00 - A conserver privé (brouillons)
15
Quelles focales choisir, pour quelle Photo ? Partie 2

On explique souvent que la photo est beaucoup moins une affaire de matériel qu’une affaire d’œil et de composition. C’est vrai… Mais la composition n’est pas seulement instinctive, la composition est aussi forcément une question de « placement » du photographe par rapport à son sujet. Une question de distance entre sujet et photographe et bien entendu une question « d’angle de champs »… Donc, au delà d’une simple question d’œil et de créativité, la composition est aussi une question de « choix de focale ». Donc finalement, c’est un peu aussi : une question de choix de matériel…

L’incontournable 85 mm à grande ouverture est la focale des portraits  Les modèles de 85 mm ne manquent pas et vous devriez trouver votre bonheur : à commencer par le petit Canon EF 85 mm f/1.8 (seulement 378 €)… Ou alors si vous êtes passionné : le fantastique et récent Canon EF 85 mm f/1.4 L IS (environ 1.600 €) : tout premier 85 mm f/1.4 stabilisé pour reflex. C’est lui que j’utilise désormais, un 85 mm stabilisé est extraordinaire pour le portrait.

Il y a quelques années je possédais l’ancien Sigma 85 mm f/1.4 EX DG HSM, un vieux modèle (800 € environ) relativement introuvable. Il existe désormais un Sigma 85 mm f/1.4 DG HMS Art qui est  un peu trop lourd à mon goût, mais incroyablement performant et piqué…

Plus raisonnable : Tamron 85 mm f/1.8 SP DI VC USD se déniche aux alentours de 769 €. Une très bonne affaire pas trop couteuse : un des rares 85 mm à disposer de la stabilisation… Si vous êtes à la recherche d’effets bokeh à moindre coût : le plus recommandable reste peut-être le très léger et très compact Canon EF 85 mm f/1.8 (378 €). De tous, c’est le plus ancien et c’est l’objectif dont le rapport « étonnement / prix » reste le plus favorable… SI vous n’êtes pas riches mais avez tout de même quelques ambitions photographiques : alors ce EF 85 mm f/1.8 est pour vous ! Lire la suite…

00 - A conserver privé (brouillons)
3
Quelles focales choisir pour quelle Photo ? Partie 1

On explique souvent que la photo est beaucoup moins une affaire de matériel qu’une affaire d’œil et de composition. C’est vrai… Mais la composition n’est pas seulement instinctive, la composition est aussi forcément une question de « placement » du photographe par rapport à son sujet. Une question de distance entre sujet et photographe et bien entendu une question « d’angle de champs »… Donc, au delà d’une simple question d’œil et de créativité, la composition est aussi une question de « choix de focale ». Donc finalement, c’est un peu aussi : une question de choix de matériel…

S’imaginer que « réussir des photos » ne nécessiterait que de la motivation et du talent, ce serait aussi simpliste que de croire qu’il suffirait d’acheter du matériel pour devenir bon photographe ! Non, c’est un peu plus compliqué que ça : la photo est « un tout » qui nécessite de la créativité mais aussi du matériel… Comme la peinture était aussi une question de maitrise technique, de pinceaux et d’outils et pas uniquement une question de talent.

Je vais donc vous parler ici du choix des focales, donc du choix des objectifs… Cela ne vous fera peut-être pas « rêver » car il ne s’agit que de la « petite cuisine » que doivent pourtant maitriser tous les photographes… Une maitrise technique préalable des « outils de base », qui me semble nécessaire en vue d’exprimer ensuite une « vision artistique ».

Est-ce que les objectifs coutent cher ? Oui parfois, mais pas toujours. J’ai essayé de pointer des objectifs très peu coûteux et spécialement recommandables… Les bons objectifs sont des investissements assez pérennes qui perdent moins de valeur avec le temps que les boitiers : ceux-ci se démodent plus vite en effet…Les bons objectifs classiques se revendent facilement, il ne faut pas avoir peur d’acheter vos objectifs d’occasion… Car ces classiques (notamment les focales fixes) sont très solides. Si vous saviez ce à quoi les miens ont déjà résisté : vous seriez rassurés… J’ai illustré mes explications, avec quelques photos que j’ai prises ces dernières années à l’aide de mes focales favorites… Parmi lesquels, le 35 mm bien entendu, mais aussi les indémodable 50 mm et 85 mm… Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
9
Canon RF 17-70 mm f/3.5-5.6 : futur zoom à tout faire ?

Des brevets révélés par Canon News, laissent espérer l’arrivée d’un futur zoom Full Frame à tout faire  : peut-être un Canon RF 17-70 mm f/3.5-5.6… Pour accompagner la sortie du Canon EOS R II en 2020 ?

Vu l’ouverture, il s’agirait d’un objectif d’entrée de gamme, peut-être pas trop cher (je partirai entre 600 et 900 €). Et la plage focale de 17-70 mm si elle se confirmait : serait un progrès fantastique en terme de polyvalence… En remplaçant d’un coup un 16-35 et un 24-70 mm. Ajoutons en plus que si canon lançait un APS-C en monture RF (je n’y crois pas personnellement), cette plage focale serait pratique (mais inutilement encombrante sur un APS-C)… Qu’en pensez-vous ?

APN : Canon
15
Canon EOS R Pourquoi Dustin Abbott l’a acheté !

Très intéressant ! Cette vidéo ou Dustin Abbott explique avoir finalement choisi le Canon EOS R, notamment après les diverses mises à jour du Firmware qui ont incroyablement amélioré son système AF.

Vraiment passionnant, il explique aussi que les objectifs l’ont vraiment décidé à opter pour ce système. J’aime beaucoup cet auteur, qui n’en fait pas « des tonnes »… Et explique très bien ses points de vue (dans un Anglais relativement compréhensible pour les Français). Tout n’est pas si mauvais sur Youtube finalement ? Bonne lecture ! Donnez votre avis…

CONSEIL : Prises de vues
58
15 conseils photo idiots… à ne pas suivre !

Le nombre de bêtises que l’on peut entendre sur Youtube : c’est effrayant ! Dès que de sois-disants « photographes » en herbe (parfois âgés de 25 ans) s’auto-proclament « experts » sur leur chaine YouTube : bonjour les dégâts. Et bienvenue aux idées simplettes…

C’est ça le problème de la jeunesse, on pense avoir « tout compris » et l’on est incapable de le garder pour sois… Et c’est un peu plus tard que l’on découvre que finalement non : tout est un peu plus compliqué qu’on ne l’avait imaginé. Force est de constater que le problème des « je-sais-tout » a empiré grâce à Youtube… Au moins en 1995, les jeunes idiots de ma génération (la génération X née entre 1966 et 1976) : on ne les entendait pas ! Car Youtube n’existait pas.

Sur les réseaux sociaux en 2019 : des tas de gens se content de répéter en moins bien, ce qu’ils ont déjà entendu ailleurs (et cru comprendre)… Du coup ce sont les idées les plus simplistes, qui sont les plus diffusées. Reprises « en écho », elles prennent de l’importance et finissent par dominer… Au détriment des idées ou des concepts un peu plus « complexes », nécessitant une réflexion élaborée, en plusieurs étapes. Le problème est que ça ne concerne pas seulement la photo : mais des choses bien plus graves (dont nous n’allons pas parler ici, genre « la terre qui serait plate » pour prendre un exemple risible. Ou pour prendre un exemple tragique : la folie des « anti vaccins »).

Revenons à la photo… Pour illustrer ce coup de gueule : passage en revue de quelques conseils nuls, que j’ai pu entendre sur Youtube (ou ailleurs)… Et qui ne sont que des « caricatures » de bonnes idées à l’origine !

A force d’être simplifiées et de tourner en boucle, certaines problématiques qui étaient intéressantes au départ (par exemple : faut-il utiliser un trépied, oui ou non ?) : ont fini par « dégénérer » pour devenir des « conseils idiots »…  La liste est longue, je l’avais d’ailleurs commencé il y a longtemps : quelques bêtises que l’on entend régulièrement…

Toutefois attention à ne pas tout prendre au pied de la lettre : car parmi ces conseils idiots se cachent quelques bons conseils. A vous de décrypter, car il y a des messages cachés… C’est parti !

N°1 – Faire de la photo argentique car ça aide à progresser : et bien, je ne crois pas justement ! Enfin, ma réponse serait « non et oui »… J’ai appris la photo en argentique, alors j’en parle en connaissance de cause : et je pourrai vous en lister tous les défauts…

Vraiment ? Perdre des heures et des heures avec de l’argentique, pour obtenir pas grand chose à la fin, voilà une authentique perte de temps… Qui n’aide pas à progresser techniquement. Ni même à progresser Artistiquement, ou intellectuellement, sur la problématique : qu’est-ce que une bonne photo…

Essayez : vous comprendrez ce que je veux dire…

Faire de l’argentique, cela pourrait au contraire vous égarer… Le « temps passé » et « l’investissement émotionnel » que vous aurez consenti, génèrent une sorte de « mythologie personnelle » que vous seul comprenez et qui pourrait « n’intéresser personne »… Le plus souvent l’aspect « vintage » des photos argentiques : sert surtout à cacher « l’absence de sens » des photos. En somme : une photo vide de sens ne peut « faire illusion », sous prétexte qu’elle aurait été prise en argentique (et que c’est marqué dessous).

L’absence de sens d’une photo : est tout aussi impossible à camoufler en argentique qu’il ne l’est en numérique. Shooter en argentique se résume donc le plus souvent à un « artifice », aussi vain que d’appliquer des « Preset de développement » à vos photos… Même si il peut exister parfois quelques exception bien entendu. Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
85
Un prochain Canon EOS Rs en février ?

Pas mal de rumeurs circulent actuellement à propos de prochains Canon EOS R qui pourraient être présentés en 2020… Et même dès le mois de février.

Le site Américain Canon Rumors, cite une de ces sources qui aurait essayé un prototype de Canon EOS Rs… Ce boîtier serait équipé d’un capteur de haute résolution de 75 Mpix, d’un double lecteur de cartes et d’un capteur orienté vers une « bonne plage dynamique ». D’après eux : disparition de la Touch Bar, mais apparition d’un Joystick. Plutôt crédible… Lorsque l’on voit les 10 objectifs sortis par Canon en 2019, sans oublier les incroyables progrès apportés par les mises à jour du Firmware : Canon doit être prêt à sortir un quatrième modèle d’EOS R.

Une autre rumeur parle d’un EOS R Pro (visant le créneau sportif des EOS 1Dx), qui bénéficiait d’une monture compatible EF / RF. Etonnant ! Je ne vois qu’une seul solution technique pour cela… Qui serait de placer le capteur sur une sorte de « rail », qui permettrait de reculer le capteur à la bonne distance : dès que l’on monte un objectif EF sur l’appareil… Lire la suite.

APN : Canon
0
Pour Canon EOS R et Nikon Z : Laowa 12 mm, 25 mm Ultra Macro et 100 Macro

Une série d’annonces de Venus Optics aujourd’hui, qui va intéresser les utilisateurs d’hybrides Full Frame en Canon EOS R et Nikon Z. La marque Chinoise annonce en effet des versions de trois de ses objectifs Laowa les plus populaires, déclinés dans ces deux montures EOS R et Nikon Z : Laowa 12mm f/2.8 Zero-D : world’s Widest f/2.8 Lens with close-to-zero distortion. Lire la suite…

APN : Panasonic
78
Panasonic vend son activité « capteurs » à Taïwan

On apprend par le  Nikkei Asian Review  que Panasonic va vendre ses activités de semi conducteurs à une entreprise Taiwanaise : Nuvoton Technology (pour un montant de 250 million de dollars selon Reuters).

Cela inclut les activités de capteurs pour appareils photo… Et au passage, cela ne rassure pas sur l’engagement futur de Panasonic à supporter davantage le format Micro 4/3. Toutefois ce n’est peut-être pas forcément une mauvaise nouvelle pour les amateurs de Micro 4/3 : cela signifiera peut-être un jour, un marché dynamisé par des marques Taiwanaises, ou Chinoises ? Avec des produits plus diversifiés et encore moins chers ? Je crains personnellement que l’avenir du Micro 4/3 ne soit totalement sombre… Lire la suite.

000 - A LA UNE
21
Mare du Black Friday ? Make Friday green again !

Franchement, on en peut plus du Black Friday, ça fait une semaine que l’on n’entend parler que du Black Friday… Et moi ça m’énerve : et vous aussi non ?

Alors pour le coup, allez faire un tour chez greenfriday.fr. « Face au Black Friday, l’alternative s’organise ! 400 structures adhérentes, entreprises et Associations les ont rejoints pour faire grandir le mouvement en faveur d’une consommation responsable. Pour sa 3ème édition du 29 novembre 2019, le Green Friday © intensifie sa lutte contre l’hyper consommation ! Une programmation ouverte et accessible dans toute la France et en Belgique ». Les green Friday : C’est qui ?  C’est quoi ?  Ca vient d’où ?

000 - A LA UNE
22
Quelles Modes de prise de vue pour quelles Photos ?

A l’exception du Mode Manuel (le seul Mode à ne pas être Automatique), les Modes de prise de vue Experts (Priorité Ouverture, Priorité Vitesse et Programme) : sont des programmes automatiques servant à gérer l’exposition en tenant compte de certains paramètres, que vous fixez vous-même… Notamment l’Ouverture en Mode Av et la vitesse en Mode Tv.

C’est pour cela que l’on parle de « Priorité ». Par exemple en Priorité Vitesse (Mode Tv), vous donnez la priorité au choix de la Vitesse que vous « imposez à l’appareil ». Dans ce cas l’Ouverture sera réglée automatiquement, sa valeur n’étant pas votre « priorité ». Vous acceptez donc qu’elle soit calculée automatiquement en fonction de certains paramètre fixes : la luminosité de la scène, la vitesse que vous avez fixé et la sensibilité ISO que vous avez fixée (mais qui peut éventuellement être automatique).

Autre cas de figure la Priorité Ouverture (Mode Av) : vous choisissez une valeur d’Ouverture fixe. Dans ce cas la c’est la Vitesse qui sera automatiquement ajustée par l’appareil. Ce Mode Av vous permet par exemple de choisir f/11 : un diaphragme fermé qui laisse entrer peu de lumière et permet d’augmenter la profondeur de champs, ce sera votre priorité pour un paysage par exemple… A cause de cette valeur fermée de f/11, l’appareil n’aura d’autre choix que de ralentir suffisamment la vitesse pour compenser le peu de lumière qui traverse le diaphragme… Jusqu’à obtenir la bonne exposition.

Autre cas de figure (différent) et toujours en Mode Priorité Ouverture : vous choisissez un réglage de f/1.8, un diaphragme ouvert laissant entrer plus de lumière qui réduit beaucoup la profondeur de champs (idéal en portrait). Dans ce cas, le programme augmentera automatiquement la vitesse pour compenser cet excès de lumière. Jusqu’à obtenir la bonne exposition (identique au cas précédent).

Que vous ayez choisi f/11 ou f/1.8, dans les deux cas le rôle du programme est de modifier la vitesse jusqu’à obtenir la même exposition… La Priorité Ouverture vous permet donc de gérer librement la profondeur de champs, sans vous inquiéter de l’exposition qui est toujours gérée automatiquement.

Il n’y a aucune raison de vous passer des services des Mode d’Exposition Auto pour vos photos. D’autant que vous pourrez « pondérer » l’exposition proposée par l’appareil, grâce à la « Correction Manuelle d’Exposition ». Cette correction, revient en quelque sorte à introduire « une dose de Manuel » dans l’exposition Auto. De façon à obtenir une image plus sombre ou plus claire, en vous appuyant sur une meure Automatique. Ce qui est bien plus rapide que de travailler en 100% Manuel. Lire la suite…

000 - A LA UNE
22
La Colorimétrie est ce qui compte le plus à la fin

C’est vraiment terrible et paradoxal, que DPreview soit parmi les sites les plus experts pour mener des test sur mire… et qu’ils soient incapables de produire des vidéos, avec une colorimétrie correcte : qui soit au moins agréable à regarder, à défaut d’être juste.

Depuis pas mal de temps, ils filment toutes leurs vidéo au Panasonic GH5 et l’effet est désastreux : Chris Nichols à l’air « malade » ! Soit il est verdâtre, soit il est violet… Mais il n’a jamais les joues roses d’un être humain en bonne santé !

Sauf lorsqu’il est filmé par un des appareils testés, par exemple un Canon, ou un Nikon, ou encore un Fuji. Et soudain, comme par miracle : il retrouve une couleur de peau naturelle et chaude. Plus proche de celle qu’il doit avoir dans la vraie vie… et très éloignée de ce teint blafard et cireux que donne le Panasonic GH5. Certes cet appareil est surement excellent en vidéo : sauf que le résultat est très, très moche ! Pas la peine de se donner du mal à améliorer le montage, les plans, les transitions : si la couleur est ratée. Lire la suite…

000 - A LA UNE
14
Les 20 erreurs les plus gênantes avec Lightroom (partie 2)

Suite de notre article : Les 20 erreurs les plus gênantes avec Lightroom (relire la partie 1), cette partie 1 comprend une grande introduction qui rappelle les grosses différences qui existent entre « Lightroom Classic » et « Lightroom » tout court.

Lightroom tout court : c’est le nouveau nom de Lightroom Mobile, rappelles-vous ! Mais j’ai comme une intuition que ça va bientôt changer à nouveau (on en parlera à ce moment là)… Donc, je vous conseil vraiment de commencer votre lecture par le début… Place à la suite : avec les 10 bêtises suivantes, à ne pas commettre avec Lightroom ! L’occasion de rigoler un peu ?

Erreur n° 10 – pousser trop fort le curseur Clarté « globalement » : en terme de Développement, je crois que l’utilisation abuse du Curseur Clarté (plus de 10 points) sur l’ensemble de la surface de l’image est (statistiquement) le tout premier défaut à corriger chez une majorité de personnes. Ci-dessous, voici n bel exemple des « dégâts » de l’outil Clarté, poussé « à fond » :

A la place, essayez un peu (avec tout autant de modération) le Curseur Texture qui est apparu récemment… Mais pas trop fort hein ! Si vous photo est nulle : c’est qu’elle est nulle… Le curseur Texture n’y peut rien : pas plus que le curseur Clarté ! Lire la suite…

000 - A LA UNE
14
Sigma prépare sa roadmap en monture Canon EOS R

Que les fans de Sigma se rassurent : d’après Canon Rumors, Sigma préparerait activement sa future « roadmap » pour ses objectifs en monture RF pour les Canon EOS R.

Selon leurs sources : Sigma travaillerait activement à la monture RF et annoncerait ses plan quelque part au début de 2020″. Les sources de Canon Rumors n’ont pas souhaité révéler quels objectifs seraient susceptible d’apparaitre dans cette roadmap. Toutefois ils auraient précisé que des distributeurs auraient étés partiellement informés des futurs projets de Sigma.

On espère tout particulièrement un RF 24-70 mm f/4 compact et léger… Ainsi qu’un 85 mm f/1.4 léger et pas trop coûteux… On connait le talent de Sigma, et l’on espère que les caractéristiques intéressantes de cette nouvelle monture leur donnera des ailes.

Et surtout qu’ils ne se contentent pas d’ajouter une sorte de « bague intégrée » à l’arrière d’un ancien modèle, afin de recycler d’anciennes formules optiques pour reflex… Ce que laissent pourraient laisser penser certaines comparaisons de tailles… Si vous voyez ce que je veux dire ? Si c’est pour adapter des objectifs de reflex, ou est l’intérêt de passer en hybride ?  Votre avis là-dessus ?

000 - A LA UNE
33
Le nouveau MacBook Pro 16″ est fantastique

Si vous êtes intéressé par les nouveaux MacBook Pro 16″, alors regardez cette excellente prise en main, ou vous découvrirez plein de choses intéressantes…

Il y a de quoi craquer : avec son nouveau clavier (le retour de la touche Escape) et des performances en hausse, ce nouveau modèle est vraiment le bon ! Et je suis bien tenté de remplacer mon modèle à 6 coeurs, qui ne date pourtant que d’aout 2018 (celui-ci : Macbook Pro 15 pouces mi 2018 : chrono Lightroom et Macbook Pro 15″ 2018 : premier test avec Lightroom) : mais je crois que je gagnerais un peu en performances. Et surtout je pourrais passer à un SSD de 2 To, ou même à 4 To, pour un surcout acceptable (pour la première fois chez Apple)…

Du coup, je crois que ceux qui ont opté pour la version immédiatement précédente (celle-ci : MacBook Pro 2019 à 8 coeurs : oui, ça vaut le coup… avec son clavier : Protégez votre clavier de MacBook Pro) doivent peut-être le regretter… Regardez aussi cette très positive revue du MacBook Pro 16″ chez Engadget.  Et vous, quel est votre avis ? 

APN : Olympus
34
Olympus voudrait-il vendre sa division photo ? (non en fait)

Mise à jour du Jeudi 21 novembre : Olympus a démenti toute possibilités, de vendre sa division photo ! Tout est en détail ici : Olympus addresses rumors of sale. Comme ça : c’est plus clair !

( … )

Après avoir nié que Olympus envisageait éventuellement de se débarrasser de son activité photo (Olympus could be forced to exit the digital camera market) on découvre grâce à Bloomberg une interview ou un haut responsable de la marque revient en arrière :

« Olympus Corp. is considering job cuts as the medical device and camera maker pushes forward with plans to almost double operating margin in the medium term, Chief Executive Officer Yasuo Takeuchi said. “The issue of personnel will naturally need to be addressed,” Takeuchi, who was promoted from chief financial officer in April, told reporters in Tokyo on Tuesday. “It’s a strategy to improve performance, and something that will come about in due course.” ( … ) Takeuchi also backtracked on some of his comments in the past that the camera business was not for sale, saying that may not be the case anymore. »

Fait-il comprendre que la vente de son activité photo d’Olympus : n’est plus totalement exclue ? Dans le marché photo actuel qui vit une « révolution accélérée » : cette information fait le buzz… Lire la suite.

APN : Nikon
117
Test : 15 jours avec le Nikon Z7 à Hong Kong

Cela faisait trop longtemps c’est vrai, que je n’avais pas refait sérieusement de la photo avec un Nikon. Mais mieux vaut tard que jamais… A l’occasion de ce séjour de 15 jours à Hong Kong : travailler avec le Nikon Z7 était l’occasion de repartir sur de nouvelles bases avec du matériel Nikon… Matériel Nikon qui ne m’avait pas laissé que de bons souvenirs à l’époque de leurs derniers reflex : une époque qui depuis un an me semble être déjà de l’histoire ancienne… Car oui, nous avons « changé d’ère photographique ».

Et désormais, à l’ère des hybrides Full Frame génération 2019 : je trouve que certains reflex (et surtout leurs objectifs) ont terriblement vieilli. C’est spécialement le cas de certains Nikon : comme l’encombrant (mais surpuissant) Nikon D850 par exemple. Qui a besoin d’autant de performance ? Et qui supporte encore transporter autant de kilos ? Quant au Nikon D750, il n’a pas été mis à jour depuis 2014 : une éternité… Oui, les reflex, ont soudain « pris un coup de vieux ».

Ce ne sont pas leurs performances (excellentes souvent) qui sont en cause (encore que : après avoir testé la détection de l’œil telle qu’elle fonctionne après les dernières mises à jour Firmware, on doit relativiser les performances des reflex pour certains exercices, notamment pour les portraits à très grande ouverture). Mais ce sont bien leur poids et leur encombrement, dont on se rend compte à quel point ils étaient « excessifs »… En tous cas du point de vue des photographes amateurs experts et des voyageurs.

Car la photo : ce n’est pas seulement une question de performance : il y a aussi une question de « disponibilité » d’encombrement et de plaisir d’utilisation. Qui passe aussi par l’utilisation d’un matériel qui sait se faire un peu oublier. Parfois il faut admettre que : « less is more »…

Exemple frappant : le Nikkor 24-120 mm f/4 qui depuis 2010 était le seul zoom à ouverture f/4 constante disponible pour les « kits » reflex Nikon. Son poids a directement contribué à la réputation de « lourdeur » des reflex Nikon. Je crois qu’il a même « abimé » l’image de Nikon (et même celle de tous les reflex) dans l’imaginaire collectif inconscient des photographes… J’affirme sans prendre trop de risques : que cet objectif préhistorique, a fait fuir de nombreux Nikonistes directement chez Sony, Fuji, ou Canon (qui proposait dès 2012 un EF 24-70 mm f/4 léger, stabilisé et raisonnablement compact)…

Comparez vos objectifs de reflex, avec cle Nikkor 24-70 mm f/4 S à 931€ (sur Amazon ou Digixo ). Ou avec le 14-30 mm f/4 S à 1300 € (sur Amazon ou Digixo) : vous sautez joyeusement à travers un portail temporel… Et vous passez d’un monde ancien et mamouthesque vers un monde nouveau, léger, fluide et pratique.

Oui, je viens d’inventer le terme « mamouthesque » qui n’est pas sympa pour ce bon vieux 24-120 mm. Mais en 2019 : qui voudrait encore se charger d’une telle « enclume » ?

Nikon fait sa révolution et a adopté une toute nouvelle philosophie avec les objectifs Z qui m’ont vraiment séduit durant 15 jours et des dizaines de kilomètres à pied dans Hong Kong. Ces deux petits objectifs sont si compacts et légers, qu’ils risquent de paraitre un peu « cheap » aux yeux des traditionnalistes amateurs de belle mécanique… Mais je vous rassure, ils ne sont pas « cheap » en pratique : ils font bien le job… Mais rentrons maintenant dans le vif du sujet de notre « test terrain »… Lire la suite.

1 2 3 245