web analytics

Expression Media : du génie… au gâchis !

22
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le débat est toujours vif autour des compacts à optiques interchangeables (CF post précédant), une question sur laquelle on reviendra sans doutes en 2011, avec probablement quelques nouveautés intéressantes (de la part de Canon et Nikon espérons-le). Donc 2011 sera l’occasion de nouveaux débats et empoignades passionnés. Chouette, on ne va pas s’ennuier !

Pour ma part je reviens de deux jours passés en dehors de Paris, à Evry précisément (c’était tout blanc, froid et très calme, ça m’a rappelé la banlieue de Moscou lors de mon voyage durant l’hiver 1995)… J’y ai animé une session de formation – conseil sur Expression Media ! Si, si…

Et oui, cela fait drôle, de revenir sur ce logiciel, après quasiment deux ans sans l’avoir utilisé sérieusement (seulement pour ouvrir de vieux catalogues). Mais on n’oublie pas un tel logiciel après l’avoir utilisé à fond pendant des années (depuis 1999), c’est comme le vélo. 

Ce fut l’occasion de redécouvrir à quel point il était en avance sur certains plans. Il regorge toujours de fonctions, encore absentes de Lightroom. Par exemple la recherche d’images « similaires » : qui se ressemblent du point de vue couleurs, forme, expo : c’est bluffant et utile pour chasser les doublons, notamment lorsqu’une photothèque est gérée par plusieurs personnes !

Quel bonheur de personnaliser très finement les options de présentation : par exemple saisir des légendes et mot-clefs directement en dessous des images, ce que Lightroom nous interdit encore et qui pourtant est si intuitif (capture ci-dessous).

0000_screencopy_JFV_ 2010-12-11 à 16.34.27

Mais ce fut aussi l’occasion de constater qu’Expression Media a terriblement vieilli par ailleurs. Par exemple pour l’enregistrement et la modificatiuon des paramètres prédéfinis de méta-données (qui était son point fort avant l’arrivée de LR2), l’impression, la création de planches contact (totalement dépassée), ect…

Bref : Phase One (qui vient de le racheter) a encore du pain sur la planche… A mon avis (j’espère avoir tord), ils n’auront jamais les moyens d’effectuer les développements qui s’imposent. Expression Media pourrait, tel la Belle au bois dormant, s’endormir gentiment et ne jamais se réveiller. Quel gâchis ! Quand on repense à la somme de travail et d’intelligence, investie par des centaines de personnes qui ont participé à son développement pendant dix ans…

Voir un logiciel qu’on a tant aimé, s’éloigner ainsi de vous : c’est un peu comme perdre un amour de jeunesse. Oui, je sais c’est ballot de dire ça ! Et pourtant..

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

22 commentaires

  1. Je comprends bien ce que tu ressens, comme tu le sais j’ai moi aussi vécu avec douleur l’épisode Microsoft. Et l’abandon de iView fut une déchirure.
    Pour moi dès 2006, il était clair que c’était « plié ». ET les fait m’ont donné raison malheureusement.
    Il était important d’en tenir informés les UTILISATEURS, et ton blog a été pour les FID7LES de iView une indispensable source d’information et de débats (qausi la seule). Ainsi, personne n’a été surpris et on a pu envisager la transition (vers Aperture pour ma part, mais j’avoue avoir des doutes depuis la sortie de LR3).
    Tu verras qu’il arrivera la même chose aux gammes de reflex de Sony et d’Olympus (probablement abandonnées dans les deux ans)… Pour ça on aura été prévenus aussi !

  2. Ben même si c’est ballot, je te comprends…
    Moi aussi je regrette la recherche d’éléments similaires.
    Je regrette aussi de ne pouvoir « afficher dans le finder » une sélection de plusieurs photos, et de ne pouvoir afficher tout un tas d’infos utile sous la vignette.
    Je n’utilise Lightroom que depuis le mois d’aout, donc j’ai encore des manques. Mais je dois dire que c’est un vrai bonheur quand on vient de capture nx et expression media (oui oui je sais, un peu maso…), n’empêche je cherche encore désespérément les infos de taille d’image, profil couleur etc.

  3. Taille image c’est facile : tu as 4 emplacements autour des vignettes pour afficher ce que tu veux (ou presque).
    Comme sur iView, le raccourci « Cmd j » permet d’afficher les « Options de vue »… tu pourra paramétrer tout ce que tu veux à condition d’afficher les « Extra de grille » et les « Cellules agrandies »…
    Tu pourra aussi y paramétrer les infos qui arrivent avec le raccourci « i » (en vue loupe et zoom seulement, alors que dans iView c’était aussi dispo en grille).
    Pas mal, mais on préférait iView.

  4. PS : Myriam, c’est sympa d’avoir aussi des « lectrices » ! Trop rares…
    Alors on attend tes commentaires aussi souvent que possible. Pour donner aussi l’avis des photographe »e »s, trop peu représentées. Bon WE.

  5. iView MP 3 est toujours dans mon dock, mais… sniff sniff, je n’ai pas eu souvent l’occasion de le lancer depuis 2 ou 3 ans… Mais bon, je le garde.. c’est un peu comme… un doudou !
    je rigole !
    quoi que…
    :o)))

  6. Personnellement j’utilise Expression Media (après avoir utilisé dès le début iView Media Pro) tous les jours, sans problème et à mon entière satisfaction. Il est vrai cependant que je n’ai pas le temps ni surtout le courage d’essayer autre chose, vu les 30’000 photos de mon stock d’images, toutes répertoriées et documentées.

  7. J’ai adoré ce logiciel, que Jeff m’avait fait découvrir.
    Expression Media m’a longtemps servi, mais désormais j’utilise AtomicView, avec beaucoup de plaisir. Il est bien plus véloce qu’Expression Media à mon goût.

  8. oui, pas les moyens humains… Recruter une équipe de développeurs spécialisé dans la gestion de Photothèque, ce n’est pas si facile.
    Apple et Adobe, n’ont pas fait Lightroom et Aperture si facilement, ni très rapidement. Il a fallu 3 ans à ces mastodontes pour arriver au produit actuel.

  9. André B, 30.000 photos c’est 5 ou 10 mn à peine à faire intégrer à la base de données de LR3… C »est que dalle comme boulot, LR3 fait tout tout seul et récupérera normalement les EXIFS ET IPTC comme un grand.
    Après, reconstruire des éventuels collections, ce n’est que quelques instants basés sur une bonne gestion des métadonnées, surtout les mots clés.
    Et vu les avantages de LR3 (qui gère parfaitement lui aussi les vidéos (là, iviewMP & Expression Media étaient TRES en avance sur leur temsp…) )
    PErso je n’hésiterais pas. C’est ce que j’ai fait en passant de AP à LR il y a 3 ans… Et ce n’était pas une base de 30.000 mais plutôt 300.000 à l’époque.

  10. C’est toujours mon outil principal (le seul en fait) pour cataloguer mes médias. Les raisons :
    – stable, fiable, rapide (sauf pour trier par valeur de champ 30.000 médias), donc pas de raison de changer de ce côté là
    – gère de manière homogène les photos et films (y compris les différents formats) : personnes, lieux, mots-clés…
    – mes quelques scripts crées sur mesure, en particulier pour l’import (renommage des fichiers, définition d’une source…), la gestion des dates homogènes pour les photos ET vidéos (de manière à pouvoir trier chronologiquement). Pas le courage de voir comment je pourrais porter tout ça…
    Ce qui me manque le plus, c’est la gestion de plusieurs versions d’un même document (photo ou vidéo) tout en ayant le choix de l’emplacement de stockage de ceux-ci. Par exemple, pour les vidéos, avoir une version MPEG4 sur le disque interne et la version DV sur le disque externe, apparaissant comme un unique document dans Expression Media. Mais je ne crois pas que les concurrents ne le propose non plus, en particulier pour les vidéos.

  11. « André B, 30.000 photos c’est 5 ou 10 mn à peine à faire intégrer à la base de données de LR3… C »est que dalle comme boulot, LR3 fait tout tout seul et récupérera normalement les EXIFS ET IPTC comme un grand.  »
    Les données Exif ce n’est rien du tout à côté de toutes les informations annexes, beaucoup plus importantes que sont les termes de botaniques : noms latins et français, espèces, dates de floraison, etc , le nom et le prénom des personnes apparaissant sur les photos et il y en a pas mal… Non, décidément vous n’arriverez pas à me convaincre, pour moi NX2 + PSCS 3 et bientôt 5 + Expression Media, rien de mieux…
    Bien cordialement.
    André

  12. Pour moi ce soft est mort avec le nom iView… je l’avais dit le jour de la terrible annonce sur cuk.ch, mais tu nous disais le contraire… nous (car nous étions plusieurs a le penser) n’avions pas tout a fait tord.

  13. Ah les cellules agrandies, j’étais passé à coté de ça et devais passer en mode loupe…
    M’enfin, de mémoire, ça me paraissait à la fois plus simple et plus complet sur i-view.
    Ceci-dit la nostalgie c’est bien, mais c’est tellement confortable pour moi de travailler avec lightroom que je ne vais pas me plaindre.
    Et sinon, merci pour l’accueil, c’est agréable! J’essaierai de trouver des choses à dire moi aussi!

  14. J’espère que ce soft continuera d’être (même tranquillement) amélioré. Car pour certains ils est encore irremplaçable. Et c’est mon cas ! 20000 photos par an à distribuer sur un réseau hétérogène sur lequel les utilisateurs ne sont pas souvent formés à la recherche d’image. Cet outil simple et intuitif rend l’accès à la photothèque beaucoup plus aisée que n’importe quel autre outil. Chacun peut faire son propre catalogue avec la même base d’image que l’on soit sur Mac ou sur PC. Ce logiciel a révolutionné la photothèque du CG94.
    A titre privé, j’ai adopté LR3, parce que le flux de production est idéal. Mais actuellement je ne vois pas comment je pourrais le généraliser pour le flux professionnel.

  15. André B, je passe MA VIE à gérer les centaines de milliers d’ IPTC avec les noms (donc mots clé, et légendes) en français, anglais, et bien sûr Latin…
    Dis, tu utilise la fonction SYNONYME sous LR ? Tu as construit un Thésorus sous LR ? Avec les synonymes, un mot clé en français d’une espèce et hop, automatiquement tu as aussi le nom anglais et Latin. Qui dit mieux ???
    Non, franchement, LR est actuellement imbattable au niveau pro.

  16. Oui, LR est devenu meilleur que iView pour la gestion du Thésaurus (mot-clefs hiérarchiques apparus également dans EM2)… ET la fonction Synonyme est fort pratique…
    Plus vraiment de raison d’utiliser iVMP / EM2. Sauf pour la travail en réseau et le catalogage multimédia (y compris .doc, .xls, .pdf, etc…)
    Il manque un Lightroom Reseau (pour remplacer Bridge)… Cela viendra peuty-être !

  17. Pour ma part, j’utilise toujours iView, tous les jours et j’avoue que qu’il reste d’une souplesse incroyable. Un shoot – un catalogue. Rapide, léger. Il me convient bien.
    Atomic-View. J’ai essayé. Usine à gaz.
    Aperture. Trés lourd pour la gestion des mots clés, le renommage.
    LightRoom… Connais pas.
    Bref pour annoter, trier, il reste encore un outil fantastique.
    Robin, photographe, ATC Aperture

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.