web analytics

Rien à perdre…

18
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je ne sais si l’histoire de ce « train surfer » est véridique (le film a l’air bien authentique), mais peu importe : il y a une certaine poésie dans ce film étrange…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

18 commentaires

  1. Justement, en regardant la vidéo je me disais « c’est cool, mais à la moindre faute il est mort ». Ben voilà. Si c’est vrai en tout cas.

  2. Où se trouve la poésie dans tout ça ? Une belle crétinerie et ne comprend pas du tout pourquoi vous en faites l’apologie !

  3. Dans le cerveau d’un adolescent, la zone qui gère ce qui touche à la motivation n’est pas encore achevée. D’où une tendance à aller chercher des sensations parfois beaucoup trop fortes pour se faire plaisir ou prouver aux autres qu’on existe. La mort et l’accident sont des notions tellement virtuelles à cet âge !
    Et puis certains s’habituent aux poussées d’adrénaline, qui peuvent devenir une forme de drogue d’ailleurs, et continuent ces acrobaties jusqu’à un âge avancé.
    Non Jean-François, tu n’es pas visé ;-)

  4. Ne rien avoir à perdre, oui, effectivement, on peut considérer la chose, si tu as déjà « fait » ta vie. Aujourd’hui, avec ce qui passe sur Internet et donc uTube, on ne peut plus avoir aucune certitude sur rien… Et la véracité de l’histoire non plus. Donc on peut penser que le simple fait de mettre ça sur uTube peut paraître étrange, voire poétique, pourquoi pas, mais dans l’esprit d’un adulte. Par dans celui d’un ado. Alors quand les ados voient ce genre de choses sur uTube, ben ils n’ont qu’une envie, c’est de faire aussi bien, voire mieux… c’est à dire pire.
    Non, là, moi, ça me fait froid dans le dos. La plus grande de mes filles va avoir 12 ans et franchement, tout ces trucs, ça fait peur. ON faisait des conneries quand on étaient gamins, mais on moins on ne les mettaient pas sur internet pour tenter les autres, c’est pas la peine ils ont bien assez d’idées à la con !
    Et puis dernière chose, on peut totu de même espérer, je dis espérer, à 20 ans aujourd’hui pouvoir être soigné d’une leucémie. A 60 c’est déjà moins certain. En même temps, à 60, on a pas envie de surfer des TGV non plus !
    JF, comment tu trouves le temps de trouver tout ça sur uTube, hein ???!
    :o)

  5. Ah ! Les jeunes….. Ils pourraient pas se faire leur shoot d’adrénaline en débranchant le régulateur de vitesse dans le Scénic, comme tout le monde ?
    PS: non seulement de nos jours on peut mourir d’une leucémie à 20 ans, mais également beaucoup plus jeune.

  6. je viens de prendre un coup de vieux terrible !!!
    j’accroche pas du tout, je trouve ça bien naze, meme pour l’adrénaline.. je trouve le « base jump » meilleur et plus poétique..

  7. Le gars avait une leucémie, il a claqué un an après, alors il voulait taper des délires avant de mourir, y a pas à chercher plus loin.

  8. Un père offre un magnifique train électrique à son fils :
    – merci papa, j’en rêvais depuis longtemps mais mon anniversaire est passé et Noël est dans un mois, tu aurais pu attendre
    – parce que tu crois que ta leucémie elle va attendre Noël ?

  9. Arf ! je viens de voir un flash d’infos brève sur la TV de Melbourne, et ils recherchent un train surfer qu’ils n’arrivent pas à identifer sur les vidéos de surveillance !! C’est bon ça !! la coïncidence est bonne.

  10. ça, c’est sûr, mourir à 20 ans d’une maladie de merde (ou d’autre chose) ça ne peut laisser indifférent son prochain.

  11. Et un commentaire d’ordre plus général :
    Les médias au début servaient à informer.
    Puis ils sont devenus si performants que tout le monde a pu informer. Du coup, avec une telle avalanche d’infos, une telle saturation, les informations diffusées sont de moins en moins vérifiées.
    Comme si, à part l’émotion générée, l’information n’était plus qu’un prétexte.
    Ce que nous voyons là est-ce :
    – Une crétinerie ? (acte con)
    – Un acte poétique ? (acte très intelligent)
    Bizarrement,ça se contredit.
    – Une réflexion sur la vie ?
    – Ou la mort ?
    Plus ça va, et plus j’ai l’impression que tout voir mène à ne rien savoir.
    Voilà c’était ma minute philosophique.
    Si ce sujet tombe au bac, envoyez-moi un double de votre copie ;-)

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.