web analytics

Test du Sony NEX-5 : « best sensor but bad usability »

14
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Ceux qui s’intéressent aux compacts à objectifs interchangeables seront passionnés par cet article instructif (en Anglais) : The mirrorless shootout, par Thom Hogan.

PROD_Mirrorless_05155_fourcams copie

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

14 commentaires

  1. test intéressant, mais toujours cet absence de viseur qui rend difficile la visée…
    Deux solutions :
    une optique fixe peu encombrante… qui limite terriblement les points de vues (et oblige à une grande créativité), mais au final appauvri terriblement la variété des photos…
    Les zoom : dans ce cas l’encombrement est élevé (pas si loin d’un petit reflex). Ce type d’APN n’a alors plus aucun intérêt.
    Pour rester compact et avoir un bon Zoom : Canon G12 ou Nikon P7000 (rentrent dans une poche de parka).
    Et pour rentrer dans une poche de chemise : Canon S95
    Est-ceun hazard si les meilleures marques trouvent les bonnes solutions ?

  2. Comment dire, ce n’est pas vraiment un scoop!
    Quand aux focales fixes, je suis pas vraiment d’accord, Mais c’est un autre débat…

  3. Ben non, c’est pas par hasard si chez Canon et Nikon on sait faire des compact ergonomiques (avec tous les boutons qu’il faut)… Idem pour les reflex !
    alors que quand Sony fait un NEX en partant d’une feuille blanche (sans l’expertise ergonomique Minolta), c’est nécessairement une catastrophe du premier coup !
    ET qu’il leur faut une mise à jour firmware pour tenter de réparer les dégâts (sans y parvenir idéalement : car on peut toujour changer la destination d’un bouton… mais on peut pas en créer ! )

  4. Si l’on part du principe que c’est la variété des points de vue (grand angle, télé, grande ou faible prof. de champs)… qui fait la richesse d’un reportage.

  5. bon mon message apparaissait ce matin et plus maintenant ?????
    Je ne l’ai pas sauvegardé.
    De mémoire, G12 et P7000 ne sont pas vraiment petits à côté d’un S95.
    Ensuite, ces 3 trois appareils ne peuvent être comparés à ceux du test au niveau de la qualité de l’image.
    C’est sans commune mesure.
    Ben chez Canon et Nikon il y en a aucun dans cette categorie.
    ensuite, à tester pour juger de leur ergonomie.
    Et le Nex n’est pas une catastrophe loin de là.
    C’est différent.
    Une fois paramétré à ta main c’est super. Surtout avec le viseur de poitrine.
    Et je parle en connaissance de cause j’en ai testé trois sur les 4.
    Par contre, une fois de plus la news de M. VIBERT est vraiment orientée. Entre le titre et son interprétation de l’article. Bah, il ne changera pas.
    C’est comme ça qu’on l’aime un peu partial.

  6. Au-delà de la polémique, on peut retenir que Sony a une bonne base et qu’il leur suffit de repenser la disposition des commandes pour avoir un outil très attractif.
    Je ne pense pas qu’il faille 60 ans d’expérience photo pour comprendre qu’un barillet et une molette améliorent l’ergonomie pour les experts, donc on peut s’attendre à les trouver sur un Nex-7 assez rapidement.
    Donc le problème n’est pas si grave.

  7. Ben apparemment si : il fallait effectivement soixante ans d’expérience pour le faire DU PREMIER COUP !
    Par contre les protestations des utilisateurs sur internet font avancer les choses assez vite… ET obligent Sony a corriger le problème !

  8. Ben non Momo, justement parce que les Nex 3 et 5 ne sont PAS des boitiers expert, donc Sony a implémenté sciemment des commandes limitées. Ce n’est qu’en constatant que les experts s’y intéressaient tant qu’ils ont fait les modifs firmware. Gageons que ça les encourage à sortir un Nex7.

  9. C’est vrai que Sony à fait très fort avec le NEX 5, et ça marche vue le succès de ce boitier auprès du grand public (je pense qu’il va y en avoir beaucoup sous les sapins ce Noel)…
    J’étais assez dubitatif (car c’est du Sony) et finalement pour l’avoir essayer, c’est un boitier assez fun que j’ai eu beaucoup de plaisir à utiliser le temps d’un test (pourtant j’avais beaucoup d’à priori par rapport aux articles sur le web, comme quoi il faut toujours tester un appareil pour se rendre compte réellement d’un boitier).
    Donc j’ai testé un Nex avec le dernier firmware, et finalement en 2 minutes, j’ai fait des images en RAW en mode AV très facilement et dans les secondes suivantes je suis passé à la vidéo en HD, sans avoir jamais touché à ce boitier…. (bon ok je ne suis pas un novice en photo mais quand même) et le tout avec une qualité d’image excellente. Moi qui n’aimais pas Sony j’ai quand même été bluffé…
    Dommage que le Pancake 16mm ne semble pas être au niveau qualitatif du 20mm
    de Panasonic. Un Nex 7 avec des boutons et de bonnes optiques et Sony nous pondra un excellent appareil pour les experts.
    A vrai dire j’ai eu plus de plaisir à « jouer »sur les interfaces de Sony ( certes ciblés amateur) qu’à naviguer laborieusement sur les menus du Nikon D7000 qui n’ont pas évolué depuis le D70, avec des menus déprimants et austères, pour le coup Canon à des menus beaucoup plus agréables et modernes sur ses reflex…bref voila pour le petit écart sur les reflex.
    Justement on comprends mieux pourquoi Panasonic nous sort un GF2 avec un écran tactile… pour surfer sur la vague, (la par contre on regrette les boutons si pratique du GF1), mais bon, c’est pour mieux nous sortir un GF3 avec le retour des boutons, faut bien vendre :D
    Normal au niveau du GF2 pas de grande nouveauté sinon (le GF1 est déjà excellent), à part la vidéo en full HD qui est excellente sans parler du son stéréo, bluffant, on peux presque se passer de micro externe.
    La comparaison avec les série G (que j’ai adoré depuis le G5), ou même le P7000 (Nikon se réveille (enfin) mais sur un marché en fin de vie) n’est plus à faire par rapport aux EVIL.
    Qui veux s’encombrer d’un gros compact à petit capteur quand un EVIL à peine plus gros fait dix fois mieux…
    Ok pour le S95 qui tient dans la poche, d’ailleurs je redécouvre mes RAW avec la dernière mise à jour de Lightroom 3.3, les Jpegs étaient tellement moche que j’étais décus de ce compact, mais la dans LR3 les RAW sont superbes, et le bruit tellement bien traité que l’on à pas envie de l’éliminer ! Mais toujours incomparable avec Micro 4/3

  10. D’ailleurs il semble que d’après les dernière rumeurs Canon utilisera pour son EVIL un capteur aux dimensions proche du M43 (tout comme Nikon), pour conserver la compacité, mais aussi sans doute pour éviter un trop gros crop sur la futur vidéo 4K… Donc aux dernières news pas d’APSC sur les EVIL Nikon Et Canon… Mais ce n’est sans doute pas plus mal, les années à venir vont être assez passionnantes sur ce type d’appareil.

  11. Les Sony Nex, les Pen Micro 4/3, les GF2, tout ça reste beaucoup trop encombrant pour le grand public (et pour les experts à la rechercghe d’un second boitier de poche) : Ils ne rentrent pas dans une poche de veste (même avec le Pancake qui est bien trop limitatif) !
    C’est pour ça que les S90 / S95 et Lumix LX3 font un carton… Ils sont dotés d’une excellent optique avec un zoom raisonnable et une ouverture de f/2 (vous travaillez à 400 ISO là ou il faut 800 ISO avec un pancake f/2.8, ce qui vient relativiser la différence qualitatative des RAW, d’ailleurs)
    Quitte à s’encombrer un peu, autant disposer d’un vrai viseur avec un petit reflex comme les EOS 550D… (qui offrent tout ce qu’on peut rêver, y compris le testeur de profondeur de champs qui disparu depuis longtemps sur les Nikon équivalents)…

  12. Bonjour à tous ! Je vois que le débat est toujours vif autour des compacts à optiques interchangeables… On y reviendra sans doutes en 2011.
    Pour ma part je reviens de 2 jours de formation / conseil que j’ai donné dans une grosse structure sur… Expression Media ! ! !
    Cela fait drôle de revenir sur ce logiciel après presque deux ans sans l’avoir utilisé sérieusement. Mais on n’oublie pas, c’est comme le vélo.
    L’occasion de redécouvrir à quel point il était en avance sur certaines choses (il y a toujours des fonctions absentes de Lightroom, par exemple retrouver les images « similaire » (qui se ressemblent du point de vue couleurs, forme, expo : c’est bluffant et utile pour chasser les doublons ! )…
    Mais aussi pour constater qu’il a vieilli terriblement par ailleurs (enregistrement et modificatiuon des paramètres prédéfinis, impressions, planches contact, ect…)
    Bref : Phase One a du boulot devant lui… A mon avis qu’il n’auront jamais les moyens de faire. Mais nous verrons bien.

  13. Moi qui ne suis qu’un simple amateur photo, je suis en train de tout basculer sur m4/3 ! Ce GF1 est vraiment incroyable couplé a des optiques manuelles ultra lumineuses. Du coup je me suis commandé le viseur LVF1, et je pense me prendre le Lx5 qui est également compatible (après avoir revendu mon lx3).

  14. En ce qui me concerne, le gf1 est un appareil très robuste et c’est le seul à être aussi proche des reflex, tant au niveau de son utilisation que du rendu final. Le pancake 20mm est vraiment le compagnon idéal. J’ai fait des démo en studio avec et c’était vraiment bluffant. Je l’utilise comme bloc note et pour la photo de famille. C’est aussi un appareil que l’on peut facilement prêter à un amateur.
    J’ai testé les autres et je les trouve très ludiques mais difficiles à utiliser en mode reflex. Ils me paraissent aussi moins robustes. J’attend avec impatience ce que vont sortir Canon ou Nikon.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.