web analytics

Le téléphone portable, tout premier sur l’info !

5
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Ce soir, un article intéressant :  » Le “type du web” répond au grand reporter « .

Reste qu’il est bien long à lire cet article ! Son auteur aurait pu dire la même chose de façon plus écrite, en deux fois moins d’espace… Oui, je sais ! Je ne devrais pas faire le malin, avec mes articles en version super longue. Moi-même, je ne supporte pas les articles fleuves, qui me tombent des mains dès le second paragraphe…

Et pour ça, rien ne remplacera jamais la « pate d’un journaliste », formé et certifié ! Un vrai professionnel de la profession. Car on a pas encore inventé la machine à « bien écrire » et à faire passer des idées ! Ecrire vite, de façon lisible et explicite… cela reste toujours aussi compliqué en 2011 ! Ouf…

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

5 commentaires

  1. La question, pour moi, n’est pas la compétition des amateurs contre les professionnels mais le fait que les médias traditionnels font de l’amateur le sauveur de l’information tout en réduisant la place d’expression et en arrêtant de payer les professionnels (et principalement les photographes).

  2. Oui, mais enfin des « professionnels » de l’information ont aussi parfois tendance a vouloir faire passer a tout prix leurs idees, au prix de la neutralite de l’info. Desole, mais quand je lis un article sur Libe, j’en ai assez de me faire bassiner a longueur de temps avec le discours « les gentils sont contre mechants ».

  3. Oui, heureusement, il y a aussi Le Figaro, Slate, Le Point, Minute…
    La dif-versité de l’info et des avis partisants, voilà le meilleur moyen de se faire son idée !
    Encore heureux que les journaux sont d’un bord ou de l’autre…
    Sinon, ça serait chiant à mourir…

  4. On écrit la « patte », et non la « pate » !
    La « machine à bien écrire » est une chose ; la machine à orthographier correctement en est une autre, qui existe bien, elle.
    Quand on veut stigmatiser son prochain – et d’autant plus sur le sujet de l’écriture – le minimum est de vérifier qu’on ne fait pas soi-même de fôte ;-)

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.