APN : Canon
5 Il ne passera pas au Mirorrless… tout de suite !

Intéressant, cet article en Anglais : Why I’m Not Switching to a Mirrorless Camera Yet. On sait tous que le Mirorless, c’est le futur. Mais pour beaucoup d’entre vous : ce n’est pas encore « exactement » le présent.

D’autant que l’on ne sait rien de ce que sera ce marché dans 12 mois ou 18 mois (ce qui est très peu de temps à patienter dans une vie de photographes)… Que préparent Nikon et Canon, pour l’entrée de gamme Full Frame ? Et pour les professionnels du sports et de l’actualité ? Que sera capable de proposer Panasonic, qui parait-il serait prêt à annoncer son arrivée dans le monde du Fusil Frame ? Relire : Panasonic se préparerait au Full Frame et « Leica, Panasonic and Sigma are on board together on the Full Frame SL mount project« .

Fuji n’aurait-il pas commis une erreur majeure, en allant directement sur le marché du moyen format ? Et si les gars de Fuji se décidaient eux aussi à revenir vers les Full Frame ? Pentax va-t-il sortir de son grand sommeil pour proposer une déclinaison hybride de son reflex Full Frame ? Car après tout, Pentax a encore peut-être son mot à dire ? Et comment Sony va-t-il répliquer à l’arrivée de ces nouveaux arrivants ?

Choisir une marque et une gamme Full Frame immédiatement : n’est-ce pas tout simplement avoir quatre chance sur six de se tromper ? Il est peut-être un peu tôt pour choisir son camps ?  Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
1 Skylum Luminar nous montre un bout… de son DAM

Dans les semaines à venir, Luminar nous en dira un peu plus sur leur projet de « DAM » (Digital Asset Managment) qui serait en cours de développement… Il s’agirait d’un outil de catalogage, mais on ne sait encore « absolument rien » à son propos.

Ni sur l’ambition finale de l’outil, ni sur les fonctionnalités envisagées…Toutefois, voici une très courte vidéo ou il n’y a quasiment rien à voir pour le moment, en dehors de l’aspect global de l’interface d’importation. A suivre ? Lire la suite…

 

APN : Canon
24 Le Canon EOS R, meilleur que le Sony A7 III ?

D’après ce premier comparatif (totalement indépendant) : Le canon EOS R devancerait d’un cheveux, son concurrent le Sony A7III, question résolution et qualité d’image… Ceci d’autant plus si vous maitrisez bien Lightroom.

Ce qui vous permettra de corriger facilement la petite tendance à l’aberration chromatique visible sur ces exemple. Avantage aux 30 Mpix du Canon EOS R (versus 24 Mpix pour le Sony A7 III) : la résolution plus élevée permettra de mieux corriger le bruit, sans perte de détail… « This is a Closer compétition than I expected », précise Tony Northruo surpris apparement par la bonne tenue des RAW du Canon EOS R par rapport à ceux du Sony A7III.

Je passerais sans m’arrêter sur le début inutile de la vidéo : ce test totalement ridicule à mon sens : qui consiste à comparer des images volontairement sous exposées de 5,5 IL du Canon EOS R et du Canon EOS 5D MkIV… Sous exposer de 5,5 IL : cela n’arrive jamais dans la vraie vie, pour ensuite les remonter volontairement de 5,5 IL en post traitement ! Ridicule… Faire ce genre de comparatif : c’est vraiment envoyer les gens sur de fausses pistes… Et il faudrait arrêter ce type de test et arrêter d’y accorder le moindre crédit : lire la suite

 

000 - A LA UNE
2 Comparatif de 85 mm Full Frame… captivant !

Trois choses ! La première : oui, la « vraie photo » c’est au Full Frame (je plaisante) ! La seconde ? Pas de vrai photographe sans 85 mm… Qui est l’objectif fixe le plus important à posséder à mon avis, juste après un 35 lumineux… et à mon avis oubliez le 50 mm.

Troisième chose : ajoutez une jolie fille très souriante, si vous voulez que tout le monde regarde votre vidéo jusqu’à la fin… Ce que j’ai fait moi-même. Quel sourire ! Même si vous vous foutez bien de posséder un 85 mm, regardez car elle est fascinante. Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
12 Panasonic se préparerait au Full Frame

Cela fait déjà plus d’un an que l’on en parle. Mais la rumeur s’est fait plus pressante depuis l’arrivée de Nikon et Canon sur le marché des hybrides Full Frame : Panasonic aussi, se « préparerait » au Full Frame.

Cela veut peut être dire que la part du Micro 4/3, serait (peut-être) appelée à diminuer au sein de la Recherche et Développement de Panasonic… Personnellement j’ai adoré le principe du Micro 4/3 durant plusieurs années. Et plus spécialement apprécié les innovation de Panasonic et l’intelligence avec laquelle Panasonic a exploité les possibilités du Micro 4/3 :

Test ultra grand angle Panasonic 7-14mm f/4

Prise en main : Panasonic GX80 enfin un hybride efficace

Prise en main Panasonic GX800 : petit et si pratique

Test terrain : Olympus OM-D E-M1 MkII en Birmanie

Qu’y a-t-il dans mon sac photo ?

Mais pour autant : le Micro 4/3 je n’y crois plus depuis plus d’un an déjà… Et j’ai tout revendu (un boitier et trois objectifs)… Car le Micro 4/3 a un peu le « cul entre deux chaises ». Le Micro 4/3 est cerné…

D’abord « par le bas » : la taille du capteur Micro 4/3 est à mon avis trop petite, pour résister aux progrès à venir des smartphones. Smartphones, qui bientôt « boufferont à pleines dents » les parts de marché des Micro 4/3… Après avoir digéré les parts de marché des APN compacts sans viseurs (l’affaire est entendue).

Ensuite, les Micro 4/3 sont cernés « par le haut » : car certains objectifs APS-C sont désormais suffisamment compacts (relire le test de l’EOS M50) pour concurrencer quelque peu (pas complètement) les hybrides Micro 4/3. Ce n’est pas pour rien que Canon est désormais n°1 des ventes d’hybrides au Japon : une place autrefois occupée par des Micro 4/3.

Entre ces deux adversaires (dont le plus dangereux est certainement le smartphone, bien davantage que les hybrides APS-C qui seront eux même mis en concurrence un jour avec des Full Frame) : il me semble qu’il ne reste plus assez de « part de marché potentiel » au Micro 4/3 pour continuer à prospérer… Et ce qui cesse de prospérer, commence tôt ou tard à dépérir. Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
1 Hong Kong Janvier 2019 : réservez c’est le moment

C’est le moment pour vous décider à réserver votre place : pour notre voyage photo du mois de janvier 2019 à Hong Kong (précisément du vendredi 11 au samedi 19 janvier). Il reste encore des places disponibles.

Infos et réservations sur le site de notre partenaire Nature du Monde. Le prix est de 3444 € (vol, hébergement et la plupart des repas inclus). Il y aura quelques nouveautés pour cette nouvelle édition (mais là : on garde la surprise)…

Me contacter ici (ou en commentaires) pour toutes questions (y compris questions matos, ou achats éventuellement, même si c’est devenu moins intéressant désormais : il reste de bonnes affaires)…

Il est évidement possible d’acheter votre billet d’avion vous-même si vous préférez. Mais ce ne devrait pas être beaucoup plus intéressant, que si notre agence s’en charge (en tous cas c’est comme vous préférez).

Faites vous plaisir : ce voyage photo à Hong Kong est un excellent moyen de progresser en photo, vu qu’il y a moins de déplacement que dans un voyage itinérant : cela veut dire plus de temps consacré à la photo : les sujets à Hong Kong sont infiniment variés ! Vous en garderez un très bon souvenir, d’autant qu’on y mange bien : Hong Kong est un sacré dépaysement…

Chaque jour seront proposés des visites sur des spots photo connus, ou moins connus. Au cours desquelles vous profiterez de l’expérience et des conseils d’un photographe professionnel, formateur expérimenté.

Jean-François Vibert est aussi un grand connaisseur de l’ancienne colonie Britannique, qu’il explore chaque année depuis plus de 11 ans avec son épouse Sharon, qui à grandi à Hong Kong et sera notre guide dans les ruelles les plus secrètes de la ville et de ses alentours.

« Au travers de nos promenades photographiques, notre objectif sera de communiquer à de petits groupes conviviaux de 6 à 8 personnes, nos « savoir-faire » issus d’une expérience du reportage et de la photo de voyage. Lire la suite…

 

Offrez-vous un voyage photo... c'est mieux qu'un appareil de plus !
000 - A LA UNE
8 La boutique Camara Paris 9em fermera fin septembre

J’ai malheureusement appris que la petite boutique Camara : « Photo Desallais » du 72 rue Rochechouart dans le 9em, va fermer ses portes fin septembre. Quel dommage, et quel vide désormais dans notre quartier au niveau photo.

Non seulement j’allais y emprunter des appareils régulièrement pour vous écrire des tests (le dernier en date : Prise en main du petit Canon EOS M50)… Mais aussi j’y déposais mes disques de sauvegarde (que Philippe cachait dans l’arrière boutique). Ou encore je passais tout simplement y discuter de tout et de rien (mais surtout de photo) et par hasard j’y rencontrais régulièrement des photographes amateurs et professionnels (et même certain de nos lecteurs)… Et de temps en temps je craquais pour un compact, ou un objectif, ou même un objectif d’occasion entreposé dans la boutique.

Amical salut à Pierre et à Philippe, ce dernier qui avait repris la suite de son père, fondateur de la boutique il y a 64 ans. Il va se consacrer désormais à ses passions : la photo et la musique (même si je trouve qu’il est un peu tôt pour prendre sa retraite, mais cela ne nous regarde pas ;-) Vous pouvez aller le saluer avant son départ !  Lire la suite…

 

... quel vide dans le quartier !
1 2 3 466