis pas d’accord sur l’ordre de leur disposition… Ils auraient du être rangés (du plus clair au plus sombre), dans l’ordre suivant :

  • A part : Exposition et contraste d’abord. Ces deux là sont à part, car ils constituent un réglage simple et Principal (Exposition remplaçant à lui tout seul l’ancien Exposition et Luminosité)… Si on le pouce à droite ça renforce le contraste (en éclairant), ce qui convient bien à une majorité d’images. ET Contrstae ne devrait poser de problèmes à personne
  • Tons clairs : le réglage des tons les plus clairs devrait être tout en haut. Car il remplace le catastrophique Récupération qu’il ne fallait jamais utiliser (comme je l’avais prédit il y a 3 ans il a enfin disparu…)
  • Blancs : réglage des hautes valeurs.
  • Tons foncés : plus ou moins l’ancien Lumières d’appoint qui traite les tons moyens. Surtout ne pas trop en abuser !
  • Noirs : il n’a pas changé de fonction (mis à part qu’il est inversé). Il ajoute du contraste en pied de courbe. Sa valeur par défaut est 0 et centrée, au lieu de 5 points (ce qui ne lassait pas d’étonner).

Luminosité a totalement disparu, c’est un peu dommage. Mais on le remplacera par un usage combiné des autres curseurs (Exposition + Tons foncés + Noirs).

0000000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 09.17.33

Si comme moi vous trouvez cette nouvelles dispositions peu logique, écrivez pour demander l’inversion des curseurs 3 et 4 (inversion de Blanc et de Tons foncés). Une affaire à suivre ici : 

Forum : http://forums.adobe.com/community/labs/lightroom4

 


Curseur balance des blancs dans les outils localisés : l’apparition de la balance des Blancs dans les outils localisés était très attendue… Vous pourrez en faire le pire comme le meilleur !

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 02.32.34 


Curseur Tons clairs et Ton foncés dans les outils localisés : voilà que va révolutionner le développement localisé…

 


Curseurs Réduction du bruit en Luminance et du moiré dans les outils localisés : très intéressant pour corriger le bruit de façon localisée (donc sans perte de netteté sur l’ensemble de l’image). La portée de ce nouvel outil est révolutionnaire, notamment pour ceux qui travaillent en ambiances sombres. A suivre…

A noter que le nouveau filtre anti moiré n’est peut-être pas encore totalement parfait dans tous les cas de figure, mais au moins rend-t-il le moiré moins visible, principalement en désaturant déjà les franges colorées (en bas de l’objectif)…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 22.32.51 


Outil courbe amélioré : apparition du réglage de la courbe par couches RVB (les experts de la colorimétrie vont adorer, les autres feraient bien de s’abstenir)…

 


Outil clarté amélioré : afin d’éviter l’apparition d’artéfacts…

 


Paramètre Prédéfinis de développement Hiérarchiques : autant sous le clic-droit que dans le Module Développement… Nous vous proposions ici une astuce pour régler ce problème dans LR3.

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 00.33.03


Outil réduction du bruit amélioré : il est affiché quelque soit le niveau de zoom…

 


Correction de l’aberration chromatique du profile : un changement mineur, le curseur cède la place à un bouton à cocher. A appliquer totalement ou pas du tout.

 


Nouveaux aspects ratio ajoutés à l’Outil Recadrage : dommage par contre que la liste des aspects ratio personnalisés reste limitée à 5 entrée (les nouvelles entrées effacent les plus anciennes).

 


Nouveautés dans le format DNG (version 1.4) : mais on s’en fout, car mieux vaut éviter de convertir vos images en .dng… En aucuns cas !

 

 

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.04.08

5 / Nouveau module : Carte

Voilà qui va plaire chez les iconographes aussi bien que chez les particuliers ! Les propriétaires de Smartphone pourront se régaler, en attendant que tous les APN soient équipés de GPS. 

 


Dialogue d’accueil : lors de votre première visite dans le Module Carte, un dialogue vous indique comment démarrer… Pratique ! Idem dans les autres modules…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 20.39.54

 


Images géo tagguées : Les images géo tagguées par un APN (ou un autre logiciel) avec des coordonnées GPS s’afficheront automatiquement sur la carte…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 23.21.43 


Glissé déposé : Il est possible d’appliquer une position à une (ou des) image (s) en les glissant sur la carte. Déplacer les positions sur la carte modifie les coordonnées en conséquence. Très intuitif !

 


Itinéraires (trac logs) : On peut charger des itinéraires (GPX) existants, depuis la barre d’outil… Et Auto tager des images réalisées au mêmes moments.

 


Recherches et création d’emplacement : un moteur de recherche vous permet de trouver des lieux sur la carte. Vous n’aurez qu’à glisser dessus les images que vous y avez réalisées… Il sera possible d’affiner leur position en les déplaçant.

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 23.47.42

Vous pourrez aussi créer vos emplacement, avec distinction de lieux publics / privés.

 

 

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.04.08 

6 / Nouveau module : Livres

Une nouveauté attendue depuis longtemps (connue chez Aperture qui faisait baver les Lightroomiens), la création de livres directement à partir de vos fichiers RAW, avec de nombreux templates variés et esthétiques…

 


Outil de mise en page automatique : un moteur de création de livres automatisé riche de 180 mise en pages différentes avec différents fonds, pour tous ceux que faire un livre ennuie au plus haut point !

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 02.46.08

Créez votre livre par glissé déposé et il vous calcule le prix en direct au fur et à mesure de la création du livre… Cinq devises sont proposées !

 


Export de livre en pdf : vous pourrez ensuite envoyer vos livres vers différents services d’impression acceptant le pdf.

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 03.02.54


Export de livre vers Blurb : envoie vers un service de création de livres bien connu (il existait déjà un publish service).

 


Création de « Collection – livre » : comme on pouvait le faire avec les Impressions, Slide-show et Sites web, il est possible de mémoriser un ensemble d’images sous forme de « Collection-Livre ». Ce genre de collection a l’avantage de mémoriser un ensemble d’images et les paramétrages et réglages choisi pour en faire un livre.

 

 

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.04.08

7 / Nouveautés des module Diaporama, impression et Web

Pas grand-chose à signaler ici… C’est peut-être pour plus tard ?

 


Divers (diaporama) : Par contre le Module Diaporama ne sait toujours pas jouer une vidéo entre deux images fixes… Il faut bien en laisser un peu à Photomagico ;-)

    


Deux nouveaux curseurs dans Travaux d’impression : deux nouveaux curseur Luminosité et Contraste permettent de régler simplement le problème récurent « Mes impressions sont plus sombres dans Lightroom que dans Photoshop ». Un soucis qui a plongé dans la perplexité, de nombreux utilisateurs de Lightroom 1, 2 et 3… qui impriment également avec Photoshop.

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 03.05.23

 

 

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.04.08

8 / Autres nouveautés diverses (JDIs = Just Do it)

Ces petits détails, ces petits plus, ces nombreux petits riens… qui attendaient d’être améliorés depuis longtemps !

 


Fin du support de Windows XP et mac OS 32 bits : A noter que Lightroom 4 ne sera plus compatible avec Windows XP, ni avec les Mac à système 32 bits (si on peut considérer ça comme un plus).

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 01.10.06


Installeur et désinstalleur sur Mac : La version Mac dispose dorénavant d’une application d’installation et de  désinstallation.

 


Visite guidée : apparition de petits conseils sous forme de bulles (visite guidée), qui accueilleront les débutants…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-09 à 20.35.40 


Réglage de langue sur mac : dans les préférences (onglet général), il est désormais facile de changer la langue de Lightroom…

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 08.51.56

Sur Mac, c’était un peu plus compliqué avant (j’utilisais un petit utilitaire pratique appelé Lang Switch). Ci-dessous, Lightroom en Chinois, ou presque !

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 08.47.37

Mais attention, retrouver les préférences en Français, ne sera si pas facile :

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 08.49.31


Possibilité de masquer certains modules : si vous n’utilisez pas les livres et que le vue de ce Module vous gène : rien de plus simple que de le masquer d’un clic droit sur « Livres ».

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 00.20.23 


Les panneaux latéraux peuvent être redimensionnés plus étroits : très intéressant sur de très petits écrans (Macbook Air), pour laisser plus de largeur à la photo, ou à la grille…

 


Retour de la fonction graver dans Windows 64bits : ça intéresse qui ici ?

 


Amélioration des dialogues de création / modification des collections : notamment pour la création de Sites, Livres, Diaporama et Impressions

 


Nouveaux facteurs de zoom : 1/8 et 1/16, très important pour les utilisateurs de 27 et 30 pouces (parfois trop grands). Nous étions parfois obligé de nous reculer sur notre siège à roulette ( ! ) pour apprécier l’image dans son ensemble en développement. Ratios intermédiaire non accessible spar le raccourci Cmd – / Cmd +… Mais seulement par le curseur zoom !

0000_screencopy_JFV_ 2012-01-10 à 00.26.38

 

… à suivre ! 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

47 commentaires

  1. Pourquoi avoir enlever le curseur « LUMINOSITE » et pourquoi avoir réorganiser la palette de développement?
    Je suis lassé de ces évolutions qui cassent ce qui était bien dans les anciennes versions.
    Par contre LR4 non compatible Windows XP?!!!!!
    Il veulent perdre des clients chez ADOBE?

  2. BdB en local + reduction du bruit quelque soit le zoom + outil clareté amélioré = miam mais alors MIAM !
    Par contre virer la luminosité je comprends pas…

  3. Et c’est quoi au juste l’originalité ? Aperture fait déjà tout ça depuis bien longtemps. Proofing à l’ecran, cartes, livres. Y a pas grand chose de très original la dedans et rien de révolutionnaire.

  4. Comme Christophe le souligne, pas mal de petites choses etaient deja,dans aperture depuis bien longtemps.
    Dans aperture monsieur Vibert les considerait comme anecdotiques, mais la meme chiose dans lighroom 3 ans plus tard et on fait un chapitre pour chaque element:-))

  5. « si l’on choisi l’écriture des mots-clés selon la hiérarchie Lightroom, on perd toujours les synonymes »
    Dans LR3, Il suffit de cocher Export Synonyms, pour résoudre ce problème.

  6. Je suis en train de regarder la version 4. Je retrouve mes paramètres pré définis personnels. Lorsque l’on applique un paramètre peso sur une photo (paramètre créé sur la version 3), on retrouve lumière d’appoint récupération etc donc les paramètres de réglages de base de la version 3. est-ce normal ? ou non définitif ?

  7. @ Yan… je parle bien entendu dans le cas ou les mots-clefs sont cochés (avec Exporter les synonymes)…
    Même dans ce cas, le si tu coche « hiérarchie Lightroom », alors tes synonymes ne seront pas exportés…
    Il y a d’ailleurs une alerte en sur impression (carré jaune). Qui est visible sur ma copie d’écran (au dessus)
    C’est un problème connu depuis longtemps. Je n’ai pas trouvé de vrai solution !

  8. Et bien je viens de faire quelques essais, c’est pas mal, il faut retrouver ces marques dans le module de développement mais ensuite, pas de probleme.
    Il y a des fonctions comme la clarté qui ont beaucoup changé, a utiliser avec modération a mon avis et aussi la possibilité de redéfinir la temperature des couleurs sur les selections, on arrive a faire pire que du Hdr sans trop forcer …

  9. Merci pour cette intéressante revue, que du bon comme d’habitude ;)
    Par contre j’ai du louper un train (ou deux) parce que je convertis toujours toutes mes CR2 en DNG !
    Pourquoi ne faudrait-il surtout pas le faire ? Peur que le format DNG soit abandonné ? C’est censé être un truc standard pourtant, on peut aussi bien convertir des RAW Canon que Nikon en DNG il me semble.

  10. Malheur !
    Le DNG supprime des informations… (on ne sait pas exactement lesquelles, mais c’est une certitude). La conversion se fait avec le moteur RAW actuel. Le résultat est-il optimal ? Ou fera-t-on mieux dans 5 ans ?
    Vos RAW deviennent « moins compatibles (impossibles de les ouvrir dans Nikon Capture NX ou Canon DPP)…
    Et pour finir : le dng ne sert absolument à rien ! Car, réflechissez bien :
    S’il est possible de créer des DNG, c’est que Adobe supporte les RAW de votre appareil…
    Si Adobe (donc Lightroom) support les RAW de votre appareil : le DNG ne sert plus à rien ! Puisque Lightroom sait les exploiter avec le même moteur de DNG converter !
    Vraiment ça ne sert à rien… La seule chose qui puisse se passer : c’est qu’un jour vous regrettiez de ne pas avoir conservé vos VRAIS RAW !
    Don’t fixe what is working fine !
    Les RAW propriétaire des fabricant marchent parfaitement. Pourquoi vouloir s’en séparer ?

  11. Bon , la question qui tue. Vu que le moteur de développement a changé (de qui, de quoi, eu quoi?) et que le module développement n’a plus les même réglages, comment sont interprétés les .xmp sidecar entre LR3 et LR4?
    J’espère qu’ADOBE a été moins con que DXO et qu’il est possible de transférer son catalogue en gardant les réglages appliqués avec LR3.
    JF il faudrait que tu nous expliques comment concrètement travailler avec LR4 en utilisant ces anciens setups de LR3???????!!!!!

  12. Aucuns soucis…
    les images développées avec les anciennes versions restent inchangées ! Un point d’exclamation nous en informe. Comme du passage de LR2 à LR3 d’ailleurs.
    Mais attention : les convertir dans le nouveau moteur change légèrement l’exposition (plus claires)… ça fait partie des truc qu’on a vérifié aujourd’hui.
    Donc ne pas convertir tout en lot sans réfléchir. Pas tout de suite !
    C’est une ßeta…

  13. Il suffit de passer le processus de développement en « 2010 » pour retrouver les réglages de base identique à LR3:Exposition, Recupération Lumière d’appoint, etc.
    Perso, j’ai du mal avec la disparition dans le processus 2012 du curseur « Luminosité ».

  14. En fait « tons foncés »/ »tons clairs » et « Lumière d’appoint »/ »luminosité » c’est kif kif non?
    Les « blancs » vers la gauche pour la récupération et hop!
    Sans même l’avoir essayé je trouve ça même comment dire… plus photographique.
    En fait ils ont juste remplacé les anciens curseurs par les réglages de courbe qu’ils appelaient « paramétrique » dans l’ancien CR. Je ne sais pas si il y avait ça avant dans LR mais moi je trouve ça plus clair.

  15. Et le moteur de derawtisation, il a changé ou pas? Car si oui faut ‘il s’attendre à des mieux en lissage et en correction d’iso par exemple?
    Une version Beta en test gratuit c’est bien , mais une note clair et précise sur les évolutions, leur tenant et aboutissants c’est bien mieux.

  16. C’est vraiment interessant ca – on vient juste de rajouter un avantage décisif a lightroom – la part de marche – c’est quoi cette connerie. depuis quand on se sert de la part de marche. C’est quoi l’icone qui correspond.
    Je m’en tape de la part de marche, c’est le logiciel que j’utilise qui m’interesse.
    Si vous etes content avec lightroom c’est tres bien, mais je faisais juste remarquer qu’il a fallu 3 ans pour voir arriver des fonctionalites fondamentales comme le proofing a l’ecran (qui pourtant existe dans photoshop) et qu’on en fait tout un plat.
    Moi entre la part de marche et le proofing, je prefere le proofing. Mais bon, C’est juste moi.

  17. Bonjour,
    lors de la livraison de mes images, je réalise régulièrement des planches contact au format PDF. Dans le module impression de LR3, je me heurte à l’impossibilité d’éditer correctement un entête et un pied de page. Du coup, je passe par d’autres softs tels ACDSEE pour indiquer les info essentielles : date, sujet, nom du client, numéro de page, …
    Cette fonctionnalité est-elle envisagée dans LR4 ?

  18. bonne idée d’incorporer la création des livres (je commande chez blurb).
    et le softproofing
    faut que je teste pour la vidéo si ce sera vraiment utile.
    malgré tout j’attendais un peu plus de cette version au niveau du développement…
    un ajout mode panorama ? gestion de calques ?

  19. @JF sur la question des RAW propriétaires vs DNG,
    Je n’avais jamais pensé en ces termes pourtant évidents. D’un autre côté je n’ai jamais eu besoin de Canon DPP (pas de workflow complet + je n’ai cure -pour l’instant- du pilotage de l’apn).
    En fait j’étais parti avec le raisonnement inverse : si un acteur (Adobe) parvient à imposer un format commun (et open source qui plus est je crois) comme le DNG, alors tous les monde travaillera dessus : photographes, éditeurs de logiciels, constructeurs.
    Selon Wikipedia, certains constructeurs proposent déjà le DNG en alternative voire en unique choix dans leur matos.
    Je ne comprends pas ta phrase quant aux évolutions du derawtiser d’Adobe. Il évolue, certes, et apporte des changements à de précédents développements mais les derawtiser propriétaires évoluent aussi que je sache, non ?

  20. Oui, les développeur Canon et Nikon évoluent… ET pour profiter de ces évolution, il faut absolument un fichier brut et original.
    Le DNG n’est pas brut ni original. Les dégats (éventuels) fait par le moteur de développement sont a priori définitifs (même si on conserve la possibilité d’ajustement, le moteur a transformé le RAW Nikon en RAW DNG – définitivement – à un moment donné…)
    Tandis que le RW brut original, pourra toujours profiter à plein de la nouvelle version du moteur (que ce soit celui de Canon, Nikon ou d’Adobe)…

  21. Bah dit donc c’est chouette tout ça, mais c’est qu’il prend du poids le coquin, 400 Mo contre 112 pour le 3 ??!! Presque 4 fois plus lourd, mais qu’a-t-il donc mangé pendant les fêtes le petit dernier ..?
    Bien que ça ne soit pas vraiment gênant vu le coût du stockage actuel, quelqu’un saurait expliquer les raisons de ce « quadruplage » ?

  22. J’adore les nouveaux curseurs! (Surtout le groupe de 4)
    Au début c’est un peu déroutant, mais quand on a pris le coup de main c’est vraiment génial, beaucoup plus rapide et beaucoup plus précis selon moi.

  23. Mouai, j’ai l’impression que LR4 prend modèle sur Aperture qui est pourtant si décrié : Livre, pinceau de correction localisée, Soft-Proofing, vidéo et diaporama, la réorganisation des outils de corrections, mail etc. Toutes ces fonctions sont intégrées à Aperture depuis longtemps, le soft-proofing est d’ailleurs indispensable pour tirer ces clichés proprement.
    Moralité, je reste sur Aperture et j’attend la version 4.

  24. Merci beaucoup pour cette photo. Est-il possible de télécharger votre article en pdf ?. Je ne m’y connais pas trop dans ce domaine, moi c’est plutôt les lunettes, mais je trouve que c’est un très bon blog !.
    Aurélie.

  25. Le DNG est plutôt destiné à un archivage
    – pérenne
    – universel.
    Bien utile pour visualiser les photos quand le format RAW n’est pas encore reconnu par le système. Pour mettre ceinture et bretelles, il suffit de convertir en encapsulant le RAW original.

  26. Je voudrais ajouter mon grain de sel à la discussion RAW
    vs DNG.
    Personnellement, je ne garde sur ma machine que des fichers RAWs mais il faut comprendre les rouages intérieures de lightroom.
    Je suis prêt à parier que la première chose que fait lightroom quand vous ouvrez votre module de développement ou exporte des fichiers jpeg, il créé un ficher DNG intermédiaire, c’est le ficher interne de lightroom.
    Ce qui veut dire que travailler avec des DNG rend lightroom plus rapide, il fait une étape de moins et stocke son travail intermédiaire ce qui le rend encore plus rapide.
    Après, c’est vrai, il y a une perte de donnée mais elle est infime…

  27. Hello,
    Merci pour ce superbe article, j’avoue être dérouté par le module développement pour le moment. Il va me falloir un certain temps pour l’apprentissage. A ce propos dans quel ordre suggères tu d’utiliser les curseurs des réglages de base ?
    Merci

  28. Thierry Martin le

    Hello,
    Pourrais tu nous préconiser dans quel ordre il faut utiliser les curseurs de base dans le module développement stp ? J’avais mes habitutes sous Lightroom 3 et j’avoue être perdu sous la nouvelle version.
    Merci

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.